fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Comment s’habiller en hiver ?

En hiver, lorsque les températures sont basses, voire même négatives, l’un des premiers réflexes de l’être humain est d’empiler des couches de vêtements afin de concevoir une véritable armure contre le froid. Si certains optent alors pour ce que l’on appelle le layering (ou le sandwich humain), d’autres vont préférer soit s’orienter vers des matières techniques, soit vers des matières naturellement isolantes. Une chose est sûre, pour lutter efficacement contre la fraîcheur de l’hiver, la solution reste de bien se couvrir. Seulement, si se transformer en un véritable trappeur n’est pas au goût de tous, sachez qu’il est tout à fait possible de s’habiller de façon élégante, et ce même en hiver. Ici, on va donner quelques astuces pour affronter le grand froid sans mettre de côté notre style. Les matières à privilégier, la maîtrise du layering ou encore quelques tips pour bien s’habiller, ainsi que nos idées de look pour la saison :

parka helly hansen winter

Photo extraite du test de la parka Helly Hansen Active Winter

Sommaire

1. Qu’est ce que l’on entend par « froid » ?
2. Quelles sont les matières à privilégier en hiver ?
3. Comment et pourquoi empiler des couches de vêtements en hiver (layering) ?
4. Quels sont les sous-vêtements à privilégier en hiver ?
5. Comment s’habiller quand il fait froid ?

1. Qu’est ce que l’on entend par « froid » ?

A. Qu’est ce que le flux thermique ?

Expérience concrète :

Touchez un bout de fer et un bout de bois et comparez leur chaleur.
Quelle est la matière qui semble être la plus froide ? Le fer bien évidemment.

Même si cela peut paraître étrange, sachez que ce n’est pas lié à la température ambiante, mais bien au flux thermique. Pour faire simple, il s’agit de la quantité de chaleur qui passe entre ces derniers. Et bien, pour notre corps, c’est exactement la même chose ! C’est d’ailleurs pour cela que lorsque l’on est à l’ombre ou au soleil, on ne ressent pas la même sensation, même si au final, la température reste la même. Notre sensation de chaleur est ainsi due aux rayons du soleil qui, au contact avec notre peau, nous apportent un surplus du flux thermique. De plus, la température ambiante va également jouer un rôle primordial. Tout simplement parce que le flux va dépendre en partie de la température extérieure. Plus l’écart de température sera important entre notre corps et l’air ambiant, plus le flux sera élevé. À contrario, plus la température de l’air sera basse, plus on ressentira le froid (eh oui Jamy).

Paysage ville hiver 2020

B. Mais, qu’est ce que la résistance thermique ?

Très souvent, on parle également de la notion de résistance thermique. Elle est liée à ce qui nous sépare de l’air extérieur. Ainsi, si l’on porte une maille de 1 cm d’épaisseur, elle sera 10 fois plus élevée que si l’on porte un t-shirt d’un millimètre. Le plus important est donc la sensation de froid, c’est-à-dire le flux. Quand on s’habille plus chaudement, la température extérieure n’augmente pas, mais la résistance thermique si. Le flux a donc tendance à diminuer, ce qui nous donne une impression d’avoir chaud. La transition est toute trouvée, nous allons expliquer concrètement comment faire pour avoir chaud !

2. Quelles sont les matières à privilégier en hiver ?

La partie la plus importante de cette thématique est certainement celle des matières à privilégier. Qu’on se le dise, un manteau en coton (le plus épais qu’il soit) nous apportera moins de chaleur qu’un modèle en laine (et d’une épaisseur moindre). Une nouvelle fois, il s’agit de la régulation thermique. Avant toute chose, il est donc primordial de s’attarder sur la composition de ses vêtements. Ainsi, on va privilégier les matières naturelles, mais également certaines fibres synthétiques. Le sujet des matières étant longuement abordé dans nos articles « Comment choisir un pull ou un cardigan ? » et « Comment choisir un manteau en hiver ? » ce n’est pas un point que l’on va ici traiter en détails. Cependant, si c’est toujours aussi flou pour vous, on vous invite à consulter ces derniers sans plus attendre. Connaître les matières composant nos vêtements et leurs attributs nous donnera ainsi une idée claire des pièces à privilégier en hiver :

Conseils pardessus homme

Photo extraite du look « Baroudeur urbain »

Les matières à connaître :

  • La laine
  • Le cachemire
  • L’alpaga
  • Le coton
  • Le cuir
  • La peau lainée
  • Le duvet et les plumettes
  • Le polyester et le polyamide (à un pourcentage relativement faible)
  • Des matières techniques imperméables : GORE-TEX, NeoShell, eVent, Sympatex, Schoeller, etc.
  • Des rembourrages synthétiques : Thermore, Ouate, Climashield, Primaloft, etc.

3. Comment et pourquoi empiler des couches de vêtements en hiver (layering) ?

Comme annoncé dès l’introduction, l’une des solutions les plus efficaces pour lutter contre le froid est d’opter pour ce que l’on appelle le layering. C’est une pratique qui consiste à empiler plusieurs couches de vêtements. Généralement, on va jouer sur les matières et les textures pour apporter du caractère à notre silhouette. Le but est d’assembler des pièces qui vont facilement s’accorder ensemble. La première pièce que l’on porte est toujours plus claire que les autres pièces. Le « jeu » va être de rester sur un même camaïeu de couleurs et de partir de la couche la plus claire vers la plus sombre. Il faudra cependant veiller à ne pas se sentir trop à l’étroit dans ses vêtements. Connaitre les capacités de régulation thermique des pièces que l’on souhaite porter prend ici tout son sens. L’un des layering qui fonctionne le mieux en hiver est le suivant : porter en base une maille (col roulé ou pull col rond), puis au-dessus une veste légère (veste en denim ou veste de travail) que l’on portera sous un pardessus (ou une parka).

Voici un exemple de layering simple et efficace :

Conseils petit layering

Photo extraite de l’article « Comment s’habiller quand on est petit ?« 

Le layering fait preuve de bon sens : on ne met pas une chemise par dessus un pull (sauf s’il s’agit d’une sur-chemise ou d’une chemise épaisse). Par contre, on va porter un t-shirt, une chemise, puis un pull en laine par exemple. Plus on portera de couches, moins l’air ne passera. En effet, admettons que l’on ne porte qu’un manteau. Dans ce cas-là, l’air chaud entourant notre corps aura tendance à s’échapper par le haut, le bas et les manches. Le rôle de ces différentes couches est de garder l’air à l’intérieur ce qui va permettre de réguler la température de notre corps de façon plus efficace.

4. Quels sont les sous-vêtements à privilégier en hiver ?

Leur importance et leur capacité à maintenir notre corps au chaud ne sont pas à sous-estimer, loin de là. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle certains modèles font partie des collections de marques de sport d’hiver. Durant la saison hivernale, même en France, il faudra être vigilant quant au choix de nos sous-vêtements : maillots de corps, chaussettes ou encore sous-vêtements thermiques.

A. Le maillot de corps

L’un des premiers conseils est de porter sous son pull ou sa chemise, un maillot de corps (ou un t-shirt). Généralement, on se tournera vers un t-shirt blanc en coton qui va épouser notre buste et se porter près du corps pour limiter le passage de l’air. Dans le cas du port du costume, on le choisira à col rond lorsqu’on aura la nécessité de porter une cravate, et on favorisera le col V pour éviter qu’il n’apparaisse lorsque le dernier bouton de la chemise sera ouvert. Très pratique et permettant de garder la chaleur de notre corps, il permettra également de limiter l’usure de notre chemise créée par la transpiration sous les aisselles.

T-shirt hiver conseils

Photo extraite de l’article Conseils « Les basiques à avoir dans son dressing »

Comment choisir un t-shirt homme de qualité ?

B. Les chaussettes et mi-bas

Les chaussettes couvrent l’une des parties les plus importantes en ce qui concerne la régulation thermique du corps. Ainsi, toutes les marques spécialisées dans la chaussette proposent de nombreuses déclinaisons de matières. Les modèles « spécial hiver » incluent dans leur composition des pourcentages variables de laine, de cachemire ou encore d’alpaga en plus du coton. Il en existe de toutes les tailles, la plus longue sera le mi-bas qui monte jusqu’au-dessus des mollets et qui s’arrête sous les genoux. Le mi-bas servira aux frileux des jambes ! Par ailleurs, sachez qu’il est souvent considéré comme un sous-vêtement extrêmement chic, car il évite de dévoiler la peau ;)

C. Les sous-vêtements thermiques

Les sous-vêtements thermiques sont ceux offrant le plus de chaleur au corps. Très souvent, ils sont utilisés pour la pratique de sports extérieurs afin de pouvoir laisser une certaine aisance de mouvements tout en gardant le corps au chaud. Ils sont légers, souvent réalisés dans des matières synthétiques étudiées pour évacuer la transpiration efficacement et pour représenter une première couche efficace contre le froid. Le sous-vêtement de compression pourra alors être porté sous toutes les tenues et pour toutes les parties du corps, hormis les pieds pour des raisons de style évidentes. Dans le cas de froid extrême, on osera même le port du collant sportif !

Vêtements sport hiver

Photo extraite de l’article Conseils « Comment s’habiller quand il pleut ? »

Comment s’habiller quand il pleut ?

5. Comment s’habiller quand il fait froid ?

A. Comment avoir une tenue formelle en hiver ?

– Le costume

On choisira un costume composé de laine. Il vaut mieux privilégier certains tissus plus épais car ils seront mieux adaptés à la saison hivernale. On pense au tweed, à la flanelle, au drap de laine et aux tissages chevrons qui, en plus de leur style si caractéristique, seront taillés pour affronter le froid. De manière générale, la composition en laine devrait garantir tout de même un minimum de chaleur !

– La chemise

Difficile de passer outre le coton. Sachez tout de même que certaines armures de coton sont plus épaisses que d’autres. Si l’on doit habituellement à l’Oxford un côté décontracté, il sait également se fondre dans une tenue formelle. On pourra également trouver des flanelles (coton ou laine) ou des cotons brossés dans un style assez discret qui feront également l’affaire.

– Le gilet de costume ou pull col roulé

Dans l’idéal, le gilet doit être acheté au même moment que notre costume et dans le même tissu. Si ce n’est pas le cas, le mieux est d’aller en boutique avec notre costume et de comparer les tissus pour en trouver un qui soit le plus proche possible. On peut aussi opter pour un pull à col roulé, comme sur notre look.

– Le pardessus

Cela peut être un crombie-coat, uster-coat, chesterfield-coat ou encore un pardessus raglan. Le manteau se doit d’être long, comporter un maximum de laine et couvrir l’intégralité de la veste sans la froisser. Il faut donc veiller à ce qu’il laisse de la place au niveau des épaules, des manches et de la taille si l’on ne veut pas se retrouver avec un costume chiffonné au bureau.

– Les chaussures

On misera sur une paire de Richelieu en cuir. Si l’on doit marcher dans la neige ou sous la pluie, on veillera alors à l’épaisseur de leur semelle et à l’imperméabilité de leur cuir. Couplées avec une paire de chaussettes de qualité, on ne devrait normalement pas avoir trop de soucis de doigts de pieds congelés. On peut aussi choisir Derby comme sur notre look, pour une allure légèrement moins formelle.

– Les accessoires

Pour la tête, on peut opter pour un beau chapeau en laine. Pour les gants, on veillera à ce qu’ils soient en cuir, doublés, et dans une couleur proche de celle de nos chaussures. Enfin, concernant la cravate (pas indispensable), si la soie est la matière la plus courante, on trouve également des modèles en laine et cachemire qui seront des alliés de taille.

– Notre look formel pour l’hiver :

Manteau en laine Octobre
Pull col roulé Asket
Pantalon velours Bexley
Chaussures Morjas
Gants Dents
 

B. Comment avoir un tenue casual-chic en hiver ?

– Le caban

Dans l’optique de garder un esprit habillé, on peut faire le choix d’un caban, ou même un duffle-coat voire un trench-coat en laine. La question de la parka peut évidemment se poser et être une alternative intéressante s’il s’agit d’un modèle simple et épuré.

– Le pull en laine

Dans un cadre de travail assez formel, on se contentera de modèles unis ou aux motifs discrets, comme des laines chinées ou moulinées comportant un col assez large pour ne pas nuire à l’aspect de sa chemise. On pourra également le choisir sous la forme d’un cardigan. On privilégiera des fibres naturelles, telles que la laine mérinos ou le cachemire.

– Le pantalon

Le pantalon autorise lui aussi d’explorer d’autres univers. Si on le choisit en laine, on pourra oser plus de fantaisie avec des modèles à carreaux par exemple. Porter son pantalon de costume sans la veste est également envisageable. Selon le degré de formalité voulu, le port d’un chino épais ou d’un jean sobre (brut/noir) sera une option à prendre en compte.

– Une paire de boots

Dans ce genre de tenue plus décontractée, la paire de boots fait partie de ces incontournables pour garder le pied au chaud en temps hivernal ! Il n’y a pas forcément de règle stricte : on s’adapte encore une fois au degré de formalité requis quant à leur élégance. On veillera à les choisir en cuir et et avec une semelle pas trop fine.

– Les accessoires

On a plus de liberté ici. Aux mains, on privilégiera des gants en cuir de la teinte des chaussures. Et pour embellir le tout, une écharpe sera la bienvenue, ainsi qu’un sac pour un côté business !

– Notre look casual-chic pour l’hiver

Caban Frenchaholic
Pull Hircus
Chino Mr Marvis
Boots Pied de Biche
Écharpe AV08
Sac Bleu De Chauffe
 

C. Comment avoir une tenue casual en hiver ?

– Le manteau

Si tous les modèles en laine représenteront évidemment le meilleur choix, on pourra également opter pour des parkas et autres doudounes bien chaudes. En effet, les matières synthétiques, même si elles ne sont pas de la plus haute élégance, offrent des caractéristiques souvent mieux adaptées que certains tissus naturels. Ainsi, on veillera à ce que les parkas soient doublées chaudement et à ce que les doudounes comportent un rembourrage naturel ou dans une technologie synthétique reconnue afin d’optimiser la conservation de chaleur.

– Une paire de baskets

Aux pieds, si l’on souhaite porter des baskets, l’idéal sera de choisir un modèle pas trop sportif et minimaliste, qu’elles soient montantes ou basses. A l’image des New Balance que porte Alexis, le subtile équilibre entre casual et streetwear.

– Les accessoires

Un éventuel bonnet, une paire de gants, une écharpe devront ainsi comporter un pourcentage maximum de laine. Et on n’oublie pas le sac à dos !

– Notre look casual pour l’hiver

Parka Anoralp
Gilet Anoralp
Surchemise AVN
Jean DAO
Sneakers New Balance
Sac à dos Eastpak
 

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles