Comment trouver son style vestimentaire ?

Chaque homme est unique et possède son propre style. Dans un monde où l’on est bombardé par des messages marketing qui essaient de nous dicter qui nous devrions être, que tel produit est tendance, ou comment porter telle ou telle marque pourrait changer notre image, ce postulat de départ revêt une importance majeure. Ainsi, si nous le faisons au quotidien de manière détournée, nous avons souhaité sous une forme plus concrète vous (re)donner les fondations de la manière dont on peut construire son identité en terme vestimentaire.

Trench Cravate

Prélude

Lorsqu’on désire s’habiller mieux pour diverses raisons mais que l’on n’a aucune idée de comment y parvenir, on a souvent connu une trajectoire particulière. En grandissant sans vraiment beaucoup d’intérêt pour son style, on ne développe pas vraiment d’instinct naturel sur comment se vêtir de manière cohérente. Il n’est jamais trop tard, mais en fouillant, on tombe généralement sur une masse d’informations n’ayant pour seul effet que de renforcer ses craintes plutôt qu’aider à faire comprendre les moyens pour y parvenir.

1. Faire fi des tendances, miser sur des basiques

La réaction la plus naturelle qu’il soit quand on est désireux de se construire un style vestimentaire, c’est de suivre les tendances de mode dictées par l’environnement mode habituel (magazines, blogs, etc). Souvent, ils se basent sur les défilés de haute couture pour en déduire des tendances. Les suivre est une erreur lorsqu’on est débutant, tant cette vision est éloignée de la vie quotidienne de la grande majorité de chacun. De plus, gardez-en tête qu’une pièce à la mode aujourd’hui ne le sera peut être pas demain. Enfin, cette tenue a peut être l’air de seoir merveilleusement à cet homme athlétique, mais n’ira pas forcément à toutes les morphologies.

Venice Los Angeles Tshirt blanc Club Monaco

S’efforcer de courir après les tendances de mode lorsqu’on n’est pas sûr de son style, c’est comme se battre contre des moulins à vent. En lieu et place, cherchez donc à comprendre quels styles, couleurs, motifs et coupes vous mettrons le mieux en valeur. Une fois ces informations définies, vous ferez des économies de temps et d’argent en éliminant les 90% de vêtements qui ne vous iront pas et en vous focalisant sur les 10% qui vous iront. Notamment, les basiques jouent un grand rôle du fait de leur versatilité : on peut les réutiliser à toutes les sauces et ils n’en font jamais trop. Ils devront ainsi se mettre au service de trois points cruciaux concernant chacun : les caractéristiques physiques, l’environnement dans lequel on évolue et les préférences personnelles.

A lire
– Les basiques du vestiaire masculin ? (à venir)

2. Un style par rapport à une morphologie

On ne le répétera jamais assez, il est primordial avant toute chose de choisir des vêtements en fonction de qui l’on est. Cela nécessite donc de prendre en compte sa morphologie en terme de coupe, mais aussi son teint et sa couleur de cheveux pour des associations efficaces. En terme de corpulence, on distingue 4 morphotypes principaux regroupant l’apparence générale d’un homme là ou les femmes en ont davantage. Ainsi, le « V », le « A », le « H » et le « O » influeront sur la coupe des vêtements à porter tout comme la taille de chacun. Nous présentions déjà ce concept dans un article daté de 2015 : Comment assortir ses vêtements ? dans lequel étaient également abordées des notions de couleurs en fonction du cercle chromatique.

chemise-hast-look-zoom-matiere

A lire
Comment s’habiller quand on est petit ?
Comment s’habiller quand on est grand ?
Quel costume pour quelles morphologie ?
– Comment s’habiller quand on est musclé ? (à venir)
– Comment s’habiller quand on est gros ? (à venir)

3. Un style par rapport à un environnement

Lorsqu’on évolue dans un environnement de travail particulier, notamment s’il requiert de porter le costume-cravate au quotidien, de nombreux hommes ont du mal à imaginer comment inclure dans leur tenue une notion de style. Souvent, les goûts personnels doivent être mis de côté pour se conformer à la règle. En effet, s’il existe certainement de nombreux banquiers fans de Johnny, on en voit très rarement venir avec leur perfecto à franges au bureau. Néanmoins, cet exemple est le plus fréquent et ne doit pas être une excuse pour ne pas faire d’effort en la matière. On peut porter un costume sans avoir l’air d’un croque-mort ou paraître 20 ans de plus, bien au contraire ! En effet, il y a toujours des manières d’accorder une tenue imposée à ses propres goûts, notamment en jouant sur les accessoires. Ainsi, un accord chemise-cravate ou une pochette particulière permettront à chacun d’exprimer son style. Pour cela, nous vous conseillons les articles de notre série Suit Monday.

4. S’inspirer

Une fois sa morphologie et ses couleurs déterminées, il sera important de puiser un maximum d’inspiration dans toutes les ressources à disposition aujourd’hui. Cela commence dans la rue où l’on peut simplement regarder autour de soi le style des badauds ou entrer dans de jolies boutiques qui présentent un univers soigné et cohérent, mais également dans la presse en général. Magazines de mode, blogs seront un bon début pour trouver des idées, tout comme Instagram et Pinterest sur lesquels on peut suivre les pages de son choix. Il faudra alors en toute logique essayer de trouver des suggestions sur des modèles, hommes, blogueurs ayant la même corpulence et/ou le même teint afin de se diriger dans la bonne direction. Aussi, trouver un modèle célèbre, une icône de style sur laquelle puiser pourra être un bon moyen de parvenir à associer des basiques.

looks de base inspiration style

A lire
10 looks de base pour homme
10 idées de look pour avoir chaud
10 idées de look pour la rentrée
10 idées de look pour l’été
Comment rester stylé quand il pleut ?

5. Se faire conseiller

Se sentir bien dans ses vêtements avec style n’est pas donné à tout le monde. Souvent, les goûts individuels priment sur l’apparence et une part de subjectivité entre en compte au moment de choisir ses vêtements. Ainsi, faites vous assister d’un ami dont vous estimez qu’il a un style au niveau et qui saura vous dire droit dans les yeux que telle ou telle pièce vous va ou non. N’ayez pas peur et rappelez-vous que vos proches ne souhaitent qu’une chose, c’est vous voir bien dans vos vêtements. En recours ultime, vous pouvez demander de l’aide au vendeur dans un magasin où vous faites votre shopping s’il vous semble digne de confiance.

Costume Blandin Essayge Veste Gabarit

6. Faire le tri dans sa penderie

C’est l’étape cruciale qui détermine les bases d’une future garde-robe. Faire du tri, c’est se séparer des pièces que l’on ne porte pas, mais aussi de celles que l’on adore et qui ne sont pas en adéquation avec vos plans pour leur style trop différent par exemple. Focalisez-vous donc sur les basiques que vous pourrez réutiliser à souhait et qui seront une fondation pour ce nouveau départ. Les pièces qui ne sont pas flatteuses et celles que l’on ne porte jamais finiront dans deux sacs : un pour la revente et le second à donner aux plus démunis. Ici, il faut trancher dans le vif et ne pas hésiter à faire des choix drastiques tout en gardant celles en adéquation avec le style que l’on a en tête.

7. Définir son budget

Estimer ce que l’on va potentiellement devoir investir lorsqu’on souhaite refaire sa garde robe n’est pas forcément évident lorsqu’on a le réflexe de s’habiller dans les boutiques les moins chères. Généralement, les bons vêtements coûtent plus du fait de nombreuses choses (détaillées dans notre article Comprendre le prix d’un vêtement), notamment leur durée de vie supérieure. D’après vos recherches préalables, vous devriez être capable de dresser une liste de marques à cibler en fonction de votre budget. Achetez moins, mais plus intelligemment ! Regardez les prix dans plusieurs boutiques, ne faites pas d’achat impulsif et soyez patient. Déterminez combien vous pouvez dépenser dans un costume, un manteau, des chaussures, etc. et analysez pour essayer de trouver des marques au rapport qualité/prix optimal. Si la saison des soldes arrive, cela peut être une bonne opportunité pour faire des bonnes affaires.

portefeuilles-bleu-de-chauffe-18

8. Miser sur la qualité plutôt que la quantité

Il est mieux de posséder 2 costumes de grande qualité que vous pourrez porter durant plusieurs années, que 5 modèles bon marché qui vont vous durer maximum deux saisons. Oui, la qualité coûte plus cher, mais sur le long terme on devient gagnant. Cela est particulièrement vrai pour les chaussures. Lorsqu’on dépense aux alentours de 100€ dans une paire chez une marque grand public, on estime généralement investir sur de la qualité. Seulement, elles ne tiennent jamais beaucoup plus qu’un an. Pour parer cela, apprenez à repérer les bonnes caractéristiques de fabrication des produits, en l’occurrence observez la qualité du cuir, des coutures et de la semelle pour choisir un modèle qui avec entretien pourra durer plus longtemps.

A lire
Qu’est-ce qu’une chaussure de qualité ?
Quels sont les critères d’un costume de qualité ?

9. Rester intransigeant sur la coupe et la taille

Achetez des vêtements qui vous vont. Si vous avez pris du poids et prévoyez de le reperdre, attendez-donc de retrouver votre corpulence désirée et reportez votre shopping, ce serait gaspiller votre argent. Aussi, sachez repérer les choses que vous trouvez jolies mais qui ne vous vont clairement pas. D’ailleurs, dans le cas d’une coupe pas totalement adaptée à votre morphologie, un couturier pourra dans certains cas retoucher une pièce pour la parfaire.

A lire
Choisir la bonne taille de son costume
Les possibilités de retouches sur les vêtements

10. Jouer sur les accessoires

Surtout lorsqu’on débute et que l’on est dans une phase où l’on apprend à maîtriser les basiques, accessoiriser un look aura une importance majeure pour lui donner plus de caractère. Ainsi, un simple foulard pourra donner une tournure toute autre à une simple tenue jeans brut/t-shirt blanc. Ce qui est bien avec les accessoires, c’est qu’ils permettent de puiser dans les prix les plus bas, même si la qualité a toujours un prix plus élevé. Ainsi, on peut au départ miser sur des pièces cheap que l’on remplacera avec le temps. Echarpes, foulards, pochettes, cravates, ceintures seront des accessoires sur lesquels on pourra être moins regardant afin de garder du budget pour des pièces plus importantes.

Look Rody Campagne

A lire
Comment assortir ses accessoires à sa tenue ?

11. Aller chez le coiffeur

Certes, la coiffure ne fait pas partie de votre garde robe, mais elle peut drastiquement altérer l’harmonie d’une tenue, tout comme la pilosité faciale. Ici encore, faites-vous conseiller, inspirez-vous de magazines, photos, etc. notamment si vous prévoyez un changement radical. La meilleure astuce sera de montrer un exemple de coupe qui vous inspire à votre coiffeur et lui demander de la refaire à l’identique. Aussi, consultez notre article Quelle coupe de cheveux pour quel visage ?

Look Main Cheveux 3

A lire
10 idées de coupes de cheveux pour homme

12. Essayer (et se tromper)

Essayer une même pièce dans diverses tenues pourra évidemment vous aider de juger de sa polyvalence. Aussi, cela permettra de créer différents looks qui serviront de base à répéter et à décliner selon leur efficacité. Gardez en tête que si une pièce vous plait, elle n’ira pas forcément dans toutes vos tenues, d’ou l’importance d’essayer avant achat. Evidemment, on fait tous des erreurs de styles, mais c’est un moyen de progresser comme de manière plus générale dans la vie. Faire des erreurs est normal et il ne faut pas baisser les bras dans sa quête stylistique, car plus qu’une évolution radicale, le style se travaille sur le long terme. ;)

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles