10 marques de chaussures entre 300€ et 500€ à connaître

Il y a presque deux ans maintenant, Joe nous établissait sa sélection des marques de chaussures de moins de 300€ à connaître. De belles marques en somme, qui présentent un très bon rapport qualité / prix. Aujourd’hui, on décide de poursuivre cette série en s’intéressant à la classe supérieure car, bien évidemment, il existe des maisons proposant des souliers encore plus travaillés. Dans cette nouvelle sélection, nous allons donc nous intéresser aux 10 marques notables dans une gamme de prix comprise entre 300€ et 500€. Du fait main, du cuir d’encore meilleure qualité, de très belles finitions mais surtout du raffinement et du bel ouvrage, voici ce qu’on vous propose dans ce nouvel article :

Carmina

Date de création : 1866
Origine : Espagne

Carmina 2018

On débute cette liste sur la péninsule ibérique pour découvrir l’histoire de Carmina. Enfin plus précisément aux Baléares, à Majorque. Matias Pujadas y ouvre une petite boutique, et débute alors une carrière de créateurs de chaussures sur-mesure. Presque quarante plus tard, son fils, Matéo, suit les traces de son père et ouvre la première usine spécialisée dans le cousu Goodyear des îles Baléares. En 1961, José Albaladejo perpétue la tradition familiale et lance un an plus tard le modèle iconique de la marque : la Loafer Mod. Respectant un savoir-faire vieux de plus d’un siècle, Carmina propose un large choix de chaussures de ville reprenant les modèles les plus prisés tout en conservant un qualité de fabrication irréprochable.

Plus d’infos sur : www.carminashoemaker.com

Carlos Santos

Date de création : 1942
Origine : Portugal

Carlos Santos Jeans profil

On continue cette sélection avec mon deuxième chausseur préféré, Carlos Santos. Du haut de ses 14 printemps, le petit Carlos démarre sa carrière de chausseur chez « Zarco » (un atelier situé au nord du Portugal) comme ouvrier. À force de travail acharné, il gravit les échelons pour devenir à 31 ans l’un des principaux dirigeants. Le pays de CR7 n’ayant pas l’aura de l’Angleterre ou de l’Italie en matière de souliers, l’entreprise reste pendant très longtemps un sous-traitant d’autres marques. Dans les années 2000, Carlos Santos décide de produire pour sa propre griffe. Ayant acquis une crédibilité certaine, il développe alors ses gammes en mettant un point d’honneur à n’utiliser principalement que le cousu Goodyear. Je suis assez impressionné par la qualité mais surtout la durabilité des pieds de la marque. En effet, j’ai deux paires à mon actif dont des richelieu que je porte très régulièrement depuis presque six ans maintenant. Pour le moment, je n’ai pas encore eu besoin de changer la semelle gomme ni de rattraper le cuir, de véritables baroudeuses ces chaussures !

Plus d’infos sur : www.sanstosshoes.com

Caulaincourt

Date de création : 2008
Origine : France

Caulaincourt

Caulaincourt est l’une des marques les plus jeunes de ce top. Elle voit le jour en 2008 grâce à Alexis Lafont. Véritable passionné de chaussures, ce dernier a à coeur de revisiter les grands classiques des souliers d’hommes mais également d’inventer des modèles originaux. Mais là où réside toute la force de Caulaincourt est sans aucune doute dans sa gamme de patines. Si bien entendu, les teintes classiques sont plus que présentes, le chausseur en propose également des originales, comme du vert brocoli ou bien du violet ou encore du bleu électrique, donnant ainsi à la plus simple paire de one-cut une touche d’originalité et un caractère certain. Proposant la plupart des montages possibles ainsi qu’une douzaine de formes et tous les types de souliers pour homme, la maison Caulaincourt veut bousculer les codes établis. Des collections colorées, presque excentriques donc mais d’une grande qualité, à l’image du fondateur de la marque.

Plus d’infos sur : www.caulaincourt.paris

Church’s

Date de création : 1873
Origine : Angleterre

Church Shanghai High

Difficile de parler des 10 marques de chaussures entre 300€ et 500€ à connaître sans toucher un mot sur celle qui est sans aucun doute la plus connue. Voyant le jour dans la seconde moitié du XIXè siècle, la marque connaît un certain succès. Cependant, il faudra attendre l’apparition du modèle « Adaptable » quelques décennies plus tard pour qu’elle jouisse d’un rayonnement plus important. Fruit de l’imagination débordante de William, fils du fondateur, ce dernier propose le principe (révolutionnaire à l’époque) de pied gauche et de pied droit, alors disponible en différentes largeurs et pointures inédites. Toujours précurseur et avant-gardiste, le nom Church’s avait ces dernières années perdu un peu de sa superbe dans le coeur des amateurs de beaux souliers et ce notamment à cause de son rachat par le groupe Prada. Toutefois, il paraît difficile de rester pantois devant ses collections tant la maison a su lier mode, intemporalité et construction impeccable sans pour autant perdre de son essence même. Sur cette saison, j’ai particulièrement apprécié sa revisite de son modèle emblématique, la Shanghai, en version bottines en veau-velours noir « abîmé ».

Plus d’infos sur : www.church-footwear.com

Cobbler Union

Date de création : 2014
Origine : États-Unis

Cobbler Union 2018

On retrouve à la quatrième position la plus jeune marque de la liste. Daniel Porcelli, son fondateur, fait un constat simple : les chaussures sur-mesure, c’est plutôt sympa, mais c’est trop très sélect. Avant de se lancer à proprement parler dans l’aventure, notre petit Danny passe trois ans au firmament de la création de chaussures sur-mesure au sein d’un atelier de confection en Espagne. C’est alors qu’il a une idée : garder les standards de ce luxe privilégié tout en le rendant accessible. Il passe alors du bespoke au bespoke-inspired et adopte le principe de suppression des intermédiaires pour s’adresser directement aux consommateurs. Ainsi, il offre une collection de souliers premium à des prix « attractifs » (toute proportion gardée bien entendu). Les patines comme les découpes sont toujours réalisées à la main et la marque propose des boots, des richelieus, des derbies mais également des double-boucles et des mocassins, le tout monté en Goodyear (sauf les mocassins bien entendu). Ce que l’on a apprécié chez Cobbler Union, c’est la fraîcheur qu’elle apporte à chacun de ses pieds. Sans révolutionner l’industrie, elle ajoute quelques détails ici et là, donnant un twist intéressant à ses paires (comme cette très belle patine réalisée sur ses boots John)

Plus d’infos sur : www.cobbler-union.com

Crockett and Jones

Date de création : 1879
Origine : Angleterre

Crockett Jones 2018

Comment réaliser cette sélection sans parler de ma marque de chaussures de ville préférée ? La griffe est créée par James Crockett et Charles Jones à Northampton, ville depuis reconnue comme un haut lieu de la chaussure. Considérée comme l’un des plus anciens chausseurs britanniques, la griffe a su rapidement se démarquer de la concurrence en étant l’une des premières à utiliser le fameux cousu Goodyear, alors à ses balbutiements à l’époque. Déjà bien présente sur le territoire anglais, il faudra qu’elle attende le début du XXème siècle pour débuter un commerce international. Aujourd’hui, Crockett & Jones représente sans nul doute la marque de chaussures de ville anglaise par excellence. Entre deux rendez-vous, j’adore me rendre à sa boutique située dans le quartier de la Madeleine : élégante et raffinée, on prend alors plaisir à s’arrêter devant des pieds tous plus beaux les uns que les autres (mention spéciale d’ailleurs pour leurs boots, surtout la Barnwell II). Difficile alors de ne pas craquer pour un modèle !

Plus d’infos sur : www.crockettandjones.com

Heschung

Date de création : 1934
Origine : France

HESCHUNG

On débarque sur le territoire hexagonal pour cette seconde marque 100% française. À son origine, on retrouve un homme, Eugène Heschung. Il commence sa carrière comme ouvrier coupeur dans une des douze fabriques de chaussures que compte le village de Dettwiller, en Alsace. L’entreprise est alors spécialisée dans la conception de chaussures de labeurs destinées au monde paysans mais également au bûcherons et schlitteurs (transporteurs de bois) des forêts vosgiennes. 14 plus tard, la fabrique de chaussures Eugène Heschung Steinbourg E.H.S voit le jour. Ses premiers modèles sont alors des brodequins, sorte de boots avec semelles en caoutchouc. Ces dernières sont cousues en norvégien ou en Goodyear. Mais Heschung connaît un véritable succès dès 1952, lorsque Robert, le fils de Eugène, décide de lancer de manière industrielle la fabrication de chaussures de ski. Il faudra attendre 1992, lorsque Pierre, petit-fils d’Eugène, reprend les rennes de l’entreprise familiale afin de la recentrer sur son savoir-faire originel, le cousu norvégien et le Goodyear. Aujourd’hui, Heschung est principalement connue pour ses belles boots habillées bi-matière comme la Ginkgo pour ne citer qu’elle.

Plus d’infos sur : www.heschung.com

Loake

Date de création : 1880
Origine : Angleterre

Richelieu Loake look costume profil

Encore une marque anglaise vous allez me dire ! Et vous avez sûrement raison. Cela dit, force est de constater qu’en matière de chaussure habillée de qualité, les anglo-saxons font partie des meilleurs chausseurs. Tout commence à la fin du XIXè siècle lorsque trois frères décident de fonder la compagnie Loake. Très vite, la marque se fait un nom, notamment grâce à son montage Goodyear exceptionnel. Elle sera choisie comme chausseur officiel de l’armée britannique lors de la Première et la Seconde guerre mondiales. Aujourd’hui, la marque est mondialement connue pour l’ensemble de ses collections de pieds classiques de qualité, de la simple brogue à la paire de Chelsea boots plus travaillée. Personnellement, j’ai flashé sur le modèle « 771 », très classique en apparence mais relevé par une teinte Burgundy des plus appréciables.

Plus d’infos sur : www.loake.co.uk

Paraboot

Date de création : 1908
Origine : La France Monsieur !

Paraboot Hommes Marques

Pour connaître le début de la « légende 100% française », il faut remonter à la fin du XIXème siècle. Rémy-Alexis Richard, né dans une famille de modestes paysans, devient ouvrier coupeur dans un des nombreux ateliers de chausseurs de la région. Mais las de travailler à la solde d’un patron, il décide de quitter son Isère natale pour se rendre à la capitale. Là-bas, il propose les dessins de ses premiers modèles afin de les vendre. Le succès est tel qu’il embauche dès 1908 ses premiers employés. Plus tard, il découvre le latex lors d’un voyage aux États-Unis et décide alors de greffer à ses pieds des semelles en latex : Paraboot voit le jour. Depuis, la marque n’a cessé d’innover en terme de semelle en caoutchouc en inventant par exemple un procédé unique afin de les coudre à n’importe quel type de chaussures. Au camion, ce qu’on aime particulièrement chez Paraboot, c’est le fait qu’elle s’adresse à un public très large, du modeur invétéré à une personne beaucoup plus classique.

Plus d’infos sur : www.paraboot.com

Tricker’s Shoes

Date de création : 1829
Origine : Angleterre

Trickers Shoes 2018

Poursuite en terre anglo-saxonne avec l’une des plus anciennes marques de ce top, Tricker’s shoes. Joseph Tricker se lance dans l’aventure de chausseur en 1829. Il développe à l’origine des chaussures prévues pour les gentlemen farmers. En 1840, le beau fils de Joseph, Walter the sausage James Barltrop crée une chaussures à seulement sept ans (personnellement à cet âge-là, je savais à peine dessiner une maison correctement). Son invention est tellement simple mais également efficace que Joseph partira de ce modèle pour rendre l’ensemble de ses pieds résistants à l’eau. En 1904, la nouvelle usine Tricker’s ouvre (je vous le donne en mille) à Northampton, dans le but de toujours préaliser des souliers de qualité mais en augmentant la production. De nos jours, la « Tricker’s country boots », qui a fait la renommée de la marque, respecte encore les critères établis par Joseph lui-même, alliant ainsi qualité, confort et caractère affirmé. Ah et c’est ma marque de boots préférée :)

Plus d’infos sur : www.trickers.com

Découvrez nos recommandations de
marques de chaussures à moins de 300€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles