S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Vivre libre

Vivre libre, en voilà une belle ambition. En tant qu’Homme sur cette Terre, je suis, peut-être comme vous, en quête perpétuelle de ce que l’on appelle « le bonheur ». Philosophiquement, il est acquis qu’un bonheur universel n’existe pas. À chacun de le définir selon ses propres repères, son vécu et ses contraintes. Il peut se rapprocher d’un état de plénitude, d’entière satisfaction de l’être et de son environnement. En bref, une bonne grosse dose de sérotonine dans le cerveau. Personnellement, ma quête du bonheur est étroitement liée à mon désir de liberté. Un truc qui nous sort de l’ennui, qui nous gifle pour nous faire planer au-dessus des contraintes. Mais il n’y a pas que ça. Autre élément prépondérant de ma recherche : la question du « beau ». Loin de moi l’idée de comprendre toute la pensée de Platon sur le sujet, mais la volonté de voir et comprendre le « beau » guide aujourd’hui beaucoup de mes décisions.

Look libre homme chemise jean

Dans la mode, ce qui fait le « beau » est très subjectif. Une paire de chaussures avec un cousu norvégien et un cuir parfaitement tanné peut très bien me laisser placide. À l’inverse d’un t-shirt blanc à 12,90€ dont la texture me donne envie de faire des cabris sur une petite cylindrée. Et à ceux qui me répondent « moi je m’en fiche de comment je me sape », sachez que cela veut dire bien plus sur vous que vous ne le pensez ! Pour ce look, j’ai choisi des vêtements qui me parlent, qui font bondir un truc en moi. C’est ineffable, impalpable, mais ça me sort de l’ennui pour me faire planer au-dessus des contraintes. En bref, c’est une tenue qui me ressemble, une tenue qui rentre dans ma définition du « beau » et qui, en un sens, me rend heureux.

Look libre homme chemise jean

Je commence presque toutes mes tenues de la même manière : avec un pantalon. C’est lui qui déterminera la couleur de mon t-shirt ou de ma chemise, voire des deux. C’est aussi le pantalon qui m’oriente dans mon choix de chaussures. En l’occurrence je voulais proposer une silhouette un poil vintage, un truc que mon père aurait pu porter dans les années 1980. C’est pour cela que j’ai choisi un jean « stone » de chez Asket.

Look libre homme chemise jean

Il est bien robuste, épais (13 oz) et sans élasthanne ! Petite originalité, c’est un jean fait en denim Italien. Comme quoi, il n’y a pas que le japonais dans la vie ! Je l’ai pris en 31/30, soit ma taille habituelle pour la ceinture mais dans une longueur un peu plus courte que ce que j’ai pu choisir dernièrement. Je n’ai donc pas besoin de faire d’ourlet et ça donne une première impulsion à mon « dad look ». Pour la même raison, j’ai choisi de ne pas mettre de ceinture. Si c’est un impératif pour vous, je vous conseille d’en prendre une avec une boucle « western ».

Look libre homme chemise jean

Pour constituer le cœur de la tenue, j’ai choisi un t-shirt blanc. Je ne mets presque que ça. Parce que c’est simple, ça va avec tout et surtout c’est iconique. James Dean, Steve McQueen, Marlon Brando et toute l’armée américaine jusqu’aux années 80 ont fait de ce vêtement un essentiel. En l’occurrence c’est un t-shirt Uniqlo un peu particulier. Il possède les finitions d’un sweat. Un bord-côte au niveau de la ceinture, des manches raglan et une coupe bien large. C’est un t-shirt très polyvalent ma foi.

Look libre homme chemise jean

Par-dessus j’ai choisi d’enfiler une chemise Hast. Parce que, ouverte, les pointes s’envolent dans mon dos lorsque je roule sur mon fidèle destrier. La liberté quoi ! Elle est 100% lin, ce qui est idéal pour l’été. Pour la couleur, j’ai choisi ocre. Elle contraste bien avec le reste de la tenue et c’est une pigmentation qui convient bien à un style vintage. Vous avez d’ailleurs surement remarqué que sur ce look, nous avons voulu pousser cet univers jusque dans le traitement des photos. Du grain des hautes lumières et un peu de saturation pour rappeler le bon temps des pellicules. Ma chemise apparait donc un poil plus saturée qu’elle ne l’est normalement. Ici vous observez une couleur rouille alors que la véritable teinte est plus proche de la « brique claire ». À noter le col américain (avec des boutons) et la petite poche poitrine, qui accentue le ton casual de cette pièce.

Look libre homme chemise jean

On en vient au choix des chaussures. Ici j’aurais pu mettre des tennis blanches style armée allemande des années 70. Mais mon travail, c’est aussi de vous surprendre un peu, alors j’ai choisi de porter des bonnes chaussures de papa. Attention, de papa stylé ! Mes Derby viennent de chez Rudy’s, une maison bien connue au camion pour l’excellent rapport qualité-prix qu’elle offre. Évidemment que ces souliers nous font penser à des modèles emblématiques de l’histoire de la chaussure, mais ils présentent des intérêts sur lesquels ils faut s’attarder.

Look libre homme chemise jean

Tout d’abord leur prix. Proposés en ce moment à 45€,  je vous mets au défi de trouver un équivalent. La qualité de fabrication n’est pas délaissée pour autant. Le cuir est qualitatif, les coutures sont belles, et le plateau jointé bourrelet est du plus bel effet. Si j’aime beaucoup acheter des pièces devenues icônes, je dois dire que Rudy’s frappe très fort avec ces Derby.

Vient le temps des accessoires. En premier je vais vous parler du sac Bleu de Chauffe. On connaît bien la marque pour la qualité de ses cuirs, un peu moins pour ses tissus techniques. Il est fait en ripstop, finition cuir. Si vous ne connaissez pas cette matière, je vous conseille la lecture de ce test. L’intérêt d’une besace pareille ? C’est justement que c’est une besace, mais pas que ! Vous pouvez le porter en sac à dos comme en cabas. Il fait 15 L mais ça paraît plus. Très pratique pour ranger tout son barda et partir à l’aventure. Les finitions sont de très bonne qualité et le coloris sapin me plait beaucoup.

Look libre homme chemise jean

Au poignet, je porte la montre LIP T26 auto. Sa forme rectangulaire est très emblématique des années 40-50. La preuve en est : ce design date de la fin de la guerre puisque c’est une variante du modèle « Churchill » de la marque franc-comtoise. Le cuir marron du bracelet s’accorde parfaitement avec les chaussures et la chemise rouille. À l’avenir, je le changerai certainement pour un modèle similaire mais moins épais.

Look libre homme chemise jean

Le vrai coup de coeur pour moi, c’est le fond très géométrique du cadran. Une belle montre qui convient à mon look de papa vintage, mais un peu tradi. Pour terminer sur les accessoires, j’ai ajouté un foulard à la tenue. Ça sort légèrement du look, mais ça reste cohérent avec le vintage de la tenue et surtout avec mon envie du moment.

Vous l’aurez compris, ce look est un petit kiff qui sent bon les belles années. Un mélange d’héritage, de tradition et de vintage. Une tenue pas contraignante, polyvalente, dans laquelle je me sens bien en fait. Et ça, c’est l’essentiel.

Look libre homme chemise jean

Look libre homme chemise jean

Chemise Hast
T-shirt Uniqlo
Pantalon Asket
Chaussures Rudy’s
Foulard vintage
Montre LIP
Sac Bleu de Chauffe

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles