fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Montre Hamilton Khaki Field Titanium : Test & Avis

Il est nécessaire, avant de donner mon avis sur cette montre, de préciser qu’il y a trois choses que j’aime particulièrement : les “States”, les films à gros budget et les montres suisses. Alors une marque de montre américaine, qui appartient au Swatch Group et désormais basée chez nos voisins helvètes et Swiss made, connue et reconnue pour ses multiples apparitions cinématographiques… Disons que je pars avec un a priori positif concernant cette Hamilton “Khaki Field Titanium”. “2001, l’Odyssée de L’espace”, “Interstellar”, “Men In Black”… Nombreux sont les films ayant marqué mon imaginaire qui ont une Hamilton au générique. Surtout, Sylvester Stallone, ni plus ni moins que mon héros, porte une “Khaki” dans le chef-d’œuvre qu’est “Cliffhanger“. C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers une tocante de cette mythique collection de montres militaires au moment de m’offrir mon premier modèle de la marque américano-helvète. Malheureusement, je n’ai pas les poignets (ni les biceps) de Sly, j’ai donc préféré une déclinaison plus petite et offrant moins de complications que celle qu’il porte dans le film de 1993, sans tomber dans le fade pour autant, grâce à un cadran “cratère” détonnant.

test montre hamilton khaki field automatic titanium

Montre automatique Hamilton “Khaki Field Titanium”

  • Boîtier : 38 mm en titane traitement PVD noir
  • Cadran : gris, index et aiguilles luminescents
  • Verre : saphir
  • Bracelet : cuir de vachette, largeur 20 mm
  • Mouvement : Calibre H-10 automatique
  • Étanchéité : 100 m

Histoire de la montre Hamilton Khaki Field : un modèle taillé pour le terrain

Boîtier

Alors ça plait ou ça plait pas, mais j’ai décidé de partir sur un diamètre de 38 mm. La mode est au “downsizing“, et pas seulement sur le marché de l’automobile. On voit de plus en plus de maisons horlogères faire passer leurs modèles iconiques sous la barre des 40 mm. Hamilton va encore plus loin, proposant cette “Khaki Field Titanium” dans un diamètre très proche du modèle utilisé par les militaires américains dans les années 40, surfant ainsi sur deux tendances : les petits diamètres et le néo-rétro. Sur ce dernier point, c’est encore plus vrai avec l’utilisation d’un matériau très moderne, le titane. Il est ici recouvert d’un traitement PVD noir mat qui, d’une, lui donne un look tool watch un peu rugueux comme on aime, et deux, est très agréable au toucher. Toujours côté “néo”, un verre saphir affleurant, inévitable sur une montre destinée aux champs de batailles.

Cadran

C’est clairement l’élément qui m’a fait craquer pour cette Hamilton “Khaki Field Titanium”. Il existe plusieurs options de cadrans pour ce modèle, un kaki, un bleu marine, un noir, entre autres, mais c’est ce gris béton et ses cratères, très minéral, qui a remporté la timbale. Non mais regardez-le ! On y trouve les aspérités du béton, qui donne au boîtier titane noir une allure encore plus brutaliste – pour les amateurs d’architecture londonienne des années 70 et 80 – mais les plus poétiques peuvent également y voir un peu de lune (l’astre bien entendu). Des aspérités qui donnent du caractère à l’ensemble et tranchent avec les cadrans unis auxquels on est habitués sur les montres militaires et montres-outils en général. On notera la délicatesse de la couleur crème caractéristique des produits luminescents que l’on retrouve sur les index 12 h et les aiguilles. Le nom de la firme et du modèle, ainsi que les index 24 h (un détail très cool) et du chrono sont en blanc classique. Le tout fait parfaitement écho au bracelet.

test montre hamilton khaki field automatic titanium

Bracelet

Le bracelet justement, est en cuir de vachette, équipé d’une boucle en H, très pratique et surtout subtil rappel au nom de la marque (une lettre que l’on retrouve également en signature de la couronne). Hamilton est d’ailleurs gravé sur le fermoir. Plus habitué aux bracelets en acier, j’admets qu’il est très agréable à porter et propose un toucher très doux, façon peau d’éléphant. Et, comme expliqué plus haut, sa couleur gris clair répond parfaitement à la couleur du cadran de la “Khaki Field Titanium”. On note, et c’est relativement rare pour être souligné, qu’il se joue de la lumière, alternant entre teintes brunes et reflets écrus en fonction de la luminosité et des mouvements du poignet. Il infuse une dose de chic à une pièce robuste et minimaliste, lui offrant une polyvalence que l’on n’attendait pas forcément.

Mouvement

Belle côté face, et côté pile ! Hamilton a eu l’excellente idée de greffer un fond vissé transparent qui offre au propriétaire une vue imprenable sur le cœur de la “Khaki Field Titanium”. C’est un calibre maison H-10 25 rubis (maison car il s’agit d’un mouvement ETA retravaillé, une marque qui appartient, comme Hamilton, au Swatch Group) reconnu pour sa fiabilité, sa longévité, sa robustesse et, dans ce cas précis, son impressionnante réserve de marche de 80 heures. Aussi beau qu’efficace : la masse oscillante en acier satiné, les rouages dorés, l’anti-choc couleur pourpre forment un tableau très harmonieux.

test montre hamilton khaki field automatic titanium

Essayage

Première impression au moment de sortir cette Hamilton “Khaki Field Titanium” : bon Dieu qu’elle est légère ! Il faut dire qu’un bracelet en cuir et un boîtier en titane, ça ne pèse pas grand chose. Alors il faut un temps d’adaptation, surtout lorsqu’on est habitué au 100% acier, mais on s’y fait rapidement. Si elle est légère et relativement “petite” avec ses 38 mm de diamètre, elle ne passe pas pour autant inaperçue une fois au poignet. Le contraste du gris des cadran et bracelet avec le boîtier noir donne du caractère à la tocante. Un boîtier à l’aspect “granuleux” mais qui, au toucher, se rapproche de la moleskine, doux et crémeux soyeux. Combiné au cuir aspect gratté du bracelet et en réponse au cadran béton, l’essayage est déroutant, dans le bon sens du terme. Une bête prête pour la guerre, qui se révèle douce et délicate – oserait-on dire chic ? – ça pourrait faire un bon film avec, dans le rôle titre de la brute au cœur tendre, je vous l’donne en mille : Sylvester Stallone.

test montre hamilton khaki field automatic titanium

Veste Adresse | Chemise Hast | Montre Hamilton | Jean Octobre | Baskets Faguo

Avis

Nombreuses sont les maisons horlogères qui ont tenté des hommages plus ou moins réussis à leurs modèles emblématiques. Ici, Hamilton a réussi son pari, en proposant un diamètre de boîte typique du milieu du XXe siècle, une typographie simple et efficace et une allure minimaliste. Mais la firme américano-suisse n’a pas pour autant jouer la carte du copier/coller premier degré. Au contraire, le motif du cadran béton, le boîtier titane et le fond transparent sont autant de twists qui ont propulsé cette “Khaki Field Titanium” dans notre époque. On aurait presque aimé que la marque au H aille encore plus loin et ajoute un détail supplémentaire pour donner un peu de peps à sa face. Au hasard, une trotteuse contrastante, dans une teinte vive… Mais c’est bien parce qu’il faut trouver un défaut à cette pépite qui confirme sa place dans le gratin des field watches.

les plus

  • Le toucher et la légèreté du boîtier en titane
  • La qualité du bracelet en cuir
  • L'originalité du cadran

les moins

  • Avec une trotteuse contrastante, c'était 20/20

Montres

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux montres l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs montres préférées !

Nos articles montres

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

test montre hamilton khaki field automatic titanium
Chez Hamilton

995€

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles