Conseils en mode masculine
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

10 pièces des années 90 à nouveau tendance

« La mode est un éternel recommencement ». Cette phrase mythique, que l’on prête à bon nombre d’illustres noms de la haute couture si bien qu’on ne sait absolument pas qui en est à l’origine, ne peut être plus pertinente lorsque l’on regarde les mouvances actuelles. Et il n’y a qu’à s’intéresser à la culture street pour s’en rendre compte : entre les marques mortes puis ressuscitées et ces pièces d’un vestiaire d’un autre temps remises au goût du jour, difficile de ne pas voir le souffle du rétro/vintage déferler. Mais cela ne s’arrête pas qu’aux styles de rue puisque récemment, lors de l’US Open, Nike a sorti une collection André Agassi inspirée des pièces portées par le « kid de Las Vegas » au début des 90’s et épuisée en seulement quelques heures ! Bref, vous l’aurez compris, le style des années 90 a le vent en poupe, ce qui nous a amené à nous (re)pencher sur ce qui était tendance il y a 30 ans. On a sélectionné 10 pièces, les voici :

1. Le survêtement

Le survêtement ou tracksuit a été une pièce phrase des années 90 qui pouvait se porter dépareillé (pantalon de jogging avec un pull ou veste de survêtement avec un jean) mais qui était le plus souvent porté en « complet ». Apparu dans les années 50 mais réellement porté comme tenue quotidienne à partir des années 70, il fait partie de ces pièces que l’on va voir sur le dos d’à peu près tout le monde dans les années 90. Il fait depuis quelques années son grand retour dans les cours de lycée mais dans une version plus près du corps et dans des couleurs le plus souvent unis. Mais les vrais fans des 90’s peuvent le dégoter dans une coupe plus ample, avec des motifs et des couleurs flashy !

Où en trouver ?

Adidas
Champion
Hummel
Kappa
Lacoste
Nike
Puma
Reebok
– Sergio Tacchini

2. La chemise en flanelle à carreaux

Popularisé au début des années 90 par Kurt Cobain (le chanteur du groupe Nirvana), le mouvement grunge se caractérise par un style débraillé dans lequel la chemise en flanelle à carreaux est souvent présente. Elle se porte oversized, ouverte, sur un t-shirt graphique et le plus souvent avec un jean troué ou bleached (voire les deux). Une chemise également très présente dans le milieu du skate et du surf des 90’s ! S’il elle n’a jamais réellement disparu du vestiaire masculin, elle a également fait son grand retour ces dernières années mais dans une version plus sage. Elle se porte actuellement dans une coupe plus ajustée et boutonnée.

Où en trouver ?

Dickies
Farah
Gitman
Levi’s
Patagonia
– Portuguese Flannel
Première Manche
Selected
Volcom
Wax London

3. Le baggy

On traverse l’Atlantique pour atterrir à Compton, en 1986. Trois amis (Eazy-E, Dr. Dre et Arabian Prince) décident de fonder un groupe qui deviendra par la suite légendaire : N.W.A. Rapidement rejoint par un certain Ice Cube, N.W.A reste encore aujourd’hui l’un des groupes emblématiques du rap westcoast pour la simple et bonne raison qu’il est à l’origine d’un type bien particulier : le « Gangsta rap ». Vient avec cette nouvelle mouvance un style, qui fait la part belle au loose et à l’oversize. Et parmi toutes les pièces qui composent le look du rappeur des années 90, le baggy occupe une place de choix. En denim bleached ou brut, en toile noire ou beige, l’important est alors qu’il soit large, très large, trop large. Au point que dans les années 2000, on arrive au paroxisme du ridicule avec des fonds de pantalon aussi profond que la faille de San Andreas (mais on verra cela dans un article dédié aux années 2000 si vous êtes sages !).

Où en trouver ?

Carhartt
Dickies
Levis

4. La casquette Snapback (et autres chapeaux)

Si le couvre-chef a toujours fait partie du vestiaire masculin, il va revêtir des formes bien particulière au cours des années 90. La casquette Snapback popularisée par les clips de Hip-hop et les sportifs des 90’s va devenir un véritable objet de culte. Le bob ou encore le béret Kangol vont également marquer cette décennie mais disparaitre au fur et à mesure du paysage jusqu’à refaire leur grand retour également comme nous le soulignons en 2014 dans cet article « Le bob, c’est tendance« . Ces formes de couvre-chefs s’inscrivent donc complètement dans ce regain d’intérêt actuel pour le style des années 90.

Où en trouver ?

Brixton
Carhartt
Kangol
Levis
New Era
Nixon
Obey
Volcom

5. Les grosses boots

Dans les années 90, lorsque l’on portait un baggy, un hoodie oversize et qu’on souhaitait se la jouer « OG », il y avait deux solutions. La première était d’opter pour une paire de Chuck Taylor, ce qui donnait immédiatement un style « Vatos Locos » très westcoast. La seconde, plus new-yorkaise, consistait à porter des workboots. Deux marques se partageaient alors la scène : Timberland et Caterpillar. Pour un côté plus rock/punk/grunge, les Dr. Martens étaient alors privilégiées !

Où en trouver ?

Caterpillar
– Danner
Grenson
Dr. Martens
Timberland
Red Wing
Wolverine

6. Le denim

Plus qu’une pièce, c’est une matière qui a littéralement roulé sur toutes les autres dans les années 90. Que ce soit sur les jeans (larges ou non, tailles hautes ou portés beaucoup trop bas sous la ceinture), les hauts ou les vestes, il s’est invité partout ! Ainsi, il n’est alors pas rare de voir porté le fameux « costume canadien », qui n’est autre que le fait de porter un haut et un bas en denim. Le look denim a également fait son retour mais là encore avec quelques subtilités puisqu’on le porte beaucoup moins en ton sur ton mais en s’assurant de réaliser un contraste entre son jean brut favori et sa veste en jean choisit dans un bleu délavé.

Où en trouver ?

APC
Atelier Tuffery
Edwin
Lee
Naked & Famous
Nudie
Levis
Wrangler

7. Le bomber

À l’origine, le bomber est dessiné par l’US Air Force puis produit par Dobbs Industries (qui plus tard deviendra Alpha industries) sous le nom MIL-J-8279. Réalisé en nylon de haute qualité pour sa toile extérieure comme pour sa doublure, il est alors rempli de laine afin de tenir un maximum chaud à son porteur. Renommé MA-1, il est inspiré de son aîné, le B-15. Comme beaucoup de pièces militaires, il atterrit rapidement dans le vestiaire de la culture populaire mais également des sous-cultures, comme les skinheads par exemple. Aujourd’hui, le bomber connait différentes formes, du traditionnel modèle ample avec la doublure orange à la version plus proche du corps, sans doublure et plus fine. Il peut même se parer d’une jolie peau retournée !

Où en trouver ?

Alpha Industries
Bombers
Carhartt
Jack & Jones
Pull & Bear
Schott
Topman

8. Les t-shirts et sweats à logo

Dans les années 80, le monde de la mode voit exploser ce que l’on appelle les équipementiers sportifs. Ces grandes marques spécialisées dans la production de vêtements de sport inondent alors le marché. Tout le monde veut sa paire de baskets à la mode, sa casquette, son hoodie, etc. Évidemment, les marques comprennent que cet engouement démesuré pour leurs produits et les floquent alors de leur logo, permettant ainsi d’identifier immédiatement le label derrière telle ou telle pièce. Les années 90 suivent bien évidemment ce chemin et s’emparent du t-shirt ou du sweat comme d’un véritable panneau publicitaire. Mais plus que les marques, les tees et sweats se voient également affublés des pochettes d’album des groupes à la mode, des films, des dessins animés, etc. Bref, au travers son t-shirt ou son sweat on peut pleinement afficher ses goûts !

Où en trouver ?

Adidas
Ellesse
Fila
Lacoste
Nike
Puma
Reebok

Kappa

9. Les sneakers

On termine cette liste par un incontournable des années 90 : les sneakers. Toujours en rapport avec le boom des équipementiers sportifs des années 80-90, la hype autour des baskets est gigantesque. Pour être à la page, il faut alors être dans l’obligation d’avoir les dernières baskets sorties : Nike Air Max, Reebok Pump ou encore Adidas Stan Smith, chaque marque propose son modèle phare. Aujourd’hui, lorsque l’on regarde l’offre des grandes marques de sport, cette dernière est presque entièrement composée de réédition de modèles de l’époque !

Où en trouver ?

Adidas
Fila
New Balance
Nike
Puma
Reebok

10. Le sac banane

Difficile de ne pas évoquer le style des années 90 sans parler de cet accessoire ô combien décrié : le sac banane. C’est simple, absolument tout le monde l’avait alors adopté, des gamins dans les cours de récré qui le remplissaient de billes (ou de Pogs) aux « cailleras » en survêt’ Sergio Tacchini (marque que l’on a bien évidemment évoqué en parlant des survêtements) en passant par les parents, déjà un peu ringards, qui lui trouvaient un véritable sens pratique. Porté par Lacoste, le sac banane a malheureusement souffert un bon nombre d’années d’une fausse image, celle de l’accessoire fétiche du « mec de banlieue » (qui lui-même a subi à tort une fausse image). Quoiqu’il en soit, il revient en force ces dernières saisons et se porte désormais fièrement. Décliné en plusieurs formes, matières et coloris, il s’associe assez facilement à n’importe quel tenue, pour peu qu’il soit choisi avec soin.

Où en trouver ?

Adidas
Carhartt
Champion
Herschel
Eastpak
Lacoste
Le Tanneur
Nike
Patagonia
The North Face

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles