Conseils en mode masculine




Comment choisir sa paire de boots ?

Une paire de boots est un bon allié lorsque les températures commencent à baisser ou que la pluie se fait menaçante. Outre pour sa résistance aux intempéries, la boot est une chaussure pleine de caractère et nous permet d’affirmer un look baroudeur. En revanche, l’achat de boots peut se révéler être un véritable parcours du combattant (choix de la forme, du cuir, du style, le prix etc.) ! Dans cet article, nous avons souhaité détailler les différents types de boots pour homme en fournissant pour chacun une sélection et des conseils pour les porter. on vous détaille tout en deux points majeurs :

Choisir Boots Semelle

1.Les caractéristiques à connaître
2.Les différents types de boots

1. Les caractéristiques à connaître

A. La tige

Le cuir lisse

Matière la plus utilisée pour les boots, le cuir lisse a l’avantage d’être le moins fragile. Si certaines imperfections peuvent être acceptables et ne gênent en aucun le port de la chaussure (le cuir peut avoir quelques rides légères sans pour autant être de mauvaise qualité), il est nécessaire de savoir repérer celles qui sont rédhibitoires. Ainsi, un cuir qui gondole ou qui possède des veines trop apparentes sera généralement de piètre qualité. On préfèrera des cuirs uniformes. En revanche, un bon cuir possède un certain grain, on se méfiera donc des cuirs à l’aspect trop brillant ou synthétique (à moins qu’il ne s’agisse d’un cuir particulier comme le cordovan). L’animal et la provenance du cuir pourront également nous donner de bonnes indications.

Cuir Lisse Chukka

Photo issue du test des Chukka boots Jules & Jenn

Le nubuck et le cuir velours

Ces deux types de cuir sont souvent regroupés sous le terme « daim ». Il s’agit en réalité d’un abus de langage, étant donné que l’animal du même nom est une espèce protégée. Le nubuck, généralement issu de la vache, est meulé ou poncé pour laisser apparaître des poils très fins à sa surface, ce qui lui donne cette texture douce. Le cuir velours provient de l’entre-couche de la peau. Il est généralement brossé, ce qui lui confère une plus grande épaisseur. Ces deux cuirs sont souvent confondus pour leur toucher texturé. Pour le nubuck et le cuir velours, on veillera à examiner la douceur et la souplesse.

Chelsea Nubuck Marron

Photo issue du tes des Chelsea boots Marvin & Co

Le cuir grainé

Le cuir grainé est, comme son nom l’indique, une peau qui présente un grain particulièrement visible. Le grain apparaît lorsque le cuir est tanné et n’est donc pas naturel. On sélectionne donc généralement du cuir qui soit assez épais pour subir le procédé de grainage. Les chaussures en cuir grainé sont souvent d’inspiration rustique.

Cuir Grainé Boots

Photo issue du tes des boots Eugène de M.Moustache

B. Les différents montages

Le montage Blake

Le montage Blake est un cousu simple. La tige de la chaussure passe entre la semelle intérieure et la semelle extérieure, et un cousu unique permet de relier les 3. La couture sera visible sur la semelle, si on retourne la chaussure. L’avantage du cousu Blake est de donner à la chaussure une forme élancée et plus habillée. Celle-ci sera également plus confortable.

Le montage Goodyear

Le montage Goodyear est un cousu double. Il est caractérisé par la présence d’une trépointe en cuir entre la tige et la semelle extérieure. Une première couture viendra relier a trépointe, la semelle intérieure et la tige, et une seconde viendra relier la trépointe et la semelle de marche. Le cousu Goodyear sera donc visible sur le bord de la chaussure. Il s’agit d’un cousu qui apportera une meilleure robustesse.

Différence Cousu Blake Goodyear

C. Les différents types de semelle

La semelle en cuir

Les semelles en cuir sont généralement utilisées pour les chaussures les plus habillées comme les derbies ou les richelieus. Mais il est possible de les retrouver dans certaines paires de boots à la silhouette plus élancées (les Chukkas, ou les Chelsea par exemple). Ces semelles s’adaptent à la forme du pied au fur et à mesure des ports et évacuent la transpiration.

La semelle en gomme

Les semelles en gomme sont utilisées dans la confection des boots au style plus sportif. Elles présentent l’avantage d’apporter un meilleur confort dès les premiers ports et de mieux isoler du froid et de la pluie. Elles sont également dotées d’une meilleure adhérence au sol.

2. Les différents types de boots

A. Les Desert Boots

Ces chaussures ont été créées par la famille Clarks en 1949. C’est en s’inspirant des chaussures que portaient les officiers en Birmanie durant la Seconde Guerre mondiale qu’elles sont nées. Adoptées rapidement par le mouvement Mods au Royaume-uni, elles deviennent ensuite des icônes rock dans les années 70-80. Aujourd’hui encore, cette chaussure en daim avec un semelle en crêpe et bout arrondi est appréciée pour son côté passepartout. Nous avons d’ailleurs consacré un article au bon choix de ses desert boots.

Desert boots pour homme : notre comparatif

Comment porter une paire de Desert boots ?

Associer une paire de Desert boots n’est généralement pas un gros casse-tête car c’est une chaussure casual à la forme finalement assez commune. Que l’on choisisse un pantalon, un jean, un chino plus ou moins près du corps, l’effet sera toujours là. Le mix d’un jean, d’une chemise et d’un blazer fonctionne par exemple très bien. Une autre combinaison viable serait jean/parka. Un pantalon serré nous garantira un look rock, alors qu’une coupe moins ajustée pourra donner un effet plus décontracté.

Comment Choisir Désert Boots

Comment choisir une paire de Desert boots ?

  • Préférer une semelle en crêpe
  • Les modèles classiques ont deux oeillets
  • Opter pour du nubuck ou veau velours
  • Se tourner vers un cousu Goodyear
  • Choisir un bout arrondi
  • Le confort doit être immédiat

Les plus et les moins

Les plus : confortables, idéales pour un look décontracté.
Les moins : il faut y accorder un grand soin car le nubuck et le cuir velours sont des matières fragiles, à éviter les jours de pluie.

 

Où trouver une paire de Desert boots ?

Pour un budget inférieur à 100€

Pour un budget supérieur à 100€

B. Les Chukka boots

C’est au XXème siècle que les Chukka boots font leur entrée en scène. Leur design est inspiré des Jodhpur alors portées par les joueurs de polo indiens. Le mot Chukka descend d’ailleurs du terme « chukker » qui désigne une partie de polo. Contrairement aux Desert boots popularisées par Clark, les Chukka doivent leur succès à la marque Crockett & Jones, qui en fit un de ses modèles phares. Du fait de leur montage mais également des matériaux utilisés ainsi que de leur histoire étroitement liée à celle du polo, les Chukka étaient au départ destinées aux plus fortunés. Ce n’est qu’à partir des années 40 et l’apparition des machines Goodyear qu’elles inonderont toutes les strates de la société

Comment porter une paire de Chukka boots ?

De par son origine, une paire de Chukka évolue bien souvent dans un style plutôt habillé. Mais sa démocratisation (et le fait que certaines personnes la mélangent encore bien souvent avec des Desert) nous pousse à l’associer à des tenues légèrement plus décontractées. Ainsi, plusieurs possibilités s’offrent à nous : une paire en peau retournée matchera avec l’ensemble costume/t-shirt par exemple mais pourra également s’associer avec un chino et un pull fin. Un jean brut et une paire en cuir lisse (clair de préférence) est également une belle option envisageable.

Chukka Boots en Cuir

Photo issue du test des Chukka boots Pied de Biche

Comment choisir une paire de Chukka boots ?

  • Si on souhaite une chaussure élancée, choisir une semelle en cuir
  • Les bonbouts en gomme sur le talon vous apportent une meilleure adhérence
  • Opter pour du cuir lisse souple et robuste
  • Cousu Blake pour une forme plus fine, Goodyear pour un montage plus résistant
  • Préférer un bout pointu

Les plus et les moins

Les plus : chaussures très polyvalentes, que l’on peut aussi bien porter dans un look habillé que décontracté.
Les moins : le confort de la chaussure n’est pas immédiat.

 

Où trouver une paire de Chukka Boots ?

Pour un budget inférieur à 150€

Pour un budget supérieur à 150€

C. Les Chelsea boots

C’est durant l’époque victorienne, fin du XIXème siècle, que les Chelsea boots font leur apparition. Reconnaissables grâce à leurs larges bandes élastiques sur les côtés, elles sont au début utilisées pour l’équitation. A l’époque, elles sont également très prisées par les officiers anglais du quartier de Chelsea, d’où leur nom. Aussi féminin que masculin, ce modèle de chaussures est vite devenu une pièce incontournable pour la jeune génération des années 60. Le modèle classique est souvent en cuir noir brillant avec un bout pointu légèrement arrondi.

Comment porter une paire de Chelsea boots ?

On peut généralement la porter dans une tenue casual comme une tenue plus chic. La combinaison jean/blazer/chemise est idéale. Au mieux, essayez de porter vos boots avec un pantalon élégant, une chemise et un gros cardigan. Pour ceux qui veulent oser le costume, veillez à ne pas choisir de modèle trop casual, avec une semelle trop imposante qui risquerait de créer des incohérences, préférez les cuirs à l’aspect naturel et les semelles fines.

Comment Choisir Chelsea Boots

Photo tirée du test des Chelsea boots Sparkes

Comment choisir une paire de Chelsea boots ?

  • Préférer une semelle en cuir
  • Opter pour du cuir lisse souple et robuste
  • Sélectionner un cousu Blake, pour une forme plus élégante
  • Choisir un bout pointu
  • Le coup de pied doit être creusé

Les plus et les moins

Les plus : chaussures élégantes qui mettent en valeur le pied.
Les moins : il faut les porter quelques jours pour qu’elles prennent la forme du pied.

 

Où trouver une paire de Chelsea boots ?

Pour un budget inférieur à 200€

Pour un budget supérieur à 200€

D. Les Mountain boots

A ne pas confondre avec de simples chaussures de randonnée, les bottes de montagne sont des bottes plus rigides et plus hautes que ces dernières. Résistantes et chaudes, elles sont utilisés à l’origine par les grimpeurs. Certains modèles mythiques ont vu les sommets les plus hauts, et on les retrouve généralement chez des marques au savoir-faire unique. Elles sont généralement réalisées cuir, plastique ou kevlar.

Comment porter une paire de Mountain boots ?

Certaines Mountain boots sont adaptées aussi bien pour des tenues de villes que pour des marches en montagne. Les modèles héritage sont particulièrement adaptés pour un look casual, donnant à la tenue une touche vintage, tout en conservant la chaleur et la résistance des modèles techniques.

Comment Choisir Mountain Boots

Photo tirée du look Prendre de l’altitude

Comment choisir une paire de Mountain boots ?

  • Ne pas hésiter à investir dans un modèle premium
  • Préférer une semelle épaisse en gomme
  • Opter pour du cuir lisse souple et robuste
  • Privilégier le confort et la chaleur

Les plus et les moins

Les plus : chaussures à forte personnalité qui protègent du froid et des intempéries.
Les moins : modèle qui peut s’avérer onéreux, nécessite un style affirmé.

 

Où trouver une paire de Mountain boots ?

Pour un budget compris entre 200€ et 400€ :

E. Les bottines derby à bout fleuri

Le mot « brogue » provient du gaélique « bróg » qui signifie chaussure, il serait arrivé dans la langue anglaise à la fin du 16ème siècle. Il désigne une chaussure basse faite pour marcher dans la campagne et destinée aux hommes. Au fil du temps, son style s’est étendu aux bottines, que l’on porte en tout contexte, même formel. De nos jours, la « brogue boot » ou botte anglaise est un modèle qui se veut élégant. On distingue ces bottes en cuir grâce à leurs surpiqûres soignées sur la tige, et à leurs perforations au niveau des orteils (cap toe) que l’on nomme « bout fleuri ».

Comment porter une paire de bottines derby à bout fleuri ?

On peut la porter avec un pantalon ou costume Prince-de-Galles pour un look authentique, avec un jean, un blazer et une chemise pour un look plus casual.

Comment Choisir Boots Bout Fleuri

Photo tirée du look Lignes et perspectives

Comment choisir une paire de bottine derby à bout fleuri ?

  • Choisir une semelle en gomme ou en cuir selon le style souhaité
  • Opter pour du cuir lisse souple
  • Éviter les lacets trop épais
  • Préférer un bout pointu
  • Miser sur l’originalité pour un look dandy

Les plus et les moins

Les plus : chaussures originales et élégantes.
Les moins : elles sont plus difficiles à assumer.

 

Où trouver une paire de bottines derby à bout fleuri ?

Pour un budget inférieur à 200€

Pour un budget supérieur à 200€

F. Les Workboots

Le modèle le plus connu est sûrement la Yellow boot de Timberland qui fête cette année ses 45 ans. Les ouvriers de tous temps ont eu besoin de bottines solides dans lesquelles ils pouvaient exercer leur métier en sécurité et confort, que ce soit dans les mines (Red Wing) ou à l’usine (Dr Martens).

Comment porter une paire de Workboots ?

On peut donc aisément oser le look inspiré « vintage workwear » avec un jean, une veste charpentier typée asiatique et une chemise en chambray. De manière globale, ce type de chaussures est difficile à associer à une tenue chic.

Yellow Boot Timberland

La mythique Yellow Boot de Timberland

Comment choisir une paire de Workboots ?

  • Choisir une semelle épaisse en gomme
  • Opter pour du cuir étanche et robuste
  • Préférer un cousu Goodyear
  • Privilégier le confort

Les plus et les moins

Les plus : modèle qui donne du caractère à la tenue.
Les moins : chaussures assez onéreuses.

 

Où trouver une paire de workboots ?

Pour un budget inférieur à 200€

Pour un budget supérieur à 200€

G. Les boots classiques

Comme pour à peu près toutes les boots actuelles, l’histoire de la boot classique est un mélange de colonisateurs anglais, d’équitation, et de sous-continent indien. Les cavaliers européens, et surtout les militaires, ont presque toujours porté des bottes montant jusqu’aux genoux et ce afin de protéger efficacement leurs jambes des frottements mais également des blessures lors des combats. Pratiques donc, mais vraiment désagréables lorsque l’on est à pieds ! Et ce sont les soldats anglais, postés en Inde, qui en sont les premières « victimes ». Subissant une température et une humidité jamais égalées en Angleterre, ils développèrent alors une botte plus courte, capable de protéger leurs pieds tout en les laissant libres de leurs mouvements. Si les Jodhpur sont les tous premiers modèles de ce type, des paires à lacets suivront par la suite.

Comment porter une paire de boots classiques ?

Si à l’origine, la paire avait plutôt une vocation formelle, il est tout à fait possible désormais de la porter quotidiennement. Aussi, et même si cela peut parfaitement marcher avec un costume coupé en 7/8ème, on pourra également la porter avec un jean retroussé ou bien un chino. Dans un esprit rock ou bien dans un style plus passepartout, elle saura trouver sa place, si tant est que l’on choisisse le modèle adéquat. On veillera donc à partir sur un modèle à la semelle fine et aux détails discrets et raffinés pour une tenue habillée ou, à l’inverse, une paire plus « brute » pour se la jouer « Sons of Anarchy ».

Comment Choisir Boots

Photo tirée du test des boots Monsieur Moustache

Comment choisir une paire de boots classiques ?

  • Sélectionner un cuir lisse, velours ou nubuck
  • Choisir semelle commando ou en cuir selon le style recherché
  • Préférer un cousu Goodyear
  • Trouver l’équilibre entre finesse et robustesse

Les plus et les moins

Les plus : peut s’intégrer à un look habillé, décontracté ou rock.
Les moins : ce modèle peut être assez onéreux.

 

 

Où trouver une paire de boots classiques ?

Pour un budget inférieur à 200€

Pour un budget supérieur à 200€

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles