Desert boots pour homme : notre comparatif

Sur Comme un Camion, en tant que blogueur mode homme, on utilise fréquemment le terme « basiques », ces pièces essentielles à la constitution de tout bon dressing qui sont devenues indispensables de par leur histoire, leur esthétique, leur aspect pratique ainsi que leur capacité à s’accommoder avec un grand nombre de looks. La desert boot rentre incontestablement dans cette catégorie, traversant les époques et les styles et cela sans prendre une seule ride. Elle s’impose sur les pavés, le sable ou dans la boue avec caractère, tout en offrant un confort inégalé. Depuis sa création par la marque Clarks, elle a su s’adapter aux tendances tout en conservant son esprit d’origine, un esprit qui a construit son succès intemporel. On vous propose dans cet article de (re)découvrir son histoire, de définir ce qu’est réellement une desert boot et de voir de quelle manière la porter. Et pour vous aider à choisir vos futures chaussures, nous avons sélectionné puis testé 10 paires de desert boots pour homme.

  • 1. L’histoire de la desert boot
  • 2. Qu’est-ce qu’une desert boots ?
  • 3. Conseils
  • 4. Notre Comparatif

1. L’histoire de la desert boot

Comme toute pièce de mode iconique, la desert boot a une riche histoire que nous avons déjà racontée dans un article : « L’histoire de la desert boot ». Détaillons tout de même brièvement les faits marquants de son passé. Il est intimement lié à celui de la famille Clark, à la tête d’une tannerie dans le Sud-Ouest de l’Angleterre depuis 1825. L’entreprise est en premier lieu restée familiale, puis est devenue spécialiste dans la fabrication de chaussures. Ainsi, ce n’est que dans les années 1940 que naîtra ce pied devenu mythique. Nous en sommes à la 4ème génération de Clark et Nathan, arrière petit-fils de James, fondateur de l’entreprise, revient de son service militaire passé avec les troupes anglaises en Birmanie, puis en Egypte.

clarks-history-wall

Il se procure une des paires que les soldats portent durant leur temps libre dans le souk du Caire et qu’il trouve intéressante (certainement l’oeil aiguisé de l’héritier d’un fabricant de chaussures anglais). C’est une paire de derbies semi-montantes en nubuck montées sur des semelles en crêpe idéales pour les températures brûlantes du désert. Dès son retour au pays et dans l’entreprise familiale, en 1949, il s’active en coulisses pour développer un modèle inspiré de celui qu’il portait avec ses camarades durant sa campagne africaine. En 1950, la desert boot de chez Clarks est donc présentée en grande pompe en Europe et aux Etats-Unis. Son succès est immédiat et elle fera l’admiration de nombreuses communautés au travers des âges : les mods, les beatniks, les rockeurs, etc. A côté de cela, des personnalités masculines de chaque époque ne quittant jamais leur paire ont fortement contribué à populariser la desert boot.

clarks desert boots black

2. Qu’est ce qu’une desert boot ?

Tout d’abord il nous est apparu important de bien définir ce qu’est une « desert boot » car ce type de chaussures est très souvent confondu avec une autre forme relativement proche : la « chukka boot ». L’erreur est tellement courante que sur beaucoup de blogs, magazines, boutiques, on voit des modèles présentés à tort comme leur jumeau maléfique. On vous propose donc de passer en revue les caractéristiques qui définissent une vraie paire de desert boots !

A. La semelle

La semelle est en caoutchouc et non pas en cuir. Traditionnellement elle est même en crêpe, qui est une forme de caoutchouc synthétique à l’aspect brut et irrégulier. Le nom « crêpe » vient d’ailleurs du latin cripus qui signifie frisé, ondulé. La semelle crêpe est généralement utilisée dans sa couleur naturelle dans des teintes de beige à marron. C’est une semelle souple et confortable dès les premiers ports.

comparatif desert boots Agnes B semelle

B. La forme

Sur une paire de desert boots, le bout des chaussures est rond et plat, et la forme est relativement trapue. A l’inverse, les chukka boots ont une forme plus élancée, elles sont plus fines et plus élégantes. Ayez en tête de manière générale que la desert boot est une chaussures à l’allure plus casual.

comparatif desert boots Clarks bout

C. La couture

Une autre des caractéristiques des desert boots c’est cette couture bien visible qui relie la tige en cuir et la semelle par un fil relativement épais et généralement de couleur contrastante, ce qui souligne encore l’esprit plus casual de ce type de chaussures.

comparatif desert boots rudys dos

D. Le cuir

La plupart des desert boots sont réalisées dans un cuir de type nubuck avec son traitement qui lui procure ce toucher velours. Traditionnellement, il s’agit d’un cuir non doublé puisque ces chaussures étaient destinées à être portées dans des pays chaud.

comparatif desert boots M Moustache doublure

En résumé

Si toutes les desert boots ne reprennent pas strictement ces caractéristiques, la somme de ces points de contrôle devrait vous permettre de les reconnaitre plus facilement. On peut également ajouter un critère prix car une desert boot est une chaussure relativement simple à fabriquer dont le prix de vente ne devrait pas dépasser les 100€. Nous allons cependant voir au fil de ce comparatif que ce tarif peut être vue à la hausse ou à la baisse selon les processus de fabrication.

Desert boots Merc camel

3. Conseils

Comment porter une desert boots ? Comment faire après avoir affronter une averse avec votre paire fétiche ? Vous avez les questions, nous avons les réponses !

A. Le style desert boots

Ce qui fait le succès de la desert boot depuis si longtemps, c’est la facilité avec laquelle on peut la porter. Elle s’accorde aussi bien dans un look décontracté portée avec un t-shirt, un sweat, une veste en jean que dans un look plus élégant avec un chemise, un pull et un blazer. En s’achetant une paire de desert boots, on a l’assurance de s’équiper de chaussures pour lesquelles les occasions de les porter ne manqueront pas !

Voir plus de photos sur notre tableau Pintest consacré aux desert boots : https://www.pinterest.com/commeuncamion/desert-boots/

B. Quelques conseils d’entretien

Comme évoqué dans les caractéristiques, les desert boots sont des chaussures généralement réalisées en nubuck. Comme tout cuir, le nubuck n’aime pas les flaques d’eau et les grandes averses. Évitez donc de lui faire prendre l’eau ! En cas de fortes pluies qui se seraient abattues pile sur le bout de vos pieds, pensez aux premiers gestes qui pourront sauver la vie de vos desert boots :

  1. Otez au plus vite vos chaussures
  2. Passez un chiffon dessus
  3. Bourrez les avec du papier journal
  4. Faites les sécher en les inclinant (pour que l’humidité des semelles s’évacue plus facilement)
  5. Ne les mettez pas au contact direct d’une source de chaleur type chauffage ou cheminée

desert-boots-empreinte-test-avis

Le lendemain, lorsque vos chaussures seront sèches, vous pourrez les imperméabiliser à nouveau pour limiter l’absorption de l’humidité à la prochaine averse. Si vos chaussures sont sales, vous pouvez utiliser une gomme à nubuck qui s’utilise en gros comme une gomme d’écolier sauf qu’au lieu de gommer les ratures, elle permet de gommer les marques noires laissées en souvenir de vos dernières soirées.

4. Notre Comparatif

Pour réaliser ce sujet, nous avons sélectionné plusieurs paires de desert boots. Afin d’avoir le meilleur aperçu de ce qu’on trouve sur le marché, on a fait en sorte de varier les styles, les couleurs, les univers de marques et les budgets ! Evidemment il existe une multitude de modèles mais vous comprendrez bien qu’il n’était pas possible de les tester tous, d’où cette première étape de sélection ! Nous avons ensuite essayé et photographié chaque paire et les avons noté en prenant en compte les avis critiques de 4 personnes différentes dont une digne représentante de la gente féminine. Enfin, nous avons attribué à chaque paire de desert boots une note globale que vous aurez le loisir d’apprécier au sein du tableau présent en fin d’article, ce qui vous permettra également de mettre en relation cet indicateur avec le facteur prix de chaque modèle.

Agnes B.

Modèle testé : Justin

comparatif desert boots Agnes B porte

Un comparatif qui commence très fort puisqu’avec la célèbre maison Agnès B, nous avons entre les mains la paire la plus onéreuse de cette sélection. Un prix important mais qui tend à se justifier lorsque l’on découvre le modèle. L’ensemble de la chaussure est assemblée de trois morceaux de cuir grainé marron foncé. Un ton sombre contrasté par une semelle en gomme beige antidérapante finement assemblée avec la tige par une trépointe ciselée. L’intérieur de la paire est quant à lui doublé en cuir beige et cousu avec un fil dans un ton légèrement plus foncé. Enfin, une patte tire-botte est fixée en haut du contrefort pour faciliter l’enfilage de la « Justin ».

comparatif desert boots Agnes B bout

Essayage

L’essayage de la paire révèle dans un premier temps une certaine rigidité, la faute à un cuir assez épais qui va demander quelques heures de marche avant de se faire au pied. La doublure en cuir permet à ces desert boots de les concevoir comme des chaussures d’hiver ou de mi-saison. Il faudra cependant faire attention à bien l’imperméabiliser en cas de pluie. Concernant le choix de taille, on peut affirmer qu’il n’y a pas de risque à opter pour son habituelle. Néanmoins, une fois aux pieds, soyez conscient que le rendu donné est celui d’une paire plutôt longue, impression amplifiée pour les grandes tailles. Pour les autres, c’est un superbe compromis entre le chic et le décontracté. Une paire qui pourra se porter avec un slim sombre et un blazer aussi bien qu’avec un jean et un t-shirt blanc.

Note artistique 3.6 Stars (3.6 / 5)
Note technique 4.2 Stars (4.2 / 5)
Note globale 3.9 Stars (3.9 / 5)

275€ chez L’Exception

Asos

Modèle testé : Daim Marron

comparatif desert boots Asos porte

Avec Asos, nous abordons ici le modèle d’entrée de gamme de notre comparatif. Première bonne surprise pour un modèle à moins de 50€, on constate que l’ensemble de la tige est en 100% cuir tandis que la semelle d’usure est en matière crêpe. On perçoit ainsi que la tradition de la desert boot est bien respectée. Toutefois, on constate à différents points de jonction de la chaussure des petits problèmes de finition, cela notamment au niveau du contrefort et de la cambrure. La semelle est liée à la chaussure par une couture contrastante du même coloris que les lacets, ce qui contribue au caractère très décontracté de ce modèle. Si l’on aperçoit des petites fautes techniques au niveau la semelle, le cuir en lui-même est correctement assemblé et se révèle correct d’un point de vue esthétique et agréable au toucher. Par ailleurs, les chaussures sont doublées par des pièces textiles au niveau des glissoirs et la face interne de la claque, ce qui permet au modèle de garder sa forme malgré un cuir relativement fin.

comparatif desert boots Asos bout

Essayage

Une fois enfilée, la paire n’est pas des plus confortables, mais permettra de pouvoir marcher des journées entières sans trop de casse et la faire à son pied dès les premiers ports. Si la doublure située au niveau des glissoirs est agréable et contribuera de manière mesurée à la pérennité de la paire, le caractère très souple du cuir laisse présager à une usure prématurée. La semelle est assez flexible et bénéficie d’un grip efficace grâce à son revêtement crêpe. Un modèle avec des qualités pour un tout petit prix mais qui ne faudra pas malmener sous peine qu’il ne fasse pas long feu. L’absence de doublure en fait une paire printaniere que l’on pourra concevoir aisément avec un chino et une chemise casual.

Note artistique 2.2 Stars (2.2 / 5)
Note technique 2.2 Stars (2.2 / 5)
Note globale 2.2 Stars (2.2 / 5)

46,99€ chez Asos

Clark’s

Modèle testé : Original

comparatif desert boots Clarks porte

Clark’s est certainement le nom le plus reconnu de ce comparatif en terme de desert boots. La paire que nous avons testée est leur grand classique, celle qui a fait la réputation de la marque. Elle est ici réalisée dans un nubuck beige. On constate au niveau des lacets que les chaussures sont équipées d’oeillets métalliques, ce qui évite que les laçages successifs ne déforment prématurément le cuir des chaussures. À ce titre, on note le choix de lacets plats qui leur donnent un look très casual. C’est finalement paradoxal car ce n’est plus tellement la norme concernant les desert boots, même si la marque fait figure de référent en la matière. On a également relevé que ces Clarks avaient la semelle la plus épaisse parmi les desert boots testées avec 2,8cm de gomme soit quasiment un demi centimètre de plus par rapport à ce qu’on a pu mesurer par ailleurs. En théorie, une semelle qui doit donc offrir un confort et une durabilité plus importante.

comparatif desert boots Clarks bout

Essayage

Cela se confirme lors des premiers pas effectués en compagnie de la plus classique des desert boots. La semelle intérieure en cuir est confortable et l’épaisseur de la gomme parvient à apporter un vrai amorti. Le cuir très souple donne aux Clarks une sensation de confort dès le premier essayage. Pour ce qui est du sizing, il est conseillé de prendre sa taille habituelle pour que l’expérience soit satisfaisante. Une fois aux pieds, elles offrent un rendu long avec une tige parfaitement arrondie.

Note artistique 4.0 Stars (4.0 / 5)
Note technique 3.4 Stars (3.4 / 5)
Note globale 3.7 Stars (3.7 / 5)

129€ chez Menlook

Faguo

Modèle testé : Lime

comparatif desert boots Faguo porte

Le modèle « Lime » conçu par Faguo est équipé d’une tige bleu marine composée à 70% de daim et à 30% de cuir. Un daim présent sur la claque, les garants et les quartiers de la chaussure tandis que le cuir lisse va constituer le contrefort de celle-ci. Le bouton beige est situé en haut du quartier extérieur de la chaussure, signe distinctif et symbolique de la marque amie des arbres. La semelle est en gomme brune lisse sur les flancs et striée sur le dessous pour plus d’accroche. La trépointe est quant à elle cousue à l’aide d’un fil blanc qui vient contraster la bordure de la bottine. Enfin, la doublure en cuir brun cousue aux revers de la chaussure montre quelques irrégularités même si le cuir semble de très bonne facture.

comparatif desert boots Faguo bout

Essayage

Lorsqu’on a ouvert leur boite, les Faguo nous ont semblé très étroites ; une crainte effacée tant la paire épouse le pied sans jamais l’engoncer. Finalement, après plusieurs essais, il y a un double constat à effectuer sur le modèle. En premier lieu, le contrefort en cuir tend à rigidifier l’arrière de la chaussure et à la rendre finalement moins confortable, cela alors que le côté et le bout n’entraînent aucune gêne. Enfin, si la semelle en gomme est assez épaisse, on l’aurait peut être préférée plus souple. Toutefois, ce sont des remarques que les marches répétées sauront sans doute gommer.

Note artistique 3.6 Stars (3.6 / 5)
Note technique 3.6 Stars (3.6 / 5)
Note globale 3.6 Stars (3.6 / 5)

81€ chez Faguo

Jack & Jones

Modèle testé : Gobi

comparatif desert boots Jack & Jones porte

Ces desert boots Jack & Jones sont réalisées en nubuck et montées en cousu/soudé sur des semelles crêpe. Elles sont fabriquées au Portugal. On les a choisi dans leur couleur marron « cognac » avec un écusson discret situé sur le haut des quartiers extérieurs. Elles ont une belle allure et les finitions sont sérieuses. La présence d’un tirant est appréciable d’autant qu’il est conçu dans le prolongement du contrefort. Si les coutures de la trépointe contrastent discrètement avec le reste de la tige dans leur coloris blanc cassé, ce sont les lacets d’un bleu marin qui assurent avant tout ce rôle en accord avec la semelle intérieure. Un choix esthétique singulier qui ne plaira pas à tout le monde. De notre côté, il ne nous a pas vraiment convaincu.

comparatif desert boots Jack & Jones bout

Essayage

Une fois enfilé le modèle s’avère réellement léger et confortable. Si l’absence de doublure cantonne cette paire à des climats de mi-saison, on note que son cuir fin apporte une vraie souplesse à l’ensemble. Si vous hésitez entre deux pointures, penchez pour la taille au-dessus car c’est une paire qui est un tantinet courte et qui risque de serrer les cous-de-pied forts. Un rapport/qualité prix pertinent pour les petits budgets qui souhaitent une bottine casual efficace. Un petit jean cintré, un t-shirt blanc et c’est parti pour les regards en coin sur les terrasses de café ;).

Note artistique 2.1 Stars (2.1 / 5)
Note technique 2.5 Stars (2.5 / 5)
Note globale 2.3 Stars (2.3 / 5)

54,99€ chez Asos

Les Flèches de Phébus

Modèle testé : Jimi

comparatif desert boots Les Fleches De Phebus porte

Les modèles de chez Flèches de Phébus sont généralement très bien finis et entretiennent un vrai caractère. Les desert boots « Jimi » vont-elles être une entorse à la règle ? La chaussure est habillée d’un cuir velours noir contrasté par un empiècement sur l’ensemble du contrefort en cuir lisse beige frappé des trois flèches symboliques de la marque. La paire est doublée en cuir de chèvre ainsi qu’en coton à motif pied-de-poule noir et beige. Elle s’affiche avec une semelle d’usure en gomme noire dans une finition rugueuse sur le dessous pour plus d’adhérence. Là encore, on constate des détails très propres même si l’on peut voir quelques irrégularités de coutures éparses. Les lacets marrons ont eux été choisis en coton ciré, comme pour donner un look plus rock à l’ensemble.

comparatif desert boots Les Fleches De Phebus bout

Essayage

Au premier regard, les Flèches de Phébus semblent assez rigides. Toutefois on s’aperçoit lors de l’essayage que cet à priori s’estompe et que la tige est assez souple pour accompagner les mouvements du pied. On note cependant quelques points de raideur, notamment au niveau de la semelle (l’utilisation du bois n’est pas anodine). Si le tirant est assez discret puisque assez court, il n’est pas particulièrement agréable à utiliser car il offre peu de prise pour enfiler la paire. Dans l’ensemble, c’est une desert boot qui offre un bon rapport qualité/prix et qui s’illustre notamment par les détails soignés qui lui sont apportés.

Note artistique 2.6 Stars (2.6 / 5)
Note technique 3.1 Stars (3.1 / 5)
Note globale 2.9 Stars (2.9 / 5)

119€ chez L’Exception

M. Moustache

Modèle testé : Armand

comparatif desert boots M Moustache porte

La paire signée M.Moustache représente la fine frontière existante entre la chukka et les desert boots. Un hybride qui a la particularité de disposer d’un talon assez haut (0,5cm) et de lacets cirés (des caractéristiques que l’on accole fréquemment aux chukkas), tout en affichant un bout rond et une absence complète de doublure (traits caractéristiques des desert boots). Mais quelque part, au diable les étiquettes si la qualité est au rendez-vous. La « Armand » dispose d’un cuir à l’effet vieilli, d’une semelle aux allures de bois et d’un talon cloué à la semelle avec des petits rivets dorés. D’un point de vue général, les coutures sont réussies et sont rehaussées par la petite moustache brodée située sur le haut du contrefort. Un rendu très authentique pour une

comparatif desert boots M Moustache bout

Essayage

Avant toute chose, le chois de la taille revêt une importance cruciale sur cette paire. En effet, si vous êtes entre deux tailles, nous vous conseillons de vous diriger vers une pointure au dessus de votre habituelle. Car elle n’est pas forcément très étroite mais on a vite fait de toucher le bout. Le cuir est quant à lui assez souple ce qui permet d’être à l’aise dès le premier port. On regrettera cependant une semelle assez rigide qui, on l’espère, s’assouplira au fil des ports. Dans l’ensemble, la « Armand » est une bonne surprise tant sur le plan esthétique que pratique.

Note artistique 2.2 Stars (2.2 / 5)
Note technique 2.9 Stars (2.9 / 5)
Note globale 2.6 Stars (2.6 / 5)

135€ chez L’Exception

Opening Ceremony

Modèle testé : CL-M1

comparatif desert boots opening ceremony porte

Opening Ceremony est une marque dont vous avez certainement entendu parler si vous cherchez la paire de desert boots parfaite ces dernières années. Si c’est unemarque de prêt-à-porter aux collections complètes, leurs modèles ont surtout connu leur heure de gloire au début des années 2010 pour leur style particulier. Ici, nous sommes face à une desert boot qui se compose de deux morceaux de nubuck bleu marine finement liés par une couture ton sur ton. La doublure est en cuir beige au même titre que la semelle intérieure. La semelle d’usure est quant à elle composée en majeure partie d’un cuir lisse brun. La particularité vient avant tout de cette semelle en gomme noire parfaitement plate. La marque lui a choisi un cousu Blake invisible sur l’ensemble de la trépointe. C’est donc une desert boots aux airs très minimaliste qui est la spécialité d’Opening Ceremony.

comparatif desert boots opening ceremony bout

Essayage

Une fois enfilée, la paire se montre particulièrement souple. C’est ici à la fois la qualité du cuir couplé à la fine doublure qui donne à cette desert boot un confort remarquable. La semelle plate est légèrement rigide mais son revêtement en cuir s’assouplit rapidement une fois vos premières marches effectuées. À noter cependant que le cuir lisse sur la semelle va rendre cette chaussure particulièrement glissante (jusqu’à ce que vos pas lui confèrent progressivement des aspérités). Attention donc à tous les aventuriers de la moquette ou du parquet lustré, votre équilibre sera mis à rude épreuve, à mois que vous n’optiez pour des patins ;)

Note artistique 3.1 Stars (3.1 / 5)
Note technique 3.2 Stars (3.2 / 5)
Note globale 3.2 Stars (3.2 / 5)

116€ chez Sarenza

Rudy’s

Modèle testé : Chuka

comparatif desert boots rudys porte

Lorsque les desert boots Rudy’s se dévoilent pour la première fois, elles présentent un rendu parfaitement traditionnel. La forme est jolie et les chaussures sont montées sur d’épaisses semelles en crêpe que certains pourraient trouver trop massives. Elles confèrent à la paire un aspect très « brut de décoffrage ». D’autant plus que sous leur habillage en nubuck marron, elles présentent la particularité d’être doublées avec une fourrure (synthétique bien évidemment). Comme toujours chez Rudy’s, le rapport qualité/prix est irréprochable avec un fait majeur pour des desert boots dans cette gamme de prix : elles sont montées en Blake. Techniquement, ça tient la route et les finitions sont soignées.

comparatif desert boots rudys bout

Essayage

Côté taille, rien à signaler de particulier sinon que vous devriez vous sentir à l’aise dans la pointure que vous avez l’habitude de prendre. Une fois aux pieds, la présence de fourrure fait que l’on s’y sent comme dans des chaussons et on est bien au chaud pour affronter l’automne ou l’hiver. De fait, c’est aussi ce qui nous fera déconseiller ce modèle pour les périodes où le soleil est un peu plus présent. Sinon, le cuir de la chaussure est souple et l’épaisseur de la semelle donne un vrai amorti à la paire de Rudy’s. Niveau look, elles paraissent un tantinet élancées. Aussi, la dimension très « authentique » des Rudy’s s’accordera par exemple avec un jean brut et un pull en laine épais. En somme, si vous cherchez une paire de desert boots de qualité à prix raisonnable, c’est un choix plus que pertinent.

Note artistique 3.6 Stars (3.6 / 5)
Note technique 3.1 Stars (3.1 / 5)
Note globale 3.3 Stars (3.3 / 5)

89€ chez Rudy’s

Shoepassion

Modèle testé : N°11 MC

desert boots shoepassion porte

Pour finir, nous voici face au modèle N°11 MC sorti tout droit des ateliers italiens de la marque Shoepassion. Ces chaussures suivent en tout point la tradition propre aux origines de la desert boot. On constate ainsi un velours beige non doublé sur l’ensemble de la tige, deux garants reliés par des lacets ronds et une semelle d’usure en crêpe épaisse. La particularité de cette paire vient du fait que seules les coutures du glissoir apparaissent discrètement au niveau du talon. Si on peut apercevoir quelques irrégularités au niveau de la trépointe, elles viennent avant tout du fait que ces desert boots sont montées dans un cousu Goodyear réalisé à la main. Du très bon travail donc pour un modèle qui respecte l’héritage symbolique laissé par la desert boot et, qui bien que classique, reste diablement efficace.

desert boots shoepassion bout

Essayage

Concernant l’essayage, les Shoepassion se montrent très confortables avec une taille parfaitement adaptée à la grille que l’on peut trouver sur leur site. Le velours de la tige est souple et la semelle en cuir couplée à l’utilisation de la traditionnelle semelle d’usure en crêpe assure un amorti impeccable. Une paire résolument classique donc à laquelle on ne reproche pas grand chose si ce n’est un certain manque de caractère pour son prix. Un modèle à réserver pour vos chaudes journées de printemps ou vos douces nuits d’été avec un chino et une chemise en chambray pour un look casual du meilleur effet.

Note artistique 3.5 Stars (3.5 / 5)
Note technique 4.0 Stars (4.0 / 5)
Note globale 3.8 Stars (3.8 / 5)

169€ chez Shoepassion

Conclusion

Ainsi se clôt notre comparatif. Comme vous avez pu le constater, il existe une multitudes d’options selon les envies, les budgets ou les saisons. Ainsi, pour des modèles d’entrée de gamme pour le printemps ou l’été, on se dirigera aisément vers une paire d’Asos ou de Jack&Jones qui vont allier légèreté et souplesse. Toujours pour les petits budgets, les Rudy’s autoriseront vos pieds à rester au chaud et cela pour un rapport qualité/prix remarquable. Toutefois si pour vous le classique restera toujours ce qui se fait de mieux, alors les mythiques Clarks sont une option optimale. Cela bien que Shoepassion soit parvenu à réaliser une magnifique paire basée sur cette même tradition des bottes du désert. Au contraire si vous n’êtes pas trop conservateur concernant vos souliers, les M.Moustache, Faguo ou Les Flèches de Phébus offrent une vision rafraîchissante des desert boots, balançant constamment entre les codes de la desert et de la chukka. Enfin, les modèles proposés par Agnes B. et Opening Ceremony offrent aux passionnés qui n’ont pas peur de bourse de lier deux conceptions élégantes et décalées des boots pour homme.

C’est le moment de conclure avec notre tableau récapitulatif qui vient faire le bilan des différentes pièces testées tout au long de ce comparatif. Vous trouverez donc ci-dessous un résumé des notes que chacun des rédacteurs a attribué à chaque modèle ainsi qu’une moyenne qui constitue un indice intéressant pour pouvoir les classer. Adossé à cette note, vous pourrez retrouver le prix de chaque modèle et donc potentiellement la corrélation – ou non – entre l’indice de notation et le prix de la desert boot. Cela peut ensuite constituer une aide pour votre prochaine quête d’une chaussure de qualité, en mesure de répondre à vos attentes. Bon shopping !

MarqueModèleArtistiqueTechniqueNote TotalePrix
Agnes BJustin3,64,23,9275€
AsosDaim Marron2,22,22,246,99€
Clark'sOriginal4,03,43,7129€
FaguoLime3,63,63,6135€
Jack & JonesGobi2,12,52,381€
Les Flèches de PhébusJimi2,63,12,9119€
M. MoustacheArmand2,22,92,6135€
Opening CeremonyCL-M13,13,23,2260€
Rudy'sChuka3,63,13,389€
ShoepassionN°11 MC3,54,03,8169€



PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles