Crème de rasage Kyoku

Asim Akhtar, natif de Chicago, a passé sa vie à voyager en recherche de nouveaux ingrédients pour sa marque de cosmétiques pour homme Kyoku. Lors d’un séjour au Japon, de passage dans un petit village près de Tokyo nommé « Yazuri Hara » , il se rendit compte que les habitants possédaient la peau la plus nette que ce qu’il avait pu voir dans sa vie. Après enquète, il s’avérât qu’ils possédaient un niveau acide hyaluronique élevé dans leur corps du aux soins traditionnels à base de plantes qu’ils appliquaient au quotidien. Ainsi, il décidât de lancer sa propre marque de soins pour homme, en servant lui même de cobaye pour tester leur efficacité.

Kyoku for Men

Constamment en recherche de nouveaux ingrédients innovants dont les propriétés étaient inconnues du grand public en ce qui concerne une application sur la peau humaine, les produits Kyoku furent très vites composés de cendre de volcan, de bambou, de son de riz ou de feuilles de calendula avec pour objectif premier de « changer l’apparence de la peau des hommes de l’intérieur, menant à des changements durables de la structure des collagènes ». De chez Kyoku, nous avions déjà testé l’hydratant, et aujourd’hui la crème de rasage au saké – cul-sec messieurs !

Crème de rasage Kyoku

Premier constat à l’ouverture de la boite, la crème de rasage Kyoku a un aspect plutôt synthétique, comme tout droit débarqué d’un clip de Daft Punk. La crème a une apparence granuleuse mais onctueuse. Pour l’appliquer, ça se fait avec le bout des doigts comme inscrit sur l’étiquette, cependant j’aime utiliser mon blaireau. On masse bien donc, et on laisse reposer deux minutes. Au premier contact de la peau, une chose surprenante est que la crème est vraiment très fraîche, comme mâcher un Airwaves. Testée avec mon Wilkinson Hydro 5, le rasoir glisse correctement sur cette crème qui ne laisse pas de rougeurs apparaissant généralement après rasage – c’est certainement la molécule anti-inflammatoire de Kyoku qui fait son effet. On voit également une amélioration de la peau, plus douce et on ressent vraiment moins « le feu du rasage » comme se plaisent à dire les publicités, on a donc une réelle hydratation. Enfin, l’effet de fraîcheur reste pendant au moins une heure sur le visage, je n’avais jamais vu ça ! Alors OK, le prix est élevé, mais les résultats sont réels. Testé et approuvé !

Logo Mencorner

Disponible chez Mencorner au tarif de 30,50€

    ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

    Voir plus d'articles