Montre Alpina Startimer Pilot Chronographe Big Date : test & avis

Lorsqu’on cherche à acquérir une belle montre mais que l’on a pas forcément un budget à quatre chiffres, on tombe rapidement sur Alpina. Cette marque Suisse, n’est certes pas la plus connue de toutes, mais à le mérite de présenter une riche histoire et des produits à l’esthétique particulièrement réussie. Alpina, propose ainsi une gamme complète composée des plus grands classiques de l’horlogerie que la marque revisite à sa sauce. Sur le papier, on aurait tendance à dire qu’on aime, voyons ce qu’il en est réellement avec le test d’un chronographe de la gamme Startimer.

alpina startimer pilot chronograph 01

La marque

L’histoire d’Alpina commence en 1883, lorsqu’un homme nommé Gottlieb Hauser fonde la Alpina Swiss Watchmakers Corporation. A l’époque, ce n’est qu’une initiative destinée à unir les horlogers Suisses indépendants, on les nomme alors “Alpinists” (les Alpins). Si au départ, cette corporation n’est qu’un groupement de fournisseurs fabriquant des mouvements pour d’autres maisons, Alpina commence tôt à développer ses propres calibres et chronomètres. Dès 1901, le nom est ainsi déposé et apparaît sur les produits issus de la manufacture, puis en 1908, Alpina devient une marque de montres à part entière et son logo triangulaire naît.

alpina startimer pilot chronograph 06

Reconnus pour la qualité de ses mouvements par des prix lors de salons horlogers, les produits Alpina sont proposés en 1920 par quelques 2000 revendeurs à travers l’Europe. La marque perdure et reste une référence jusqu’aux années 70 où elle fait faillite, n’ayant pas succombé à la mode alors naissante des mouvements quartz. Elle est rachetée en 2002 par Peter Stas, un entrepreneur hollandais alors propriétaire de Frédérique Constant. Intéressé par la riche histoire d’Alpina, il fait revivre la marque et réinstalle une manufacture près de Genève.

Fiche technique

Parmi la foule de modèles proposés par la marque, nous nous sommes intéressés à une montre de la gamme Startimer, sur le thème de l’aviation. Nous avons été interpellés par le Pilot Chronograph Big Date présenté au Baselworld 2013 (le plus grand salon professionnel d’horlogerie, à Bâle en Suisse) qui s’est vu cette année décliné en de nouveaux coloris. Celui sur lequel porte notre test a un boitier de 44mm argenté en acier inoxydable. Son cadran a été conçu pour un accès rapide à toutes les données qu’un aviateur a besoin sur une montre.

alpina startimer pilot chronograph 10
alpina startimer pilot chronograph 04
alpina startimer pilot chronograph 11

On retrouve ainsi sous un verre saphir traité anti-rayures et antireflets de nombreuses informations sur un fond bleu pétrole. La date de taille conséquente est placée à 6h dans le compteur 60 secondes, puis on retrouve de part et d’autre deux autres compteurs : un 30 minutes et un 10 heures. Les repères sont en contraste, de couleur blanche et on retrouve le fameux triangle Alpina à 12h et à l’extrémité de la trotteuse. Au dos du boitier, on trouve gravé un avion Cessna Citation utilisé par l’aviation Suisse. Sur le côté droit se trouvent les boutons poussoirs de part et d’autre de la couronne. La montre est montée sur un bracelet en cuir de Vachette fait main. A l’intérieur, la montre est équipée d’un mouvement quartz AL-372 13 rubis développé par Alpina pour une durée de vie de 48 mois. Le tout est fabriqué à la main dans les ateliers de la marque à Genève.

alpina startimer pilot chronograph 05

alpina startimer pilot chronograph 07

alpina startimer pilot chronograph 12

Test

L’achat d’une telle montre est engageant. Nous n’y avons pas eu accès, mais généralement tous les modèles de la gamme Startimer son présentés dans un écrin estampillé du logo de la marque avec comme petit cadeau une maquette d’un avion Cessna. Quoi qu’il en soit, c’est la montre que l’on se languit de manipuler. Au premier regard, elle charme par la qualité de sa fabrication. Tout est extrêmement bien fini, le bracelet est réalisé dans un beau cuir, plutôt clair (qui va rapidement marquer donc), la boucle est gravée du nom de la marque et le dos du boitier est vraiment beau. La meilleure partie reste sans doute le cadran. Il est vraiment très travaillé avec ses trois compteurs et j’adore sa couleur qui reste sobre et originale à la fois.

alpina startimer pilot chronograph 02

alpina startimer pilot chronograph 08

alpina startimer pilot chronograph 09

“Au poignet, ça donne quoi ?”
Lors qu’on soupèse la montre pour la première fois, elle est assez lourde, ce qui peut être un bon point, un signe de solidité. Au poignet, c’est un cadran de 44mm, disons que le mien n’a pas la plus grande circonférence qu’il soit, la montre y prend alors une bonne place, ce qui n’est pas pour me déplaire.

alpina startimer pilot chronograph 13

alpina startimer pilot chronograph 14

Avis

Cette Alpina Startimer Pilot Chronograph Big Date sera votre pour 995€. Disons que c’est le prix d’un très beau quartz (les modèles automatiques de la même gamme aux alentours des 3000€), et que ce modèle en est un. Son cadran, ses finitions et son originalité séduit. Le mouvement quant à lui reste d’une grande précision. Légèrement chère mais diablement belle, c’est là tout le cas de conscience qui se posera à vous au moment de vous décider. Testé & approuvé.

alpina
prix conseillé  
945€

sur Alpina

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles