Conseils en mode masculine




Labels et certifications : comment s’y retrouver ?

« Ce t-shirt est labellisé Oeko-Tex », « Nos produits sont garantis aux normes Better Cotton Initiative ». Ces phrases, on a l’habitude de les voir inscrites sur les fiches produits de nos marques préférées, sans réellement comprendre ce qu’elles signifient. On peut alors supposer que ces labels dont on n’a jamais entendu parler ou dont on ne connaît que le nom nous garantissent des produits éthiques et respectueux de l’environnement. Au contraire, on peut être tentés de penser que cette forêt de certifications n’est au fond qu’une vaste fumisterie, qui ne garantit en rien la qualité d’un produit. Alors, qu’en est-il ? À quoi servent ces labels ? Quelles sont les certifications fiables, qui nous assurent des produits conçus de manière éthique ? Pour répondre à ces questions, on vous propose une série de 5 articles qui porteront sur le rôle des labels, le respect de l’environnement et de la santé, les conditions de travail, le bien-être animal et le « Made in France ».

1. Qu’est-ce qu’un label ?

Un label est un élément d’identification, qui garantit certaines caractéristiques à un produit. Il se caractérise généralement par un logo, mais il peut également s’agir d’une appellation réservée. Il nous assure que l’article qui nous est présenté a été conçu selon un cahier des charges précis et contraignant pour la marque, ou qu’il possède des caractéristiques exceptionnelles (un savoir-faire particulier par exemple). En France, un label doit faire l’objet d’une inscription au Journal Officiel, ce qui lui permet d’être reconnu par l’Etat. Sans cela, la certification ne peut revendiquer le statut de label, ce qui ne signifie pas que celle-ci est sans valeur. Pour les consommateurs, ils sont supposés simplifier la recherche de produits qui sont en cohérence avec leurs convictions, d’où l’explosion ces dernières années du nombre de labels bios dans l’alimentation. Pour les marques, ils représentent l’opportunité d’inscrire leur démarche dans une identité d’entreprise forte, qui favorise l’identification des clients, mais aussi de se différencier de leurs concurrents. L’appartenance à un label est une partie intégrante de la stratégie de communication des entreprises, car elle permet de légitimer son positionnement sur l’environnement, l’innovation (l’étiquette « French Tech » par exemple), la gamme du produit (labels de luxe), etc.

Étiquette Label GOTS

2. Les certifications dans l’industrie du textile

L’industrie de la mode est un milieu dans lequel il existe une multitude de labels. En effet, nombreuses sont les problématiques engendrées par la production textile, et les marques ont tout intérêt à rassurer les consommateurs sur la dimension éthique de leur démarche. Parmi les préoccupations, on retrouve l’impact écologique de la production, un critère d’autant plus important que la mode est la deuxième industrie la plus polluante du monde (après le pétrole). De plus, certains scandales récents comme l’effondrement du Rana Plaza en 2013 ou les vidéos volées de l’ONG L214 dans les élevages destinés à la production de fourrure ont permis aux consommateurs de prendre conscience des problématiques de conditions de travail ou de maltraitance animale dans l’industrie textile. En outre, certaines sensibilités ont vu le jour depuis une dizaine d’années, comme la volonté d’une consommation locale favorisant le savoir-faire français, entraînant le développement de certifications « Made in France ». Un grand nombre de labels sont donc nés de la volonté de caractériser les marques sur ces différents volets. Si certains labels sont spécifiques, certains expriment la volonté de certifier les marques sur différents volets, dans l’objectif d’être le plus exhaustif possible sur la dimension éthique de la confection d’un produit.

Fabriqué en France Étiquette

3. Des certifications qui n’ont pas toutes la même valeur

Si l’inscription au Journal Officiel permet la reconnaissance par l’État d’un label, rien n’empêche à une ou plusieurs marques de créer une certification supposée assurer certaines conditions. Ainsi, certaines sont créées uniquement dans un objectif de communication (en ce qui concerne le respect de l’environnement, on parle de « Green Washing »). Elles ne font parfois pas l’objet de contrôle et possèdent une traçabilité opaque. Elles ne sont donc pas contraignantes, et permettent aux entreprises de soigner leur image. Plus rarement, des certifications peuvent posséder des contraintes excessivement strictes qui ne sont pas validées par la communauté scientifique. C’est le cas des labels s’axant sur le respect de l’agriculture biodynamique, une « science spirituelle » faisant intervenir les cycles lunaires et astraux, dont l’efficacité n’a jamais été prouvée. Enfin, il est à noter que la grande majorité des labels et certifications sont payants, ce qui peut avoir tendance à dissuader des petites marques de chercher à les obtenir. Un produit peut donc n’être doté d’aucun label, mais avoir tout de même été conçu de manière morale.

Champs de Coton

Certaines certifications assurent une culture du coton plus respectueuse de l’environnement, sans toutefois apporter de garanties

Alors que l’on comprend de plus en plus la dimension politique de nos achats, en particulier en matière de vêtements, il est nécessaire de pouvoir distinguer ce qui relève de la communication ou de l’engagement réel. C’est pourquoi les labels sont un repère intéressant lorsque l’on souhaite contrôler notre consommation. Cet article est le premier d’une série de 5 sujets portant sur les labels. Dans les prochains articles, nous traiterons des conditions de travail, du respect des animaux, du « Made in France », de l’environnement et de la santé. En somme, toutes les infos nécessaires pour être incollable sur la question !

Les certifications environnementales dans la mode

Les certifications de droits du travail dans la mode

Les certifications de condition animale dans la mode


Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles