Montre Junkers Bauhaus 6060-5 automatique : Test & Avis

Bien souvent, lorsque l’on cherche à acquérir une belle montre, on se tourne vers les grands noms du secteur. Malheureusement, et bien qu’elles soient vénérées comme des divinités grecques par certains, il est parfois tout bonnement impossible d’acquérir un modèle desdites griffes horlogères sans sacrifier un organe, même en passant par le marché de l’occasion. Bien entendu, les tarifs proposés sont justifiés par un travail d’orfèvre long, compliqué et fastidieux, mais vous en conviendrez que claquer l’équivalent de 125 pintes (je vous laisse faire le calcul), cela peut en dérouter plus d’un ! Aujourd’hui, on s’intéresse à une marque connue des férus d’horlogerie fine mais peu du grand public, Junkers. Pour ce faire, nous avons mis sur le banc d’essai la Bauhaus 6060-5, l’une des montres automatiques de la griffe germanique, placée dans une gamme de prix attractive. De quoi nous laisser quelques deniers pour savourer une bonne mousse entre amis :

Montre Junkers

La marque

L’origine de la firme allemande remonte à la fin du XIXè siècle. En 1895, Hugo Junkers fonde sa société éponyme : Junkers & Co. Via cette entreprise, notre inventeur fou commercialisera tout un tas d’objets de son invention comme le réchaud à gaz. Mais ce n’est que 20 ans plus tard, en 1915, que la firme connaît un succès mondial. En effet, c’est à cette date qu’Hugo Junkers crée le Junkers J1, le tout premier avion en métal. Féru d’aviation, il est à l’origine de la première traversée de l’Océan Atlantique d’Est en Ouest grâce à son Junkers W33, en 1928. 5 ans auparavant, Junkers implante son usine à Fili, en URSS, près de Moscou. Les soviétiques en prennent possession en 1927. C’est alors un autre nom célèbre de l’aviation qui en prend la direction : Andreï Tupolev.

Montre Junkers Couronne

De cet héritage, le petit fils de Junkers commence à développer des montres. Véritables nécessaires à survie des pilotes de l’époque, les gardes-temps de la marque s’inspirent des travaux et des avions réalisés par Hugo. Ainsi, Bernd (le petit-fils en question), est approché par Willi Birk, fondateur de Pointtec. Les deux imaginent alors des collections abordables et de qualité, toutes fabriquées en Allemagne. Les montres Junkers allient robustesse, intemporalité et élégance.

Fiche technique

Cette Junkers fait partie de la collection Bauhaus de la marque. Si malheureusement, l’imaginaire collectif considère la langue germanique comme un dialecte dur et peu agréable à l’écoute, le terme Bauhaus fait pourtant référence à l’une des périodes les plus intéressantes de l’art allemand. Construit à partir des mots « Bau », signifiant bâtiment et « haus », maison, le Bauhaus désigne une école née en Allemagne au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. En ses murs, Henry van de Velde, peintre, architecte et décorateur belge et Walter Gropius, architecte et designer allemand, veulent révolutionner l’éducation. Ils souhaitent alors y réunir toutes formes d’arts afin de les associer à l’architecture au sens large. Le Bauhaus, bien que court, marquera à jamais l’Histoire et plus précisément l’architecture moderne telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Montre Junkers Bitume

Cette série de montres est donc une sorte d’hommage à cette période de fastes artistiques et créatives allemandes. Très épurée, cette 6060-5 reprend en partie les traits des autres automatiques Junkers. Ainsi, nous sommes en présence d’un fin boîtier de 40 mm en acier inoxydable. Son cadran, beige, nous donne les informations essentielles présentes sur une montre classique. Son bracelet, fin, est bien entendu obtenu à l’aide de cuir. Réalisé à la main, il se ferme à l’aide d’un fermoir à boucle ardillon conçu dans le même acier que celui du boîtier.

  • Modèle : Junkers Bauhaus 6060-5 automatique
  • Diamètre : 40 mm
  • Mouvement : automatique
  • Calibre : Miyota 9132
  • Bracelet : cuir, fait main
  • Verre en hésalite
  • Réserve de marche : environ 40 heures
  • Étanchéité : 30 mètres
  • Fabrication allemande

Test

Comme pour la plupart des montres de cette gamme de prix, la montre est livrée dans un écrin travaillé et rigide. Entièrement noir, celui-ci arbore sur son dessus le logo de la marque. S’ouvrant en deux de façon verticale, il laisse alors apparaître le garde-temps. La Bauhaus est fermement attachée sur un large bracelet en simili cuir. Respectant son héritage aéronautique, Junkers l’a bardé d’une pièce carrée imitant le fuselage en métal des avions de la marque. Au fond du couvercle, on retrouve le logo Junkers ainsi qu’un petit compartiment contenant deux petits manuels, le premier s’intéressant à l’histoire de la marque, le second au fonctionnement de la montre.

Montre Junkers Ecrin

Montre Junkers Ecrin Ouvert

Cela va sans dire, être en présence d’un écrin de bonne facture ne peut que nous laisser présager de la qualité de la montre qu’il contient. Mais pour en avoir le coeur net, sortons la de sa carapace ! Et on s’intéresse en premier à ce qui fait que l’on choisit ce type de garde-temps, son boîtier. Avec un diamètre de 40 mm et une épaisseur de 7 mm, il est obtenu grâce à un acier inoxydable légèrement poli. Sur son côté droit, une petite couronne permet de remonter la montre mais également d’ajuster la date. Comme pour la plupart des automatiques, son fond est transparent, nous laissant ainsi admirer les rouages de la montre avec en premier plan la masse oscillante de la 6060-5.

Montre Junkers Fond

Montre Junkers Fond Close

Passons maintenant au cadran. Lorsqu’on le regarde rapidement, on ne peut que se dire que celui-ci est très épuré, ce qui n’est pas un défaut, loin s’en faut. Son fond beige, surmonté d’un verre bombé en hésalite (qui se rapproche du pexiglass) fait habillement ressortir l’ensemble des informations dont on a besoin. Ainsi point d’heures de précisées, seules les minutes sont écrites et ce de 5 minutes en 5 minutes. En lieu et place de la douzième heure, on trouve le logo Junkers. À trois heures, six heures et neuf heures sont placées trois petites pastilles luminescentes couleur vert d’eau.

Montre Junkers Marche Detail

Option plutôt originale, on retrouve sur le haut du cadran la réserve de marche. D’une autonomie de quarante heures, elle nous permet de savoir rapidement si il est temps de reporter notre montre. À trois heures, un guichet de date nous informe, comme son nom l’indique, de la date du jour. À six heures, un sous-cadran 24 heures est présent. Ce dernier s’avère être très utile afin de bien distinguer les 12h de jour et les 12h de nuit (si tant est que vous ne puissiez voir l’extérieur) mais également lorsqu’on voyage entre deux fuseaux horaires. En somme il permet de savoir l’heure exacte lorsqu’il est impossible de voir le ciel (si par exemple vous êtes du genre à partir en vacances en sous-marin). Enfin, les aiguilles des heures et des minutes sont également en acier (comme la trotteuse) et sont terminées par une barrette luminescente.

Montre Junkers Cadran

On aurait pu s’arrêter là tant ce boîtier au stylé résolument rétro est efficace. Mais quitte à réaliser un test complet, autant que l’on s’intéresse également au bracelet ! De par le côté épuré du boîtier, ce dernier arbore également un look minimaliste. Réalisé à la main, il est en cuir de couleur marron. Très fin, il dépasse à peine les deux centimètres à son niveau le plus large. Très classique, il s’attache à l’aide d’un fermoir à boucle ardillon simple. Afin de s’adapter à la plupart des morphologies de poignet, il possède pas moins de sept petits trous où viendront se loger l’ardillon.

Montre Junkers Fermoir

Montre Junkers Fermoir Close

Montre Junkers Trous Bracelet

Essayage

Avec son diamètre de 40 mm, cette Junkers correspond à une taille moyenne qui conviendra à la plupart d’entre nous. Ayant un poignet relativement large, j’ai préféré la confier à Joe qui a un poignet de taille standard. Comme vous pouvez en juger sur les photos ci-dessous, les proportions sont idéales. Le design épuré apportent de l’élégance à cette montre et son faible poids (environ 60 grammes) et la finesse du bracelet font qu’on s’habitue très vite à l’avoir au poignet.

Montre Junkers Fond Mains

Montre Junkers Mains Ardillon

Montre Junkers Mains Serrage

Lors du shooting, les commentaires de Joe sur cette Junkers ainsi que son enthousiasme m’ont poussé à vouloir passer la montre. Si j’appréhendais une taille une fois de plus trop juste, il s’avère qu’une fois portée, la 6060-5 ne fait pas si petite. Mais si vous avez un poignet large, je vous recommande de l’essayer avant pour pouvoir bien estimer les proportions. En tout cas, j’ai également été étonné par la légèreté de la montre. La lecture de l’heure est rapide et efficace et les pièces luminescentes plus qu’utiles lorsqu’il commence à faire nuit. Sa boucle se ferme en quelques secondes et ne vient pas réaliser un point de compression sur le poignet. Enfin, le bracelet, très doux, offre un contact agréable avec la peau.

Montre Junkers Poignet Close

Avis

Junkers nous propose cette Bauhaus 6060-5 automatique au tarif de 479€. Un design sobre et vintage faisant écho au glorieux passé de la marque, de beaux matériaux et un look passepartout, il paraît difficile de trouver de quoi redire ! Si l’on fait abstraction du bruit de la masse oscillante (qui se fait d’ailleurs vite oublier), cette Junkers est, pour moi, exempte de défaut. Avec un tarif en dessous des 500€, nous sommes en présence d’une belle automatique pour toute personne voulant débuter une belle collection de montres. Certes, ce n’est pas « l’avion de chasse » que les collectionneurs vétérans recherchent mais sa solide construction ainsi que son mécanisme ayant déjà fait ses preuves par le passé sont des points non négligeables. Je trouve également très intelligent le fait que la marque ait pris la peine de réaliser un indicateur de marche, qui devient alors presque capital lorsque l’on commence à avoir plusieurs gardes-temps et qu’on ne la porte donc pas tous les jours. Enfin, son poids plume est une bénédiction pour tous ceux qui, comme moi, ne supporte pas sentir ce qu’ils viennent d’attacher autour de leur poignet toute la journée.

les plus

  • Un design épuré et vintage réussi
  • De belles finitions
  • Un poids plume
  • L'indicateur de réserve de marche

les moins

  • Le bruit de la masse oscillante

Disponible chez Horel au tarif de 479€

montres basiques icone

Montres

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux montres l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs montres préférées !

Nos articles montres
  • Hich

    Bonsoir, petite question concernant la veste, est-il possible d’avoir la référence ? :)

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Hich, c’est un blouson cuir qui vient de chez Ventcouvert. Je l’ai depuis plusieurs années et tu verras qu’il y a quelques sujets vintage dessus ;)

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles