Jack & Jones : la mode accessible danoise

Lorsqu’on évoque la mode à prix accessible, on pense rapidement à des noms comme Zara, H&M, Uniqlo ou GAP (que je vous cite par ordre d’importance de leur chiffre d’affaires). Moins connu, le groupe danois Bestseller est également un poids lourd du secteur grâce à des marques comme JACK & JONES, Selected ou encore Vero Moda. Depuis le début de l’année, nous avons entrepris de réaliser chaque semaine un focus sur une marque en variant les univers. Aujourd’hui nous avons décidé de nous intéresser à JACK & JONES, une des marques phares de ce groupe danois. Pour réaliser cet article, nous avons sélectionné 7 pièces différentes que nous avons associées entre elles. Voici notre analyse.

1. La Marque

L’histoire de JACK & JONES débute en 1990 grâce au groupe danois Bestseller. Spécialisé dans la mode depuis la moitié des années 70, ce dernier souhaite proposer du prêt-à-porter masculin mixant accessibilité et qualité. C’est à Oslo qu’est présentée sa toute première collection qui est immédiatement très bien accueillie par le public. Les années suivantes, JACK & JONES va façonner son image afin de devenir un des jeaners les plus actifs sur le marché. Aujourd’hui, la marque est solidement implantée avec plus d’un millier de boutiques réparties dans une quarantaine de pays et présentes chez des milliers de distributeurs ! Son succès est lié à la capacité de ses équipes à proposer des produits qui correspondent aux attentes des consommateurs, avec un renouvellement relativement rapide des collections (sans que l’on puisse pour autant parler de fast fashion) et ce, toujours à des prix raisonnables.

Surchemise Kaki Jack And Jones Col

2. La Collection

De la même manière que pour River Island, nous avons préféré nous intéresser à la tendance (ou aux tendances) générale(s) qui se dégage(nt) de la collection JACK & JONES tant il paraissait un peu « barbant » de vous la présenter dans son ensemble. Ainsi, son offre se divise en plusieurs univers bien distincts. Sa gamme « Premium » regroupe les pièces formelles (costumes, blazers, chemises habillées, etc.). La gamme « Vintage » est composée de pièces, de matières et de couleurs inspirées de l’univers du work wear. Sous l’appellation « Core » on trouve des pièces plus tendances, plus pointues pour les adeptes de streetwear. Les sportifs apprécieront eux la gamme « Tech » qui permet de s’équiper à moindre coût. Mais les deux collections regroupant à elles seules l’ADN JACK & JONES sont sans aucun doute « Jeans Intelligence » et celle nommée logiquement « Originals ». Enfin, la marque a également développé une ligne d’accessoires et de chaussures. En somme, c’est une offre très fournie et variée que nous propose JACK & JONES.

Jack And Jones Lookbook

3. Test

A. Pantalon de costume « Roy »

On commence cette présentation par une pièce provenant de la ligne « Premium ». Si on peut parfois craindre que la ligne haut-de-gamme d’une telle marque ne soit que de la poudre aux yeux, la collection de JACK & JONES a toutefois su se montrer convaincante pour que nous ayons l’envie de tester une de ses pièces. Le produit maintenant entre les mains voyons voir ce qu’elle vaut vraiment.

Pantalon Liam Jack And Jones Aplat

Réalisée à partir d’un mélange de trois matières synthétiques (polyester, viscose, élasthanne), la toile de ce pantalon a été teinte à l’aide d’un bleu marine profond. Très épurées, ses jambes ne sont habillées que par des surpiqures ton-sur-ton au niveau des poches. Ces dernières sont d’ailleurs en biais, facilitant ainsi d’y passer les mains par exemple. La fermeture est simple et se fait à l’aide de deux boutons (dont un invisible) et d’une fermeture éclair. L’intérieur est sobre et tapissé d’un tissu noir, seuls un liseré et une surpiqure grise viennent casser cette uniformité. Enfin, ce « Roy » bénéficie d’une coupe ajustée.

Pantalon Liam Jack And Jones Etiquette

Essayage et avis

Habituellement, Max fait du 32 en taille de pantalon. À la commande, on a été un peu désarçonné, car aucune taille ne lui correspondait. On s’est alors rendu compte que la marque exprimait des tailles italiennes. C’est peut-être un détail mais comme cela n’est précisé nulle part, l’erreur peut alors vite arriver. Nous avons donc du lui prendre un pantalon en taille 48. À réception, première bonne surprise : le pantalon correspond à ce que nous avions vu en photo. La matière est fluide et agréable, autre bon point ! Il ne restait plus qu’une chose à faire : que Max mette ses miches dedans passe ce pantalon. Une fois enfilé, deux constats. Le premier réside sur la longueur des jambes, beaucoup trop courte ! Ces dernières s’arrêtent au-dessus de la cheville sans pour autant donner l’effet « sept huitième » des tendances actuelles. La taille supérieure aurait sûrement régler le problème car cette dernière possède des longueurs de jambes en 34 mais pour le coup, la taille aurait peut-être un peu trop large. Dommage parce qu’au delà de ce problème de taille la pièce reste intéressante surtout au regard de son prix. Elle ne conviendra toutefois pas aux tailles 32 mesurant plus d’1,80m.

Pantalon Liam Jack And Jones Porte Face Zoom

Pantalon « Roy » marine : 59,95€
Gilet zippé « Jefery » : 69,99€
Chemise « Harvey » : 49,99€

B. Baskets en daim

Souvent montées de manière douteuse, avec des matières plus que douteuses, les chaussures de fast fashion sont rarement de bonnes alternatives aux modèles plus prestigieux. Cependant, Nous avons été séduit visuellement par cette paire de baskets qui semblait avoir un certain intérêt.

Basket Daim Jack And Jones

L’intérêt majeur de cette paire réside en premier lieu dans sa teinte. Ces « kicks » sont habillées d’un cuir de vache retourné de couleur marron. Simple et minimaliste, l’uniformité de la paire n’est interrompue que par les fines coutures reliant les différentes partie de la chaussure. Cette dernière est montée sur une imposante semelle de 3 centimètres d’épaisseur sur laquelle on distingue le logo JACK & JONES au niveau du talon. Le bout et la partie sous le contrefort sont décorés par de minuscules losanges. À l’intérieur, JACK & JONES a voulu rappeler son produit phare en réalisant la semelle de confort avec de la matière jeans. La doublure est en cuir lisse de couleur beige. Enfin, le laçage se fait à l’aide de six oeillets où se faufilent des lacets ronds de couleur marron.

Basket Daim Jack And Jones Haut

Essayage et Avis

Commandée en 44, la pointure habituelle de Max, la paire révèle tout son potentiel une fois aux pieds. Elle est vraiment confortable ! Dès les premiers ports, elle est agréable. On aurait pu craindre qu’elle soit lourde du fait de son épaisse semelle mais il n’en est rien. Sa forme est idéale pour quasiment toutes les morphologies : que ce soit pour Max avec son pied fin ou moi-même et mon cou-de-pied prononcé, sur aucun des deux la chaussure n’a été déformée soit par un laçage trop prononcé soit au contraire par un laçage trop faible. De belles finitions, un bon look et un prix dans la moyenne du marché, ces baskets nous ont vraiment séduits et ont fait l’unanimité au sein de la rédaction !

Basket Daim Jack And Jones Porte Profil

Baskets en daim : 89,99€

C. Surchemise kaki

Si nous allons irrémédiablement vers les beaux jours, certaines matinées de printemps sont encore fraîches et le soleil peut parfois se montrer capricieux. Ce qui peut poser problème quant au choix du veston que nous allons porter : un blouson d’hiver sera par exemple idéal pour la fraîcheur matinale mais trop chaud pour le reste de la journée. À contrario, une fine veste d’été sera parfaite pour une journée ensoleillée mais ne nous protégera plus efficacement une fois le soleil couché. Une surchemise peut donc être le parfait compromis. C’est dans cet optique que nous avons souhaité voir de plus près ce modèle de chez JACK & JONES dans un esprit militaire.

Surchemise Kaki Jack And Jones Plie

Cette pièce est réalisée à partir d’une toile relativement épaisse en 100% coton. Venant de la gamme « Vintage » de la marque, elle est sobre et épurée et n’est habillée que par de larges poches au niveau de la poitrine. Ces dernières sont fermées par de gros boutons imitation bois de couleur noire, les mêmes qui habillent la gorge et les poignets. Poignets qui sont d’ailleurs arrondis, chose peu commune pour ce type de pièce. Le col, de type français, est souple et fait 7 centimètres de large au niveau de ses pointes. Enfin, la surchemise est dite « destructurée » : son intérieur n’est pas doublé.

Surchemise Kaki Jack And Jones Pointes Col

Essayage et avis

J’ai commandé cette pièce en taille L. Je fais généralement du M mais étant donné la nature même de cette surchemise, il me paraissait plus judicieux de la sélectionner dans une taille supérieure. Étonnament (ou à moins qu’il faille me faire une raison sur le fait que j’ai perdu mon corps d’Apollon), je n’ai pas vu de différence avec une pièce en M. La surchemise est relativement proche du corps et, surtout, est courte (je précise tout de même que je mesure 1,91m). Les manches s’arrêtent cependant à la naissance de la main. Si ces défauts restent toutefois relativement minimes, j’aurais aimé des boutons au niveau des pattes capucins, afin que, une fois les manches roulottées, le rendu soit plus optimal.

Surchemise Kaki Jack And Jones Porte Face

Surchemise kaki : 59,99€
T-shirt noir : 19,99€

D. Jeans « Liam Original »

On termine cette présentation par ce que JACK & JONES définie comme sa pièce phare : le jeans. Et on serait tenter de lui donner raison lorsque l’on regarde sa ligne plus que fournie de pièces, s’étalant sur sept coupes. Ayant du mal à porter autre chose qu’un jeans skinny, j’ai jeté mon dévolu sur ce « Liam Original » à la teinte printanière.

Jeans Roy Jack And Jones Aplat

Ce jeans est réalisé à partir d’une toile nommée par la marque « Denim Super Stretch ». Sa particularité est de retrouver sa forme initiale une fois le jeans enlevé, qu’importe ce que nous lui avons fait subir. Comme tout skinny qui se respecte, ce « Liam » est composé en grande partie par du coton mais accueille également du polyester et de l’élasthanne afin que son port ne se transforme pas rapidement en un véritable calvaire. Toujours d’après la marque, son style est dit « Original ». Comprenez par là qu’il reprend tous les critères basiques d’un jeans classique : 5 poches (dont une poche briquet), rivets, plaque de cuir sur la ceinture, etc. Le tout sans artifice ni accessoirisation. Lorsqu’on se penche sur les coutures, on s’aperçoit que, globalement, ces dernières sont correctement réalisées.

Jeans Roy Jack And Jones Poche Arriere

Essayage et avis

J’ai commandé cette pièce en 32, ma taille habituelle. Contrairement au jeans River Island testé la semaine dernière, ce dernier respecte à la lettre le terme « skinny » : les cuisses sont plaquées, les mollets également mais à aucun moment on se sent serré, merci l’élasthanne ! En parlant de cette matière, il est plus présent que dans le jeans River Island et, étonnamment, se fait beaucoup moins sentir. Je ne suis généralement pas friand des toiles délavées mais je dois avouer que sur cette pièce, JACK & JONES a su en réaliser un avec parcimonie, rendant le jeans idéal pour cette saison. Assurément, les jeans de la marque ne sont certes pas les plus qualitatifs sur le marché, mais on trouve un large choix pour un produit au rapport qualité / prix intéressant.

Jeans Roy Jack And Jones Face

Jeans Liam Original : 79,99€

Pantalon Liam Jack And Jones Porte Face

Gilet zippé « Jefery » : 69,99€
Chemise « Harvey » : 49,99€
Pantalon « Roy » marine : 59,95€
Baskets en daim : 89,99€

Surchemise Kaki Jack And Jones Porte Rody

Surchemise kaki : 59,99€
T-shirt noir : 19,99€
Jeans Liam Original : 79,99€

4. Avis

Lorsqu’on se rend chez une marque à prix abordable c’est évidemment pour dénicher « la bonne affaire ». On se doute bien que ce n’est pas là que l’on trouvera les pièces de meilleures qualités mais que certaines arriveront à sortir du lot par une coupe qui nous convient, une matière agréable à porter et des finitions plutôt bonnes. Ce qui ressort de cette analyse est que JACK & JONES est le parfait compromis entre des marques de fast fashion bien souvent trop cheap et des marques de prêt-à-porter que beaucoup jugent trop chères. Notre bilan est le suivant : les baskets sont vraiment notre gros coup de coeur, le jeans, le t-shirt, la chemise et la veste sont 4 pièces pour lesquelles on s’est tous dit « elles font le taf » avec un bon rapport qualité / prix, le pantalon et le gilet nous ont par contre déçu soit par leur coupe, soit par leur choix de matière. Avec un ratio de satisfaction de 5/7, le bilan est donc globalement positif et l’on comprend bien le succès de cette marque qui est arrivée à se positionner sur une sorte de segment premium de la mode masculine à prix accessible.

Votre avis sur Jack & Jones ?

    PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

    Accueil marques
    • MT Truong

      Pour les baskets, la semelle est bien cousue et collée comme le montre les photos ? ^^

    • Marjorie

      bonjour, grosse vente de cette marque sur Brandalley en ce moment :)

    • Rody dit le roux de secours

      Salut Gabriel,

      Ce sont des Doc Martens ;)

    • Noma

      Le plus intéressant sur ces marques serait de faire le bilan après une saison de port… C’est souvent sur la durée (justement plus ou moins longue) que le ressenti qualité de fait !

    • Joe dit le demonte-pneu

      Dans l’absolu ce serait effectivement intéressant mais en pratique c’est difficile d’en tirer des conclusions : l’usure va dépendre de la fréquence des ports, de l’usage que l’on en fait (un mec qui fait du vélo ou qui a des cuisses plus musclées par exemple usera toujours plus vite son pantalon) puis on sait que ce type de marques ont des productions très différentes. Tu peux acheter un t-shirt qui ne va pas faire une saison et étonnamment en dénicher un que tu vas conserver 5 ans… Donc le bilan parait vraiment compliqué à réaliser.

    ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

    Voir plus d'articles