VF Corporation

Origine
Etats-unis
Date de création
1899

J'espère que vous lisez bien, car c'est dans la ville de Reading, en Pennsylvanie que la société, créée par John Barbey et un groupe d'investisseurs, voit le jour en 1899 sous le nom de : La "Reading Glove and Mitten Manufacturing Company". Elle est ensuite renommée "Schuylkill Silk Manufacturing" lorsque le groupe se spécialise dans la lingerie de soie, en 1914. Lors d'un concours, “Vanity Fair” est retenu pour être le nom d'une ligne de lingerie de la marque, qui décide donc en 1919 de rebaptiser le groupe "Vanity Fair Silk Mills Inc". En 1942, dû à un embargo sur la soie, la compagnie décide de supprimer de son nom le mot 'silk' (fr= 'soie'). C'est enfin en 1969, date de l'acquisition de Lee Jeans, que la compagnie, aux vues de la diversification de sa gamme, décide de remplacer Vanity Fair qui faisait explicitement référence à sa ligne lingerie, par VF Corporation, que nous connaissons aujourd'hui. En 1986, lorsque le groupe rachète la holding Blue Bell (alors deuxième producteur de denim aux Etats-Unis) pour 762 millions de dollars, il ajoute à sa collection les marques : Blue Bell, la ligne de produits Rustler jeans, Jantzen et JanSport swimwear et sportswear, Red Kap et Occupational Apparel, devenant ainsi le plus gros producteur de denim des Etats-Unis et le second dans le monde, avec 25% du marché mondial, représentant 6 milliards de dollars. Par la suite, la compagnie n'a eu de cesse de se renforcer, puisque, rien que depuis 2000, elle a racheté pas loin de 20 marques dont les plus significatives sont : l'acquisition en 2000 de la marque Eastpack pour un montant inconnu, puis celle de The North Face un mois plus tard pour 25,4 millions de dollars ; le rachat de Vans et ses 156 magasins en 2004 pour 400 millions de dollars et enfin celle de Timberland pour 2 milliards de dollars (230 magasins). Plus récemment, en août 2017, VF Corporation a annoncé l'acquisition de Williamson-Dickie, qui détient les marques Workrite et Dickie, pour 820 millions de dollars. Finallement, en 2018, le groupe a décidé de donner leur indépendance aux marques de jeans emblématiques Wrangler et Lee pour se consacrer aux griffes Vans et The North Face beaucoup plus rentables. Le chiffre d'affaires du groupe en 2018 s'élevait à 13,45 milliards de dollars.

L'activité du groupe aujourd'hui se divise donc en 3 secteurs :

La partie "Active" : Eagle Creek, Eastpak, Jansport, Kipling, Napapijri, Reef, Vans.
La partie "Outdoor" : Alrta, Icebreaker, Smartwool, The North Face, Timberland.
La partie "Work" : Bulwark, Dickies, Horace Small, Kodiak, Re Kap, Timberland Pro, Terra, Walls, Wrangler Riggs.

Marques du groupe : VF Corporation

Voir plus de marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles