Richelieu Hardrige Michel : Test & Avis

Depuis quelques saisons, nous avons pris l’habitude de suivre de près les nouveautés de chez Hardrige. Une marque française relativement confidentielle mais qu’il l’est de moins en moins pour ceux qui nous suivent régulièrement. Dans sa nouvelle collection (Automne-Hiver 2017), la marque iséroise propose un tout nouveau modèle : un élégant Richelieu qui se distingue par ses lignes graphiques et la présence d’une semelle de confort. Voyons tout cela de plus près à travers une série de photos réalisées au cours de notre dernière virée à Nantes !

Rchelieu Hardrige Michel presentation

La marque

La marque Hardrige a été créée en 1985 mais ses origines remontent aux années 50. A ses débuts, l’entreprise basée à Sillans en Isère fabrique des chaussures de marche. Dans les années 60, elle développe une gamme de chaussures de ski. Dans les années 80, elle réalise également des chaussures techniques pour l’armée. Et c’est donc dans les années 80 qu’elle commence à développer une offre grand public mettant à profit son expérience et son savoir-faire pour réaliser des chaussures innovantes, confortables et élégantes ! Depuis 2012, l’entreprise est dirigée par les enfants du fondateur et reste ainsi une entreprise familiale.

Rchelieu Hardrige Michel marque

Fiche technique

Le « Michel » est un Richelieu à la forme allongée,  au bout relativement arrondi et légèrement bombé. Il est réalisé à partir d’un cuir de veau couleur cognac (Gold). Il est parcouru par plusieurs séries de coutures qui forment comme des vagues tout le long de l’empeigne et procure à ce modèle une ligne graphique et moderne. Hardrige souligne la présence d’une semelle de confort sur ce modèle. Un Richelieu qui se referme de manière classique par 5 œillets et qui est par ailleurs assemblé en cousu Goodyear.

  • Forme : Richelieu
  • Modèle : Michel
  • Coloris : Gold
  • Tige : cuir
  • Doublure : cuir
  • Semelle : cuir
  • Montage : Goodyear
  • Fabrication : Portugal

Rchelieu Hardrige Michel technique

Test

Les chaussures sont livrées dans l’habituelle boite noire de chez Hardrige, soigneusement rangées à l’intérieur dans du papier de soie signé des initiales de la marque. A l’intérieur, on découvre les chaussures (-ouf) mais également deux paires de lacets de rechange de couleur identique (que l’on peut qualifier de marron chocolat). Mais là encore, comme nous avons eu l’occasion de le souligner lors d’un précédent test, on ne trouve pas de pochettes de rangement comme c’est souvent le cas dans cette gamme de prix. Ce qui est toujours un plus lorsqu’on souhaite voyager avec une paire de chaussures de rechange.

Rchelieu Hardrige Michel decouverte

Rchelieu Hardrige Michel mains

Examinons à présent ces chaussures de plus près. Le cuir est beau, présentant un grain fin et régulier. Mais en étant tatillon, on remarque quelques légères imperfections par endroit. Il ne fait néanmoins aucun doute que nous sommes en présence d’un cuir de qualité. Il présente une belle variété de tons avec une base couleur cognac et une patine qui habille de marrons la pointe, les ailes de quartiers et les contreforts des souliers. Mais l’élément le plus distinctif de cette paire de Richelieu est sans nul doute cette série de coutures qui parcourt l’empeigne de la chaussure, formant un cœur sur la pointe puis une série de courbes. L’ensemble de ces coutures sont très bien réalisées avec un point fin et régulier. On ne relève aucune fausse note sur cette partition écrite d’un fil noir.

Rchelieu Hardrige Michel pointe

Rchelieu Hardrige Michel oeillets

Les œillets, au nombre de 5 comme c’est l’usage sur une paire de Richelieu, sont renforcées par des pièces métalliques. Ils ne sont pas visibles de l’extérieur, ce qui est plus élégant mais présente néanmoins un véritable intérêt puisqu’ils permettent de renforcer cette partie de la chaussure qui pourrait s’abîmer avec la répétition des laçages. En saisissant les chaussures à l’arrière, on peut constater qu’elles ont également été renforcées à cet endroit. Ce qui permet de garantir qu’elles ne se déformerons pas prématurément à l’usage.

Rchelieu Hardrige Michel contrefort droit

Rchelieu Hardrige Michel contrefort gauche

Passons à cette fameuse semelle de confort. Au niveau du talon, elle est recouverte pas une élégante pièce de cuir couleur verte sur laquelle est gravé le nom « Hardrige » suivi de la mention « Véritable cousu Goodyear ». En appuyant dessus, on constate la présence d’un coussinet qui doit être épais d’environ 2 mm. C’est en inclinant la chaussure vers le bas que l’on peut découvrir la semelle de confort, blanche et perforée, pour une meilleure aération. Ce Richelieu est par ailleurs entièrement doublé dans un cuir fin couleur chair. Une doublure fixée par une fine couture blanche et qui présente là encore un travail soigné. On découvre enfin sous ce modèle une semelle en gomme couleur brique qui par sa série de crampons offre la promesse d’une bonne adhérence.

Rchelieu Hardrige Michel semelles confort

Rchelieu Hardrige Michel semelles

Essayage

Ayant eu l’expérience d’un premier test chez cette marque, j’ai commandé une demie-pointure en dessous de ma taille habituelle. Je me suis donc orienté vers un 7,5 et non un 8 qui est l’équivalent anglais de mon 42 habituel. C’est donc avec une certaine sérénité que j’ai enfilé mes petits petons pour la première fois dans ces nouvelles chaussures. Et c’était bien la taille à prévoir : les chaussures enveloppent bien mes pieds sans les serrer par excès. Dès les premiers pas, on ressent bien la présence de la semelle de confort qui offre une sensation de moelleux amortissant chaque pas. Il reste néanmoins à faire un peu le cuir au niveau des œillets mais on se sent rapidement à l’aise.

Rchelieu Hardrige Michel essayage

Au niveau du style, par sa fantaisie ce modèle affiche une certaine décontraction qui fait que je conçois plus de le porter avec un jeans et un blazer qu’avec un costume. Mais il est suffisamment élégant pour que ce soit envisageable. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, j’ai en tout cas opté pour un joli jeans brut accompagné d’un blazer en tweed que je porte avec une épaisse écharpe en laine en chevrons assortie à ma casquette pour me protéger de la fraîcheur matinale. Je remercie par ailleurs les canards des abords du château des ducs de Bretagne pour avoir également pris la pose en ma compagnie (#coincoin).

Rchelieu Hardrige Michel portrait

Avis

Avec ces « Michel », Hardrige propose un modèle au design singulier qui ne plaira sans doute pas à tout le monde mais qui offre une touche de modernité à ce grand classique qu’est le Richelieu. Au-delà de cet aspect subjectif, les qualités de ces souliers sont par contre difficilement discutables : présentant un cuir de qualité, de belles finitions et une fabrication sérieuse finalisée par un cousu Goodyear. Hardrige confirme également son savoir-faire en matière de confort. Entre la présence d’une semelle de confort et d’une semelle gomme, il y a de quoi convaincre les plus réfractaires au port de chaussures de ville. La transition entre une paire de baskets et de beaux souliers peut ainsi se faire de manière plus douce pour un prix qui reste néanmoins élevé pour un premier achat (même si les qualités du produit le justifie).

les plus

  • Très confortable
  • Un design original
  • Une fabrication de qualité

les moins

  • Prix élevé pour un premier achat
hardrige

Disponible chez Hardrige au tarif de 270€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
  • Zigaar

    Le style est sympa et se démarque des lignes classiques habituelles en restant de bon gout. Par contre j’ai toujours du mal à comprendre le choix de ce genre de semelles extérieures sur un cousu goodyear. Je préfère une semelle standard et y rajouter un patin anti dérapant. Quel est votre avis ?

  • Loïc Justin

    un grand merci pour cet article fort intéressant. Pour information, je vois que ce modèle bénéficie actuellement de 10% de réduction sur le site Hardrige

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Zigaar ! C’est une question de goût et d’usage, j’avais réalisé un article d’ailleurs confrontant les avantages de chacune : semelles cuir vs semelles gomme. Je suis assez client de la semelle gomme, presque la moitié de mes chaussures en sont équipées ! Parfois ça se voit et ça contribue à l’esthétique de la chaussure et parfois elle est si discrète qu’elle a l’élégance d’une semelle cuir (clairement c’est sur un modèle haut de gamme par contre).

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Loic ! Tu me l’apprends et je vois qu’il va falloir en profiter car pas mal de tailles ne sont plus dispos depuis la publication de notre article (ce qui fait plaisir d’ailleurs).

  • Zigaar

    Merci pour ta réponse ! Je suis allé voir l’article. Mon appréhension n’est pas vraiment sur l’aspect confort ou esthétique mais plutôt par rapport à l’usure. J’ai dans l’idée que c’est plus simple de poser un patin sur une semelle cuir et de le remplacer lorsqu’il est usé que de rattraper (ressemeler ?!) une semelle usée en caoutchouc qui est cousue… Je m’inquiète peut-être pour rien.

  • Joe dit le demonte-pneu

    Si ça peut te rassurer, je n’ai jamais eu à me poser la question ! Une bonne semelle gomme c’est presque inusable .

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles