10 crèmes solaires à se tartiner sur la plage

Cosmétiques le 28 juillet 2012 par Romano Garagerocker

Avec les lunettes de soelil, la crème solaire est un des accessoires indispensables à la plage ! Dans notre sujet de l’été dernier Bronzer sans y laisser sa peau on retrouve les conseils essentiels pour préparer sa peau et optimiser son bronzage. Ainsi qu’un résumé des indices de protection nécessaires en fonction de son type de peau et la durée d’exposition. Aujourd’hui on vous a préparé une sélection de crèmes solaires avec en première partie les indices 50 à privilégier pour les peaux sensibles et les premières expositions et en deuxième partie les protections moindres pour les peaux déjà habituées au soleil. Alors n’oubliez pas de demander à votre voisine de plage de vous tartiner le dos de crème et bonne bronzette :)

(1) Héliabrine SPF50 (50ml) : 26,30€ chez Mencorner
(2) Polaar SPF50 (40ml) : 21,50€ chez Marionnaud
(3) Sol de Janeiro SPF50 (150ml) : 20,90€ chez Sephora
(4) Lancaster SPF50 (50ml) : 29,50€ chez Sephora
(5) Clarins SPF50 (75ml) : 26,50€ chez Mencorner

(1) Clinique SPF15 (150ml) : 19€ chez Comptoir de l’homme
(2) Clarins SPF6 (150ml) : 25,95€ chez Mencorner
(3) Biotherm SPF15 (200ml) : 23,80€ chez Mencorner
(4) SUN SPF6 (200ml) : 14,50€ chez Sephora
(5) Sisheido SPF15 (150ml) : 26,90€ chez Marionnaud

par Romano Garagerocker

Retrouvez les conseils de Romano Garagerocker sur son site Comme un camion

Mots-clefs :

Où trouver la marque

  • http://www.carnetsdeseattle.fr CarnetsdeSeattle

    Salut,

    Au sujet des crèmes solaires il est egalement intéressant de savoir comment elles marchent pour pouvoir optimiser au mieux en fonction de son type de peau et de sa sensibilité par exemple.
    J’ai écrit un post à ce sujet :
    http://www.carnetsdeseattle.fr/2012/04/creme-solaire-pour-patients-de.html

  • Vassilis Iliopoulos

    Bonjour Romano,

    Je me permet de vous mettre en garde sur les dangers potentiels des crèmes solaires.

    En effet, celles-ci posèdent des excipents comme l’oxyde de zinc qui, au contact des rayons UV créent des dégats au niveau de l’ADN.

    De plus, celles-ci empeche la production de melanine, qui nous protège de risque de mélanome.

    Sans compter que les crèmes solaires empechent la production de vitamine D protectrice de nombreux cancers.

    Les études montrent qu’une exposition régulière et courte réduit le risque de mélanome, en revanche il est vrai que si l’exposition se prolonge les rayons UV deviennent dangereux.

    Mon conseil est donc de s’exposer de manière courte sans crème solaire, ensuite se protéger du soleil notamment par le biais de vêtements et couvre chef.

    Bien à vous

Newsletter