Blouson en cuir : comment le choisir ?

Le blouson en cuir est une pièce indémodable, le blouson idéal pour la demi-saison. Mais vous en avez sans doute déjà fait l’expérience : ce n’est vraiment pas évident de faire le bon choix ! Il y a 10 jours, je vous avais proposé de m’aider à préparer un dossier spécial sur le sujet en indiquant en commentaire le blouson que vous portez. Voici à présent un guide pratique qui je l’espère vous aidera dans votre futur choix ! Avec pour commencer, un peu de “technique”…

Qualité de cuir

Pour simplifier, sachez qu’on distingue 2 qualités de cuir : le “fleur de cuir” et la “croute de cuir” :

La “fleur de cuir” :
C’est la couche supérieure de l’animal : la partie la plus noble, la plus souple, la plus résistante, la plus imperméable. Son aspect est plus lisse. On parle de “cuir pleine fleur” quand on l’utilise sur toute son épaisseur et qu’on a conservé son aspect naturel. C’est de ce cuir que sont fait les plus beaux blousons (et par extension les plus beaux vêtements et accessoires)

La “croute de cuir” :
Cela désigne la couche inférieure de l’animal, côté chair, obtenue par refente de cuirs épais. On parle de “croûte velours” lorsqu’on conserve son aspect fibreux, ou de “croûté enduite” lorsqu’on la recouvre pour lui donner un aspect de cuir lisse. La croute de cuir est principalement utilisé pour les vêtements bas de gamme.

romano rock 29

Origine du cuir

Les cuirs les plus utilisés pour la confection de blousons sont les cuirs d’agneaux, de vachette et de buffle :

Le cuir d’agneau

Il est très fin, très souple, souvent considéré comme le plus beau. Il permet de créer des vêtements plus élégants, qui épousent les formes du corps. Mais c’est aussi un cuir plus fragile.

Blouson en cuir d'agneau

Perfecto en cuir d’agneau Paul Smith Jeans automne-hiver 2014 – 839€ chez Menlook

Le cuir de vachette

Il est moins fin, mais son aspect est lisse, et il est souple et résistant. Selon le tannage, il peut cependant beaucoup ressembler à un cuir de buffle.

sandro aw14

Perfecto en cuir de vachette Sandro automne-hiver 2014 – 795€ chez Mr Porter

Le cuir de buffle

Il a un grains plus épais au toucher. Le cuir est plus rigide mais aussi plus résistant. Des propriétés intéressantes pour une utilisation au quotidien.

blk dnm blouson aviateur cuir buffle

Blouson en cuir de buffle Blk Dnm automne-hiver 2014 – 920€ chez Farfetch

Le cuir de mouton

Il est épais, résistant, on peut l’utiliser pour faire des blousons élégants, mais surtout pour confectionner des blousons bien chauds en conservant la laine (on parle alors de “peau lainée”).

allsaints aw14

Blouson en peau retournée de mouton mérinos Allsaints automne-hiver 2014 – 1125€ chez Allsaints

Le cuir de chèvre

C’est un cuir fin, de bonne qualité et possédant un grain léger. Il est robuste, souple et s’utilise par conséquent souvent pour fabriquer des vêtements dont l’usure est rapide comme la maroquinerie et les chaussures. Sur un blouson, on profite ainsi de ces attributs.

nudie jonny cuir de chevre

Blouson en cuir de chèvre Nudie – 425€ chez Zalando

Le daim (suède)

Sachez que si à l’origine on a certainement du utiliser de la peau de daim pour faire ce cuir à l’aspect du velours, ce n’est quasiment plus le cas aujourd’hui car c’est une espèce protégée. Ainsi, ce qu’on appelle daim ou suede, c’est un cuir de vache, d’agneau, de porc, etc. constitué grâce à la couche intérieur de la peau de l’animal. Il est plus souple qu’un cuir classique, plus fragile et peut également s’appeler “cuir-velours” ou “cuir-retourné”.

urban outfitters aw14

Blouson en daim Levi’s – 378€ chez Zalando

Mais aussi

Le cuir de porc a une surface plus poreuse à cause de l’épaisseur du poil. C’est un cuir dur surtout destiné à la création de gros blousons. Mais c’est aussi un cuir peu couteux que certains n’hésitent pas à “maquiller” pour lui donner un aspect lisse, et proposer des vêtements bas de gamme. Attention : on peut aussi faire de très belle chose avec un cuir de porc !

Plus rares sont les cuirs de chevreau (très fin), de cheval (très épais), ou encore de brebis et de chamois. Il faut d’ailleurs savoir que jusqu’aux années 50, les blousons en cuir étaient abondamment fabriqués à des fins militaires et qu’on les faisait en peau de cheval. Mais du fait de son épaisseur et de sa trop forte rigidité, on l’a petit à petit évincé pour des peaux plus souples. Encore plus rares (et plus coûteux) : des cuirs exotiques comme le serpent, le crocodile, le lézard ou la raie.

isaac sellam cuir alligator

Blouson en cuir d’alligator Isaac Sellam – 10 800€ chez FarfetchEn résumé, beaucoup de cuirs différents, et on ne peut pas réellement dire qu’il y en ait de meilleur que d’autres. Ils ont des aspects, des propriétés et des usages différents. Cependant, vous entendrez souvent dire que l’agneau est le meilleur : certes, c’est un cuir qui se distingue par “son élégance”, mais attention, c’est aussi plus fragile. D’autant plus si à la base, vous ne l’avez payé “que” 200€. Pour revenir à la qualité du cuir, elle dépend surtout du choix de la peau d’origine, et du travail effectué :

Travail du cuir

Comme vous le savez sans doute, le cuir de la bête doit être travaillé avant d’être exploitable. Les peaux fraiches sont notamment salées puis désalées pour éliminer l’eau et permettre de les conserver. Il y a ensuite les opérations de trempage, de pelanage, d’écharnage, de confitage, de picklage, de tannage, de corroyage, et de finition !

t-shirt

Je ne m’étenderai pas sur ces étapes techniques, mais sachez que ce savoir-faire, a évidemment son importance dans le rendu final. Attardons nous par contre sur l’étape de finition, qui détermine l’aspect et la texture du cuir, ce qui est pour nous le plus visible :

“cuir plongé” : c’est une opération qui consiste à colorer une peau par immersion. C’est un traitement réserver à la peau d’agneau, qui permet d’obtenir une des plus belles peaux : souple, très douce, mais aussi plus fragile.

“cuir nappa ou voilé” : c’est un traitement de surface qui permet de protéger une peau et lui donner un aspect proche de la peau plongé. Moins joli mais plus résistant.

“cuir vieilli ou marbré” : opération qui consiste à pigmenter un cuir pour lui donner un aspect patiné (ce qu’on obtient naturellement avec le temps).

“cuir froissé” : traitement qui comme son nom l’indique consiste à donner un aspect froissé au cuir. Pour l’anecdote : on m’a appris il y a peu qu’ils existaient également des cuirs faites à partir de bébés mort-nés (c’est un peu hardcore mais ils sont naturellement finement froissés).

“peau lainée” : comme vu plus haut, il s’agit de cuir d’animaux à laine dont on peut conserver la laine à l’intérieur du blouson. Très efficace pour les grands froids.

Style de blouson

Pour choisir un blouson, commencez déjà par choisir un style : un bomber ? Un blouson zippé ? A boutons ? Un blouson aviateur ? Un Teddy ? Notez d’ailleurs que j’ai employé le terme “blouson” qui est un peu réducteur car on trouve également des vestes et manteaux en cuir. Différents styles doit voici les principaux :

L’aviateur

Le blouson d’aviateur a commencé son existence quasiment au même moment que l’homme a pu s’envoler dans le ciel, aux alentours des années 1900. Ses caractéristiques sont différentes selon les modèles et vous les découvrirez si vous tentez d’approfondir (une première piste en consultant notre article sur l’histoire du bombers). Ainsi, un blouson A-1 comporte des boutons classiques et un col en bord-côte alors que celui du A-2 est en cuir avec des zips et boutons pressions. La confusion se fait généralement avec les blousons de type G1 qui équipèrent les soldats de l’US Air Force dès les années 40 avec des caractéristiques similaires au A2 (1930) sauf que sa coupe est plus cintrée et qu’il offre également la possibilité d’un col de mouton retourné/fausse fourrure amovible. Ce sont les deux modèles que l’on trouve le plus abondamment sur le marché, parfois dans leur état original, parfois avec quelques fantaisies…

schott a-2 jacket

Quelques modèles

Blouson d’aviateur Selected – 198€ chez ASOS
Blouson d’aviateur type A-2 Schott – 299€ chez Menlook
Blouson d’aviateur type A-2 Wrangler – 350€ chez Zalando
Blouson d’aviateur en cuir de vachette type G-1 Nudie – 557€ chez Revolve clothing
Blouson d’aviateur type G-1 Officine Générale – 990€ chez Mr Porter

Le biker

Les modèles de cuirs adoptés par les motards sont historiquement ceux que l’on nomme Perfecto. Ce sont des blousons comportant une fermeture asymétrique zippée ainsi qu’un col classique, une poche zippée sur la poitrine, une autre boutonnée sur le ventre et des épaulettes et une ceinture à la taille (ceci est la description du Schott 613). Historiquement, c’est la marque Schott qui a en premier contribué à populariser ce type de blouson, bien que l’on en trouve chez tous les bons (et les mauvais) fabricants de cuirs, voire certaines marques de prêt-à-porter. Niveau style, il a aujourd’hui bien évolué par rapport à sa version originale et l’on trouve des modèles très minimalistes, plus chic qui se marient avec des tenues plus variées.

Le saviez-vous ?
Perfecto est en fait le nom de la marque de cigares préférée de Irving Schott, créateur de ce fameux blouson.

Pour approfondir, consultez nos sujets sur L’histoire du Perfecto et sur Comment choisir son Perfecto ?

Schott 613

Quelques modèles

Perfecto Topman – 180€ chez Topman
Perfecto Bellfield – 210€ chez ASOS
Perfecto Selected – 300€ chez Urban Outfitters
Perfecto All Saints – 447€ chez All Saints
Perfecto Ventcouver – 800€ chez Zalando

Le racer

Bien que l’on ai vu ce type de blouson en cuir pour motards exister depuis 1930, il fut réellement popularisé en Europe à partir du début des années 60 par le mouvement Cafe Racer. En opposition aux conducteurs de Harley Davidson, ces derniers étaient équipés de motos européennes, anglaises notamment et recherchaient la vitesse plus que le confort. Ils n’hésitaient pas alors à trafiquer leurs engins afin de les rendre plus légers, plus maniables et plus rapides. Leur dress code était inspiré du style “Rockers” : cheveux gominés, banane, jeans etc. et comprenait ce type de veste en cuir au col mao boutonné, une fermeture zippée et deux poches sur la poitrine. Ce type de veste demeure aujourd’hui le plus répandu et au fur et à mesure du temps il s’est parfois équipé d’un col pour un style plus sage.

ted baker blouson cuir racer

Quelques modèles

Veste motard Asos – 143€ chez ASOS
Veste motard en cuir d’agneau Schott – 239,20€ chez Galeries Lafayette
Veste motard en cuir de chèvre Nudie – 399€ chez Menlook
Veste motard Sword – 548€ chez Farfetch
Veste motard MCQ by Alexander McQueen – 990€ chez Mr Porter

Le teddy

De son vrai nom “letterman jacket” ou encore “varsity”. Si à la base ce n’était pas une veste mais un pull sur lequel les sportifs de l’université d’Harvard avait apposé un grand H afin de se distinguer des autres équipes, sa version blouson n’est arrivée que dans les années 1930. A l’époque, on le remet aux étudiants des campus américains qui ont réalisé une performance remarquable, les premiers de la classe quoi ! Il deviendra par la suite réservé aux membres des équipes sportives, sous la forme dont on le connait aujourd’hui. Généralement, il comporte une lettre sur le torse qui est totalement en laine, pourvu de bords côtes au niveau du cou, de la taille et des poignets, puis de manches en cuir. On le trouve désormais dans des versions plus minimalistes, sans lettre et dans des coloris aléatoires ne représentant aucune université.

teddy beams plus

Quelques modèles

Teddy en laine avec manches en cuir de vache Dickies – 190€ chez Zalando
Teddy en laine avec manches en cuir Selected – 189€ chez Menlook
Teddy en cuir de porc Chevignon – 295€ chez Chevignon
Teddy en laine avec manches en cuir de vachette Golden Bear – 319€ chez Endclothing
Teddy en laine avec manches en cuir Balibaris – 360€ chez Balibaris
Teddy en laine avec manches en cuir de chèvre Beams Plus – 405€ chez Mr Porter

Le bombardier

Celui qu’on nomme généralement bombardier est en fait un type de veste que les aviateurs portaient à partir de la Seconde Guerre mondiale. Si nous avons déjà abordé les blousons en cuir A-2 et G-1, son nom de code était B-3. Bien qu’existant déjà dans les années 20, ce n’est que bien plus tard qu’il devient un uniforme militaire avec pour mission première de protéger du froid. Et c’est normal vu la bête ! Me direz-vous. Ce blouson est généralement taillé en peau de mouton retournée et doublé d’une fourrure en laine qui dépasse au niveau du cou, des poignets et de la taille. Il est zippé, comporte deux poches au niveau des côtes et une patte de serrage au cou. A la base, il était destiné aux aviateurs qui partaient en mission dans les pays froids.

real mccoys bomberdier cuir b6

Quelques modèles

Bombardier en mouton retourné Schott – 720€ chez Zalando
Bombardier en peau de mouton mérinos retournée – 1138€ chez Allsaints
Bombardier en cuir d’agneau Closed – 1249€ chez Menlook
Bombardier en agneau retourné Hoon – 1850€ chez L’Exception

Coloris

Le noir est la couleur la plus répandue. J’ai pour ma part une préférence pour le marron. Mais on trouve aussi de très beaux blousons gris, et des couleurs plus originales comme le vert, le bleu ou le rouge…

Tony Tempelhof perfecto

Où l’acheter ?

Les généralistes

Ils proposent des blousons en cuir dans une fourchette de prix allant de 150 à 250€. Le cuir n’est pas terrible mais on peut trouver de belles coupes, et des blousons qui peuvent très bien faire l’affaire si l’on sait de toute façon qu’on n’en prendrait pas nécessairement assez soin pour le conserver des années. Notez qu’un blouson à 100€, est rarement en cuir, mais un “simili cuir” : obtenu à partir de matières synthétiques comme le polyuréthane.

Quelques marques : Asos, Bellfield, H&M, Selected, Topman, Zara…

Les spécialistes

Des marques que l’on rencontre le plus souvent et qui proposent des blousons milieu de gamme compris entre 200 et 500€ pour des cuirs de qualité correcte, souvent à base d’agneau et de vachette.

Quelques marques : Korintage, Mac Douglas, Oakwood, Redskins, Schott, Serge Pariente…

Autres spécialistes du vêtement en cuir, mais plus haut de gamme avec de meilleures finitions et de meilleurs cuirs. Il faut savoir que Schott a fait énormément d’effort à ce niveau là avec une gamme de cuirs réalisés aux USA de qualité supérieure sortie en 2013 pour des prix dépassant certaines fois les 1000€.

Quelques marques : Aero Leather, All Saints, Belstaff, Buco Leathers, Lewis Leathers, The Real McCoys, Ventcouver…

sur le toit 20

Les créateurs

Ils sont nombreux et proposent des modèles parfois très proches des classiques de marques historiques de cuirs, mais généralement ils s’adonnent à des créations plus recherchées, plus futuristes avec des coupes plus originales et qui sont plus travaillées. Il faut compter plus de 1000€.

Quelques marques : Acne, Alexander McQueen, Balmain, Hoon, Rick Owens, Saint-Laurent Paris…

Les artisans du cuir

On distingue également les dénommés “artisans du cuir”, des artisans/commerçants surtout au niveau local, qui ont véritable savoir faire, et peuvent proposer de très beaux vêtements en cuir (dont une offre de sur-mesure). Comptez un budget d’au moins 750€.

39-cuir

Les friperies

Elles proposent des blousons et vestes en cuir de deuxième main qui présentent un avantage indéniable : on peut y acheter pour pas cher des articles de qualité. Pour une centaine d’euros on peut trouver un blouson qui dans sa première jeunesse en coûtait 3 fois plus.

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles