fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Veste en cuir Atelier Bertrand : Test & Avis

Je ne suis pas du genre à acheter mes vêtements sur un coup de tête. J’ai plutôt tendance à tourner ma main sept fois dans mon portefeuille avant de sortir ma carte bleue. Certains diront que je suis une pince, j’aime à penser que je suis un acheteur raisonnable. Ce que je fais rentrer dans ma garde-robe, je le porte jusqu’à ce que mort du vêtement s’en suive. À un détail près : les vestes en cuir. Elles sont en effet l’objet de nombreuses frustrations chez moi ! Trop de fois, je me suis laissé tenter par une veste pensant que c’était « la bonne ». Et puis non. À chaque fois, c’est la même chose, je m’enflamme devant la peau tannée, la coupe parfaite, le bon prix et mon cœur se brise quelques semaines plus tard. Preuve en est : mon fantasme ultime serait de faire vivre une de ces vestes, la faire vieillir, qu’elle m’appartienne autant que je lui appartiens. Pourtant, je n’ai jusqu’alors jamais réussi à en patiner une. Aujourd’hui, c’est une veste qui sent bon les années 70 que je teste. Ce cuir d’agneau nous vient de chez Atelier Bertrand, une marque française dont vous a déjà parlé Tommy. Alors, ce cuir, fantasme ou réalité ?

Veste-atelier-bertrand-dos-homme

Fiche technique

  • Coloris : marron « cigare » (aussi disponible en velours camel)
  • Matière : cuir d’agneau entrefin en provenance d’Espagne
  • Col : chemise
  • Coupe : courte
  • Poches extérieures : 4
  • Poches intérieures : 2
  • Bords-côtes : non
  • Doublure : acetate
  • Fabrication : Europe

Comment choisir un blouson en cuir ?

Veste-Homme-etiquette-cuir

Design

Si vous avez déjà vu le film « Mesrine l’ennemi public numéro 1 » avec Vincent Cassel, vous voyez déjà où je veux en venir. Le cuir marron cigare, les pressions, la coupe : tout dans cette veste nous donne envie de porter des chemises à col requin et des lunettes à verres fumés. Dans le détail, cette veste fait les choses bien tout en restant simple. On retrouve quatre poches à l’avant, deux sur le côté et deux à fermeture pression rattachées à celles-ci. À l’intérieur, la veste dispose de deux poches, ce qui est un vrai luxe qu’on retrouve dans trop peu de manteaux. Le portefeuille à gauche et le téléphone à droite, c’est un régal. La fermeture Éclair est classique, ce qui n’alourdit pas le design de la veste. De plus, elle paraît très solide.

Veste-atelier-bertrand-cuir-ceinture

Sur la forme, la coupe est ajustée, ce qui, à mon sens, est une évidence sur ce type de veste. Le col chemise se tient bien et il est agréable de voir son retour en force après des années de col en bord-côte. On retrouve également des fausses pressions de serrage sur les flancs de la veste. De l’esthétique pas bien méchante en somme ! Enfin, les poignets sont fermés par des boutons-pression non ajustables. C’est beau et bien fait et puis ça rajoute encore un brin de vintage à cette veste.

Veste-cuir-homme-poche

Conception

Ce blouson en cuir d’Atelier Bertrand est confectionné en Europe, mais la mégisserie (tannerie) est située dans le sud de la France, précisément à Graulhet, la seule ville française où l’ensemble de la filière cuir est présente. Il s’agit d’ailleurs du plus grand pôle de mégisserie en France ! La marque élève le cuir au rang de produit de luxe et s’entoure donc des meilleurs ateliers pour s’en occuper. Des ateliers qui travaillent entre autres pour des marques prestigieuses telles que Burberry, Moncler ou RRL. Chaque veste est réalisée sur commande et le cuir passe dans les mains de plusieurs artisans avant d’atterrir sur nos épaules. Un véritable travail d’orfèvre, et une qualité de finition élevée !

Veste-cuir-homme-poche

Mais une veste en cuir, aussi bien assemblée qu’elle puisse être, n’aura aucun intérêt si la matière première n’est pas elle-même d’exception. À ce niveau-là aussi, il semblerait qu’Atelier Bertrand soit irréprochable. Le cuir – ici d’agneau – est « plongé », ce qui veut dire que la teinte est réalisée par immersion de la peau plutôt qu’en surface. Ce traitement est réservé aux plus beaux cuirs mais il ne les protège pas, gare aux griffures ! L’agneau « plongé » a la particularité d’avoir une souplesse et un touché soyeux inégalable, car il respire ! Ce cuir provient d’agneaux entrefins, venant principalement d’Espagne, une référence en la matière. Il s’agit en effet de la race d’agneau la plus prestigieuse pour son cuir. Enfin, j’allais oublier : la veste est doublée en acétate, ce qui est idéal pour la respirabilité. Voilà, c’est dit.

Veste-cuir-homme-marron

Essayage

C’est là que tout se joue. Une veste en cuir, si elle ne me va pas dès le premier essai, c’est terminé. C’est comme la baguette d’un sorcier : la veste choisit son homme. On ne se sent pas bien dans une veste qui n’est pas faite pour nous. Elle nous serre ou au contraire, à chaque sortie, elle devient un poids lâche et insupportable. L’avantage ici est que la marque propose des tailles de costume pour choisir sa veste. Ce qui laisse beaucoup plus de possibilités qu’entre le S, le M, le L, etc. J’ai choisi une taille 48, ma taille habituelle en tailoring. Pour info, je mesure 180 cm pour 75 kg. Eh bien, c’est un coup de maître ! Cette veste me va parfaitement. Attention, elle est faite pour l’automne ou le printemps. Pas question d’empiler plusieurs couches en dessous. Cependant, elle fait tout autant son petit effet avec un pull fin comme un gros pull à col roulé !

Veste-cuir-homme-marron

L’avis de notre styliste

Pour ce test, j’ai voulu habiller Hugo comme il l’aime : comme s’il était né à une autre époque ! J’ai donc choisi des matériaux nobles avec ce pull en cachemire camel et un pantalon en laine à chevrons. Et pour finir, un brogue très anglais en cuir grainé. Il ne lui manquait plus que la Jaguar Type E !

Veste Atelier Bertrand | Pull Hircus | Pantalon Claudio Mariani | Chaussures Loake | Montre LIP

Veste en velours Atelier Bertrand : Test & Avis

Avis

La veste en cuir ne répond pas aux mêmes standards que le reste du vestiaire masculin. Parce qu’un beau cuir peut valoir très cher ou pas du tout. Trouver la veste qui nous convient est un sacré défi. Elle peut se trouver partout et on peut ne jamais la rencontrer. Nous sommes donc allés faire un tour du côté d’Atelier Bertrand pour nous dégoter cette veste annoncée à 590€, leur tarif en précommande pendant 30 jours (au lieu de 690€) ! C’est une pièce que l’on achète à l’affect, avec laquelle une alchimie est possible – beaucoup plus à mon sens qu’avec une chemise ou un pantalon par exemple. Une pièce que l’on va garder longtemps, très longtemps même, et qui va nous suivre dans toutes nos aventures. Avec son look de flic des sixties, cette veste m’a franchement touché en plein cœur. Moi qui ne me reconnais pas forcément dans tous les choix de la marque, c’est une très bonne surprise. La coupe est au poil, le cuir est d’une douceur à tomber et peu de vestes peuvent se targuer d’avoir autant de caractère. Mention spéciale également pour le coloris marron cigare, spécialement développé pour ce blouson. Un coup de cœur donc !

les plus

  • La qualité indéniable du cuir d'agneau
  • Les finitions
  • Le petit look rétro
  • La possibilité de commander en taille de costume

les moins

  • RAS !

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Veste-cuir-homme-marron
Chez Atelier Bertrand

690€

590€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles