Bronzage : comment préparer sa peau ?

Bon ben c’est sûr cet été c’est playa non ? Et pour pas revenir avec un look d’écrevisse va falloir potasser un minimum le sujet avant de se coller sur le sable version méduse échouée. Avant toute chose je tiens à rappeler que le soleil est absolument-vraiment-très-très mauvais pour la santé ! Alors bien sûr ici je donne quelques astuces pour bronzer, ce qui en soi est absolument futile (ben quoi personne n’est parfait) mais quoi qu’il en soit mieux vaut bronzer safe et un bronzé averti en vaut deux.

Petite récap’ avant de commencer : le bronzage est dû à la fabrication d’un pigment naturel de l’épiderme, la mélanine. Ce pigment nous protège des effets néfastes des ultraviolets (UVs) en les arrêtant. C’est donc un filtre solaire complètement naturel qui va s’intensifier plus ou moins selon l’exposition. Plus on s’expose, plus on fabrique de mélanine, c’est donc une réaction contre l’aggresseur = le soleil et plus spécifiquement les UVs.

Comment on se prépare et quelles solutions envisager ?

Les gélules solaires : riches en bêtacarotène (aide la peau à fabriquer la mélanine et action antioxydante), antioxydants (action anti-radicalaire contre les méfaits des UVs) et parfois en huiles (favorisent l’hydratation de la peau). Certains laboratoires effectuent des études cliniques pour prouver l’efficacité de leurs gélules solaires. Elles peuvent diminuer la sensibilité au soleil et prolonger légèrement le hâle. Mais ces gélules restent des compléments nutritionnels aux yeux de la loi, elles servent donc à supplémenter une alimentation déficiente en certains nutriments.

L’alimentation : on fait le plein d’antioxydants comme le bêta-carotène, le sélénium, les vitamines A, C et E. On vise spécifiquement les aliments qui en regorgent, c’est à dire : les carottes, les épinards, les légumes verts en général, les abricots, les pamplemousses, la viande, les choux de Bruxelles, le chou, les oranges, les citrons, les tomates, les pêches, les noix, les germes de céréales, le jaune d’oeuf et le beurre. Bon ben en gros ça veut dire qu’il faut manger équilibré, c’est à dire de tout, en quantité raisonnable… ;-)

Puis on n’oublie pas de gommer la peau pour enlever les cellules mortes et potentialiser un maximum la préparation intensive qu’on met en route. Pour moi l’idéal c’est de viser l’alimentation équilibrée et de complémenter avec des gélules solaires dans un premier temps. Les UVs à petites doses peuvent ensuite servir à éviter les coups de soleil des premiers jours de vacances. Et on s’hydrate en buvant un max !!!

Mots-clefs :, ,

  • http://www.e-liege.net Radounet

    Hello,

    Bien pour ma part je fais quelques séances d’UV avant de m’exposer pour une longue période au soleil et ma foi ça marche pas mal du tout.

    Petite question: Ce sont dont des gélules de compléments nutritionnel qui servent de gélules solaires?

  • http://www.commeuncamion.com Nina

    Oui effectivement ce qu’on appelle "gélules solaires" sont des compléments alimentaires du point de vue strictement réglementaire !

  • ulysse1876

    je suis adepte du baume autobronzant task essential +gommage avant. juska maintenant rien à redire ;-))
    je trouve c pdts sur http://www.mencorner.com

  • cha

    Ah merci pour tout ces conseils.Je pars en australie en juillet et je suis plutot trés blanche ,chatain avec quelques tache de rousseurs par ci par là…je voudrais savoir si en 4 semaines je peux bronzer (sachant que je vais faire du surf une fois par jour) et si oui de quelle maniere?merci pour tout

  • Püreline

    le bronzage artificielle jaunie la peau mais fais resortire les yeux le bronzage naturelle est plus dangeureu

  • moi

    moi jarive pa a bronzé de la téte je bronze sur tt le corp mé pa de la téte comment sa se fé???

  • Got

    Qui rédige ces conseils ???? concernant les UV en cabine, c’est de l’hérésie puisque ce sont les UVA qui délivrés à très forte dose qui font bronzer alors que le bronzage naturel est dû aux UVB… il dure plus longtemps… pour comprendre le danger de ces UVA en cqbine il est important de signaler que 95% du rayonnement solaire est composé d’UVA… et en s’exposant 5 ou même 15 min au soleil, il est impossible de bronzer donc imaginez la dose que délivrent ces machines…. des doses nécessairement cancérigènes !!!

Newsletter