Conseils en mode masculine
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

10 marques de mode enfant à connaître

Parmi toutes les péripéties qui ont rythmé ma vie jusqu’à présent, il y en a une qui l’a chamboulé plus que les autres : la naissance de mon fils en 2018. Si ma femme et moi nous étions préparés comme il se doit, l’arrivée de ce cher bambin a modifié évidemment bon nombre de choses dans nos vies : passage d’une vie à deux à une vie à trois, rythme totalement infernal plus soutenu, etc. Après un début difficile, impossible désormais de ne pas profiter de cette petite partie de nous deux qui grandit et qui s’émerveille à chaque nouvelle chose qu’elle découvre (tu la sens la petite larmouillette au coin de l’oeil du papa gâteau que je suis ?). Parmi les petites contraintes qu’apporte l’apparition d’un enfant dans sa vie, celle du choix vestimentaire peut devenir un véritable casse-tête, surtout lorsque l’on est un amoureux du vêtement comme moi. Trouver le bon compromis entre style, résistance et prix correct peut parfois se révéler être mission impossible, si bien que certains de mes choix se tournent bien souvent vers des sites de seconde main. Mais lorsqu’il s’agit de me lui faire plaisir, je scrute les sites d’une dizaine de marques que je vous ai listées juste ici :

Bobo choses

Derrière ce nom qui peut fait sourire, se cache une marque plutôt intéressante. Fondée en 2008 par deux illustratrices barcelonaises, la marque espagnole joue sur la couleur pour créer ses collections, un peu comme une autre marque ibérique (dont on ne citera pas le nom maudit ici), mais en mieux. À chaque saison, elle propose un nouvel univers qui influe sur les coupes, les coloris mais aussi les pièces proposées dans cette collection. En 2017 par exemple, elle sortait « Dear World », qui s’intéressait à l’Océan, ses habitants et leur protection. Une façon originale et ludique de sensibiliser nos bambins à la sauvegarde de l’environnement ! Les coupes et les matières sont confortables afin de pouvoir jouer et courir librement. Soucieuse de l’environnement, Bobo Choses utilise en majorité du polyester recyclé et du coton biologique et produit en Espagne et au Portugal.

Ce que j’apprécie : des vêtements solides et responsables
Ce que j’aime moins : beaucoup trop de couleurs parfois !

Bobo-Chose

Plus d’infos sur : www.bobochoses.com

Cyrillus

Je ne pense pas prendre trop de risques en disant qu’à peu près tout le monde connaît (de près ou de loin) Cyrillus. Lancée en 1977 par une maman qui ne trouvait pas de vêtements à son goût pour ses enfants, la marque repose dès son lancement sur une philosophie : la famille. Ainsi, outre la collection enfant, on retrouve également des lignes adultes pour homme et femme. Si elle a longtemps traîné l’image peu glorieuse d’une marque un peu trop classique dans les années 90/2000, Cyrillus a su rebondir et propose désormais des collections plus travaillées et actuelles.

Ce que j’apprécie : une large gamme de pulls et de manteaux
Ce que j’aime moins : une qualité trop disparate en fonction des produits

Cyrillus

Plus d’infos sur : www.cyrillus.fr

Donsje

Je vais vous avouer quelque chose : je ne sais absolument pas comment on prononce le nom de cette marque (si certains d’entre vous parlent le néerlandais, je veux bien avoir un cours). Toujours est-il que Donsje est sans aucun doute l’un de mes coups de coeur de la liste ! Personnellement, je fais partie de ceux qui ne comprennent pas certains vêtements ou marques pour enfants, qui se font une obligation de proposer des pièces ultra colorées et floquées de diverses choses inutiles comme des phrases légèrement niaises ou des super-héros. Je suis donc plus partisan des pièces sobres mais jolies, des teintes douces et naturelles. Et clairement, c’est exactement ce que fait la marque néerlandaise : les pièces sont pour la plupart faites à la main dans un atelier qui fonctionne de manière équitable. Les matières sont systématiquement 100% naturelles et Donsje privilégie des teintes douces comme le grès, le marron ou le brun.

Ce que j’apprécie : des pièces faites main avec des matériaux d’origine naturelle
Ce que j’aime moins : la qualité a un prix…

Donsje

Plus d’infos sur : www.donsje.com

Essika kids

On quitte un instant l’Europe pour se rendre à l’autre bout du monde, en Inde. Merlin, un jeune papa indien, décide de fonder Essika après avoir fait un simple constat : l’offre de vêtements pour enfant est assez pauvre. Qui plus est, il existe peu de marques proposant des vêtements au style simple et à la confection de qualité. Il met alors de côté tout « l’univers des super-héros, des paillettes et des dessins animés » pour s’inspirer du style japonais auquel il marie la qualité des tissus indiens. Il privilégie également les matières naturelles et biologiques et opte pour des coupes amples afin de proposer le meilleur confort possible.

Ce que j’apprécie : le style des pièces et les coloris sélectionnés
Ce que j’aime moins : marque très peu distribuée en Europe, les pièces partent donc d’Inde pour le moment

Essika

Plus d’infos sur : www.essikakids.in

Gamin gamine

Quotidiennement, et comme à peu près tout le monde (les parents en premier lieu), Julie a une vie bien remplie, entre le cartable des enfants, les mails auxquels il faut répondre immédiatement, les réunions, les verres entre copines, etc. Elle n’a donc pas vraiment le temps de retourner le placard de ses enfants pour trouver le haut assorti au pantalon que l’une de ses filles a décidé de porter. C’est de là qu’elle imagine Gamin Gamine et son principe de box/abonnement. Chaque mois, la marque livre un haut, un bas et un accessoire, le tout dans un baluchon. Evoluant dans un style doux, coloré et simple, les pièces s’assemblent facilement. Qui plus est, les pièces des box précédentes peuvent fonctionner avec celles à venir. Un vestiaire minimaliste qui peut, avant de franchir le cap de l’abonnement, être testé en achetant les pièces séparément via l’eshop de la marque.

Ce que j’apprécie : le côté minimaliste et élégant de l’ensemble des pièces proposées
Ce que j’aime moins : rien !

Gamin-Gamine

Plus d’infos sur : www.gaminetgamine.com

Lazare kid shoes

Outre les vêtements à l’effigie de Spider-man ou les t-shirts avec écrit « petit marin d’eau douce » sur la poitrine, la plupart des chaussures pour enfants sont une hérésie pour moi. Entre celles qui font de la lumière, celles qui font du bruit, celles qui font de la lumière ET du bruit, celles qui roulent et j’en passe, je ne comprends pas bien le principe de ce type de produit. Au camion, on a de cesse de conseiller de chaussures qui font la part belle au confort et aux matériaux de qualité, quitte à y mettre un certain prix. Je trouve ce principe encore plus important pour un enfant, surtout lorsqu’il apprend à marcher. Et c’est ce que défend Lazare via ses produits. Pour la marque, il est très important de choisir au mieux de bonnes (et belles si possible) chaussures pour sa progéniture, des chaussures adaptées à sa morphologie (le pied d’un enfant est différent du notre) et l’aidant pour l’apprentissage de la marche. L’ensemble des pieds de la marque est réalisé au nord du Portugal, dans un atelier spécialisé dans la confection de chaussons et chaussures pour enfants et tout petits.

Ce que j’apprécie : un style réussi, de beaux cuirs et un montage impeccable
Ce que j’aime moins : un certain budget lorsqu’on commence à cumuler chaussons et chaussures

Lazare

Plus d’infos sur : www.lazarekids.com

Monoprix

Ma relation avec Monoprix est quelque peu étrange. Si je ne m’achèterais probablement jamais une pièce de l’enseigne (et bien que je reconnaisse la qualité relative de certains de ses basiques), je dois bien avouer que sa collection enfant est plutôt réussie. Que ce soit la petite enfance, avec les body, les pyjamas et les gigoteuses, ou la ligne enfant, avec les polos, les pulls et les petites doudounes fines, j’ai toujours trouvé la petite pièce en plus utile, bien coupée et à bon prix. Globalement, les matières sont relativement correctes (coton et coton bio majoritairement) et les pièces sont relativement solides, gardant leur forme et leur couleur au fil des ports.

Ce que j’apprécie : de bons basiques à prix doux
Ce que j’aime moins : un écart de prix difficilement justifiable entre certaines pièces

Monoprix

Plus d’infos sur : www.monoprix.fr

Petit Bateau

Difficile de passer à côté de Petit Bateau lorsqu’on évoque la mode enfant. D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours connu la marque : mon frère en portait, ma soeur aussi et mon fils maintenant ! Vieille de plus de 120 ans, la marque a d’abord commencé son aventure en confectionnant des sous-vêtements et tricots de corps. Très vite, elle se fait connaître pour ses lignes enfants, simples et solides. Aujourd’hui, et bien que l’entreprise ait délocalisé une partie de sa production (majoritairement au Maroc et en Tunisie), elle continue de produire quelques pièces dans son usine originelle. Que ce soit les sous-vêtements, mais aussi les vêtements et, surtout, les vêtements de pluie, la marque propose toujours une qualité bien supérieure à celle de ses concurrentes.

Petitbateau

Ce que j’apprécie : des basiques incontournables (mention spéciale pour le ciré jaune)
Ce que j’aime moins : un coût parfois élevé

Plus d’infos sur : www.petit-bateau.fr

Tartine & Chocolat

Je parie que vous avez déjà entendu parler de cette marque ! Majoritairement connue pour son eau de toilettes, la marque voit le jour en 1977 grâce Catherine Painvin. À l’époque, elle constate qu’aucune marque ne propose des vêtements pour enfants classiques et haut-de-gamme. Presque 50 ans plus tard, le système est toujours le même et Tartine & Chocolat propose de très belles pièces aux finitions excellentes : boutons en nacre ou en bois (pour les duffle-coats), laine mérinos ou encore coton égyptien, il n’est pas rare de trouver la même qualité que pour des pièces adultes. Les collections sont sobres et élégantes, raffinées et délicates.

Ce que j’apprécie : matières, finitions et coupes impeccables
Ce que j’aime moins : le prix et peut-être parfois un peu trop austère pour des enfants

Tartine-Chocolat

Plus d’infos sur : www.tartine-et-chocolat.com

The simple folk

On termine cette sélection en traversant La Manche pour nous arrêter en Angleterre. Derrière The simple folk se cachent deux amies. En ayant chacune un enfant, elles constatent que les vêtements qu’elles leur trouvent dans le commerce sont bien souvent de très mauvaise facture, mal montés, mal coupés et pas vraiment très jolis. Elles décident alors de lancer une marque de vêtements éthique, qui met l’accent sur le respect de l’environnement mais également de l’humain. Elles imaginent donc des pièces polyvalentes et intemporelles, très douces, pratiques, sans motif, fabriquées avec des tissus et des colorants non toxiques, et créées de manière à respecter au maximum l’environnement et l’humain. Travaillant avec une usine portugaise certifiée GOTS et OEKO-TEX, les deux amies ont à coeur de produire de façon la plus éthique possible. Allant du marron au bleu-gris en passant par le vert, les pièces respirent le confort et la qualité, avec un style intemporel et légèrement emprunté au workwear.

Ce que j’apprécie : un style vraiment réussi
Ce que j’aime moins : on a envie de tout acheter !

Simple-Folk

Plus d’infos sur : www.thesimplefolk.co.uk

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles