Veste Le Mont St Michel : Test & Avis

Vous l’ignorez peut-être (surtout si vous n’êtes pas natifs de ces régions) mais il existe une rivalité entre la Normandie et la Bretagne : à qui appartient le Mont-Saint-Michel ? Cette dernière ne date pas d’hier puisqu’elle prend racine aux environs de la Révolution, lorsque l’on a dû départementaliser le territoire. Il a alors fallu décider si ce petit caillou, où l’Homme y vénère différents cultes depuis la nuit des temps, était en Bretagne ou en Normandie. Si la loi stipule que ce trésor national est situé dans la région normande, tout le monde est au courant que c’est évidemment faux. Cela dit, et on ne peut pas leur enlever cela, les normands ont su en prendre soin et parfois même s’en inspirer pour réaliser de belles choses. Prenons l’exemple de la marque le Mont St Michel, qui propose depuis plus de 100 ans maintenant, des vêtements de travail. La mode du workwear ayant le vent en poupe, il n’est plus rare aujourd’hui de voir des pièces empruntées au monde du travail dans nos penderies. C’est ce constat qui nous a poussé à réaliser le test de cette « Véritable veste de travail » :

Mont Saint Michel Vol

La marque

La marque le Mont St Michel voit le jour il y a plus de 100 ans, en 1913. À quelques encablures de la célèbre abbaye éponyme, Caroline Lesaffre est à l’origine six ans plus tard de l’usine Les Tricotages de l’Aa. Cette fabrique de maille a alors pour but d’apprendre le métier de tissage aux veuves et orphelines de guerre. En 1964, le petit-fils de Caroline, Patrice Milan, modernise l’entreprise en la dotant notamment de machines à tricoter dernier cri. La marque prospère mais connait un changement certain vers la fin des années 1990 lorsque Alexandre, le fils de Patrice, reprend les rênes de l’affaire familiale. Tout en gardant le savoir-faire de l’entreprise, il travaille les collections le Mont St Michel afin de leur donner une identité plus mode, plus tendance, où le minimalisme se mêle à la perfection au vintage.

Mont Saint Michel Etiquette Main

Fiche Technique

  • Véritable veste de travail le Mont St Michel numérotée
  • Toile en 100% moleskine
  • Trois poches plaquées
  • Boutonnière en corozo naturel
  • Poignets boutonnés
  • Intérieur non doublé
  • Fabriquée en Europe

Mont Saint Michel Sac

Test

S’intéresser à une pièce d’une marque relativement ancienne revêt toujours un caractère singulier. En effet, et c’est les cas de toutes les griffes de prestige qui ont su souffler leur centième bougie sans prendre une ride, on peut rapidement identifier le travail du temps et de l’expérience accumulée sur un produit, même si celui-ci est neuf. Avec cette « Véritable veste de travail », le Mont St Michel propose un réel bon dans le temps. À l’origine portée par les travailleurs, les artisans et les gens des métiers de la terre, elle s’invite aujourd’hui dans notre dressing en « Véritable veste de mode » en asseyant son esprit résolument workwear.

Mont Saint Michel Veste

Et cela passe bien évidemment par sa toile, qui n’est autre que de la moleskine. Très résistante et réalisée sur base de satin, elle présente une armure très close qui ne laisse à aucun moment passer la poussière. Elle permet également au coton de mieux résister aux frottements et, de fait, de durer dans le temps. Relativement rigide, il lui faudra sans doute quelques ports avant qu’elle ne se soit faite à notre morphologie. L’ensemble de la toile a été entièrement teint dans un bleu marine profond mais cette veste existe dans d’autres coloris parfois plus inhabituels.

Mont Saint Michel Moleskine

Niveau détails, le Mont St Michel est plutôt allé vers la sobriété. Ainsi, on retrouve deux larges poches plaquées sur le bas des flancs. Au niveau de la poitrine, une autre poche, similaire aux deux précédentes mais plus petite, vient habiller cette zone. Pour la boutonnière, cette veste se voit munie de cinq boutons ton-sur-ton en corozo naturel (pour rappel, le corozo est considéré comme de l’ivoire végétal). On retrouve d’ailleurs ces boutons au niveau du poignet qui nous permettent alors de l’ouvrir ou non. Le col, large de 8 centimètres, vient se placer naturellement sur la partie haute de la veste. Enfin, j’ai pris un temps pour observer les coutures de la pièce. Parfois doublées (notamment au niveau des épaules et des flancs), elles sont toutes parfaitement réalisées et semblent bien solides.

Mont Saint Michel Poche

Essayage

Une toile de qualité, une histoire riche et intéressante ainsi que de très belles finitions. Aux vues de ses spécificités, difficile de ne pas succomber à cette veste le Mont St Michel ! Cela dit, lorsqu’on passe commande sur la boutique en ligne, le sizing de la marque peut quelque peu dérouter. En effet, sur la fiche produit de la veste, Le Mont St Michel précise que le mannequin fait 1,91m (ma propre taille) et en porte une en… 48 ! Stupeur pour ma part, d’autant plus que je n’ai pas vu cette taille de veste sur mes épaules depuis environ cinq ans. Je me suis toutefois référé au guide des tailles et me suis au final rendu compte que le 50 s’adapterait mieux à ma morphologie.

Mont Saint Michel Portee

Veste : 225€ | Pull en laine vierge : 240€ | Pantalon : 195€ | Baskets ETQ Amsterdam : 250€

Une fois la veste reçue, j’ai eu la confirmation que la taille 50 était la bonne : le tombé d’épaules est parfait, je ne me sens pas engoncé une fois la veste fermée mais je n’ai pas non plus l’impression d’avoir trop d’aisance et le bas de veste s’arrête pile là où je l’espérais. Une veste aux dimensions idéales donc. Mais plus que sa coupe, c’est sa toile en moleskine qui est vraiment remarquable car elle revêt un véritable caractère premium. Certes, la pièce ne fourmille pas de détails, mais on notera toutefois de la présence de l’étiquette au niveau de la nuque. Outre son format plutôt atypique, c’est surtout le fait qu’elle nous indique que la veste est numérotée qui est intéressant. On a alors le sentiment de porter un produit presque unique, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Mont Saint Michel Portee Etiquette

Avis

Le Mont St Michel propose cette « Véritable veste de travail » au tarif de 225€. Qu’on se le dise, c’est sans aucun doute le plus gros point négatif de la pièce, même si il est toutefois à relativiser. En effet, la veste est fabriquée à l’identique du modèle originel (crée en 1913) avec le même tissu provenant du même fabricant français depuis plus de 100 ans. Véritable penchant français du denim, la moleskine de cette veste est impeccablement réalisée et garantit à la veste une solidité à toute épreuve. Les finitions sont indéniablement de qualité et il n’y a qu’à se pencher sur les coutures pour en avoir le coeur net. J’ai particulièrement apprécié l’utilisation de corozo, obtenu à l’aide de fibres de palmiers à ivoire. Niveau style, cette veste permet plusieurs possibilités. La plus simple sera bien entendu de l’intégrer dans une tenue axée workwear avec par exemple un épais selvedge, une chemise en flanelle japonaise et des boots aux pieds. À l’inverse, on peut aisément partir sur quelque chose de monochrome, très moderne. En somme, une veste qui, du haut de ses 105 ans, n’a jamais autant été aussi tendance !

les plus

  • Moleskine de qualité
  • Beau montage
  • Un modèle inchangé depuis plus de 100 ans

les moins

  • Un sizing déroutant

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
Mont Saint Michel Portee Etiquette
Chez Le Mont St Michel

225€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles