Le tatouage semi-permanent et ses alternatives

Depuis le début de l’année nous nous sommes particulièrement intéressés aux tatouages à travers différents articles. A la demande générale, ou du moins à la notre, nous continuons aujourd’hui cette série en attendant les sagas de l’été à la Dolmen, Méditerranée et Zodiaque. Comme nous l’avons déjà souligné, le tatouage n’est pas un acte anodin puisqu’indélébile il vous suivra tout au long de votre vie. Chez certains, le choix du motif ou de l’emplacement est une évidence mais certains sont beaucoup plus indécis voire totalement perdus. Pour tous ceux qui doutent et qui ont peur de s’encrer il existe peut-être une solution : le tatouage semi-permanent. Comment un tatouage peut être à moitié durable ? La curiosité nous a poussé à nous pencher sur ce sujet qui apparemment fait couler beaucoup d’encre…

dermographe tatouage

Qu’est ce qu’un tatouage semi-permanent ?

On connaît tous le tatouage classique celui qui dure toute une vie ou presque. Le principe est simple ; on injecte grâce à un dermographe, la fameuse machine du tatoueur avec une aiguille, de l’encre et autres pigments sous l’épiderme dans la partie supérieure du derme. Selon votre type de peau et votre mode de vie votre tatouage aura une durée de vie variable et restera plus ou moins net et beau. Qu’est ce qui différencie un tatouage classique à un semi-permanent ? Sachant que permanent signifie qu’il dure toute la vie et que semi veut dire “moitié”, un tatouage semi-permanent dure la moitié d’une vie ? Etrange ! Plus sérieusement, même si sa dénomination ne veut pas dire grand chose, le tatouage semi-permanent a en fait une durée de vie limitée dans le temps, plus ou moins 5 à 7 ans selon les spécialistes. Cela est dû au fait que l’encre est “light”. Composée de pigments minéraux et végétaux cette encre est diluée et donc disparaît plus vite avec le temps. Aussi, il semblerait que la profondeur à laquelle l’aiguille injecte l’encre soit moins profonde, à fleur de peau, ce qui favoriserait la faible durée de vie du tatouage. D’ailleurs quelques semaines après la réalisation du tatouage semi-permanent, après cicatrisation et renouvellement de la peau, il est souvent nécessaire de faire une petite retouche.

principe tatouage aiguille peau

L’encre est injectée sous le derme dans la partie supérieure du derme pour un tatouage classique

Pourquoi choisir un tatouage semi-permanent ?

Pourquoi se faire un tatouage semi-permanent plutôt qu’un tatouage classique ? La raison est simple : la courte durée de vie ! Pour tous les indécis, c’est l’occasion de “tester” un motif plus ou moins gros pour savoir s’il vous plaît vraiment ou si l’emplacement est le bon. C’est aussi pour certains le moyen de posséder un tatouage durant leur jeunesse et de l’abandonner avec l’âge. Ne nous le cachons pas, un tatouage fait à vos 20 ans aura perdu de sa superbe lors de vos 80 ans, c’est une question de gravité ! Avoir le même tatouage toute sa vie n’est pas une décision à prendre à la légère, le tatouage semi-permanent permet, avec des retouches, de changer de tatouages ou juste les couleurs du même motif, un tatouage évolutif en quelque sorte. Le changement c’est le tatouage permanent !

tatouage fail insert coins in slot

Certains auraient mieux fait de ne pas sauter le pas !

L’efficacité et les désillusions d’un tatouage semi-permanent

Comme nous venons de le souligner les différences entre un tatouage permanent et semi-permanent sont le fait que l’encre est diluée et composée de pigments minéraux et végétaux et que la piqûre est supposée être moins profonde. Or, c’est justement ces deux points qui font polémiques et qui font que cette méthode reste encore peu répandue en France. Les tatoueurs classiques admettent qu’une encre moins concentrée aura tendance à s’effacer plus rapidement dans le temps qu’une encre pure mais ils sont également convaincus qu’un tatouage semi-permanent ne peut pas entièrement disparaître. Un tatouage permanent perd un peu de vivacité avec le temps, le semi-permanent le fera juste plus rapidement, il deviendra flou, moins net mais ne disparaîtra pas totalement et proprement, il s’estompera de façon irrégulière. Les médecins et dermatologues ainsi que les tatoueurs eux-mêmes s’accordent à dire qu’il est impossible de tatouer de manière superficielle la peau. Tout tatouage se fait forcement par injection de l’encre sous l’épiderme et donc au dessus du derme comme pour un tatouage conventionnel. Selon les individus, le type de peau, l’encre, le tatouage semi-permanent ne peut absolument pas avoir une durée de vie préalablement décidée et surtout il ne s’effacera pas en totalité, il restera toujours une trace, une tâche plus ou moins étendue selon le motif de départ.

Les alternatives au tatouage semi-permanent : les tatouages éphémères

Pour ceux qui comme nous auraient des doutes sur l’efficacité des tatouages semi-permanents mais qui aimeraient pouvoir tester avant de faire le grand pas, sachez qu’il existe d’autres alternatives pour des tatouages 100% éphémères, peu onéreux et indolores.

tatouage éphémère temporaire

Le henné

Le henné est connu pour être utilisé dans les pays du Maghreb. On obtient le henné grâce à un mélange à base d’eau et de pulvérisation de feuilles d’un arbuste du même nom. C’est la macération qui donnera cette couleur brun orangé. Depuis 2005, le henné noir est interdit car toxique et allergisant. Un tatouage au henné durera entre 1 à 3 semaines et il sera plus résistant sur les mains et les pieds.

Le jagua

Venu tout droit d’Amérique latine, le jagua est un arbre à fruits aux multiples propriétés utilisés pour soigner certaines maladies, chasser les mauvais esprit ou encore réaliser des tatouages. En pressant la pulpe du fruit on obtient un jus bleuté qui s’oxydera en quelques heures sur la peau. Vous pourrez le garder 1 à 2 semaines et l’avantage du jagua est sa couleur bleu/noire très ressemblante avec un tatouage classique.

tatouage jagua temporaire ephemere

L’encre australienne

Même s’il s’agit d’une encre, celle-ci ne s’injecte pas sous la peau, elle se fixe dessus. Comme un tatouage permanent, après la réalisation il sera très brillant puis deviendra plus mate. L’avantage de l’encre australienne est qu’elle peut être coloré pour un tatouage aux couleurs de votre choix. Cette méthode est pratiquée sur les acteurs pour le cinéma. Sa durée de vie est entre 5 à 10 jours.

Les décalcomanies

Nous ne parlons pas ici des tatouages Malabar mais bien de vraies décalcomanies. Cette technique consiste à transposer sur la peau un motif dessiné sur un support. C’est cette méthode qui a été utilisée pour le personnage de la série Prison Break grâce à la société Tinsley Transfers. Vous pouvez même demander à créer votre propre décalcomanie sur certains sites. Bien entendu au bout de 2 ou 3 douches votre tatouage disparaîtra selon son emplacement.

tatouage prison break wentworth miller

Besoin d’inspiration pour votre premier (ou prochain tatouage) ?

Découvrez notre guide des 100 idées tatouages disponible en téléchargement :

guide tatouage hardcover