Massage et Hammam chez Spa dans le noir

Vous vous souvenez surement de la première fois où vous avez tenu la main de quelqu’un dans un cinéma. Vous ne pensiez certainement plus au film, ni même au popcorn à peine entamé. Dans la pénombre, une fois les bandes annonces passées, vous avez timidement tenté de rapprocher votre main de celle de votre voisine. Les yeux fixés sur le grand écran, vous n’aviez aucun repère. Inconsciemment, vous vous êtes soudain concentré sur sa respiration, vous avez senti qu’elle s’accélérait. Elle avait compris votre petit manège mais elle ne bougeait pas pour autant. Peut-être même que sa main se rapprochait timidement elle aussi, vous ne le saurez jamais et puis soudain, après vous être suffisamment rapproché vous avez senti ses doigts s’entremêler avec les vôtres. vos mains étaient liées désormais, jusqu’à la fin du film au moins. La douceur de ses doigts dans la paume de votre main était indescriptible. Votre visage toujours tourné mécaniquement vers les images qui défilaient devant vous, votre vue hors service, les autres sens de votre corps ont pris le relai, le toucher un peu plus que les autres.

Pourquoi cette longue introduction ? Tout simplement parce que cette expérience du cinéma de notre jeunesse, c’est un peu ce qu’il se passe lorsque l’on rentre dans le Spa dans le noir. Comme son nom l’indique, il s’agit de vivre l’expérience d’une visite dans un spa (hammam, soins et massages) plongé dans l’obscurité.

spa dans le noir

Situé rue Montmartre dans le 2ème, le Spa dans le noir se distingue des autres commerces de la rue par sa devanture noire. On commence par se mettre dans l’ambiance dans la salle d’attente entre ses grands rideaux noirs, puis on monte l’escalier noir, bien entendu, pour se rendre à l’étage, là où se trouvent le hammam et les salles de soin et de massage.

spa dans le noir salle d'attente

Un passage par le vestiaire pour y laisser ses affaires et se mettre en tenue, puis on se retrouve devant l’entrée de l’espace qui se trouve dans l’obscurité. On est alors accompagné par une membre de l’équipe jusqu’au hammam où j’ai passé 20-25 minutes.

Le noir n’est pas total, ce qui devrait ravir les phobiques, néanmoins on n’y voit pas grand chose quand même, on distingue un peu le chemin, de quoi ne pas se cogner contre les murs. La séance de hammam est agréable, je ne suis pas obnubilé par la vapeur comme cela peut m’arriver quand il fait ‘jour’. Je me laisse tranquillement aller et m’affale de plus en plus sur mon banc, le temps que ma peau tire tous les bienfaits de la vapeur.

hammam dans le noir

Un passage sous la douche et je rejoins le masseur mal-voyant qui me guide jusqu’à la table de massage. J’ai choisi un massage de 30 minutes dos et jambes. Je suis d’abord bluffé par la facilité avec laquelle dans le noir mon masseur se déplace dans la pièce autour de la table de massage. Enfin, j’imagine… Tout est extrêmement fluide, sans accroc. Allongé sur le ventre, le massage commence par le dos. Les yeux ouverts ou fermés, c’est la même chose, il fait nuit noir dans la pièce. Le massage fait rapidement effet, et je me détends assez facilement, je découvre au passage certains muscles que je n’imaginais pas. L’absence de lumière fait converger l’ensemble de l’attention sur les gestes du masseur, on oublie tout le reste. Mon corps est plus réceptif à ce qu’il se passe, il n’a qu’une chose à faire, réagir aux gestes du masseur, se laisser aller.

soin-dans-le-noir-spa

Autant vous dire que dans le noir après un hammam et un massage, il était inutile de me demander l’heure qu’il était. J’étais relaxé… Je suis difficilement sensible aux massages, et je peux avoir du mal à me laisser compléter transporter. Dans le noir sans repère visuel, cela a fonctionné. Le Spa dans le noir est un univers sensoriel particulier et troublant. Privé d’un de ses 5 sens, on découvre le pouvoir des autres et c’est assez bluffant. C’est donc testé et approuvé !