Quand la rappeler au téléphone ?

Ca y est ! Voila quelques semaines que vous avez découvert la rubrique séduction de Commeuncamion et le 6 n’est déjà plus le chiffre du diable, mais celui qui suit le zéro chez les petits anges dont vous avez pris les numéros. Sophie, Hélène, Déborah, enfin votre agenda commence à ressembler à celui d’un célibataire actif et plus à un cahier de texte de cp. Mais en amour comme au rugby, marquer l’essai ne fait pas tout, reste à le transformer. Je me méfie des faiseurs de systèmes, disait Nietzsche, et les évite, alors comme d’habitude ne suivons pas une règle magique censée tout régler, mais adaptons notre jeu à la situation.

Cas 1 – “ vous êtes typiquement dans le cas de la fille dans le métro, vous avez surmonté votre peur de l’approche pour aborder une parfaite inconnue sans la draguer lourdement, et vous repartez avec son numéro plus heureux que s’il s’agissait des chiffres de l’euro-million. En y repensant néanmoins, vous réalisez que tout est allé très vite, et que vous n’avez passé avec elle guère que 5 à 10 minutes. Dans ce genre de situations, l’humilité s’impose, et vous ne pouvez raisonnablement pas espérer persister dans son esprit plus de quelques jours. Autrement dit, plus votre approche a été brève, moins vous avez pu créer de confort et d’images en elle, et donc moins vous devez attendre pour rappeler. Elle s’attend à ce que vous respectiez la tacite et stupide « règle des 3 jours » qu’elle lit dans les magazines, contrecarrez-là en appelant après deux jours seulement, c’est-à-dire alors que votre image dans son souvenir n’a pas encore été rangée aux objets trouvés. Dans tous les cas, n’appelez jamais le lendemain. Quelque soient vos qualités par ailleurs, votre tentative d’être le prix et de le rester n’y survivrait pas.

Téléphone rouge

Cas 2 – “Vous avez eu la chance de pouvoir étrenner vos nouveaux outils de séduction sur une plus grande durée (soirée chez des amis, séduction en plusieurs temps sur le lieu de travail, etc.), et d’installer chez la cible suffisamment de confort pour lui faire presque regretter votre départ. Dans ce cas-là, changez de stratégie et incarnez le manque. Un exemple valant mieux qu’un long discours, imaginez qu’Ingrid, mannequin dans la branche suédoise d’Elite, passe une soirée au Costes pour fêter l’avènement d’un nouveau rouge à lèvres, encore plus rouge que rouge. Là-bas, elle « discute » avec 6 hommes, chacun pendant 30 minutes. Tous sont également drôles, cultivés à ses yeux, et roulent en Porsche Cayenne. Bref, une fin de nuit ordinaire pour elle.
– Le lendemain, 3 de ces hommes rappellent. Comme elle est en train de compter le nombre de gouttes d’huile d’olive autorisées sur sa salade, elle ne peut pas décrocher. Elle ne les rappellera évidemment jamais, puisque ça ne se fait pas, ou plutôt parce que ce n’est pas la peine, ils le feront d’eux-mêmes, ou bien seront remplacés.
– Le lendemain, le 4ème appelle. Elle décroche, il tente, dans des efforts de bonne humeur surjouée, de la faire rire et de l’inviter au théâtre. Elle décline en prétextant l’anniversaire de sa colocataire. La dernière fois qu’elle est allée à l’opéra sa chaise était inconfortable et la réveillait dès qu’elle parvenait à s’endormir.
– Le 5ème appelle après 3 jours. Avant même qu’il n’ait pu dire son prénom, elle sait ce qu’il veut, et promet de le rappeler parce qu’en ce moment même, elle est en voiture, et « ça va couper ». Il lui faudra 2 mois pour comprendre qu’elle ne rappellera jamais.
– Les jours passent, et en discutant avec sa meilleure amie (les filles ont toujours des meilleures amies, qu’elles classent entre elles, comme l’arrivée d’une course), elle réalise que le 6ème type n’a pas encore appelé. Quel toupet ! Qu’a-t-il de mieux à faire que de rappeler, comme les autres.

Voilà votre arme, « qu’est-il en train de faire ». Voilà ce que vous devez arriver à faire naître dans son esprit, et pour cela, il n’y a pas 36 solutions, c’est la disparition. Une semaine maximum, n’exagérez quand même pas. Et n’appelez jamais le week-end, ou bien vous auriez encore plus vite fait de tatouer sur votre front : « je n’ai pas de vie sociale ». La semaine s’étirera donc à 5-9 jours, selon celui de la rencontre.

A suivre : Que dire au téléphone à une fille ?

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles