Conseils en mode masculine

S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Comment s’habiller pour aller au travail à vélo ?

Aujourd’hui, même si de plus en plus de personnes se déplacent essentiellement à vélo pour se rendre à leur travail, cette alternative reste bien minoritaire par rapport à la voiture, aux transports en commun, à la marche ou encore aux deux-roues motorisés (vive la mobylette de tonton Jacques). Et très souvent, le vélo est un moyen de déplacement utilisé sur des trajets domicile/travail courts (jusqu’à 4 km maximum). Bon, ce n’est pas une nouveauté, mais sachez que le vélo est davantage utilisé dans les grandes villes, et ce deux fois plus que la moyenne nationale. Je vous rassure, même si le vélo possède de nombreux avantages, on ne va pas ici vanter tous les mérites du deux-roues (même si ce serait bien sûr intéressant à traiter). De mon côté, cela va bientôt faire deux ans que, chaque matin, j’enfourche mon single-speed pour me rendre au QG des camionneurs. Après avoir connu le froid, le vent, la pluie et la chaleur étouffante, j’ai appris au fil des saisons à adapter au mieux mes tenues en fonction de Miss Météo. Voici donc nos tips, recommandations ainsi que quelques idées de looks pour vous éviter d’arriver en nage au bureau après 3 km de vélo :

Sommaire :

1. Déplacements à vélo : quelques astuces à savoir
2. L’équipement du vélo
3. L’équipement du cycliste
4. Quel look pour quel style de vélo ?

Conseils look vélo homme

1. Déplacements à vélo : quelques astuces à savoir

Comme je l’évoquais dès l’introduction du sujet, cela fait plus d’un an et demi que j’effectue chaque matin mes 4,5 km pour me rendre au bureau. Et de vous à moi, je dois bien avouer que les premiers temps, quand venait le moment de choisir ma tenue du jour, j’étais face à un véritable casse-tête. Et pour cause, avant de la sélectionner, il faut être vigilant quant à la météo et au climat (et ce, tout au long de la journée). Inutile de trop se couvrir si la température est clémente et à l’inverse, éviter de partir sans un imperméable si le temps est humide et pluvieux. Dit comme ça, on pourrait penser que ça découle d’une certaine logique, mais dans les faits, ce n’est pas aussi simple, croyez-moi !

Velo homme look

L’une des principales problématiques est certainement la chaleur corporelle. Eh oui, qui dit vélo, dit effort physique, dit forcément transpiration ! Il n’y a rien de pire que d’arriver au bureau trempé avec le dos humide. Il est donc primordial de miser sur des matières thermorégulantes et respirantes et de ne pas trop se couvrir lors du trajet (sauf au niveau du cou et des mains, surtout en hiver). Une fois arrivé sur place, on prendra le temps qu’il faut pour faire redescendre notre rythme cardiaque. Bien sûr, c’est très souvent le cas pour des personnes qui doivent effectuer plusieurs kilomètres avant d’arriver au point B. Inutile de se précipiter sur la piste cyclable et de griller tous les feux, car vous risquerez d’y laisser des litres d’eau. Blague à part, même si la chaleur corporelle est naturelle, il faudra savoir la dompter !

Travail vélo conseils

L’autre point qui peut en repousser plus d’un à venir au travail à vélo est certainement la pluie. À vélo, même si l’on est équipé pour l’affronter, on n’est clairement pas dans le meilleur confort qui soit. C’est pourquoi, chaque matin, avant de choisir notre tenue du jour, il faut prendre le réflexe de regarder la météo. Ainsi, en cas de pluie, on ne va pas forcément s’habiller de la même façon qu’en temps sec. Quoi qu’il arrive (car la météo peut soudainement changer en journée), il faut toujours avoir avec soi un équipement contre la pluie (sur-pantalon, poncho, coupe-vent ou encore imperméable).

2. L’équipement du vélo

Lorsqu’on se déplace à vélo, il est important d’équiper son deux-roues comme il se doit ! Notre vélo est notre moyen de transport quotidien, mieux vaut qu’il soit confortable et équipé de bons accessoires. Voici donc une liste (non exhaustive) des pièces à avoir :

  • Lumières avant/arrière
  • Garde-boue avant et arrière
  • Antivol à chaîne ou en U
  • Autres antivols pour les accessoires
  • Porte-bagages ou panier (pas obligatoire, mais pratique)
  • Porte bidon
  • Sacoche
  • Sonette
  • Kit de réparation pour vélo
  • Petite pompe à vélo

Lumière arrière vélo

Lumière arrière Decathlon

Antivol U vélo

Antivol M-Wave

Porte-bagage avant vélo

Porte-bagage Basil

kit réparation vélo

Kit de réparation Le Cyclo | Mini-pompe Decathlon

3. L’équipement du cycliste

En plus des accessoires qui équipent notre valeureux vélo, il est important d’avoir un bon équipement. En voici quelques exemples :

  • Casque (non obligatoire, mais fortement conseillé)
  • Accessoires de pluie (poncho ou imperméable/sur-pantalon, housse de casque)
  • Coupe-vent
  • Gilet rétro-réfléchissant : obligatoire hors agglomération, quand la luminosité est insuffisante ou quand il fait nuit
  • Serre pantalon (si pas de protection au niveau de la chaîne)
  • Une bonne paire de gants
  • Un cache-cou (un foulard ou une écharpe peuvent faire l’affaire)
  • Un sac en tissu déperlant
  • Un chiffon

Casque vélo homme tendance

Casque Egide

Sur pantalon vélo homme

Sur-pantalon vélo conseils

Sur-pantalon Tucano Urbano

coupe-vent imperméable vélo

4. Quel look pour quel style de vélo ?

A. L’urbain

– Le single-speed (ou le fixie)

À l’origine, le vélo fixie provient de la mouvance street des «bike-messengers » (coursiers à vélo dans la langue de Molière). D’après la légende, c’est dans les années 1980/1990 et aux États-Unis (notamment à New-York, San Francisco ou encore Boston) que des coursiers commencent à recycler et à customiser leur vélo de route pour un usage urbain. Aujourd’hui, on retrouve des fixies et des single-speed dans la grande majorité des grandes villes comme Londres, Paris ou encore Tokyo. L’intérêt est d’épurer au maximum son deux-roues pour gagner en légèreté tout en maximisant le rendement à chaque coup de pédale. Qui plus est, le choix d’une mono-vitesse fait que ce vélo ne demande que peu d’entretien et peu de connaissance dans le domaine !

Quelle est la différence entre un fixie et un single-speed ?

Point commun entre ces deux vélos, ils n’ont qu’une seule vitesse. La principale différence réside au niveau du pignon. Pour faire simple, un fixie est un vélo à pignon fixe (d’où son nom) alors qu’un single-speed possède quant à lui un pignon libre. En témoigne le système de freinage, car il faudra arrêter de pédaler ou réduire la cadence pour ralentir sur un fixie (il y a aussi deux méthodes : le skid ou le skip) alors que sur un single-speed on utilisera tout simplement des freins. La législation oblige tout de même d’avoir un système de freinage, donc vous trouverez des modèles avec freins (et c’est aussi moins dangereux en ville). Certains vélos sont montés en roue « Flip-Flop » (possédant un moyeu) ce qui permet de monter aussi bien son vélo en pignon fixe qu’en pignon libre.

10 marques de vélos urbains à connaître

Vélo single-speed Jitensha

Single-speed Jitensha | Sac-à-dos Ucon Acrobatics

Quels sont les avantages et les inconvénients du single-speed (ou fixie) ?

AVANTAGES :

Le style, mais surtout la légèreté qui peut contribuer à limiter l’effort physique sur une courte distance, le fait que ce vélo ne demande que peu d’entretien (facilité à réparer/changer des pièces, pas de risque de dérayer) et peu de connaissances nécessaires. Bref, un vélo adaptée à la vie urbaine utile pour se déplacer rapidement sur une
courte distance
!

INCONVÉNIENTS :

Lors de l’achat, il y a généralement peu ou pas d’accessoires et pas de rangement (pas de garde-boue, de protection pour la chaîne, ni de porte-bagage). Ce type de vélo ne possédant pas de vitesse, il n’est pas adapté à tous les trajets (montées, pavés, longues distances, etc.). Un vélo qui n’est pas forcément très confortable pour un usage quotidien et sur de longues distances !


– Idée de look à adopter à vélo pour un style urbain

Même si globalement, on peut s’habiller comme on le souhaite à vélo, il y a certaines pièces à prévilégier plus que d’autres pour gagner en confort ! Pour ce premier look axé sur un style urbain, on est parti sur une silhouette simple et classique. Pour le haut, on a joué sur la superposition de couches et de matières en combinant une chemise en denim et un sweat en coton gris chiné. Notons qu’un pull en laine aurait pu lui aussi faire l’affaire, notamment pour les propriétés naturelles de la laine (évacuation de l’humidité, thermorégulation, anti-odeur, etc.). Par-dessus, on a ajouté une veste sans manche composée en drap de laine. Seule, sous un coupe-vent ou encore sous un manteau, sachez que ce type pièce se porte facilement au fil des saisons. En plus de venir protéger nos organes vitaux et de maintenir notre corps à la bonne température, cette veste nous offre une liberté de mouvements sans nom. Par-dessus, on pourra également y ajouter une parka technique.

Look urbain vélo

Pour le bas de la silhouette, on remplacera notre denim selvedge brut (aussi rigide qu’une planche de bois) par un jean washed souple et confortable. Le chino foncé est également une très bonne alternative puisqu’il est souvent léger et confortable. Si l’on ne se tourne pas vers une coupe droite, voire légèrement loose, on peut choisir un chino slim avec un faible pourcentage d’élasthanne (comme c’est le cas ici). Pour transporter nos affaires (ordinateurs, plat du jour, casque, etc.) en toute sécurité, le mieux est de se munir d’un sac-à-dos doté d’une toile déperlante ou d’une matière imperméable. Et pour éviter de transpirer du dos, on utilisera volontiers un porte-bagage. Enfin, aux pieds, une paire de sneakers fera parfaitement l’affaire alors que pour les jours de pluie, on pourra se tourner vers une paire de baskets en GORE-TEX (chez Nike, Adidas ou encore Converse par exemple). Sachez que Clarks propose également des paires de chaussures GORE-TEX.

Veste Carhartt WIP | Sweat Asket | Chemise Portuguese Flannel | Chino LePantalonSneakers New Balance | Montre Merci

B. Le sportswear

– Le vélo à assistance électrique

Depuis quelques années, le vélo à assistance électrique est sans aucun doute l’un des deux-roues les plus populaires. En 2019, 388 100 vélos à assistance électrique ont été vendus, ce qui représente une hausse de 12% par rapport à l’année précédente. C’est donc sans surprise que le vélo électrique représente pas loin de 45% du chiffre d’affaires global des ventes de vélos en France. Une tendance qui devrait s’accroître d’année en année. Depuis le déconfinement, le gouvernement met en place des mesures pour inciter les gens à choisir l’option vélo/boulot, ce qui devrait avoir un impact considérable sur les ventes de vélos à assistance électrique. On parle très souvent de VAE pour désigner un vélo électrique.

Mais, qu’est-ce qu’un vélo à assistance électrique ? (VAE)

Pour faire simple, il s’agit d’un vélo dont le fonctionnement est assuré par un mouvement de pédale accompagné d’une assistance électrique. Ce type de vélo permet d’avoir plus de puissance selon l’effort qu’on fournit. L’assistance électrique dépend essentiellement du réglage choisi, des efforts, ainsi que les caractéristiques et les performances du moteur. Il faut bien avoir en tête qu’il ne s’agit pas d’un solex ou d’une moto et que par conséquent le vélo à assistance électrique nécessite tout de même de pédaler et d’exercer un effort physique. Pour la ville et sur les longues distances, c’est une option à ne pas négliger !

Vélo électrique Mad in France

Vélo à assistance électrique Le vélo Mad

Quels sont les avantages et les inconvénients du vélo à assistance électrique (VAE) ?

AVANTAGES :

Le vélo à assistance électrique est un deux-roues confortable et pratique en ville comme à la campagne. Même si le moteur permet d’assister le cycliste, ce dernier permet d’aller plus vite sans pour
autant fournir plus d’effort
. Notons que ce type de vélo peut facilement atteindre les 25 km/h.

INCONVÉNIENTS :

Le principal inconvénient par rapport à un vélo de ville reste certainement le prix de vente élevé (justifié par les nombreux équipements). On parle alors d’un achat allant de 1 000€ à 3 000€ selon les modèles et performances. Équipé d’une batterie et d’un moteur, le VAE est bien plus lourd qu’un vélo lambda, ce qui peut être dérangeant lors du transport ou du stockage. Il faut savoir qu’un vélo électrique nécessite un entretien et peut être confronté à des pannes éventuelles. Enfin, il faut toujours veiller à bien recharger sa batterie avant de prendre la route.


– Idée de look à adopter pour un style sport/chic

Contrairement au look précédent, cette silhouette est axée sur un style sport-chic idéale pour aller au travail à vélo. On casse les codes du style formel en y ajoutant un costume technique aux notes sportswear. Pour le costume, même si la laine possède des propriétés thermorégulantes, il faut faire attention à certains points. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’avec les frottements, l’abrasion, la chaleur et l’humidité, le pantalon risque de boulocher, voire même de se déchirer. Si le port de costume fait partie de votre dress-code, on recommande d’alterner le port de ses pantalons et se tourner vers des tissages robustes et de proscrire les matières légères et fines. Dans ce look, on s’est tourné vers un costume technique stretch qui va apporter de l’aisance et du confort. Afin de faciliter l’enfourchement du vélo et d’éviter que le pantalon ne craque à l’entre-jambe, on conseille de se tourner vers une fourche légèrement basse. Pour renforcer l’aspect « sport » de la silhouette, on a ajouté un t-shirt en coton blanc et une paire de sneakers blanches en cuir lisse (le suède n’est pas à proscrire, mais est plus difficile à nettoyer). Notons qu’on aurait pu opter pour un t-shirt en laine mérinos, notamment pour les propriétés naturelles de la laine, à savoir la thermorégulation. Enfin, afin de garder sa mèche plaquée comme il se doit, Max porte une bombe d’équitation un casque en cuir de chez Egide.

look vélo sport chic

Costume Adresse | T-shirt Maison Standards | Casque EgideSneakers Clae | Montre Apple

C. Le casual/chic

– Le vélo métropolitain

Aujourd’hui, que ce soit dans les métropoles françaises ou dans des villes moins importantes, on a souvent la possibilité d’emprunter un vélo en libre service. Si comme les transports en commun, il est possible de payer un abonnement (au mois ou à l’année), il est tout à fait possible de louer un vélo occasionnellement pour se rendre par exemple d’un point A à un point B (trajet maison/boulot dans notre cas). Dans les grandes villes françaises (et même dans les plus petites agglomérations, il ne faut pas l’oublier), on peut désormais louer à l’année un vélo à assistance électrique. Il s’agit donc d’un prêt sur le long terme. En plus d’avoir un vélo performant et suivi régulièrement, on a la possibilité d’acquérir un VAE pour un prix très abordable. C’est pour dire, sur une année, en moyenne, le prix de la location équivaut à un quart du montant du vélo à l’achat. C’est d’ailleurs une option que de plus en plus de français envisagent (plus d’excuses pour ne pas vouloir aller au travail à vélo !).

vélo travail look casual

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une location de vélo (classique et à assistance électrique) ?

AVANTAGES :

La location d’un vélo classique permet d’utiliser un vélo occasionnellement pour se rendre
d’un point A à un point B, et ce à tout moment. Très souvent, cela coûte bien moins cher
qu’un ticket de bus ou de métro
et le fonctionnement des bornes de location est très intuitif. Pour ce qui est de la location d’un VAE (sur une année), cela représente l’opportunité d’acquérir un vélo à assistance électrique sans faire un prêt à la banque. Et très souvent, il est neuf et suivi régulièrement. C’est une très bonne option pour se rendre au travail à vélo.

INCONVÉNIENTS :

Même si globalement, les vélos mis à disposition sont en bon état de marche, il est possible de tomber sur un vélo où la selle n’est pas à la bonne hauteur, où les freins sont mal réglés ou encore dont un des deux pneus est sous gonflé. De plus, les vélib sont généralement des vélos relativement lourds et peu confortables sur de longues distances.


10 marques de mode pour faire du vélo

– Idée de look à adopter

Pour ce troisième look, c’est encore notre Max national qui nous fait ses plus belles poses. Depuis plus d’un an, Max fait l’aller/retour à Rennes deux fois par semaine. Même si une fois arrivé à la gare de Rennes, il termine très souvent son trajet sur sa trottinette de compét’, il lui arrive occasionnellement d’emprunter un vélo STAR pour se rendre au bureau. C’est donc à bord du fameux vélo bleu de la ville de Rennes qu’on retrouve Max dans une silhouette casual/chic. On débute la présentation du look avec les accessoires, qui sont pour moi, essentiels à vélo. Ainsi, pour éviter d’avoir froid aux mains, on pensera à s’équiper d’une belle paire de gants. Et pour protéger notre cou, on optera pour un foulard ou une écharpe. Un sac bandoulière s’avère également être intéressant dans le cas où le vélo ne dispose pas de porte-bagages. À contrario, sa forme rectangulaire lui permet de se glisser facilement à l’avant ou à l’arrière du vélo. Pour ce look automnal, on s’est tourné vers une parka technique légère, imperméable et surtout respirante. Pour le haut de la silhouette, on a choisi une chemise en denim légère couplée d’un pull en laine dense (idéal lors de la fraîcheur matinale). En cas de rendez-vous pro, Max a un petit secret : sortir sa chemise infroissable de son sac !

look vélo casual chic

Pour le bas de la silhouette, style casual oblige, on a opté pour un chino marron légèrement stretch dans une coupe ajustée. Même s’il n’y a pas de règle de ce côté-là, il faudra éviter les coupes trop slim, au risque de déchirer son pantalon ou d’avoir du mal à pédaler (skinny à proscrire !). Aux pieds, on s’est ici orientés vers une paire de workboots pleine de caractère ! Cette dernière a pour rôle de bien maintenir le pied et de faire face aux quelques intempéries possibles au fil de la journée.

Parka Anoralp | Pull marin Café du Cycliste | Foulard AV08 | Gants Atelier Particulier | Chemise Seidensticker | Chino Paname Collections | Boots Rudy’s | Sacoche Faguo | Tendeur élastique Sandow

D. Le chic

– Le vélo de ville

Et on termine notre article avec un dernier type de vélo : le vélo de ville. Classique et confortable, ce dernier est taillé pour un usage urbain et donc pour un trajet quotidien domicile/bureau. Adapté à la ville, aux routes goudronnées et aux pistes cyclables (tels sont ses lieux de prédilection), le vélo de ville est maniable et stable. Et contrairement au VTC ou au Gravel, il n’a que très peu de vitesses (souvent entre 6 ou 7 et ne dispose pas de plateau). Pour favoriser le confort et l’assise du cycliste (généralement droite), la selle est relativement large et le guidon relevé. Les pneus sont quant à eux fins et adaptés au groudron (et ce, également en cas de pluie). Bien entendu, contrairement au fixie ou encore au single-speed, le vélo de ville est souvent accessoirisé (garde-boue, lumière, sonettes, protection chaîne, porte-bagages, etc.). Bref, c’est un vélo classique et simple relativement polyvalent pour les déplacements urbains !

look vélo homme travail

Vélo de ville Kalkhoff (prêté par Cyclable Rennes) | Antivol à chaîne Kryptonite

Quels sont les avantages et les inconvénients du vélo de ville ?

AVANTAGES :

Comme son nom l’indique, ce deux-roues est taillé pour la ville ! À la fois léger, confortable
et maniable, ce type de vélo peut aussi bien nous accompagner lors d’un court trajet au marché que lors d’un aller/retour au bureau. Avec les mêmes propriétés que le vélo à assistance électrique (sans son poids en prime), le vélo de ville est une très bonne option pour ceux qui recherchent un vélo abordable et citadin. On appréciera les nombreux accessoires qui l’équipent : gardes-boue, lumières, sonnette, selle large, panier ou encore porte-bagages.

INCONVÉNIENTS :

Avec l’absence d’assistance électrique, le vélo de ville demande plus d’effort. S’il est parfaitement adapté pour un usage citadin, il l’est beaucoup moins pour les terrains vallonnés et la campagne (même si bien sûr, certains pourront tout à fait faire le job). L’offre s’étant relativement étoffée ces dernières années, il ne faudra pas hésiter à mettre au minimum 500€ dans l’achat d’un bon vélo de ville.

– Idée de look à adopter

Pour illustrer cette dernière idée de look à vélo, c’est Joe qui s’y colle ! Ici, il s’agit d’une silhouette habillée, voire chic. Comme précédemment, on débute la présentation par les accessoires indispensables à vélo : le foulard, le casque (non présent lors du shooting) et la sacoche en bandoulière. Lors des fraîches matinées, la cravate nouée, en plus du foulard ou d’une écharpe, va venir protéger notre cou du froid. Pour le haut de la silhouette, on s’est tournés vers une chemise formelle réalisée en popeline de coton. Sachez qu’il existe des matières moins froissables comme le twill ou encore des chemises infroissables. Le blazer est quant à lui fabriqué à partir d’un mélange lin/laine, ce qui en fait un pièce légère et respirante (idéale sur un court trajet domicile/travail). Attention cependant, porter un costume pour aller au travail n’est pas sans risque. Au fil des ports, ce dernier s’abîmera, allant du simple trou à la déchirure. Pour pallier ce genre de désagrément, on conseille de tourner sur plusieurs costumes afin d’éviter de soliciter toujours le même et donc, de le détériorer prématurément. Si la veste de costume et le blazer sont moins sollicités au niveau des mouvements, ce sera davantage le cas pour le pantalon.

look homme chic vélo

Effectivement, lors d’un trajet à vélo, le pantalon est confronté à plusieurs facteurs : chaleur, humidité, frottements et torsions. Il existe cependant quelques conseils pour choisir son pantalon : éviter les coupes (trop) slim, prévilégier les tissus résistants et épais, ainsi que penser à brosser son pantalon pour enlever les impuretés et saletés (et supprimer les potentielles bouloches). Même si la laine est une matière relativement fragile, cette dernière est thermorégulante. Pour les souliers, si on pourrait opter pour des boots en hiver, une paire de Derby au cousu Goodyear reste une très bonne option (notamment en cas d’intempérie)

Blazer Hircus | Chemise Figaret | Cravate Atelier Particulier | Pantalon Scavini | Derby Shoepassion | Montre Briston | Sacoche Bleu de Chauffe

Bien entendu, on n’a pas listé tous les conseils possibles dans notre article, donc si vous vélotaffez chaque matin et que vous souhaitez à votre tour partager vos meilleurs tips, n’hésitez pas à commenter l’article ! :)

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles