fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Jean Asphalte Ultime V6 : Test & Avis

En mars 2018, Rody passait au crible la toute première version du jean Ultime de chez Asphalte ! Depuis, leur jean selvedge a bien évolué puisque la marque française lance la précommande de la sixième version. Suite aux retours clients, Asphalte a mis les bouchées doubles pour proposer une nouvelle mouture à la hauteur de leurs exigences. Ainsi, depuis le premier modèle, des changements ont été apportés. Notamment, la précédente coupe slim laisse place à une coupe moins près du corps et avec plus d’aisance aux cuisses, soit une coupe semi-slim. Côté coloris, deux nouvelles teintes ont fait leur apparition, comme le blanc ou encore le noir. Hormis le sizing qui a été revu pour correspondre au plus grand nombre d’entre nous, des détails ont été modifiés : taille légèrement plus haute, jacron en carton (vs en cuir), une poche ticket plus longue ou encore des poches arrière plus hautes. Hormis ces quelques axes d’amélioration, la recette reste inchangée ! Asphalte propose son jean Ultime en précommande avec un prix identique à la V1, soit 99€ (au lieu de 129€). Concrètement, voyons ce que cette V6 du jean Ultime a dans le ventre !

jean asphalte V6 rinse

Fiche technique

  • Modèle : Jean Ultime
  • Version : sixième
  • Coupe : semi-slim
  • Coloris : rinse (existe aussi en brut, stone et noir)
  • Origine de la toile : toile japonaise de chez Collect LTD (Groupe Japan Blue)
  • Composition de la toile : 95% coton et 5% de polyuréthane pour le brut et 100% coton pour les autres coloris
  • Poids de la toile : 14 Oz
  • Longueur à partir de l’entrejambe : 84 cm (équivalent 32-34)
  • Ouverture cheville : 18 cm
  • Nombre de poches : 5
  • Fermeture : boutons en acier brossé
  • Rivets : réalisés en laiton et marqués du nom de la marque
  • Jacron : carton
  • Ceinture : 5 passants
  • Tailles disponibles : du 27 à 40 (US)
  • Lieu de fabrication : Portugal

Comment choisir un jean brut de qualité pour homme ?

Design

Depuis les dernières versions, la coupe est semi-slim, ce qui permet d’avoir une coupe près du corps tout en offrant de l’aisance au niveau des cuisses. Le jean Ultime est décliné en trois teintes indigo, allant de la plus foncée à la plus claire : brut, rinse et stone. Ces différences de teintes correspondent tout simplement au degré de délavage du denim. Notons que pour cette dernière version, la marque nous propose une nouvelle teinte complémentaire : un noir profond. Pour ce test, on s’est orientés vers une toile one wash (rinse), une teinte que l’on voit de plus en plus ces derniers temps, notamment auprès des labels japonais réputés (Warehouse & Co, Resolute, orSlow, etc.). Cette toile, qui a subi un premier lavage, permet d’obtenir un toucher plus souple, doux, mais également une couleur indigo plus claire (ce qui est normal, puisque la toile a perdu quelques pigments lors du premier lavage). C’est le délavage que je préfère depuis déjà quelques années, laissant de côté les toiles brutes. Le choix de la surpiqure dorée est un classique, mais fonctionne parfaitement sur ce type de teinte. Sur le revers, on appréciera le fameux point de chaînette (si cher aux yeux des passionnés de denims…), ainsi que le liseré selvedge. C’est simple, mais bien maîtrisé !

jean asphalte avis v6

Lorsqu’on regarde le denim de face, deux détails viennent accrocher l’œil ! Le premier concerne les boutons, ainsi que les rivets (au nombre de cinq sur la face avant). Ces derniers sont réalisés en acier brossé, une matière réputée pour être très résistante. J’aime d’ailleurs beaucoup la façon dont ont été travaillés les boutons de la braguette, relativement épais et qui semblent être prévus pour résister à n’importe quoi. Pour les rivets, si j’apprécie habituellement le fait qu’ils soient réalisés en cuivre, je trouve que leur teinte fonctionne aussi très bien ici (laiton). Autre détail, plutôt classique vous en conviendrez, la poche droite se voit affublée de la traditionnelle poche ticket (agrandie pour l’occasion). De beaux rivets, une poche ticket et une braguette boutonnée, c’est pour l’instant un sans faute. Enfin, le jacron (réalisé en carton), reprend l’esprit des jeaners américains et japonais, avec un logo rouge et un esprit vintage légèrement froissé. Il n’y a pas de doute, avec cette dernière version, Asphalte propose une pièce de caractère, bien en phase avec les denims traditionnels !

denim asphalte

Conception

Avant toute chose, c’est à la toile que je me suis intéressé ! Son examen s’est passé en deux temps : à la vue et au toucher. Ici, le terme rinse (one wash) est plus que respecté dans le sens où ce 5 poches selvedge arbore une teinte légèrement bleutée propre à ce type de toile. Lorsqu’on passe les doigts dessus, cette dernière semble légèrement rugueuse et duveteuse et le fait qu’elle fasse 14 Oz se fait déjà ressentir : même si elle reste relativement souple, elle paraît toutefois quelque peu rigide. À noter que la toile est bien évidemment plus souple qu’une toile brute. Au-delà de cela, le jean semble être parfaitement fini.

jean asphalte ultime

Je reste cependant un peu déçu de l’irrégularité de la toile, j’aurais souhaité que ce soit encore plus prononcé. Oui, j’aime les toiles duveteuses et de caractère. Concernant l’origine de la toile, Asphalte travaille toujours avec les Japonais de chez Collect LTD (Groupe Japan Blue), ce qui se fait nettement ressentir lorsqu’on a le denim entre les mains. En termes de denim, si on peut regretter Cone Mills (qui produisait notamment les toiles denim pour Levi’s aux États-Unis et qui a fermé ses portes il y a quelques années), les toiles japonaises restent ce que l’on fait de mieux. D’ailleurs, je tiens à préciser que pour ce genre de tarif (moins d’une centaine d’euros), on trouve généralement des toiles lambda ou des jeans selvedge réalisés à partir de toiles italiennes, comme Candiani. Ici, Asphalte, nous propose un jean monté à partir d’une VRAIE toile japonaise, et ça, c’est chouette !

jean selvedge asphalt v6

Comme pour les versions précédentes, la marque a fait le choix de renforcer l’entrejambe. Car oui, l’entrejambe est le point faible de certains jeans. Au fil des ports, de la tension, des frottements et de l’abrasion, ces derniers ont tendance à s’abîmer et, sur le long terme, à se trouer. À l’occasion, je vous invite à consulter un de mes billets où je traite ce sujet : Comment réparer un jean ?. Comme les petits gars d’Asphalte ne conçoivent pas vraiment que l’on se balade les bijoux de famille à l’air, ils ont solidifié cette partie sensible du « Jean Ultime » à l’aide d’une double couture (c’est d’ailleurs le cas sur la majeure partie des zones les plus sensibles de la pièce). Sur la couture de jambe, on observe que cette dernière est également doublée. Le dos du jean est somme toute banal avec deux poches situées sur les fesses et une double couture centrale légèrement inclinée.

jean asphalte rinse

Avant de passer à l’étape décisive de l’essayage, passons à l’inspection intérieure du 5 poches Asphalte. Là encore, pas grand-chose à redire. Une fois retourné, on peut pleinement apprécier la taille et la forme des sacs de poche : réalisés à partir de twill de coton et de couleur blanche (légèrement bleutés avec le premier lavage du denim). Ces derniers sont relativement profonds et biseautés. L’envers du décor de la toile nous permet également d’observer plus en détails les coutures. Et il n’y a pas à dire, Asphalte a mis l’accent sur ces dernières ! Toutes sont parfaitement droites et on retrouve des points de chaînette ici et là. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu un tel niveau de qualité pour un jean à moins de 100€ et je dois avouer que cela fait plaisir !

asphalte jean poches

Essayage

Passons maintenant à l’épreuve du feu, l’essayage ! Pour ce faire, nous avons commandé un jean rinse en taille 31 (la taille habituelle d’Alexis). Pour rappel, notre valeureux Alexis mesure 182 cm pour 75 kg. Une fois la paire de jeans enfilée, pas de doute, on est bien sur une coupe semi-slim. Même si la frontière entre le slim et le semi-slim reste assez floue, Alexis n’est pas trop à l’étroit. Il y a une légère aisance au niveau des cuisses et de l’ouverture cheville (on n’est pas non plus sur une coupe tapered). Malgré son 1,82 m, il a tout de même fait quelques revers afin d’ajuster la longueur. Il sera tout à fait possible de retoucher la longueur, mais les adresses proposant un point de chaînette restent rares, sauf à Paris (il est aussi possible de faire une couture simple dans un atelier de coutures classique). Sauf si vous êtes grand, il sera nécessaire de reprendre la longueur du jean.

Test jean asphalte rinse

Quoi qu’il en soit, il n’y a en tout cas rien à redire sur le sizing de la pièce : c’est pile ce qu’il fallait. La taille mi-haute est vraiment agréable et ne « lacère » à aucun moment les flancs. On avait plus d’appréhension sur la coupe semi-slim et la toile 14 Oz. On imaginait alors un jean trop large et pas vraiment agréable lors des premiers ports. Finalement, la coupe est optimale. La toile est souple et confortable ! Difficile de repasser sur un jean brut lorqu’on a goûté à une toile one wash. Au-delà du confort, cela évite de tacher nos sneakers blanches à l’indigo ! ;)

L’avis de notre styliste

Depuis plusieurs années, on ne voit quasiment plus que du jean brut dans les dressings, mais il existe une alternative : le “rinse“. Tout aussi facile à porter au niveau de la teinte, son avantage se trouvera au niveau du confort. Sa toile lavée plus souple vous accompagnera dans tous vos mouvements les plus périlleux !

avis jean asphalte v6

Bonnet Hircus | Mac Asket | Surchemise JAQK | T-shirt Le Minor 
Jean Asphalte | Baskets Artisan Lab

Pull Asphalte Parfait : Test & Avis

Avis

Concrètement, je n’ai trouvé que quelques défauts à ce jean (parce qu’il fallait bien en trouver). À commencer par la toile qui manque selon moi de caractère. Comme je le disais plus haut, j’aurais préféré une toile plus duveteuse et texturée, notamment pour une teinte one wash. Le second point concerne la longueur. À moins d’être très grand et d’aimer rouloter son bas de jean, il sera nécessaire de retoucher son jean en longueur (on note 84 cm à partir de l’entrejambe). Même si cela peut se justifier, il est dommage de proposer une longueur unique. De la même façon, pour une coupe semi-slim, on aurait apprécié une ouverture cheville plus étroite. Mais au-delà de cela, j’ai beau le tourner et le retourner dans tous les sens, je ne vois rien à redire. Tout a été minutieusement pensé, chaque pièce réfléchie séparément du reste afin que l’ensemble soit exempt de défaut. Et c’est encore plus frappant quand on sait que ce Jean Ultime est disponible pour moins de 100€. En précommande, Asphalte nous propose son Jean Ultime au tarif de 99€ au lieu de 129€. Une nouvelle fois, Asphalte nous bluffe par la qualité impressionnante de son produit : une belle toile japonaise, un montage net et précis et une coupe impeccable. Si vous vouliez acquérir un nouveau jean selvedge sans vous ruiner, on vous le recommande chaudement !

les plus

  • Une toile selvedge japonaise qualitative
  • Différentes teintes intéressantes
  • Un bon montage (fabrication portugaise)
  • La transparence de la marque
  • Un très bon rapport qualité/prix/plaisir

les moins

  • Une toile qui peut manquer de caractère
  • Ouverture cheville de 18 cm, proche d'une coupe droite
  • Dommage de ne pas avoir décliné la longueur en 30

Jeans

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux jeans l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs jeans préférés !

Découvrez nos articles jeans

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Test jean asphalte rinse
Chez Asphalte

129€

99€

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles