Paname Collections : L’essentiel dans la simplicité

C’est un fait, le monde de la mode est un milieu où il est difficile de percer. Il n’y a qu’à voir le nombre de jeunes marques qui se lancent quasi quotidiennement pour voir à quel point il est surchargé. Si ce secteur peut être attrayant pour l’entrepreneur qui sommeille en chacun de nous, le chemin vers la gloire (ou du moins la reconnaissance du public) est pavé d’embuches et bien souvent, on observe ces baby brands disparaître même si les produits qu’elles proposent paraissent à la hauteur. Car oui, il ne suffit pas d’avoir toutes les cartes en main pour percer. De plus en plus, on observe certaines de ces marques utiliser les différentes plateformes de crowdfunding présentes sur la toile. Ce principe qui rend le consommateur plus ou moins acteur de la vie de ces dernières, fait parfois émerger des produits qu’on aurait préféré ne jamais voir sur le marché mais aussi de belles perles. On vous en fait d’ailleurs découvrir une aujourd’hui. Elle a explosé son objectif initial en proposant des pièces basiques et se nomme Paname Collections :

Paname Sac

1. La Marque

Comme pour la plupart des marques présentes sur la plateforme Ulule, l’histoire de Paname Collections n’est qu’à son commencement. À son origine, on retrouve un homme, Adrien. Fraîchement diplômé, il décide d’émigrer aux États-Unis, à New-York plus précisément, pour débuter sa carrière. Après sept ans d’une vie passée aux rythmes des yellow cabs et de l’effervescence de Manhattan, il décide de rentrer en France afin de suivre un chemin entrepreunarial. En vrai passionné de mode, il étudie alors pendant des mois le marché du prêt-à-porter mais échange également avec de nombreux hommes afin de connaître leurs attentes. Ses recherches l’amènent à une conclusion : beaucoup d’entre nous veulent se procurer des basiques de qualité au prix juste. C’est ainsi qu’est née Paname Collections, une marque proposant des pièces alliant le savoir-faire européen à l’état d’esprit new-yorkais, le tout à des tarifs abordables obtenus grâce à l’abscence d’intermédiaires et une distribution exclusivement sur le Web.

Paname Chemise Packaging

2. La Collection

Paname Collections nous offre donc sa vision des basiques durables et de qualité que chaque homme devrait posséder. Ainsi, elle propose pour le moment un vestiaire de 3 pièces  : un sweat, des chemises et un chino. Ce dernier, répondant au nom de Ayrton Senna, est décliné en trois coloris à savoir marine, bordeaux et kaki. Même chose pour le Bushwick (le sweat) à ceci près que le kaki est remplacé par un gris. Pour les chemises, Paname Collections a travaillé deux matières : le denim et l’Oxford. Pour les deux, deux coloris sont possibles. Les chemises forment alors deux styles différents mais complémentaires. En somme, le dressing de la marque ne propose pas une quantité astronomique de produits mais ne s’attardent que sur quelques pièces en s’assurant que ces dernières soient parfaitement réalisées.

Paname Collections Lookbook 1

3.Test

Comme certains d’entre vous l’ont certainement vu sur notre story Instagram (ou bien comme vous le remarquerez sur les photos qui vont suivre), nous avons réalisé deux tenues. Chacune d’elles reprenant l’ensemble des pièces proposées par la marque. Nous nous sommes donc intéressés à trois d’entre elles afin d’apporter une synthèse complète de la collection. On met alors en lumière le Ayrton en bordeaux, le Bushwick en gris et la Wayne, l’un des modèles de chemises en denim.

Paname Collections

A. Sweat Bushwick

On commence donc cette présentation par un incontournable du vestiaire masculin : le sweat. Paname Collections est allée au Portugal afin de sélectionner l’une des plus belles mailles du pays. En 100% coton, les fils sont teints avant d’être assemblés afin d’obtenir ce côté chiné. Au delà de cela, on est en présence d’un sweat classique : son col rond est assez près du cou afin qu’un col de chemise soit bien maintenu. Les bord-côtes au niveau des manches ainsi qu’à la taille sont resserrés juste ce qu’il faut pour  maintenir le sweat à ces endroits de façon élégante. Son intérieur n’est pas gratté ce qui lui permet d’être tout doux et respirant. De plus, cela autorise un port à même la peau sans que cela ne soit désagréable.

Paname Sweat

Sweats Bushwick : 75€

Paname Sweat Matiere

Paname Sweat Col

Essayage et avis

Que ce soit pour le modèle bordeaux ou le gris, nous avons commandé ces sweats en M, nos tailles habituelles. Au toucher, ces derniers sont légèrement plus rêches que ce qu’on a l’habitude d’avoir mais sans que cela ne soit dérangeant, bien au contraire. Le tombé est parfait, la coupe, ajustée, donne alors une silhouette tendance et actuelle. Sa toile, en 100% coton pour rappel, est légèrement extensible ce qui lui permet de s’adapter à la plupart des morphologies. Une fois sur les épaules, ce « Bushwick » tient chaud juste ce qu’il faut pour être supportable en intérieur comme en extérieur (avec une météo clémente bien entendu !). En somme, cette première pièce nous conforte dans ce que nous pensions de la marque : c’est simple, sympa et de bonne facture.

Paname Sweat Porte

B. Chemise Wayne

On ne le répètera jamais assez, la chemise fait partie des pièces que chaque homme se doit d’avoir. Déclinée dans toutes les formes, les couleurs, les matières, la chemise est tellement un incontournable de notre vestiaire qu’elle s’invite dans n’importe quel style, du plus formel au plus street. C’est donc tout naturel que Paname Collections propose deux types de chemise dans sa ligne ! Ici, nous sommes en présence d’une chemise réalisée à partir d’un denim en 100% coton. Légèrement délavé, il donne à la pièce un caractère très masculin. Comme pour un jeans classique, cette « Wayne » présente quelques irrégularités. Ainsi, on a ici et là de petits fils blancs qui lui donnent un aspect moucheté. Sa poche poitrine ainsi que son col boutonné viennent asseoir son côté casual. Sa boutonnière américaine (tiens, tiens) accueille sept boutons en nacre. Ses poignets, droits, subissent le même traitement pour leurs boutons. Une patte capucin nous permet d’ailleurs de roulotter les manches plus facilement. Les coutures, propres et droites, sont dites à l’anglaise. Enfin, des hirondelles de renfort, discrètes car ton-sur-ton, viennent renforcer les coutures latérales.

Paname Chemise

Chemise Wayne : 69€

Paname Col Chemise

Paname Poche Chemise

Paname Matiere Chemise

Essayage et avis

Comme pour le sweat, on a commandé cette chemise en M. Et comme pour le sweat, la taille est bonne. Je vais quand même étoffer mes propos en précisant que la carrure tombe pile sur les épaules et que la longueur est idéale pour une chemise casual. Pour renforcer cette idée, Paname Collections l’a muni d’une coupe semie-ajustée. Cela lui permet donc d’être portée de manière traditionnelle ou bien ouverte sur un t-shirt blanc par exemple. Au dos, sa double pince lui offre un jolie tombé qui suit les lignes de cette partie du corps. En somme, cette Wayne est le parfait exemple de modèle de chemise qu’on recherche : simple, sans artifices inutiles et bien taillée. Proposée au tarif de 69€, elle trouvera sans problème une place dans le dressing de chacun. Enfin, un mot sur la version Oxford, dont la tenue est également impeccable, notamment au niveau de son col.

Paname Chemise Portee

C. Chino Ayrton

On termine ce tour d’horizon par le seul pantalon proposé à l’heure actuelle par Paname Collections, le chino Ayrton. Autre standard du vestiaire masculin, ce type de pantalon est depuis quelques années devenu un incontournable. La marque le sait et l’a particulièrement bien soigné. Et cela commence par l’intérieur. Pour la doublure des poches, Paname Collections a choisi un beau tissu blanc à motifs marine. Ce même tissu est utilisé comme liseré sur les coutures de la fourches ainsi que celles de la ceinture mais également de la braguette. Si cette partie du pantalon n’est bien évidemment pas la plus voyante, elle nous conforte dans l’idée que la marque aime proposer des produits de qualité. La toile utilisée est un mélange de coton comportant 2% d’élasthane pour améliorer le confort. Au touché, le tissu donne un effet peau de pêche. Les boutons, en corne, viennent fermer les poches passepoilées arrières. Devant, la ceinture se ferme à l’aide de deux boutons similaires.

Paname Chino Porte

Chinos Ayrton : 79€

Essayage et avis

Max a commandé son chino en 31 alors que, pour ma part, je l’ai commandé en 32. Pour nous deux, la taille choisie est celle que nous portons habituellement. Une fois enfilé, on sent tout de suite la coupe légèrement ajustée du pantalon. Si cela ne dérange pas Max, j’aurais préféré que ce Ayrton soit davantage fitté, notamment au niveau des chevilles. Au delà de cela, il n’y pas grand chose à redire sur ce chino : le port est agréable et ne nécessite pas de ceinture, le pantalon tenant bien en place. La présence d’élasthane ne se fait sentir que lorsqu’on plie les jambes et la toile ne se détend pas inutilement. Elle est d’ailleurs relativement épaisse mais juste ce qu’il faut pour qu’on ait un sentiment de robustesse. Un classique parfaitement maîtrisé par la marque donc.

Paname Chino Revers

Paname Rody Max

Sweats Bushwick : 75€ | Chemise Wayne : 69€ | Chemise Oxford : 69€ | Chinos Ayrton : 79€

4. Avis

On en arrive donc à la conclusion de cette review. Pour sa première collection, Paname Collections nous propose trois pièces indispensables du vestiaire masculin. Sans chichis, elles arborent des couleurs classiques afin de séduire le plus grand nombre. Leurs constructions sont propres et sérieuses, on sent que la marque a vraiment à cœur de proposer des produits de qualité. Outre ce point fort indéniable des pièces Paname Collections, ce sont leurs tarifs qui nous ont interpellé. En somme, si l’on souhaite acquérir un outfit complet, cela nous reviendrait à très exactement 195€ (via la formule « Tenues & Packs » sur le site). Ce qui semble dérisoire tant (et je me répète) la qualité des vêtements est au rendez-vous. Indéniablement, les éléments essentiels de chaque pièce sont présents sans fioritures. On termine cette présentation par notre désormais traditionnel classement. Se retrouve donc sur la plus haute marche du podium le chino, dont ses petits détails ainsi que son prix attractif ont su nous séduire. Puis viendrait la chemise pour son côté passe partout et bien évidemment le sweat. Mais au final, chaque pièce étant complémentaire, aucune n’est plus mauvaise que l’autre. Une toute jeune marque au très beau potentiel dont on attend déjà avec impatience les prochaines collections. A suivre de près donc !

Plus d’infos sur www.panamecollections.com

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
  • Fulbert

    J’ai déjà le sweat et le chino (achetés via ulule)! Testé & approuvé pour ma part! la coupe, la matière et la confection sont très bien, surtout au regard du prix proposé :-)

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles