Cabans pour homme : notre comparatif

Après notre enquête minutieuse conduite autour des jeans bruts dans notre précédent comparatif, nous nous attaquons à une pièce fondamentale de la période hivernale : le caban. Des premiers navigateurs d’autrefois aux défilés de couturiers, le vêtement transporte avec lui tout un univers de représentation. Cependant s’il existe une pléthore de modèles de cabans, ils ne répondent pas tous au même cahier des charges. C’est ainsi qu’aujourd’hui nous en avons placés 10 sur le banc d’essai pour comparer et noter leurs qualités respectives. Voici donc notre comparatif de 10 cabans pour homme :

cover cabans

1. L’histoire du caban

Avant de commencer à évoquer les détails et caractéristiques actuelles du caban, un peu d’histoire. La pièce est liée dès son apparition à l’univers marin. Le caban était alors décrit comme un manteau court lié par deux rangées de 5 boutons. Il était imperméabilisé par les marins eux même avec un apprêt constitué de goudron, de suif et d’huile de térébenthine. Une sorte de « DIY » façon 19e. En France, cette pièce est venue en remplacement du « paletot » qui était significativement plus long et généralement accompagné d’une capuche. Anecdote croustillante : le nom du pays « Gabon » serait prénommée ainsi car les navigateurs portugais assimilèrent la forme des côtes de la capitale Libreville à la coupe d’un Caban. Caban qui se prononce en portugais : « Gabão ». À vous les applaudissement et les cris de la foule lors de votre prochaine soirée mondaine, ce savoir inutile sera à n’en point douter la clé de votre réussite sociale !

caban pupilles

Ainsi, il fut sans conteste le manteau iconique du monde marin et ce sont les friperies ainsi que les magasins de surplus militaire qui ont engendrés sa popularisation dans le monde civil. Une émergence encouragée également par l’incorporation du caban dans les défilés de grandes maisons telles que Jean-Paul Gaultier, Yves Saint Laurent ou Yohji Yamamoto. La fiction contribua également à son statut d’icône puisque c’est notamment Corto Maltese, le plus ténébreux des marins, qui donna envie à toute une génération de se ballader sur les docks, une cigarette au bord des lèvres et les yeux dans les flots. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’héritage porté par le caban, nous vous invitons à vous diriger vers cet article dans lequel nous nous étions déjà intéressé à l’histoire du caban en passant notamment ses principales caractéristiques.

corto maltese caban

2. Les critères pour choisir un caban

Avant de passer au crible de notre regard critique les 10 cabans, il convient de déterminer ce qu’est un bon caban. Ces critères, nous les avons établi de part nos expériences d’achat et en récoltant des avis de professionnels. Ils nous serviront également de fil d’Ariane pour noter les modèles du comparatif.

A. Le tissu

Le caban, c’est avant tout le drap de laine. L’utilisation de cette matière n’est pas anodine, c’est une fibre naturelle qui a de véritables qualités isolantes sur le plan thermique et qui est également respirante. Elle est donc capable de protéger du froid tout en ne suffocant pas son porteur en cas de hausse des températures. La laine est également capable de protéger de la pluie et d’absorber de manière considérable l’humidité (elle peut absorber jusqu’à 30% de son poids sans qu’elle paraisse détrempée pour autant).

poche-passepoilee-caban-maison-standards

Cependant tous les cabans ne sont pas constitués à 100% de laine de moutons qui gambadent à l’air libre dans des prés verdoyants. On retrouve ainsi, notamment dans les cabans américains, l’ajout de nylon qui vient compléter la laine en lui adjuvant des qualités imperméables. Sur des cabans relativement bon marché, on constate généralement l’ajout de matières synthétiques à quant à lui pour objectif de faire baisser la facture de production. Pour mettre cette information en perspective, un kilo de laine coute entre 10 et 15€ tandis qu’un kilo de polyester coûte entre 0,50 et 1,50€.

tissu-caban-maison-standards-laine

Notion de poids

Le poids peut être indicateur de la qualité du caban mais il ne doit surtout pas en être l’unique, ni le principal. Plusieurs facteurs peuvent ainsi faire varier le poids de la pièce. C’est en premier lieu la matière, qui selon l’épaisseur de la laine ou la présence de fibres synthétiques peut faire varier l’aiguille de la balance. Mais c’est également l’épaisseur de la doublure ou même la fabrication des boutons qui peut rentrer en ligne de compte. Ainsi un caban plus lourd ne sera pas nécessairement plus qualitatif.

Caban Petit bateau face

Aujourd’hui, on peut estimer que le poids relève plutôt d’un parti pris. Ainsi on retrouve d’un côté les marques « old school » qui furent à l’origine du caban façon prêt-à-porter et qui sont eux relativement lourds (à l’image de Gloverall ou Schott). Ici l’idée est de proposer un produit qui peut supporter toute condition climatique avec un drap de laine épais qui vous permettra de rester 1h30 sous la pluie sans aucun soucis. De l’autre côté, des marques plus récentes qui adoptent la position de proposer des pièces plus légères pour rentrer en adéquation avec les aspirations actuelles du public (telles que Balibaris ou Cavalier Bleu). Une laine qui peut être de qualité mais qui sera moins épaisse et potentiellement plus en adéquation avec un mode de vie urbain, car plus légère et plus souple.

caban-armor-lux-look

B. Les finitions

Si la matière est une caractéristique fondamentale du caban, il est également nécessaire de scruter les détails proposés par chaque pièce. On s’attardera donc sur :

a. Les coutures

À quoi bon s’enticher d’un drap de laine de qualité si c’est pour qu’il soit pauvrement assemblé ? Dans ce comparatif, on se concentrera sur les différentes coutures proposées par les modèles, cela à la fois sur le plan esthétique et qualitatif. C’est un élément qui va jouer autant sur la pérennité d’un caban que sur ses caractéristiques techniques.

finitions caban banana republic

b. La doublure

La doublure porte en elle deux enjeux. En premier lieu une dimension esthétique. Nous porterons ainsi notre attention sur la propreté des coutures, le soin porté aux détails tels que les boutons et les surpiqûres ou encore la présence et l’aspect des poches sur la doublure. La présence de poches intérieures qui peut s’avérer particulièrement importante sur une pièce telle que le caban, qui ne dispose classiquement pas de poches zippées ou boutonnées à l’extérieur. Dans un second temps, nous nous attarderons sur le confort prodiguée par la doublure. Généralement, la doublure des cabans que l’on trouve sur le marché est réalisé soit de coton, soit dans un tissu issus d’un mélange coton / matières synthétiques, soit entièrement en matière synthétique. La présence du coton n’est pas nécessairement un atout, car la présence de matière synthétique peut également être bénéfique quant à leur qualités techniques (absorption de l’humidité, isolation thermique…)

doublure-caban-maison-standards

c. La fente arrière

Le sizing est toujours une notion complexe sur le caban. Ainsi la présence et la forme d’une fente arrière peuvent être déterminantes dans le choix d’un modèle. Cet ajout peut permettre de se diriger vers un modèle plus cintré sans pour autant que tout mouvement de flexion soit impossible. Ça ne s’appelle pas une « fente d’aisance » pour rien !

fente-dos-caban-river-island

d. Les boutons

Si la présence de boutons peut s’avérer anecdotique sur certains manteaux, elle est capitale sur le caban. Cela à la fois car c’est ce qui va forger en grande partie sa dimension esthétique, mais également car c’est leur solidité qui va déterminer la durabilité de la pièce. Ainsi la taille des boutons, leur matière ainsi que les détails qui leur sont ajoutés vont forger le caractère de tel ou tel caban.

caban river island boutonniere

C. La coupe

Ce n’est pas parce que le caban n’est pas le vêtement le plus près du corps que sa taille est moins importante. Au contraire, le fait de prendre un caban trop grand pourra très vite faire croire à votre entourage que vous avez piqué votre manteau dans le grenier de votre grand-père (ce qui n’est pas très sympa, surtout sans lui demander). Le choix d’un caban trop petit, vous donnera l’air coincé et vous obstruera certainement dans les mouvements du quotidien.

caban cavalier bleu details

Le caban est un manteau court, il s’adresse à tous les hommes et constitue une bonne alternative pour les personnes de petites et moyennes tailles qui ont du abandonner le trench avec regret et amertume. L’idéal pour que le caban vous aille convenablement est que la longueur du caban soit égale à la distance entre le bas du manteau et vos pieds. Il doit ainsi couper la silhouette de façon symétrique.

caban homme baroudeur

3. Notre comparatif

Les points importants ont donc été déterminés, il ne nous reste plus qu’à nous lancer dans la tempête et à garder le cap. Nous avons sélectionnés ces cabans en cherchant à varier les univers de marques, les coupes et les prix. Il a également été fait le choix de nous limiter à 10 pièces, il est donc possible que votre marque préférée soit absente de ce comparatif, nous en sommes désolé à l’avance. Pour chaque caban, un comité de 4 experts a été réuni afin de déterminer des notes sur la matière des modèles, leur finition et leur coupe. Ainsi, nous avons obtenu une moyenne globale pour chaque modèle. C’est donc l’heure moussaillon, prenons la mer et découvrons ensemble ces 10 modèles de cabans !

Armor Lux

Modèle testé : Marine Classic

Lorsqu’on aborde la thématique maritime, il est difficile de ne pas évoquer la marque Armor Lux. Si la maison finistérienne est connue et reconnue pour ses marinières (dixit M. Montebourg), ses cabans font également partie des incontournables. Du point de vue de la composition, on se retrouve ici face à une pièce en 100% laine doublée en polyester. Un drap de laine relativement épais appuyé par des finitions de qualité. On aime particulièrement les renforts situés au niveau des poches ainsi que les boutons en métal mats frappés d’une ancre marine. De plus, la présence de deux poches solidement cousues à la doublure et fermées toutes deux par un bouton est très appréciable.

armor lux caban col

Essayage

Lors de l’essayage, on se rend compte qu’Armor Lux est ici parvenu à un vêtement à la croisée des genres, entre tradition et modernité. Le manteau pèse relativement lourd sans pour autant que cela soit un obstacle à son confort. Sa coupe est quant a elle cintrée sans pour autant trahir la ligne droite propre au caban. On regrette cependant l’absence d’une fente arrière qui aurait été en mesure de faciliter certains mouvements, le caban a donc tendance à se soulever facilement. Cependant, la laine du caban étant relativement souple, elle est en mesure de pallier à cette absence. Enfin la doublure est particulièrement confortable pour un caban qui porte chaud sans se montrer encombrant.

caban porte ferme armor lux

Matière 4.4 Stars (4.4 / 5)
Finitions 4.1 Stars (4.1 / 5)
Coupe 3.9 Stars (3.9 / 5)

Prix : 299€ chez Menlook

Balibaris

Modèle testé : Kirkwall

La première chose qui frappe lorsque l’on jette un coup d’oeil au caban « Made in Balibaris » est son col en laine de mouton. Un col qui a le bon gout d’être amovible malgré le côté assez atypique de cet ajout qui s’accorde très bien avec le vêtement. Concernant la matière, on est ici face à un 70% laine, 25% Polyester et 5% Polyamide. Un pourcentage de laine relativement faible mais qui ne présage en rien d’une qualité moindre. Le double boutonnage se fait ici grâce à des boutons en cuir dont la solidité est assurée par de plus petits boutons à l’intérieur du manteau. Les poches passepoilées sont quant à elle doublées et fixées à l’aide de coutures triangulaires apparentes. On retrouve deux autres poches intérieures passepoilées fixées à la doublure.

balibaris caban col

Essayage

Le modèle « Kirkwall » est sans doute le caban le plus confortable qu’ils nous aient été donné de porter. Le col en laine de mouton est un atout certain et l’ajout de fibres synthétiques ainsi que la faible épaisseur du drap de laine confère à la pièce une véritable légèreté. La coupe est relativement cintrée sans que cela ne gêne le mouvement. L’absence de fente arrière est ici compensée par la coupe ainsi que la souplesse de la matière. La doublure en coton est très douce au toucher même si l’on peut craindre que le tissu ne se froisse au fil du temps.

caban porte ferme balibaris

Matière 4.2 Stars (4.2 / 5)
Finitions 4.1 Stars (4.1 / 5)
Coupe 3.7 Stars (3.7 / 5)

Prix : 425€ chez Balibaris

Cavalier Bleu

Modèle testé : Drap de Laine Bleu Marine

Après avoir proposé ce modèle à deux reprises en commande groupée, nous ne pouvions nous abstenir de revenir sur ce caban. Il s’agit d’un manteau en drap de laine italien brossé 100% laine, son montage est semi-entoilé et la doublure est constituée de viscose italien. La fermeture du caban est assurée par 6 boutons en cuir aspect bois. Il dispose de deux poches à rabat à l’extérieur ainsi que de quatre poches à l’intérieur dont deux à boutons et deux passepoilées.

cavalier bleu caban col

Essayage

Ce caban est la quintessence du manteau repensé pour un usage urbain. La laine, qui est de très bonne facture, est ici particulièrement fine ce qui lui autorise une grande souplesse et ce qui évite au vêtement de trop peser sur la balance. C’est le caban le plus cintré que nous avons eu à tester au sein de ce comparatif et son sizing nous invite à vous conseiller de prendre une taille supplémentaire vis-à-vis de votre habituelle. Cependant avec la taille adéquate, il se montre très confortable et la fente d’aisance est un véritable plus sur ce plan. La doublure est quant à elle très agréable au toucher, on aurait pu cependant concevoir une laine plus épaisse pour que le manteau puisse porter chaud tout au long de l’hiver.

cavalier bleu caban porte ferme

Matière 3.9 Stars (3.9 / 5)
Finitions 3.9 Stars (3.9 / 5)
Coupe 3.6 Stars (3.6 / 5)

Prix : 540€ chez Cavalier Bleu

Faguo

Modèle testé : Rouss Marine

Si certaines marques que nous testons au fil de ces lignes produisent des cabans depuis des décennies, Faguo est quant à lui novice en la matière. Le manteau « Rouss Marine » est ainsi le petit challenger de notre sélection et a donc tout à prouver ! Sa première singularité est la forme de son col. Si usuellement le caban se conçoit avec des rabats de cols pointus, ici la marque française a opté pour un col châle supplanté par une patte boutonnée. Du point de vue de la matière, le caban affiche 80% laine, 10% polyester et 10% polyamide, des proportions très satisfaisantes pour un caban affiché à 250€. La pièce offre deux poches passepoilées à l’extérieur et une poche boutonnée supplémentaire à l’intérieur. Une doublure qui est au demeurant très soignée, cousue avec un fil blanc apparent et un liseré bordeaux du meilleur effet.

faguo caban col

Essayage

Une fois enfilé, on s’aperçoit que Faguo a opté pour une coupe cintrée qui va facilement marquer les hanches. Le caban s’éloigne ici de la ligne droite traditionnelle pour une pièce proche du corps. C’est un parti pris qui se conçoit mais à l’image du caban cavalier bleu, on vous conseillera d’opter pour la taille au-dessus. Cela histoire de ne pas vous retrouver engoncé si vous souhaitez le porter avec un pull un tant soit peu épais. Pour que cette coupe cintrée ne soit pas un obstacle à la liberté de mouvement de chacun, le manteau est équipé d’une double fente d’aisance. Le drap de laine si il est de bonne composition est relativement rêche au toucher. Ce qui d’une certaine manière donne un côté authentique à ce caban par ailleurs très moderne. La doublure est agréable à l’oeil et assure tant au niveau confort que sur le plan de l’isolation thermique.

caban porte ferme faguo

Matière 3.2 Stars (3.2 / 5)
Finitions 3.4 Stars (3.4 / 5)
Coupe 3.1 Stars (3.1 / 5)

Prix : 250€ chez Faguo

Gloverall

Modèle testé : Droit en Laine

Gloverall est le vétéran de cette sélection. Si la marque est principalement connue pour ses duffle-coat qu’elle confectionne depuis 1951, elle entretient également une tradition de savoir-faire en matière de cabans. À ce titre, leur modèle « Churchill » fait office d’incontournable (il aurait été hypothétiquement porté par le célèbre premier ministre britannique). Le drap de laine est ici mélangé à 20% de nylon, cela afin de conférer au vêtement des propriétés imperméables. La matière est épaisse, a un aspect assez brut, mais est au final très agréable au toucher. La particularité de ce manteau est l’absence totale de fioritures. Deux rangées de trois boutons noirs gravés d’une ancre marine, deux poches à rabat et deux poches passepoilées à l’extérieur. On retrouve à l’intérieur du caban, une poche ainsi que des coutures doublées invisibles sur l’intégralité de la doublure. Simplicité et efficacité pour un caban que l’on pourrait taxer de simpliste si la qualité des matières et de l’assemblage n’étaient pas aussi irréprochables.

gloverall caban col

Essayage

Lorsqu’on enfile le caban, on se rend compte que l’on est effectivement sur le versant « vieille école ». Le manteau est large, voir très large. Si il respecte en cela les codes propres aux temps immémoriaux dont est issu le caban, on conseillera tout de même de se diriger vers une taille inférieure à votre taille habituelle (comme vous pouvez le constater sur Max qui a pris un M comme à son habitude). Cela histoire de ne pas nager intégralement dans celui-ci. Sauf, évidemment, si vous avez prévu de passer plusieurs mois sur un chalutier avec deux gros pulls en maille en dessous ! Si cette coupe relève d’un choix évident, il reste cependant un peu daté avec les standards actuels du prêt-à-porter. Sinon, on retrouve sur ce modèle la fente d’aisance ainsi qu’une patte de boutonnage sur le col qui permettra de protéger votre cou en cas d’intempérie. Un caban complet et de qualité donc mais qui souffre d’une recette qui aurait gagnée à évoluer au fil des années.

caban porte ferme gloverall

Matière 4.1 Stars (4.1 / 5)
Finitions 3.7 Stars (3.7 / 5)
Coupe 2.2 Stars (2.2 / 5)

Prix : 409€ chez Galeries Lafayette

Monoprix

Modèle testé : Bleu Marine Uni

Si Monoprix évoque avant tout une grande chaine de supermarchés, la marque tend également à proposer une gamme de basiques efficaces dans le registre du prêt-à-porter. Leur caban est composé à 63% de laine, à 28% de polyester et à 6% d’autres fibres synthétiques, ce qui est très correct vis-à-vis de son coût. La doublure est quant à elle à moitié polyester et à moitié viscose. Le drap de laine est relativement épais même si l’on peut lui reprocher une certaine rigidité. Dans son aspect, le manteau est résolument classique avec six boutons frappés d’une ancre marine, deux poches à rabat à l’extérieur et deux poches boutonnées à l’intérieur. On remarque ici l’ajout d’une attache en métal à la base du col qui permet de joindre le manteau à la naissance du cou, pratique si vous avez oublié votre écharpe au vestiaire. Le doublure ne manifeste aucune singularité esthétique, même si il est à noter que les coutures sont très propres sur toute sa surface.

monoprix caban col

Essayage

Une fois le caban Monoprix posé sur les épaules, on constate une coupe semi-cintrée qui tend à être ajustée sous les aisselles et sur les hanches, cela sans pour autant casser la taille. Le fait que ce caban soit cintré, notamment au niveau des hanches est cependant relativisé par la présence d’une fente arrière. Le drap de laine est confortable, cela au même titre que la doublure. Une pièce qui fait le minimum syndical mais qui le fait très bien, cela pour un rapport qualité/prix plus qu’honorable.

caban porte ferme monoprix

Matière 3 Stars (3 / 5)
Finitions 3.1 Stars (3.1 / 5)
Coupe 3.6 Stars (3.6 / 5)

Prix : 129,99€ chez Monoprix

Paul Smith

Modèle testé : Tailored Bleu Marine

Le caban proposé par Paul Smith est la pièce la plus onéreuse de notre sélection, il est donc attendu au tournant tant sur le plan technique, qu’esthétique. Pour ce qui est de la matière, la marque a penché pour une répartition à 72% de laine, 25% de nylon et une touche de 3% de cachemire. L’ensemble est particulièrement souple et doux (effet direct de la présence de cachemire), son aspect texturé le démarquant des autres cabans en lui donnant une dimension plus luxueuse. Le manteau comporte 6 boutons en corozo, deux poches à rabat ainsi que deux poches chauffe-main au niveau de la poitrine. On retrouve également une patte de boutonnage fixée à l’envers du col afin de protéger son porteur du froid au niveau de la gorge. La doublure superbement finie est affublée de deux poches passepoilées, doublées à l’intérieur d’un tissu noir à motif de girafes roses. Un détail invisible à l’oeil nu, mais comme il est coutumier de le dire : « Le luxe, c’est avant tout ce qui ne se voit pas ». Même constat pour l’intérieur des manches kaki en adéquation avec la lannière de cuir située au niveau du col et fixée par deux boutons gravés du sceau de la marque.

paul smith caban col

Essayage

Le caban adopte ici une coupe semi-cintrée qui parvient à conserver une ligne droite tout en ne serrant, ni la poitrine, ni les hanches. Le fait que le drap de laine soit particulièrement souple autorise son porteur à tous les mouvements sans que le vêtement ne devienne un obstacle. Cette souplesse tend également à ne pas faire de l’absence de la fente d’aisance, un défaut. La doublure est très confortable et le manteau nous garde au chaud sans pour autant peser sur les épaules.

caban porte ferme paul smith

Matière 4.5 Stars (4.5 / 5)
Finitions 4.4 Stars (4.4 / 5)
Coupe 4.1 Stars (4.1 / 5)

Prix : 535€ chez Menlook

River Island

Modèle testé : Bleu Marine Habillé

Le modèle de chez River Island testé au fil de ces lignes est l’entrée de gamme de ce comparatif. Il affiche 60% de laine, 30% de nylon et 10% de fibres synthétiques diverses (telles que le polyamide et la viscose). La doublure est quant à elle à 53% de polyester et à 47% de viscose. C’est donc une matière très raisonnable du point de vue de sa composition au regard de sa gamme de prix. Le caban est flanqué de 6 boutons en métal, ici pas d’ancres marines mais un blason cerclé d’une couronne de lauriers. On retrouve deux poches à rabat ainsi que deux chauffe-mains sur l’extérieur et deux poches passepoilées sur la doublure. Une doublure qui, si elle ne rejoint pas les standards des manteaux haut de gamme, est de bonne facture.

river island col

Essayage

Le caban River Island propose une coupe classique. En cela, il conserve la ligne droite propre au caban sans pour autant devenir ample au niveau des hanches. Le drap de laine n’est quant à lui pas très souple et relativement rêche. La fente arrière vient cependant palier à cette relative rigidité. La doublure est confortable bien que légèrement « plastique ». Le rendu global de la pièce est bon même si les détails ainsi que le confort tout relatif de la doublure tendent à nous rappeler que l’on se trouve ici sur un caban à bas coût.

caban porte ferme river island

Matière 2.7 Stars (2.7 / 5)
Finitions 3.1 Stars (3.1 / 5)
Coupe 3.5 Stars (3.5 / 5)

Prix : 113€ chez River Island

Schott

Modèle testé : 740 C

Le « 740 C » est assurément une des pièces les plus iconiques de la marque Schott. La maison Schott NYC ayant contribué au cours du 20e siècle à l’émergence de pièces de légende aux Etat-Unis et en Europe (ce fut notamment le cas pour le perfecto et le flight jacket). Dans la pure tradition américaine, le caban est composé à 75% de laine recyclée, à 20% de nylon et à 5% de laine/nylon mélangé. Une composition ayant pour objectif de faire correspondre confort et imperméabilité. À la manière des cabans d’antan, le manteau est paré de deux rangés de 5 boutons. Les boutons en question sont très imposants et frappés d’une large ancre marine sur toute leur surface. Les deux poches extérieures passepoilées sont bordées de cuir, un cuir que l’on retrouve également le long des manches, sur l’avant des épaules et le revers du col. Autre singularité caractéristique de ce modèle, la doublure est parée d’un rouge satiné dont l’intérieur est matelassé pour plus de confort.

schott caban col

Essayage

À l’image du caban Gloverall, on se situe ici sur une coupe classique assez ample. On note cependant que les manches du caban sont beaucoup plus serrées que celles de son congénère. Le drap de laine conserve un aspect brut sans pour autant se faire désagréable au toucher. Cependant, aux vues des larges boutons, de la doublure matelassée et de la laine épaisse, le caban est au final particulièrement lourd. Cela semble le prix à payer pour acquérir un petit bout d’histoire, avec le cachet, mais aussi les contraintes que cela pose. Ainsi, si le caban est très épais, il garantit de fait une bonne isolation thermique et la doublure matelassée constitue un petit cocon dans lequel on aimerait passer tout l’hiver. Ainsi si l’on se sent bien dans le caban, le côté rétro des ganses en cuir de l’intérieur rouge peut s’avérer véritablement complexe à accorder et ne sera pas du goût de tout le monde.

caban porte ferme schott

Matière 3.7 Stars (3.7 / 5)
Finitions 3.5 Stars (3.5 / 5)
Coupe 3.1 Stars (3.1 / 5)

Prix : 399€ chez Menlook

Topman

Modèle testé : Bleu Marine Riche En Laine

Topman est une marque que nous affectionnons particulièrement quant il s’agit de proposer des basiques à prix accessibles. Alors qu’en est-il du caban en question ? Pour ce qui est de la matière, il est composé à 50% de laine, à 42% de polyester et à 8% d’autres fibres synthétiques. La doublure est quant à elle en 100% polyester. C’est donc un modèle comportant peu de laine, une caractéristique qui découle directement du prix du produit proposé. Le tissu s’avère cependant agréable au toucher et est assez épais pour proposer une bonne isolation. Le manteau est flanqué de deux rangés de trois boutons noirs mats ainsi que de deux poches passepoilées à l’extérieur. Pas de détails particuliers à observer mis à part les coutures apparentes sur le revers du col ainsi que les pattes de boutonnages sur les manches. Deux ajouts qui tendent à apporter un peu de cachet à la pièce. Concernant la doublure, elle est agrémentée d’une poche passepoilée sur son flanc gauche et une pièce de tissu plus épaisse est ajoutée au niveau du dos pour plus de confort.

topman caban bouton

Essayage

Le caban Topman arbore une coupe semi-cintrée particulièrement resserrée au niveau des aisselles et des coudes. Si cela ne peut être considéré comme une tare en soi, cette caractéristique peut empêcher le port d’un pull trop épais en dessous. Cependant la relative souplesse de tissu ainsi qu’une courte fente arrière empêche le manteau de se faire trop contraignant lorsqu’il s’agit de faire des mouvements amples (tels que le grand-écart sauté). La doublure est confortable meme si elle conserve une texture un peu trop synthétique. Cependant, l’ajout d’une pièce supplémentaire dans le dos est un vrai atout, autant sur le plan du confort que de la chaleur qu’est capable de conserver le vêtement.

caban porte ferme topman

Matière 2.7 Stars (2.7 / 5)
Finitions 2.9 Stars (2.9 / 5)
Coupe 3.5 Stars (3.5 / 5)

Prix : 120€ chez Topman

Conclusion

Après avoir scruté les différentes caractéristiques de ces 10 cabans, nous constatons qu’au delà des qualités et des défauts, il existe de vrais clivages entre les partis pris des différentes marques. On retrouve ainsi des cabans dont on perçoit le lourd héritage sur le plan esthétique et technique. C’est notamment le cas de Gloverall et Schott qui vont opter pour des coupes larges ainsi que des draps de laines épais. À l’inverse, pour des marques telles que Cavalier Bleu ou Paul Smith, il a été fait le choix de cabans cintrés avec une grande volonté d’élégance. Ce sont donc des manteaux que l’on pourra plus facilement concevoir avec des tenues élégantes. Si vous souhaitez vous éloigner des standards du caban, nous vous conseillerons aisément Balibaris avec son col en mouton et ses boutons en cuir noués, ou encore Faguo avec son col châle agrémenté d’une patte de boutonnage. De quoi rafraîchir les conceptions classiques de la pièce. Au-delà de ces partis-pris assez radicaux, les autres cabans que nous avons pu tester tentent de faire le pont entre tradition et modernité, cela avec plus ou moins de réussite. Une réussite rythmée par la qualité des matières, des finitions et des coupes de chacun de ces cabans.

C’est le moment de conclure avec notre tableau récapitulatif qui vient faire le bilan des différentes pièces testées tout au long de ce comparatif. Vous trouverez donc ci-dessous un résumé des notes que chacun des rédacteurs a attribué à chaque modèle ainsi qu’une moyenne qui constitue un indice intéressant pour pouvoir les classer. Adossé à cette note, vous pourrez retrouver le prix de chaque modèle et donc potentiellement la corrélation – ou non – entre l’indice de notation et le prix du caban. Cela peut ensuite constituer une aide pour votre prochaine quête d’un caban de qualité, en mesure de répondre à vos attentes. Bon shopping !

MarqueModèleMatièreFinitionsCoupeNote TotalePrix
Armor LuxMarine Classic4,44,13,94,1299€
BalibarisKirkwall4,24,13,74425€
Cavalier BleuDrap de Laine Bleu Marine3,93,93,63,8540€
FaguoRouss Marine3,23,43,13,2250€
GloverallDroit en Laine4,13,72,23,3409€
MonoprixBleu Marine Uni33,13,63,2129,99€
Paul SmithTailored Bleu Marine4,54,44,14,3535€
River IslandBleu Marine Habillé2,73,13,53,1113€
SchottOriginal Laine Bleu Marine3,73,53,13,4399€
TopmanBleu Marine Riche En Laine2,72,93,53120€


PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles