Icone de mode #14 : Nick Wooster

Le mois dernier, c’est avec un plaisir non dissimulable que nous retracions la carrière musicale et le périple stylistique de l’incroyable David Bowie. Aujourd’hui, on change de style et de personnalité avec un homme encore peu connu du grand public mais désormais incontournable dans le milieu de la mode pour homme. Nous avons pour habitude de décrypter le style de stars du grand écran ou encore de la chanson, mais comme toute règle à son exception, cet homme sera la notre. Il est devenu en quelques années un personnage à suivre, un véritable it-boy bien loin des stéréotypes de la mode, à contre courant du jeunisme absolu et des personnages sans reliefs ni caractère. Si rien ne prédestinait ce fils de mécanicien dans le Kansas à devenir l’équivalent masculin de la papesse de la mode Anna Wintour, à plus de 50 ans, il est indéniablement une icône, et même notre icône de mode #14 : Nick Wooster.

Icone de Mode Nick Wooster

« Tout ce dont vous avez besoin, c’est de porter une attention aux détails, des coupes ajustées et vous pourrez affronter toutes les situations avec confiance » – Nick Wooster

Nick Wooster

2 juillet 1960 : C’est le 2 juillet de l’année 1960 que le petit Nickelson voit le jour en plein coeur du Kansas dans la petite ville de Salina. La légende veut que, déjà petit, il décidait de ses propres tenues pour ressembler à son élégant grand-père.
1976 : Alors âgé de 16 ans, il devient employé chez Joseph P. Roth and Sons, un magasin de vêtements local. C’est à cette époque qu’il développera son goût pour la mode.
1978 : Il étudie le journalisme et la publicité à l’Université du Kansas.
1982 : Fraichement diplômé, il quitte le Kansas pour New-York où il intégrera un poste dans l’agence de publicité Saatchi & Saatchi.
1894 : Il devient directeur de compte pour le New York Magazine.
1987 : Nick Wooster est désormais acheteur pour la chaîne new-yorkaise des magasins Barneys, proposant des articles de créateurs et de haute-couture.
1989 : Après Barneys, il officie chez Bergdorf Goodman durant 4 années.
1993 : Calvin Klein le recrute en tant que directeur du merchandising.
1995 : Ralph Lauren le nomme directeur de la conception. L’année suivante, Nick Wooster est élu président de la marque masculine John Bartlett.
2001 : Il crée sa propre agence, la Wooster Consultancy, et devient consultant.
2005 : Il est manager du merchandising pour la marque de prêt-à-porter féminin Rozae Nichols puis, deux ans plus tard, directeur de la création pour Ella Moss.
2010 : Nick est alors directeur de la mode masculine pour l’enseigne américaine Neiman Marcus. Il se fera licencié quelques mois plus tard suite à une interview dans GQ que le groupe n’a pas apprécié. La même année, il devient consultant pour la marque éponyme du créateur Thom Browne.
2011 : Il occupe un poste de dénicheur de tendances pour le site de vente en ligne Gilt. L’année suivante, il est promu vice président senior chez JCPenney, une grande chaîne de magasins américains, et il collabore avec la marque Hamilton 1883 pour une collection de chemises.
2013 : Après une carrière bien remplie dans le monde de mode qui l’a mené sur les podiums des fashion weeks et dans le monde entier, Nick Wooster crée son propre blog www.nickwooster.com.
2014 : Il entame une collaboration avec Arrow United et élabore une collection capsule avec Lardini.
2015 : Shoes addict, il lance une collection de 6 paires de chaussures avec la marque Grenson, actuellement en vente.

Nickelson Wooster

Le style Nick Wooster

Nick Wooster c’est avant tout un quinqua qui s’assume. Reconnaissable avec son air malicieux, sa crinière blanche, ses tatouages et ses blazers cintrés, Nick Wooster fait partie des personnalités que l’on suit durant les fashion weeks mais pas que ! Beaucoup se demandent s’il n’est pas l’homme le mieux habillé au monde, voyons ça…

L’élégance originale façon Nick Wooster

Même s’il arbore des styles plus ou moins différents, il y a toujours dans sa façon de s’habiller une ligne directrice, un leitmotiv qui ne le quitte jamais : l’élégance. Adepte des blazers cintrés, il n’est pas rare de le voir en costume 2 ou 3 pièces, toujours impeccablement taillé. La chemise est souvent de rigueur avec la cravate qu’il associe toujours avec beaucoup de modernité dans ses choix. Un dandy atypique et contemporain.

Nick Wooster

Costume Nick Wooster

Parce que l’élégance ne lui suffit pas et qu’il aime jouer avec l’image qu’il renvoit, il se permet d’être légèrement excentrique. Ainsi, les costumes se veulent colorés ou imprimés, les manteaux longs avec de gros cols fourrure, les chaussures sont flashy lorsqu’elles accompagnent une tenue sombre, etc. Il cultive un bon mix entre élégance et originalité, originalité savamment dosée pour ne pas tomber dans la surenchère et le ridicule.

Style Nick Wooster

Chaussures Nick Wooster

Nick et les bermudas

Il a réussi l’improbable pari de sortir le bermuda des terrains de camping pour le porter sur les devants des podiums du monde entier ! Cette pièce, souvent jugée comme désuète et ringarde, Nick Wooster s’en est fait un intemporel qu’il porte en version chic et cintré avec une veste de costume classique ou de manière plus casual avec une coupe plus ample. Pour ou conte le bermuda, le débat divise toujours autant mais Nick a clairement fait son choix…

Bermuda Nick Wooster

Nick Wooster Short

Nick, le bad-boy tatoué

S’il a l’allure du papa ou du papy que l’on aimerait avoir, à regarder de plus près, Nick Wooster n’est pas aussi sage qu’il n’y parait, Monsieur est tatoué ! Nous sommes conscient que ce ne sont pas les tatouages qui font le bad-boy mais il fallait un titre percutant pour ce paragraphe… Nick Wooster s’est fait son premier tatouage en 1994 à Miami, à l’époque où il a avoué consommer énormément de drogues. Il a commencé par un tatouage marin – référence à un de ses pantalons Dries Van Noten – puis a fait un bras complet dans un style japonais, puis l’autre, une composition avec des fleurs et un aigle. Il s’est attaqué à sa jambe droite qu’il n’a toujours pas fait remplir à cause de la douleur qu’il ne supporte pas. Ses tatouages n’ont pas vraiment de sens, il les voit seulement comme un art, le symbole n’a pas d’importance pour lui.

Tattoos Nick Wooster

Tatouage Nick Wooster

Nick Wooster le fashion-addict

Parce qu’à force de voir les mannequins du monde entier défiler devant ses yeux, il a fini par succomber à l’appel des tenues extravagantes. So fashion week. Un poncho long avec des boots et des chaussettes style montagnard ou encore une combinaison short kaki version perfecto de l’armée ? Même pas peur !

Poncho Nick Wooster

Fashion Week Nick Wooster

Un style au poil

Nick Wooster c’est certes un dressing bien rempli mais c’est également un style étudié au poil. Bien qu’il ait eu sa période barbe et cheveux courts style militaire, aujourd’hui, il entretient sa chevelure grisonnante et sa moustache connoisseur. La coupe Wooster est définitivement courte sur les côtés avec du volume sur le dessus coiffé en arrière façon slide back avec une légère ondulation. Moderne !

Coiffure Nick Wooster

Moustache Nick Wooster

Quand Nick Wooster ose…

Il n’a peur de rien ! Il ose les associations de couleurs, de matières, d’imprimés les plus improbables, il bouleverse toutes les règles établies en matière d’habillement et pourtant, sur lui le fashion faux pas glisse comme la pluie sur un manteau déperlant ! Avec sa classe et son goût, il peut tout se permettre et le pire, c’est que ça lui sied toujours à la quasi perfection. Enervant ! Un costume en laine patchwork, une veste Elmer l’éléphant – nostagie quand tu nous tiens – ou encore à imprimés floraux hawaïens, rien ne l’arrête.

Costume Laine Nick Wooster

Veste Carreaux Nick Wooster

Veste Imprime Nick Wooster

Les street-styles de Nick

C’est lorsqu’il était acheteur et convié aux fashion weeks du monde entier qu’il s’est fait connaître. Son style peu commun en a fait la coqueluche de tous aux abords des défilés. Aujourd’hui, telle une star, il se fait harceler par les flashs des photographes à chacune de ses sorties. Ses looks sont étudiés à la loupe par les professionnels de la mode et sont une source d’inspiration pour les plus novices. A l’heure où nous écrivons cet article, Nick Wooster compte 541 000 followers sur son Instagram et il vous suffit de taper son nom sur Google pour vous rendre compte du phénomène Wooster ! Même en marchant dans la rue, shooté à l’improviste, il possède la classe qui fait de lui une véritable icône, une icône de mode actuelle !

Manteau Long Nick Wooster

Milan Fashion Week Nick Wooster

Street Style Nick Wooster

Son style : Résolument élégant ! Un costume ajusté et original, une belle paire de derbies style Dr Martens ou Church’s, une moustache finement travaillée et les tatouages apparents.