S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Trench Burberry : les origines du trench

Le trench-coat est un manteau au caractère unique. Imprégné d’une histoire qui s’est construite tout au long du XXe siècle, le trench réveille par sa simple évocation des imaginaires très forts. Son créateur tout d’abord, Thomas Burberry, véritable self-made-man et créateur d’une marque de luxe encore très présente aujourd’hui. Le domaine militaire également, pour lequel la pièce a été conçue, et qui est à l’origine des caractéristiques qui font la spécificité du manteau. Hollywood aussi, et ses représentations de détectives tourmentés au visage émacié. Enfin, les milieux punks, s’appropriant ce vêtement chic pour le réinterpréter. Porter un trench, c’est porter un peu de toutes ces histoires. On vous les présente en 4 points essentiels :

1. La création de la gabardine
2. Un vêtement d’origine militaire
3. Un symbole hollywoodien
4. Une pièce réinventée
5. Le trench-coat aujourd’hui

Trench Coat Ocre Orange

Photo issue du look Le Pigalle

1. La création de la gabardine

À l’origine du Trench-coat se trouve la gabardine, un tissu fin, léger et résistant aux intempéries. La légende raconte que Thomas Burberry, cherchant une matière imperméable mais plus légère que le caoutchouc, s’est inspiré d’un berger de sa région. Ce dernier utilisait un produit particulier pour le baignage de ses troupeaux. Thomas Burberry s’en est servi pour rendre ses tissus imperméables. C’est ainsi que la gabardine voit le jour en 1880. En 1888, Thomas Burberry dépose le brevet de cette matière, lui garantissant l’exclusivité jusqu’en 1917. Il sera donc, au début de la Grande Guerre, l’unique fabriquant à travailler la gabardine.

Gabardine Coton Trench

2. Un vêtement d’origine militaire

À l’aube de la Première Guerre mondiale, l’armée britannique fait appel à Thomas Burberry pour créer un manteau qui soit à la fois léger, robuste et ergonomique. C’est ainsi qu’il crée le trench-coat. Il a ainsi vocation à remplacer le Mackintosh utilisé jusqu’alors, et réalisé dans un caoutchouc épais, dont la lourdeur perturbait le déplacement des soldats. Le manteau est très technique et certains éléments réalisés à l’origine pour son usage militaire sont encore présents aujourd’hui comme les épaulette qui servaient à signifier le grade, la boucle “D” en métal à la ceinture qui permettait d’accrocher du matériel militaire, ou le boutonnage croisé pour une meilleure résistance au vent. La légèreté de la gabardine fera du trench-coat un manteau particulièrement pratique pour se déplacer dans les tranchées. C’est cet usage qui donnera son nom au vêtement, trench signifiant « tranchée » en anglais.

3. Un symbole hollywoodien

Durant les années 40, les trenchs commencent à devenir des pièces urbaines, portées hors contexte militaire. C’est Hollywood qui donnera une nouvelle dimension au manteau, désormais porté par les plus grands acteurs du moment, dont l’exemple le plus marquant restera Humpfrey Bogart dans Casablanca. En outre, l’industrie du cinéma va peu à peu commencer à associer le trench-coat à l’univers du détective ou du journaliste d’investigation, celui-ci devenant une des pièces emblématiques des films noirs et des séries policières (dont Colombo). Rapidement, le trench-coat apparaîtra au dos d’actrices mythiques, comme Marlene Dietrich dans La scandaleuse de Berlin, Audrey Hepburn dans Diamants sur canapé ou Meryl Streep dans Kramer contre Kramer.

Casablanca Final Scene

Le célèbre trench kaki (oui oui, il est kaki !) d’Humphrey Bogart dans la scène finale de Casablanca

4. Une pièce réinventée

L’arrivée du trench dans les gardes-robes des femmes sera en grande partie due à Yves Saint Laurent, qui entreprend au début des années 60 de démocratiser le trench féminin (le vêtement étant jusqu’alors majoritairement porté par les hommes). Durant les années 70 à 90, la plupart des grandes marques (Dior, Paul Smith, etc.) proposeront leur version du trench-coat, apportant des innovations sur les coupes et les matières. C’est également à cette période que des mouvements anti-système (punk, indus ou gothique) s’empareront du trench coat, celui-ci étant parfois revisité en cuir. Ils détournent ainsi une pièce alors plutôt considérée comme chic pour en proposer leur propre interprétation.

Sex Pistols Trench

Les Sex Pistols, groupe mythique du mouvement punk, s’approprient le trench durant les années 70

5. Le trench-coat aujourd’hui

Aujourd’hui, le trench-coat est devenu un élément à part entière du dressing urbain. Il n’en demeure pas moins un manteau parfois difficile à porter tant il est marqué en symbolique. Véritable pièce forte du vestiaire, le trench demeure une pièce élégante et pratique, en particulier à la mi-saison où sa légèreté et son imperméabilité sont de véritables atouts quand les températures sont incertaines. S’il est à l’origine plutôt associé à un look chic, le trench est de plus en plus intégré à des tenues casual. Si la majorité des trenchs est encore réalisée en gabardine de coton, il existe certaines déclinaisons en laine, en cuir, ou en matière vinyle pour certains trenchs féminins.

Trench Chic Vert

Comment choisir un trench ?

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles