Conseils en mode masculine




Comment choisir un trench ?

En fonction de la tenue que l’on porte, il est parfois compliqué de trouver un manteau (ou toute autre veste) ayant le bon équilibre entre protection optimale contre les intempéries et attrait stylistique. Le dilemme est encore plus grand lorsqu’à l’arrivée des beaux jours vient également le soucis de trouver une pièce qui nous permettent d’avoir ni trop chaud, ni trop froid. Sans aucun doute, le trench s’impose comme le vêtement remplissant le plus de critères possibles. En effet, ce grand basique de la mode masculine est le parfait compromis entre style et praticité, nous permettant de rester élégant en cas d’averse. D’origine militaire, il était porté à ses débuts par les officiers de l’armée britannique lors de la Première Guerre mondiale. Manteau incontournable de notre garde-robe, on revient aujourd’hui sur cette pièce emblématique.

Trench Ocre Orange

Photo issue du look Le Pigalle

Sommaire

1. Un peu d’histoire
2. Comment reconnaître un trench ?
3. Où trouver un trench ?

1. Un peu d’histoire

Nous sommes en 1914. Après que l’Allemagne ait envahi la Belgique, le Royaume-Uni prend part au premier conflit mondial le 4 août 1914. Pour habiller ses officiers, l’armée de sa Majesté commande alors à un certain Thomas Burberry une pièce à la fois longue, pratique et élégante. Il dessine alors le trench-coat (littéralement « manteau de tranchée »), réalisé dans une toile légère et imperméable : la gabardine de coton. Adopté en premier par Lord Kitchener, il va très vite se démocratiser et remplacer les mackintosh de l’époque, jugés trop lourds et encombrants.

Trench Guerre Mondiale

Le trench-coat a fait son apparition dans les tranchées lors de la Première Guerre mondiale

Le trench est donc un manteau dont les caractéristiques sont fortement liées à son origine militaire. La gabardine, matière déperlante et légère, était utile pour protéger des intempéries tout en favorisant les déplacements dans les tranchées. Le boutonnage croisé du manteau garantissait également une meilleure résistance au vent. En outre, sa longueur en dessous des genoux était pensée pour réchauffer au maximum le corps des soldats. Les épaulettes, encore présentes aujourd’hui dans un but décoratif, permettaient de discerner les différents grades. Enfin, le trench se distingue par sa ceinture, élément que l’on a aujourd’hui davantage l’habitude de voir chez les manteaux féminins. Celle-ci permettait d’y accrocher pistolets et autres accessoires utiles au combat. À partir des années 40, le trench-coat sera popularisé par l’industrie hollywoodienne, et deviendra un des éléments emblématiques des films noirs. Il est aujourd’hui fortement associé à l’univers du détective.

Trench Film Noir

Dana Andrews arbore un trench dans Laura (1944), un classique du film noir

2. Comment reconnaître un trench ?

A. La gabardine

C’est Thomas Burberry lui-même qui, à la fin du XIXe siècle, inventa la gabardine. L’histoire raconte que l’entepreneur s’est inspiré d’un berger de sa région, dont la veste avait été rendue imperméable par les produits utilisés pour le baignage des moutons. Aujourd’hui, la gabardine en coton ou en laine est toujours le tissu utilisé pour la réalisation de la grande majorité des trench-coats. La présence de matières synthétiques (polyester ou polyamide) en petite quantité n’est pas nécessairement mauvais signe, étant donné qu’elle peuvent favoriser l’imperméabilité. En revanche, il faut veiller à ce que le tissage soit resséré pour une meilleure résistance au vent.

Gabardine Trench Coat

B. La coupe

La majorité des trenchs ont une coupe droite, ajustable grâce à la ceinture. Il est alors nécessaire que le trench soit bien taillé aux épaules, ni trop court, ni trop long et qu’il soit ajusté sans que l’on s’y sente étriqué. Le tomber de la matière sera également primordial, car il permettra au manteau de mettre en valeur sa silhouette. Certains trenchs possèdent une couple plus ample ou oversize. Plus difficiles à porter, ces coupes seront adaptées à des looks casuals, de préférence avec un joli layering.

Disponible chez Mackintosh (à gauche) et chez Uniqlo (à droite)

C. Le col, la ceinture et les boutons

Il est préférable que le col soit généreux. C’est un des éléments qui donne au trench sa personnalité si singulière. On pourra alors choisir un col chemise, plus fermé, ou un col tailleur si on souhaite laisser apparaître les différentes pièces de notre look. Pour fermer notre manteau, des boutons en corne donneront à la pièce un aspect plus authentique, et la traditionnelle ceinture nous permettra d’ajuster le trench à la taille. Une ceinture dépareillée peut venir ajouter une singularité à la pièce.

D. La longueur

Le trench est traditionnellement un manteau long, qui tombe en dessous des genoux. Il est donc particulièrement adapté aux personnes de grande taille. En revanche, il peut s’avérer délicat de porter cette pièce quand on est petit. Si on veut tout de même sauter le pas, mieux vaut choisir un trench plus court (qui tombe au-dessus des genoux), ajusté, et sur lequel on pourra envisager des retouches. Il est également possible que celles-ci soient nécessaires sur la longueur des manches.

E. La couleur

Les couleurs les plus communes sont le kaki (qui s’inspire des trenchs militaires), et le beige (très présent dans les films du vieil Hollywood). Si on est aventureux, on pourra se tourner vers une couleur plus originale (ocre ou bleu pastel). En revanche, il est nécessaire de garder en tête que le trench est une pièce difficile à porter tant elle est forte en caractère. Aussi, à moins d’avoir un style très affirmé, il semble plus raisonnable de se tourner vers une couleur moins extravagante (le bleu marine, ou le gris par exemple).

Trench disponible chez Balibaris

3. Où trouver un trench ?

L’achat d’un trench de qualité représente un certain investissement. Il s’agit d’une pièce indémodable qu’on pourra conserver au fil des saisons, et qui gagnera en caractère avec le temps. Dans le même esprit que ce que nous vous avons proposé pour le choix des t-shirts et des chinos, voici une liste des marques classées par gammes de prix :

Entre 100 et 400€

Topman

Créée en 1978, la marque britannique conçoit des lignes abordables fournies, regroupant un large éventail de styles allant du tayloring au streetwear. Très populaire au Royaume-Uni, l’enseigne s’est étendue à l’international et possède aujourd’hui des boutiques dans 31 pays. Topman réalise notamment des trenchs au style et aux couleurs sobres, intéressants pour les petits budgets.

Site : https://fr.topman.com

Uniqlo

Souvent conseillée pour son rapport qualité/prix, Uniqlo est une des rares enseignes de fast-fashion dont les pièces restent de bonne qualité. En résulte une offre de basiques de bonne facture que nous avons eu l’occasion de vous conseiller à diverses reprises, mais également quelques pièces au style plus marqué. La marque japonaise propose notamment des trenchs amples ou ajustés aux coloris classiques pour environ 150€.

Site : www.uniqlo.com

Montlimart

Créée en 2016, Montlimart a fait le choix d’une production responsable. En effet, ses collections souvent colorées sont entièrement fabriquées en Europe. En outre, la marque s’engage pour la préservation de la biodiversité en parrainant 100 abeilles pour chaque commande passée. Elle propose une large gamme de manteaux et blousons, dont des trenchs 100% coton au design intemporel à moins de 250€.

Site : https://www.montlimart.com

Noyoco

Adepte du style minimaliste, Noyoco conçoit des pièces épurées et respectueuses de l’environnement. Pour cela, la marque mise sur l’upcycling en utilisant des matières recyclées, biologiques ainsi que des chutes de tissus des enseignes de luxe. Les trenchs de la marque, réalisées en laine upcyclée, sont disponibles aux alentours de 300€.

Site : https://noyoco.com

Entre 400 et 800€

Balibaris

Créée en 2010, l’enseigne française propose des basiques dont nous apprécions le style et les coupes. Son objectif est de proposer des pièces chic à prix accessible, en accordant une attention particulière à la qualité des coupes et des matières. La marque a réussi un développement rapide, réussissant à ouvrir plusieurs boutiques à Paris et en province. Balibaris conçoit des trenchs courts en coton déperlant, vendus sous la barre des 400€.

Site : https://www.balibaris.com

Sandro

Fondée en 1984 et initialement spécialisée dans la mode féminine, ce n’est qu’en 2008 que Sandro s’ouvre au marché masculin. La marque souhaite se positionner sur le marché haut-de-gamme, en réalisant des pièces au design sobre et élégant. Parmi sa vaste gamme de manteaux, Sandro réalise des trenchs 100% coton à un peu moins de 450€.

Site : https://sandro-paris.com

Tommy Hilfiger

Fondée en 1984 par le styliste du même nom, Tommy Hilfiger développe une identité inspirée du style casual américain. Ses lignes de vêtements, souvent composées de rouge et de bleu (les couleurs caractéristiques de la marque), sont dotées de designs sobres et travaillés. Les trenchs de la marque, aux influences preppy, sont vendus autour de 500€.

Site : https://fr.tommy.com

Au-delà de 800€

Acne

Acne Studios est à l’origine spécialisée dans la confection de jeans haut-de-gamme. La marque suédoise s’est par la suite diversifiée et propose aujourd’hui des lignes de prêt-à-porter complètes. Les pièces, au style scandinave (et donc minimaliste) présentent des coupes modernes. Parmi la large sélection de manteaux, l’enseigne propose des trenchs longs aux styles et couleurs originaux, aux alentours de 1 000€.

Site : https://www.acnestudios.com

Grenfell

Créée par le missionnaire médical Sir Wilfred Thomason Grenfell en 1922, l’entreprise conçoit principalement des manteaux techniques. Les pièces de la marque sont réputées pour leur ergonomie et leur grande résistance aux éléments. La marque s’est notamment distinguée en habillant des icônes du monde du sport, du cinéma, et en devenant un des fournisseurs de la famille royale britannique. De nombreux modèles de trenchs sont proposés à partir de 1 000€.

Site : https://grenfell.com

Mackintosh

Fondée dans les années 1820 par Thomas Mackintosh, créateur du manteau du même nom, l’enseigne se spécialise dans la confection de manteaux imperméables. Tout comme Burberry, Mackintosh équipera l’armée britannique lors des deux guerres mondiales, avec notamment la fabrication de trenchs coats. Aujourd’hui, la marque conçoit des macs et trenchs aux alentours de 1 000€.

Site : https://www.mackintosh.com

Burberry

Nous ne pouvions faire cette liste sans vous présenter le créateur et grand spécialiste du trench. Fondée en 1856 par Thomas Burberry, la marque conçoit à l’origine des vêtements de sport et d’extérieur. Ses relations avec l’armée britannique amèneront Thomas Burberry à créer le trench-coat à l’aube de la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui, l’enseigne propose une large gamme de trenchs aux coupes, designs et coloris différents à partir de 1 800€.

Site : https://burberry.com

Comment choisir un manteau ?



Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).