fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Derby Orban’s Brogue collection Aubergine : Test & Avis

Pour tout amateur de souliers, le cuir cordovan représente une forme de Graal. Mais ce cuir est si rare qu’il faut au bas mot compter 500€ pour acquérir une paire de chaussures réalisées dans ce type de cuir. Si bien qu’en découvrant la collection « Aubergine » lancée par Orban’s, nous avons cru à un miracle tellement la ressemblance est frappante ! Mais comment est-ce possible sur des chaussures à moins de 200€ ? Lorsqu’on connaît l’histoire de la marque, on peut toutefois avoir un doute et croire à ce miracle. Lancée il y a un peu plus de 5 ans, Orban’s est une jeune marque qui ne manque néanmoins pas d’expérience. Elle a été créée par Marcos Fernandez Cabezas, un passionné de chaussures qui avait déjà à son actif plusieurs lancements : Bowen, Emling, Markowski, Septième Largeur, entre autres ! Grâce à une parfaite connaissance du secteur, il a fait de Orban’s une nouvelle référence en matière de chaussures de qualité à prix abordable. Avec cette nouvelle collection « Aubergine », il nous propose 7 modèles tous aussi beaux les uns que les autres pour un budget compris entre 195 et 225€. Des chaussures toujours fabriquées en Espagne avec un véritable cousu Goodyear. Nous avons voulu voir cela de plus près via le Derby « Oslo » que nous avons passé au banc d’essai.

derby orbans aubergine

chaussures orbans marque

Fiche technique

  • Modèle : Oslo
  • Coloris : aubergine
  • Tige : cuir pleine fleur d’origine européenne
  • Laçage : 5 oeillets, lacets en coton marron
  • Doublure : cuir
  • Semelle intérieure : cuir
  • Semelle extérieure : cuir
  • Montage : Goodyear
  • Tailles disponibles : 39 au 46 (FR)
  • Fabrication : Espagne

derby orbans portees

Présentation

Pour débuter ce test, évoquons rapidement la présentation. Les chaussures sont livrées dans une boite en carton marron relativement basique, sur laquelle figure la dénomination de la marque inscrite en majuscule et en rouge, entourée de cette même couleur. Lorsque l’on fait coulisser la boite pour l’ouvrir, nous trouvons la paire de Derby (sans rire ?) soigneusement rangée, dans ce superbe coloris que nous allons rapidement examiner de plus près. Les chaussures sont accompagnées d’une chamoisine en coton qui s’avère toujours utile pour prendre soin de ses chaussures (ne serait-ce que pour les dépoussiérer après les avoir portées). La marque joue ici la carte de la simplicité. Attachons-nous désormais à la paire en elle-même !

Derby orbans boite3

Design

Le design est évidemment marqué par ce très beau cuir couleur aubergine qui ressemble à s’y méprendre à un cuir cordovan. Il présente de très beaux reflets et une belle profondeur. Il apporte sans conteste beaucoup de caractère aux souliers ! La forme ne nous laisse pas indifférents non plus. Il s’agit d’un traditionnel Derby Full Brogue caractérisé par un bout fleuri et des lignes de perforations. La première ligne part du bout et se prolonge jusqu’à l’arrière des chaussures. Une deuxième ligne, plus haute, souligne les quartiers et les garants du Derby. Au niveau de la trépointe, on découvre une finition festonnée. La bande de cuir dentelée apporte encore un peu plus d’élégance à ce modèle.

derby orbans design2

derby orbans paire

Conception

Visuellement, le cuir est légèrement brillant, la teinture est uniforme et il n’y a aucun défaut. Au toucher, le cuir est lisse et souple. Au nez, le parfum est également agréable. Ce cuir pleine fleur a donc tout d’un cuir de qualité. Le piquage des différentes pièces de cuir sur la tige est très propre. Les points de coutures sont fins, rapprochés et je ne repère là encore aucun défaut. A l’arrière, le contrefort est particulièrement bien renforcé. Cela risque de manquer de confort au premier essayage, mais cela garantira par contre que la paire ne se se déformera pas prématurément.

derby orbans Oslo aubergine

En soulevant les garants, je découvre 5 oeillets métalliques de part et d’autre. Ce qui évitera l’usure des chaussures à ce niveau-là au fil des passages successifs des lacets. Je note au passage que ces derniers sont en coton marron, ronds et légèrement cirés. A l’intérieur de la chaussure, je vois que le travail de piquage de la doublure est également très soigné. Celle-ci est réalisée dans un cuir lisse de couleur chair. Au niveau du talon, je sens un léger coussinet que je devrais apprécier au moment de l’essayage.

Concernant la trépointe festonnée que j’évoquais précédemment, j’apprécie l’élégante découpe de la fine bande de cuir qui vient par ailleurs renforcer l’étanchéité du montage. Sur ce modèle, comme les autres composant la collection « Aubergine », Orban’s a fait le choix d’une semelle en cuir. Un choix qui ravira les puristes même si nous sommes de plus en plus nombreux à apprécier également les avantages d’une semelle en gomme. Orban’s l’a d’ailleurs bien compris puisque la marque propose par ailleurs un certain nombre de modèles montés sur semelle gomme. Je ferme cette parenthèse. Le talon est quant à lui composé d’un bonbout en caoutchouc destiné à le protéger et à améliorer l’adhérence. Je relève également que le talon est clouté avec des clous dorés positionnés à intervalles réguliers, et que ce même talon est biseauté vers l’intérieur de la chaussure. Des détails qui démontrent une nouvelle fois la volonté de Orban’s de nous proposer une chaussure de très belle qualité.

Essayage

La pointure est exprimée en taille UK avec la correspondance française. Ne voyant pas de contre-indication, j’ai pris ma taille habituelle, à savoir un 8 UK, c’est à dire un 42 FR. L’essayage est venu confirmer que c’était bien la taille adaptée : mon pied est parfaitement maintenu sur l’ensemble du volume. La rigidité du contrefort et du cousu Goodyear créent par contre un léger inconfort lors des premiers ports. Sans surprise, il a fallu être patient avant d’adopter ces nouveaux souliers toute la journée (enfin, dans la limite du couvre-feu de 18h bien sûr). J’ai donc commencé à les porter chez moi pendant quelques heures pour les assouplir avant d’envisager une première sortie officielle.

La couleur aubergine fait que les chaussures s’accordent très bien avec différentes tenues : j’ai eu l’occasion de les porter avec un jean comme illustré ici, mais également avec un pantalon en flanelle gris et un chino beige. Si traditionnellement, le Full Brogue n’est pas un soulier formel, je trouve ce modèle suffisamment élégant pour envisager de le porter avec un costume. Mais je m’orienterais plus vers un costume en flanelle, en tweed, qu’un costume classique. J’ai par exemple un costume 3 pièces en Prince de Galles avec lequel cette paire de Derby irait parfaitement !

L’avis de notre styliste

Pour cet ensemble j’ai voulu mêler strict et décontracté. Un blazer en laine et une cravate club, alliés à un jean et une chemise plus casual. Des nuances de bleu que la très jolie couleur aubergine de ce Derby vient sublimer !

derby orbans essayage laçage

Blazer Octobre | Chemise Atelier F&B | Cravate Balibaris | Montre Baltic
Jean Atelier Tuffery | Derby Orban’s

Crédit photos : Klervia Buan

Chelsea boots Orban’s : Test & Avis

Avis

Lorsqu’on découvre la fiche produit, on peut être surpris par le peu d’information présentes. Mais c’est bien le seul point négatif que je soulignerais, car ce nouveau test vient confirmer le très bon rapport qualité-prix proposé par la marque. Cette collection « Aubergine » a tout pour nous enthousiasmer : le cuir est de qualité, la couleur est superbe et la fabrication (espagnole) est vraiment réussie. Proposé à 195€, ce Derby « Oslo » a en plus l’intérêt de pouvoir être porté très facilement dans une tenue casual comme formelle. Si vous avez toujours rêvé d’un cuir cordovan sans pouvoir dépenser autant dans une paire de chaussures, allez-y, c’est le moment de se faire plaisir !

les plus

  • Un très beau cuir rappelant la couleur du cordovan
  • Fabrication et finitions de haut niveau
  • Le rapport qualité-prix

les moins

  • Une fiche produit un peu succincte

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

chaussures orbans derby profil
Chez Orban's

195€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles