Chemise Figaret Paris Première Classe : Test & Avis

Il y a un peu plus d’un an, on listait les 10 marques de chemises à connaître. Cet article avait été réalisé à la suite d’un sondage, les griffes présentes étant le résultat de vos votes. Dans cette liste, on retrouvait Figaret Paris. Et cela nous avait quelque peu surpris car la marque, malgré son histoire, s’était faite plutôt discrète ces dernières saisons. Bien conscient du potentiel de celle-ci, on avait alors entrepris de découvrir sa gamme plus en profondeur à l’aide d’une revue de ses deux principales lignes. Les pièces avaient su nous séduire et démontraient tout le sérieux de la marque. Aujourd’hui, on s’attarde plus longuement sur l’une de ses nouveautés dotées d’un tissu infroissable et provenant de la ligne Première Classe. Voyons si celle-ci tient ses promesses :

Figaret Classe Chemise Pliee Mains

La marque

Figaret Paris voit d’abord le jour sous le nom de son créateur, Alain Figaret, en 1968. Elle ouvre alors une boutique à Biarritz puis s’installe en 1976 à Paris, rue de la Paix. Le succès est rapidement au rendez-vous ce qui lui permet de se développer en province et de renforcer sa présence dans la capitale à l’aide d’une dizaine de boutiques. Dès le départ, Figaret Paris se place sur le secteur haut-de-gamme, proposant ainsi un large choix de chemises, toutes déclinées en différentes coupes. Bien entendu, elle dispose également d’une large palette de couleurs ainsi que plusieurs styles de col afin de satisfaire les besoins de chacun. En plus de cela, elle a également développé une gamme complète d’accessoires (cravates, boutons de manchettes, pochettes, etc) et même des pulls, pantalons, vestes et manteaux.

Figaret Classe Pochette

Fiche Technique

  • Chemise de la ligne Première Classe
  • 100% coton double retors
  • Rayée blanche et bleue
  • Col Figaret : col court avec baleines intégrées
  • Gorge simple
  • Poignets simples
  • Boutons en nacre
  • Coupe contemporaine

Figaret Classe Etiquette

Test

Avant qu’on ne rentre complètement dans le vif du sujet, il paraît important de préciser ce à quoi correspond la ligne Première Classe de Figaret Paris. Sous ce nom à consonance aéronautique se cache en réalité la ligne technique de la marque. On y retrouve alors des chemises « tout-terrain », qui restent impeccables toute la journée sans se froisser. Une chemise parfaitement lisse comme si elle venait d’être repassée, le pied non ?

Figaret Classe Chemise

Mais revenons-en au modèle que l’on teste aujourd’hui et voyons si la promesse de Figaret Paris sera tenue. Après avoir très rapidement consulté la collection Première Classe (elle ne contient pour le moment que sept modèles différents), j’ai jeté mon dévolu sur ce modèle rayé blanc et bleu. A réception, on prend pleinement conscience de la gamme dans laquelle évolue la marque. En effet, la chemise est livrée dans une pochette cartonnée verte floquée du logo en lettres dorées. Cette dernière est fermée par une fine ficelle. Une fois enlevée, on découvre la chemise, parfaitement pliée dans un papier de soie aux motifs géométriques. Franchement, c’est beau !

Figaret Classe Chemise Pliee

Figaret Classe Papier Soie

Ce souci de présenter une de ses pièces dans un écrin travaillé laisse à penser que Figaret Paris soigne de la même façon ses chemises. Et cette idée est clairement validée lorsque je me penche sur le col. Ce dernier, dit Figaret (il ressemble plus ou moins à un col français), semble avoir une très belle tenue. Ses pointes, longues de six centimètres, abritent des baleines afin qu’elles soient toujours impeccables. Mais c’est surtout son montage qu’il faut retenir ici. En effet, celui-ci est réalisé en quatre parties, offrant ainsi au col un superbe maintien.

Figaret Classe Col

Figaret Classe Col Portee

Du col, je suis parti sur la gorge. Partie incontournable d’une chemise, elle a l’intelligence d’être simple, ce qui donne immédiatement un style sobre mais chic à la pièce. J’en ai profité pour me pencher sur les boutons qui la parcourent : au nombre de sept, ils sont obtenus à l’aide d’une nacre naturelle et sont cousus en seize points pour une tenue et une solidité optimale.

Figaret Classe Bouton

Bien entendu, on retrouve ces mêmes boutons au niveau des poignets. Ceux-ci sont simples et biseautés et bénéficient d’une patte capucin. Etrangement, c’est à cet endroit que je me suis penché sur les coutures. Parfaitement réalisées, elles sont en six points par centimètre. Je me suis alors intéressé à deux zones où les coutures sont primordiales : les épaules et les flancs. Là encore, rien à redire si ce n’est que celles des flancs sont dites à l’anglaise. De plus, elles bénéficient d’hirondelles de renfort parfaitement et joliment réalisées.

Figaret Classe Poignet

Figaret Classe Epaule Close Portee

Figaret Classe Hirondelle

Je termine cette partie test en m’attardant un instant sur le tissu de cette chemise. Pour cette pièce, Figaret Paris a fait le choix d’un tissu en 100% coton double retors. Ce type de tissage procure à la toile une certaine robustesse mais la rend également soyeuse et très agréable à porter. Mais en plus de cela, la marque lui a fait subir un traitement spécial lui garantissant une excellente résistance au froissage ainsi que de la souplesse, de la respirabilité et de la brillance (un peu comme si la chemise avait fait un shampoing au beurre de karité).

Figaret Classe Tissu

Essayage

Si sur le papier, cette chemise Figaret Paris a de nombreuses qualités, il faut toutefois la passer sur les épaules pour les valider. Car c’est bien beau d’avoir de très belles finitions mais si la coupe est ratée, elle restera au placard ! Pour ce test, je l’ai commandé en 41 après m’être tourné vers le guide des tailles de la marque. Et à première vue, je ne me suis pas trompé.

Figaret Classe Portee

Niveau carrure, rien à redire. Les épaules tombent parfaitement. Même constat pour les manches : ces dernières s’arrêtent pile à la naissance de mes mains. Et d’un point de vue longueur, elle peut aussi bien se glisser à l’intérieur qu’à l’extérieur d’un pantalon. Pour ce qui est du fit, Figaret Paris la présente comme étant contemporain. Avec cette appellation, elle sous-entend que la pièce est « légèrement ajustée et qu’elle allie confort et modernité ». En réalité, on est plutôt dans le vrai même si j’ai l’impression d’avoir un surplus de matière au niveau du dos.

Figaret Classe Veste Face

Figaret Classe Veste Profil

Avis

Figaret Paris propose cette chemise de la gamme Première Classe à 145€. Au moment de donner définitivement mon avis sur cette pièce, je ne vois vraiment pas quoi lui reprocher, si ce n’est un léger surplus de matière dans le dos (et j’aurais peut-être appuyé un peu plus la coupe). Comme je m’y attendais, les finitions sont clairement au rendez-vous et assoient la position de la marque dans l’univers haut-de-gamme. J’aime beaucoup la tenue du col, qu’il soit boutonné ou non. Le tissu est très agréable et rend cette chemise fluide et légère. Fidèle à sa promesse, il n’a vraiment pas froissé lors de ce test après une journée de port. Un quasi sans faute donc, pour une maison qui a su rajeunir son image avec style sans pour autant brader la qualité de ses produits.

les plus

  • Le tissu infroissable
  • Les finitions
  • Le maintien du col

les moins

  • Un léger surplus de matière au dos
chemises basiques

Chemises

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux chemises l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs chemises préférées !

Découvrez nos articles chemises

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
Figaret Classe Veste Profil
Chez Figaret Paris

145€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles