Comment choisir un t-shirt homme ?

Généralement un homme possède plus de t-shirts que n’importe quelle autre pièce dans sa garde-robe. Une fois posé, ce postulat de départ en dit long sur son importance et justifie le fait que le t-shirt est souvent le plus représenté dans les boutiques pour homme. Le choix est aussi grand que sa rotation importante dans nos armoires. En effet, le t-shirt se consomme sans faim, en abondance et comme on a tendance à l’user rapidement, c’est une pièce que l’on renouvelle plus régulièrement que n’importe quel autre vêtement. On ne l’avait encore jamais abordé dans nos pages, c’est désormais chose faite : comment choisir un t-shirt ?

Venice Los Angeles Tshirt blanc Club Monaco

Le t-shirt parfait

ll tombe parfaitement. La couture de ses manches arrive pile au sommet de l’épaule. Sa coupe ajustée souligne les pectoraux, mais il n’est pas moulant pour autant. Il est suffisamment long pour recouvrir la ceinture sans cacher les fesses. Il est simple et peut se marier à différentes tenues tout en comportant quelques jolis détails le distinguant des autres. Ce t-shirt dont nous avons dépeint le portrait ici est le t-shirt idéal. A vrai dire la réalité est tout autre, car premièrement il y a de nombreuses manières de le porter, mais surtout car une grande part sentimentale entre souvent en compte sur ce sujet, laissant par conséquent la raison de côté au moment de faire le choix d’un nouveau, ou de se séparer d’un ancien. A ce titre, il n’y a pas un seul t-shirt idéal mais plusieurs.

max kergazec 10

Col rond ou col V ?

Au delà des préférences en terme d’esthétisme et de confort, le type de col d’un t-shirt se choisit avant tout selon sa morphologie, notamment par rapport à la circonférence de son cou. Ainsi, si l’on a un cou plutôt court, un col en V permettra de l’allonger visuellement. Si l’on a un beau torse, le col en V le mettra également en valeur. Idem pour le col rond échancré. Toutefois, veillez à ce que le col ne soit pas surdimensionné : un col trop serré donnera l’impression que vous êtes coincé, un col trop large vous donnera l’allure d’un dragueur de télé-réalité. Dans le doute, sachez qu’il est difficile de se tromper avec un t-shirt col rond, c’est un basique !

levis wool trucker

Quel prix ?

Comme pour tout vêtement, de nombreux éléments sont à prendre en compte dans le prix d’un t-shirt, amenant parfois à des dérives abusives. Du fait de sa construction simple et de l’offre disponible sur le marché, comment justifier qu’un t-shirt aussi qualitatif soit parfois proposé à plus de 50€ ? Cela soulève évidemment des questions plus vastes. Néanmoins, comme souvent la matière première, le lieu de fabrication et l’image de marque y sont pour beaucoup. Sans vouloir nous lancer dans un article à portée économique, il convient ici d’aborder brièvement un récapitulatif sur les matières composant les t-shirts que l’on trouve sur le marché, car au-delà de la manière dont une pièce est réalisée, le tissu utilisé garantira un standard de qualité certain.

sur le toit 21

Malgré tous les éléments entrant dans le processus de fabrication et justifiant son prix final, nous pensons que proposer un t-shirt au delà du prix symbolique de 50€ est exagéré. Selon nous, une tranche comprise entre 30€ et 50€ peut largement permettre de trouver un modèle de qualité. Cela ne signifie pas qu’au-delà un t-shirt ne soit pas qualitatif mais seulement qu’il est proposé trop cher par rapport à l’usage intensif que les hommes en font, ou encore que la différence de qualité n’est pas assez significative pour un tel prix.

Matières

Mis à part exception due à une folie créatrice, on ne trouve généralement que quatre matières composant les t-shirts que nous portons : le coton, le polyester, la soie et la viscose. La plupart du temps, un t-shirt est fait en 100% coton et ce qui fait la différence d’un modèle à un autre est la qualité du coton utilisé. On trouve également sur le marché des modèles incluant un faible pourcentage de polyester, matière permettant de donner un toucher différent pour le tissu final et favorisant une meilleure durée de conservation. Enfin, la soie est parfois utilisée, mais étant donné le coût élevé de cette matière, elle se voit souvent remplacée par son pendant synthétique : la viscose.

Coton :
Matière naturelle la plus utilisée dans le monde, le coton est une fibre végétale prélevée à partir de la fleur de coton. Moyennement chaud, résistant, facile d’entretien et doux, il en existe de diverses qualités, le plus prestigieux provenant du Zimbabwe. Néanmoins, celui garantissant un plus haut standard de qualité que l’on trouve fréquemment est nommé Pima ou coton egyptien. Il provient du gossypium barbadense, un arbre poussant à l’origine en Amérique du Sud produisant un coton aux fibres longues, douces et solides.

Jersey :
Type de tissage originaire de l’île de Jersey. Si au départ il n’était réalisé qu’avec de la laine, l’usage du coton s’est désormais répandu pour créer des tissus légers et doux. On le retrouve ainsi sur des modèles de t-shirts destinés à la saison chaude.

Polyester :
Fibre textile synthétique la plus produite dans le monde, le polyester est une matière qui a des attributs de solidité et de souplesse. Il présente notamment l’avantage de ne pas rétrécir et de servir d’excellent isolant contre le froid. Généralement, le polyester entre dans la composition de vêtements en complément d’autres matières afin de faire profiter de ses qualités les pièces qui en résultent. Il est préférable que son pourcentage reste minoritaire.

Soie :
Fibre animale produite par le ver à soie. Douce au toucher et à l’oeil, ses qualités en font un des tissus les plus prestigieux une fois qu’elle est filée. Son élasticité, sa solidité, sa finesse, sa légèreté et sa souplesse permettent ainsi de créer des vêtements luxueux. On la retrouve souvent dans la composition des t-shirts féminins, mais il n’est pas rare de la voir au rayon homme.

Viscose :
Matière synthétique également appelée soie artificielle car elle est aussi fine, douce, brillante et solide que la soie. Elle a d’excellentes propriétés absorption d’humidité ce qui en fait une matière très utilisée pour les doublures, mais également pour donner aux t-shirt un aspect soyeux sans que le prix ne décolle trop.

Le t-shirt uni

Indéniablement, il fait partie des incontournables à posséder dans sa garde-robe. On le choisira dans une belle matière, comme un jersey de coton qui sera doux et agréable à porter, dans une couleur sobre (blanc ou gris par exemple) et on sera exigeant sur la coupe (un t-shirt mal coupé est réservé pour traîner à la maison le dimanche seulement !). Ceux qui veulent apporter une touche d’originalité peuvent le choisir avec une poche à la poitrine ou dans un tissu plus fantaisiste (chiné, moucheté). Mais sur ce point, tout n’est qu’une question de goût personnel.

tshirt-lee-homme

Lequel choisir ?

t-shirts unis pas chers


(1) Selected
(2) River Island
(3) M.Studio
(4) Uniqlo
(5) Topman

t-shirt uni qualite


(1) Cavalier Bleu
(2) Nudie
(3) Le Slip Français
(4) Club Monaco
(5) Armor Lux

Comment le porter ?

Si l’on peut être sur d’une chose, c’est qu’il est impossible de faire plus casual qu’un t-shirt uni. Néanmoins, il s’avère être une pièce extrêmement versatile du fait de sa simplicité. Comprenez : on peut le porter dans tous les styles et dans la plupart des looks informels : avec un jeans et une paire de baskets, avec un costume et toujours des baskets, on va pas tous vous les faire, la liste serait bien trop longue ;)

Pantalon James gris
Venice Los Angeles Veste Jeans tshirt blanc
romano-commeuncamion-marseille

Le t-shirt graphique

Un t-shirt graphique, comme son nom le suggère, comporte un imprimé. Il est parfois (trop) gros, parfois minimaliste. De fait, il faudra rester sur ses gardes en le choisissant, car nombre de créateurs ont franchi la limite inacceptable du brillant, du papier peint, de l’excessif, pour leurs t-shirts. Stop ! On optera donc pour un graphisme sobre, pas tape-à-l’oeil, qui se portera aussi bien en journée qu’en soirée, mais surtout, un style de graphisme en accord avec sa tenue. Par exemple, on évitera de porter un t-shirt à l’effigie de son groupe de rock préféré sous un blazer, cela va de soi. Par ailleurs les t-shirts graphiques bon marché, dont l’impression de mauvaise qualité se ternira et s’abîmera très vite seront également à bannir. A ce propos, on trouve sur le marché plusieurs types d’impressions :

Barceloneta plage 1

  • La broderie
  • est une technique consistant à coudre avec du fil un motif sur du tissu. Il offre ainsi un résultat en relief solide et durable. Il peut être réalisé manuellement ou à la machine et suivant plusieurs techniques de couture.

  • Le flocage
  • permet d’imprimer une image ou un logo sur un support à l’aspect de feutre (comme sur les anciens maillots de foot) via l’aide d’une presse. C’est un procédé extrêmement résistant au lavage mais restant limité quant aux possibilités de forme.

  • La sérigraphie
  • , grâce à son système de pochoirs, permet de faire pénétrer une encre résistante directement dans le tissu. C’est le plus ancien mode d’impression sur textile et le plus utilisé de nos jours.

  • Le transfert
  • permet d’aposer une impression sur un textile via un système de feuille. En gros, on imprime sur une feuille un motif, une image et on la presse sur un t-shirt. C’est le procédé le plus économique de tous, mais aussi le moins qualitatif.

    Lequel choisir ?

    t-shirt graphique pas cher


    (1) ASOS
    (2) Bunk
    (3) Topman
    (4) Step Art
    (5) Cheap Monday

    t-shirts graphiques chers


    (1) Faguo
    (2) Banana Republic
    (3) Wrangler
    (4) Commune de Paris
    (5) Saturdays Nyc

    Comment le porter ?

    Contrairement à un modèle uni, le t-shirt graphique ne permet pas d’associations aussi chic mais se prête plus à des tenues casual, rock, voire street. Ces dernières années, la tendance est plutôt centrée autour du t-shirt à message qui au fil du temps sont devenus plus absurdes les uns que les autres. Clairement, on en a trop vu mais rassurez-vous, l’effet de mode s’estompe petit à petit pour revenir à des considérations plus graphiques. Historiquement, les marques font appel à des dessinateurs ou graphistes pour concevoir les images qu’ils appliqueront sur leurs t-shirts, ce qui a mené parfois à des dérives (modèles surchargés). Aujourd’hui, on revient vers quelque chose de plus minimaliste et à des dessins très peu détaillés, signifiant que ces t-shirts ouvrent des possibilités de port plus large (et même dans des milieux professionnels ne requérant pas de tenue formelle). Enfin, notez que le t-shirt à l’effigie d’un groupe rock bien que moins fréquent reste une option sûre en la matière.

    romano-vieux-port
    11 max homard

    Le t-shirt all-over

    Ces dernières années ont vu apparaître un nouveau style de t-shirt graphique nommé all-over. Alors que souvent le graphisme est apposé sur le torse, ces modèles sont imprimés sur la totalité du tissu. Si au départ on ne les trouvait que sous la forme de t-shirts à motifs (le plus ancien imprimé all-over doit certainement être la marinière avec ses rayures horizontales), les marques proposent désormais des t-shirts très visuels avec toutes sortes de photos et images. Si on peut considérer que l’un est plus tape-à-l’oeil que l’autre, on peut néanmoins ranger ces t-shirts dans une même catégorie : ceux que l’on voit de loin.

    Lequel choisir ?

    tshirt allover geometrique homme


    (1) Farah
    (2) Armor Lux
    (3) Scotch & Soda
    (4) Minimum
    (5) Suit

    t-shirt all over print homme


    (1) Velour
    (2) Topman
    (3) Ted Baker
    (4) Volcom
    (5) Reclaimed Vintage

    Comment le porter ?

    Du fait de son caractère très coloré, graphique ou géométrique, le t-shirt all-over ne se porte généralement pas avec des tenues très excentriques (du moins, on peut essayer si l’on veut, mais le résultat sera à regarder exclusivement avec des lunettes 3D). En effet, que l’on choisisse l’image d’une plage paradisiaque, de l’espace, ou une marinière classique, mieux vaut jouer la carte de la sobriété et l’accompagner de pièces unies afin que premièrement l’ensemble ne soit pas trop chargé, mais également de mettre en valeur votre joli t-shirt.

    tony arc 15
    t-shirt-all-over-homme

    Reconnaître un t-shirt de qualité

    Outre les caractéristiques inhérentes à la coupe ou à la forme d’un t-shirt qui ne sont que subjectives, on peut noter certains points cruciaux avant et après achat d’un nouveau modèle permettant de déterminer son niveau de qualité. La première chose à faire est bien évidemment de le toucher. Est-ce que son tissu est fin ou épais ? Doux ou rêche ? Comment le graphisme est-il inséré sur le t-shirt ? Les coutures sont-elles bien droites et ne font pas gondoler le tissu ? Où est-il fabriqué ? Avec quel tissu ? Il faudrait bien évidemment examiner toutes ces questions au cas par cas afin de donner des réponses précises. Ce marché est extrêmement dense, alors c’est avec l’expérience que l’on apprend à moins se tromper sur la qualité supposée de tel ou tel modèle et que l’on se construit un noyau dur de marques récurrente Néanmoins voici quelques généralités sur les signes de qualité d’un t-shirt :

    • Un tissu fin sera plus léger, donc idéal pour la saison chaude, mais sera plus fragile.
    • Pour autant, l’épaisseur ne garantira pas forcément une meilleure durée de vie selon les finitions du t-shirt
    • La sérigraphie donne souvent un rendu plus naturel sur un t-shirt graphique et lui prodigue une durée de vie plus longue
    • Tous les t-shirts se déforment au fil des ports, notamment les coutures donnant l’impression de « tourner », néanmoins, l’effet sera moindre sur les modèles de qualité et cela, vous ne pourrez le constater qu’après achat.
    • Un t-shirt, d’autant plus s’il est de couleur claire, s’entretient. Ainsi, pour éviter que des traces apparaissent sous les bras, de nombreuses solutions existent. Par exemple laisser tremper 30 minutes son t-shirt dans un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc avant lavage.
    • On n’est jamais à l’abri d’un coup de coeur foudroyant, mais la plupart du temps, il vaut mieux fermer les yeux sur un t-shirt excédent la barre symbolique des 50€ car le surplus de qualité n’est pas assez justifié dans cette gamme de prix (ou attendre qu’il soit soldé)
    Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest7

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles