L’histoire du t-shirt

Qu’est-ce qui est en coton, à manches courtes, qui descend d’un sous-vêtement et qui est dans la plupart des dressings ? Non ce n’est pas Jonathan mais le t-shirt ! Assurément, le « tee », comme l’appellent les gens branchés, est la pièce la plus emblématique du vestiaire masculin. Mais avant de devenir la pièce cool par excellence, ce dernier a subi bien des transformations et vécu mille vies. Plus qu’un simple vêtement, il a bien souvent joué un rôle important dans certaines situations sociales voire politique. Après avoir vu comment choisir un t-shirt, on s’intéresse aujourd’hui à la façon dont ce basique à avoir est devenu un véritable incontournable :

look max trottinette electrique the dude maison labiche

1. L’origine du t-shirt

A. Une origine plutôt floue

Comme pour toute bonne légende qui se respecte, les origines du t-shirt sont on ne peut plus obscures. Pour certains, il serait le descendant direct de la sorte de combinaison (« l’Union Suit ») que portaient les travailleurs américains (dont les cowboys) au XIXème siècle. Pour d’autres, il correspondrait au maillot de corps que portaient les joueurs de football américain dans les années 30. Mais l’hypothèse qui semble la plus semblable concerne l’armée. En effet, lors de la première Guerre Mondiale, les soldats américains se seraient appropriés le tricot que portaient les travailleurs européens à l’époque. Quoiqu’il en soit, le seul véritable point que l’on puisse affirmer aujourd’hui est que le t-shirt était à l’origine, un sous-vêtement !

vintager underwear ad

B. Une-deux, Une-deux, Une-deux !

Une autre supposition indique que le t-shirt aurait été emprunté à la « Royal Navy » par l’United States Navy. Si, là encore, il est plutôt difficile de confirmer ou d’infirmer cette hypothèse, elle marque toutefois le début de la carrière du t-shirt dans l’armée américaine. En effet, ce dernier devient une des pièces réglementaires de l’uniforme de l’US Navy dès 1919. Toujours considéré comme sous-vêtement, sa côte de popularité va cependant exploser lors de la Seconde Guerre Mondiale. Facile à produire et confortable, l’US Army va alors l’intégrer à tous les uniformes et sera très prisé par les G.I. Amenant avec eux leur « american way of life », les soldats américains seront les premiers à le porter comme vêtement du dessus, favorisant ainsi sa prolifération sur le vieux continent.

Tee Soldat

C. Adieu l’armée, bonjour Hollywood

A la fin du conflit, les soldats démobilisés « rentrent au bercail », rendent leur uniforme mais gardent cependant leurs t-shirts. C’est alors une période de faste pour les États-Unis. Le cinéma est en plein essor et c’est à cette époque que les premières « stars » du grand écran font leur apparition, Marlon Brandon et James Dean en tête. Reprenant en partie l’histoire des premiers gangs de bikers, des films comme « l’Équipée Sauvage », « C’étaient des hommes » ou bien « La fureur de vivre » contribueront à en faire un vêtement de masse.

T-shirt Marlon Brando

2. Plus qu’un simple vêtement

A. Un retour difficile pour les soldats américains

Retour quelques années en arrière. La fin de la Seconde Guerre Mondiale marque la réforme du t-shirt mais également son entrée dans la vie civile. C’est également à partir de cette époque qu’il va être utilisé pour la première fois comme véritable symbole. En effet, les soldats revenus du front peinent à se réinsérer dans une société (et ce malgré le « GI Bill of Rights ») où chaque homme se doit de sortir en public avec au moins une chemise sur le dos. Le t-shirt est toujours perçu comme un sous-vêtement par la majorité de la population, accentuant ainsi leur sentiment d’être en marge. Ayant du mal à trouver du travail et même à se faire accepter, ils le porteront alors comme signe de protestation.

T-shirt Soldat

B. Un véritable signe contestataire

Le début des années 60 marque l’arrivée de la Génération Rock ainsi que de la Génération Woodstock. Avec elles, on voit également apparaître les premiers modèles sérigraphiés. La société se modifiant, le t-shirt apparaît comme le parfait vecteur d’opinion. Que ce soit avec le mouvement Hippie, le rock, mais également la Guerre du Vietnam, l’amour libre mais aussi la drogue, la jeunesse exprime toutes ses émotions par le biais du fameux « tee ». C’est aussi à cette époque qu’un véritable culte au t-shirt apparaît, rendant certains de ses modèles collectors. En France, Mai 68 l’érige en tant que porte-parole d’une jeunesse qui souhaite décider de son avenir.

T-shirt Manifestation

C. Accalmie et pop culture

Dans les années 70, le t-shirt ne brillera clairement pas par son innovation. Il faudra alors attendre les années 80 afin de le voir de nouveau sur le devant de la scène. En plus d’être utilisé comme signe contestataire, le t-shirt devient également le support de nos goûts culturels. Ainsi, il n’est plus rare de voir le « Tong and Lips » des Rolling Stones ou bien les deux énormes bandes rouges encadrant des lettres capitales formant le nom du plus célèbre groupe de rap de l’époque, Run DMC, floqués sur des t-shirts. Parfaitement intégré dans la culture populaire, c’est également dans les années 80 qu’il devient véritablement un support publicitaire. Les grands équipementiers s’en servent alors afin de floquer en (très) gros leur logo : le « swoosh » de Nike, les trois bandes d’Adidas ou encore alors le « Jumpman » d’Air Jordan sont les must have de l’époque.

T-shirt Run DMC

Comment choisir un t-shirt ?

3. Le t-shirt aujourd’hui

En plus ou moins 100 ans d’existence, le t-shirt s’est imposé comme LA pièce de nos dressings. Si les coupes, les tissus utilisés ainsi que les coloris ont évolué, il paraît presque impensable d’imaginer un vestiaire sans au moins une pièce à l’intérieur. Si il voit sa vie débuter dans un milieu professionnel, le t-shirt est on ne peut plus à sa place dans des tenues de tous les jours. Véritable pièce casual par excellence, il se porte avec tout, tout le temps. Si bien qu’il n’est désormais plus rare de le voir associé avec un costume par exemple, ou bien dans le catalogue d’une marque de luxe. Uni ou bien à motif, blanc ou coloré, à message ou à poche, oversize ou ajusté, le t-shirt est aujourd’hui décliné en de multiples façons, lui garantissant ainsi son statut de haut préféré masculin pour des décennies encore.

test maillot apnée max encume t shirt

T-shirts

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux t-shirts l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs t-shirts préférés !

Découvrez nos articles t-shirts

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles