S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Blazer Wolbe Gianni : Test & Avis

Nous sommes le lundi 30 août 2021. Que cela signifie-t-il ? Que le mois préféré des Français va débuter (on sent d’ici votre enthousiasme), mais également que le camion est reparti sur la route pour présenter de nouveaux produits, au travers de news, looks, sujets conseils ou encore tests. Et en parlant de tests, voici le tout premier depuis le retour des vacances : celui du blazer Wolbe, dénommé Gianni. Cette pièce n’est pas choisie au hasard, car le blazer nous évoque l’élégance ainsi que le retour au bureau, mais sans en faire trop. Car s’il y a bien une veste qui excelle dans l’art de donner à une tenue casual un air habillé, c’est bien celle-ci. Wolbe, c’est une jeune marque qui ne nous est pas inconnue, car nous l’avons déjà évoquée sur le blog. Ayant testé leur Poloshirt en janvier dernier et ayant été conquis, j’ai voulu cette fois-ci m’essayer au blazer, l’un des articles phares d’une marque construite autour de trois piliers : l’élégance, la technicité et l’éco-responsabilité. Son pari sur cette pièce ? Confectionner un blazer aussi confortable qu’un pull. Voyons voir si le pari est tenu !

wolbe blazer essai6

Fiche technique

  • Blazer Gianni
  • Couleur : bleu nocturne
  • Matière : 100% laine merinos micro tricotée super 120 en Italie
  • Épaisseur : 220 g /m2
  • Doublure : aucune
  • Coupe : ajustée (brevetée)
  • Épaules : napolitaines (sans rembourrage)
  • Boutons : deux à l’avant
  • Poches : deux extérieures et deux intérieures
  • Fentes d’aisance : deux à l’arrière
  • Signes distinctifs : thermo régulant, anti odeurs et infroissable
  • Fabrication : Turquie

Comment choisir un blazer pour homme ?

wolbe blazer marque11

Design

Première chose qui me vient à l’esprit lorsque j’entrevois ce blazer, avant même d’évoquer son style : sa finesse ! Ceux qui cherchent un blazer épais pour l’hiver pourront passer leur chemin. Les autres, à la recherche d’une pièce fluide et légère, sont au bon endroit et peuvent poursuivre la lecture. Outre sa légèreté et son aspect « stretch », si bien qu’on aperçoit la lumière au travers, évoquons sa couleur. À mi-chemin entre le noir et bleu marine, ce coloris bleu nocturne est élégant et réussi à mon sens. En termes de style, Wolbe a fait le choix d’une coupe moderne, par ailleurs brevetée afin que le tombé soit parfait, de deux boutons noirs à l’avant, ainsi que deux poches extérieures plaquées et une fausse poche au niveau de la poitrine. Si l’on a pour habitude d’observer généralement une fente d’aisance centrale à l’arrière de ce type de blazer, la marque a décidé d’en inclure deux. La suite juste en dessous !

wolbe blazer noir13

wolbe blazer velo16

Conception

Entrons dans les détails à présent ! Concentrons-nous en premier lieu sur la toile : il s’agit d’un 100% laine merinos super 120 provenant de chez Reda 1865, micro-tricotée en Italie et labellisée ZQ merino (New Zealand Merino). Pour mesurer l’épaisseur des fibres de laine merinos, on a recours aux microns (1 micron équivaut à 0,001 mm). Avec 17,5 microns d’épaisseur, ce blazer se classe dans la catégorie « superfine ». La finesse évoquée au paragraphe précédent n’est donc pas étonnante ! Cette dernière permettra d’éviter la sensation de grattage, mais a pour effet d’accroître les prix étant donné la qualité supérieure. Fine, cette pièce confectionnée en Italie est également légère, avec un poids de 220 g /m2.

Gianni, de son petit nom, dispose d’épaules napolitaines (mises au point par des tailleurs de Naples). Comme vous le savez, sur un blazer, l’épaule est cruciale car elle détermine la structure du produit et donc notre silhouette. Il y a alors deux équipes : celle de la rigidité et de la carrure affirmée, ou celle de la fluidité, de la décontraction et de la discrétion. Wolbe a opté pour la seconde équipe, ce qui n’est pas pour nous déplaire. En effet, la marque met de côté l’épaule romaine, car ce blazer se caractérise par l’absence d’épaulette, et donc de rembourrage. Le but ? Un tombé naturel, tombant. C’est parfait notamment pour ceux qui ont des épaules développées, légèrement moins pour ceux qui souhaitent étoffer un peu plus leur silhouette.

Par ailleurs, nous pouvons souligner deux autres aspects intéressants concernant cette veste. D’une, c’est son absence de doublure (toujours dans l’objectif d’une coupe qui vient alléger la silhouette). De deux, ce sont ses finitions, notamment la présence de points de couture intitulés AMF (ce nom provient de la machine qui les produit) qui agrémentent les poches, les contours de la veste, le dos ainsi que les manches. Concernant l’intérieur de la veste, une poche, de part et d’autre des pans, a été prévue afin de ranger nos objets. Enfin, soulignons la volonté de la marque de créer un vêtement thermo régulant, anti odeurs et surtout, difficilement froissable. Pratique lorsqu’on laisse tomber la veste et qu’on la laisse sous le bras ou dans notre sac !

Essayage

Voyant sur la fiche produit du site que le mannequin semblait avoir des mensurations proches des miennes, je me suis naturellement orienté vers une taille similaire, à savoir du 48. Bien m’en a pris puisqu’une fois enfilé, il s’avère que mon choix était le bon ! Le blazer tombe comme il se doit au niveau des épaules, des manches et de la taille. Très classique de prime abord, on reconnait une fois de plus la signature de la marque qui, par une multitude de détails, vient faire la différence. Au-delà de la qualité et du très bel aspect de la toile, c’est sa légèreté qui interpelle. Fluide et aérée, elle n’impose aucun obstacle à la liberté de mouvement et permet une évacuation rapide de l’humidité, qu’elle soit provoquée par les températures extérieures ou le rythme de sa journée.

J’apprécie le fait que cette souplesse ne se fasse pas au détriment de la tenue globale du blazer qui ne gondole pas pour autant à chaque sollicitation. Ayant les épaules assez larges, le choix d’avoir opté pour des épaules napolitaines est un plus me permettant de ne pas souligner encore plus cette particularité. 5 poches (3 extérieures et 2 intérieures) viennent compléter la pièce, bien pratiques pour y loger son porte-cartes ainsi qu’un téléphone portable. Malgré la taille et le poids plutôt imposants de ce dernier, le blazer reste bien en place, sans mettre en difficulté la matière. Pensé pour l’homme « actif », c’est un très bon compagnon lors de déplacements en vélo, ce qui n’est pas forcément un acquis. Au contraire même pour ce type de pièce !

wolbe blazer homme8

L’avis de notre styliste :

Un blazer léger est un compagnon idéal pour les hommes qui souhaitent rester élégants toute l’année ou qui, dans le cadre de leur travail, doivent porter une tenue relativement habillée. Ce modèle de chez Wolbe dispose de poches plaquées qui lui confèrent un style moins strict. Il peut donc tout à fait être porté avec un chino ou un jean, et des baskets comme illustré ici !

wole blazer action18

Blazer Wolbe | T-shirt Céfran | Jean AVN | Sneakers Belledonne

Chèche Paris Yorker | Sac Atelier Auguste | Montre Charlie | Vélo Brompton

Car coat Wolbe : Test & Avis

Avis

Que se passe-t-il le 7 septembre ? Cette date sonnera la fin de la précommande de ce blazer Gianni réalisé par la marque Wolbe. Proposé à 299€ au lieu de 349€, pour une expédition estimée au 6 septembre, ce blazer dispose de plusieurs points forts. D’une part, sa coupe brevetée assurant un tombé impeccable, ni trop ample ni trop cintrée. D’autre part, la qualité de sa toile confectionnée en 100% laine mérinos, micro tricotée en Italie, ainsi que ses finitions (présence de points de couture AMF). Enfin, à l’essayage, le blazer s’avère particulièrement léger et permet une grande liberté de mouvements qui est appréciable. Sans oublier sa couleur bleu nocturne qui se veut véritablement élégante ! Cette pièce au rapport qualité-prix intéressant est donc l’alliée idéale de l’homme actif qui souhaite adopter un look casual chic. Si on devait n’en posséder qu’un, ce blazer polyvalent a toutes les caractéristiques pour être celui qui nous suivra pour toutes les occasions :)

les plus

  • La couleur bleu nocturne
  • La matière fine, légère et fuide
  • La coupe réussie
  • Le confort du port

les moins

  • Une veste limitée à la demi-saison

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

wolbe blazer essai6
Chez Wolbe

349€

299€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles