Skater chic

L’idée de ce look vient des quelques jours que j’ai eu la chance de passer à Los Angeles au mois d’avril dernier. Dans les rues de Venice, il n’était pas rare de croiser un travailleur du quartier, habillé de façon plutôt chic, aller d’un rendez-vous à un autre non pas en voiture ni en vélo mais bel et bien en skate. D’ailleurs, dans les années 50 le skateboard était appelé le « sidewalk surfboard », littéralement « planche à surfer les trottoirs », expression que les businessmen du quartier mettent un point d’honneur à réhabiliter. Alors en effet, Venice est la terre historique du skateboarding, c’est en effet sur les bords de mer de Los Angeles que le skateboard est véritablement devenu un objet populaire. Qui n’a pas eu son skate dans sa jeunesse ? Alors, on allait pas forcément dans les skateparks rentrer des 360 fingers in the noise, mais faire quelques ollie devant son garage ou dans la cours devant l’immeuble suffisait à notre bonheur. Il s’avère qu’aujourd’hui, à l’heure où l’on habite dans des villes où il est difficile de circuler, le skate comme le vélo permettent d’aller d’un point A à un point B avec style et désinvolture.

Tony sous le metro

Tony élan

Tony pont skate

Basketeurs

Tony tranquille skate

Mon niveau de skateboard ne permettant pas de claquer des figures à faire hurler les foules, j’ai préféré éviter le skatepark pour cette série photographique. Nous nous sommes baladés entre le 18ème et le 10ème arrondissement autour La Chapelle, quartier industriel où les ponts surplombent les voies ferroviaires qui irriguent la Gare de l’est et la Gare du nord, peut-être parce que le skate est un parfait complément au transport ferré. En effet, contrairement au vélo parcourir la ville en skate ne vous empêchera pas de prendre le métro ou le train pour parcourir de plus longues distances.

Tony ride pont

Tony Skate Action

Tony iphone cassé

Mon iPhone n’a pas supporté un saut de trottoir mal maitrisé

Tony costume skate

Bien souvent lorsque l’on pense skateboard, on y associe immédiatement un style vestimentaire. D’ailleurs il peut s’avérer que le style prime sur les compétences techniques. Mais force est de constater qu’une tenue permettant de faire de larges mouvements est souvent privilégiée lorsque l’on pratique le skate dans une optique sportive et que l’on passe ses après-midis au skatepark.

Néanmoins lorsqu’il s’agit simplement d’aller chercher son repas du midi ou bien de relier deux stations de métro un peu trop éloignées, on peut tout à fait faire du skate de façon beaucoup plus chic et même en costume. L’été arrivant à grands pas, j’ai choisi ce costume gris en lin et coton auquel j’ai associé une chemise Oxford blanche à col button down. Pour les chaussures, une fois n’est pas coutume je porte des baskets avec un costume. Pour pratiquer le skate en toute sécurité, il est tout de même préférable de choisir une paire confortable quitte à en changer une fois arriver au boulot.

Gare de l'est

Tony skate chaussures blanche

Tony skate mur graf

Veste J.Crew
Pantalon J.Crew
Chemise ASOS
Chaussures Veja
Ceinture BHV bricolage
Lunettes de soleil SUPER
Photos par Jérôme Vivet. Suivez Tony sur Instagram

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter14Share on Google+0Pin on Pinterest202

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles