fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Cour du Commerce-Saint-André

Depuis le mois de septembre, nous travaillons dans le 7ème arrondissement de Paris. Je redécouvre le quartier voisin de Saint-Germain-des-Près. Il y aurait 1001 histoires à raconter sur ce quartier qui fut longtemps un haut lieu de la vie culturelle parisienne. Chacun y a construit ses propres souvenirs, en parcourant les multiples ruelles, qui irriguent le cœur et l’âme de Sait-Germain-des-Près. Pour cette première série look de la saison, je vous emmène cour du Commerce-Saint-André. À l’image du quartier, ce premier look se devait d’être chic. Tout en étant relativement décontracté, et chaleureux, dans l’esprit du pub Saint-Germain où j’avais rendez-vous pour prendre un café.

Look Saint André Batman

Le manteau vient de chez Mondame. Depuis 2017, cette jeune marque française réinterprète des pièces intemporelles imaginées pour être portées de façon unisexe. Son nom est d’ailleurs né de la contraction de Monsieur et Madame. La coupe oversize fait partie de l’identité de Mondame, tout comme le style minimaliste. L’étiquette témoigne du soin apporté également au choix des matières. Ce drap de laine composé à 80% de laine et 20% de cachemire est à la fois doux, souple et chaud. Au porté, il surprend par sa légèreté. Le côté enveloppant de sa coupe oversize accentue cette sensation d’être protégé du froid, mais sans ressortir le poids du manteau. Sa coupe permet d’envisager de le porter aussi bien sur une tenue formelle que sur une silhouette décontractée. Belle surprise également, pour un beau manteau : il est proposé à un tarif qui reste raisonnable.

Blazer Pini Parma comptoir

On va faire une transition en douceur, en évoquant ce très beau blazer camel signé Pini Parma. Un petit paradis pour amateurs de belles matières et d’élégance à l’italienne. Le toucher de ce blazer est fabuleux. La laine est duveteuse, généreuse (290 g/m²), tout en restant légère. Une impression renforcée à l’essayage grâce à la construction semi-entoilée de cette veste. Avec ses revers relativement larges (9,5 cm) et ses épaules napolitaines sans padding, ce blazer flatte naturellement la silhouette. Élégant, notamment grâce à sa pochette poitrine finition Barchetta qui lui confère une forme légèrement arrondie, il apporte de plus un certain dynamisme avec ce choix de l’équiper de poches plaquées. Ce qui lui permet de jouer sur plusieurs registres.

Polo maille Ben Sherman detail col

L’idée de réaliser un look élégant, avec une pointe de décontraction, se matérialise aussi par le choix d’un polo, plutôt que d’une chemise. Ce modèle de chez Ben Sherman est réalisé dans une maille en coton organique. J’aime bien sa texture qui lui confère un style rétro. Les liserés contrastés au niveau du col renvoient vers un registre plus sportswear, mais c’est un détail discret. Tout comme la broderie Ben Sherman ton sur ton au niveau de la poitrine.

Manteau Mondame col

Quant au pantalon, il vient de chez Octobre. Il allie parfaitement mes envies d’élégance et de confort avec son motif Pied-de-poule beige traditionnel, sa belle teinte d’automne et sa flanelle de laine de chez Vitale Barberis Canonico, qui associe laine, cachemire et élasthanne (2%). La coupe semi-slim allonge la silhouette sans entraver la liberté de mouvements. Son style est là encore suffisamment versatile pour être aussi bien associé à une paire de sneakers que des chaussures de ville.

Pochette Montblanc extreme

Chelsea boots Pied de biche noire

Mais c’est bien cette dernière option que j’ai choisie avec cette paire de Chelsea boots signée de la marque Pied de Biche. Un grand classique qui associe l’élégance d’un cuir lisse noir à une forme élancée, et qui offre aux pieds un grand confort grâce à l’amorti de sa semelle en gomme et la souplesse de son montage Blake. C’est beau, c’est confortable et ça se porte quasiment avec tout : pantalon en flanelle, chino, jean, bermuda. La jolie pochette d’ordinateur vient de chez Montblanc. Vous connaissez peut-être mon attachement à cette marque. Hasard du calendrier, il y a pile un an, j’évoquais dans mon sujet sur la collaboration entre Montblanc et Ferrari, le portefeuille Montblanc que j’ai depuis mes 20 ans et qui est magnifiquement conservé. Pour revenir à la pochette, elle est en cuir pleine fleur, habillée du motif Montblanc Extreme 3.0 qui lui confère à la fois élégance et sportivité. Elle permet de transporter une tablette ou un ordinateur jusqu’à 13″. Elle est dotée d’une anse qui facilite la prise en main.

Montre Nomos Tangente

Au poignet, je porte une montre NOMOS. Il s’agit de leur modèle “Tangente” imaginé en 1990. Inspiré du style Bauhaus, il se veut donc minimaliste dans sa forme : deux fines aiguilles de type bâton parcourent ce cadran de couleur beige rythmé par d’élégants chiffres à la typographie Bauhaus. Le sous-cadran situé à 6h indique chaque seconde qui passe. Le boîtier est en acier inoxydable poli. C’est dans ce cercle parfait que viennent s’intégrer de longues cornes qui dynamisent et modernisent cette montre qui reste intemporelle. Ce modèle a été spécifiquement conçu pour célébrer les 100 ans de la maison LEPAGE que nous évoquions il y a encore quelques semaines. Le chiffre 12 doré, le sous-cadran reprenant en filigrane le motif triangle emblématique de la maison, le très discret chiffre “100” situé à 6h et la gravure sur la couronne, font partie des éléments qui distinguent cette montre anniversaire proposée en édition limitée et numérotée. Elle est équipée d’un très beau bracelet en cuir cordovan de la fameuse tannerie américaine Horween. Élégante sans être trop formelle, cette montre accessoirise parfaitement ce look.

Look Saint André plein pied

Manteau Mondame
Blazer Pini Parma
Pantalon Octobre
Polo Ben Sherman
Boots Pied de Biche
Parapluie Le Parapluie de Cherbourg
Sacoche Montblanc
Montre Nomos x Lepage




PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles