fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

La maison de Joe : la chambre

Cela fait maintenant 2 ans que nous avons emménagé près de Rennes et que la rénovation de la maison se poursuit. En avril dernier, je vous présentais mon bureau qui a été créé lors du premier confinement. J’y ai passé tellement de temps qu’il m’est arrivé de dire « Je retourne dans ma chambre » comme si j’avais encore 15 ans ! Mais ma véritable chambre est au rez-de-chaussée. C’est là que nous avons entrepris dès notre emménagement de casser la cloison qui séparait cette pièce du salon pour gagner quelques mètres carrés qui nous permettraient d’intégrer un dressing tout en conservant la surface au sol d’origine. Cette pièce était un peu froide, nous avons fait en sorte d’en faire un lieu chaleureux pour l’hiver (comme l’été d’ailleurs). Voici la concrétisation de projet après plusieurs semaines mois.

Chambre Joe Lit table ventilateur

Réunion de chantier

Pour bien comprendre le projet, je vous propose tout d’abord de revenir sur le début du chantier. La première photo correspond à la chambre vue du salon lorsque nous avons commencé à abattre la cloison. La 2ᵉ photo, toujours vue du salon, permet de mieux visualiser les volumes (surtout après avoir éliminé les gravats). Sur la 3ᵉ photo, l’ossature métallique met en évidence la surface prise sur le salon. Et sur la 4ᵉ photo, qui est cette fois-ci une vue de la chambre, on visualise donc les mètres carrés gagnés côté chambre pour pouvoir accueillir le dressing.

Le lit

Mais même si le gros des travaux a permis de trouver une place au futur dressing, débutons la présentation de ce projet par l’élément clé de toute chambre (enfin, en principe) : le lit ! Élément ô combien important puisqu’on y passe globalement un tiers de son temps et qu’un bon sommeil est essentiel à notre bonne santé. Depuis quelques années, comme sur le marché de la mode, plusieurs acteurs sont arrivés avec la promesse de nous proposer le meilleur rapport qualité/prix possible grâce au modèle « direct au consommateur ». Les marques de DNVB, comme on les nomme, sont relativement nombreuses également sur ce marché du matelas et j’ai pour ma part confié mon sommeil à Tediber. Nous avons d’ailleurs consacré un sujet l’été dernier au choix de ce matelas Tediber.

Chambre Joe Lit Tediber

Matelas Tediber | Sommier Tediber

Si le surnom qui a été donné à ce matelas (« L’incroyable matelas ») peut donner à sourire, je ne peux pour ma part qu’attester qu’il possède en effet de nombreuses qualités. Comme celle d’être ni trop mou, ni trop dur, juste ce qu’il faut ! Un peu comme ces pâtisseries croquantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur, sauf qu’il s’agit ici de l’inverse :). Associé à un sommier de la même marque, c’est rapidement devenu pour moi le « meilleur lit au monde ». Le choix de l’oreiller est pour ma part quasiment aussi important, et par soucis de cohérence peut-être aussi, j’ai fait le choix d’oreillers provenant également de chez Tediber.

Chambre joe coussins

Oreillers Tediber | Taies d’oreiller Most

Coussins de garnissage blanc Madura | Housses naturel Madura | Housse jaune Madura

Une bonne literie, c’est un tout ! Les draps ont également un rôle à jouer. S’ils ne sont pas aussi essentiels dans la qualité de notre sommeil, ils y contribuent et nous procurent du plaisir de par leur toucher ou plus subjectivement leur couleur. Nous avons fait le choix de draps en percale de coton de chez Most. Il s’agit également d’un nouvel acteur sur ce marché qui propose une très belle offre. On a hésité car on était aussi très tentés par leurs parures en lin lavé. Et plus récemment, on a découvert leur toute nouvelle gamme de linge de bain (que je n’ai pas testée). On retrouve en tout cas le même soin dans la sélection des matières et une belle palette de couleurs.

Chambre Joe Lit table ventilateur

Draps Most | Bout de lit Alinéa

Quand on entre dans une belle chambre d’hôtel, on apprécie toujours les oreillers et coussins qui sont disposés sur le lit et qui le rendent encore plus accueillant. C’est cet esprit que nous avons souhaité reproduire ici et nous avons recherché, en plus des deux oreillers Tediber et des taies d’oreillers Most, des coussins qui seraient purement décoratifs. La base est un garnissage qui vient de chez Madura. Et nous avons associé deux housses de coussin avec des motifs naturels noir sur blanc, et une housse de coussin de couleur jaune qui apporte un esprit plus chaleureux. Ces deux modèles proviennent de chez Madura, un spécialiste de la décoration d’intérieur qui contrairement aux acteurs cités précédemment a 45 ans d’expérience en la matière.

Les tables de chevet

Lorsqu’on emménage pour la première fois, je ne pense pas me tromper en disant qu’on a tous connus ce passage chez l’incontournable Ikéa. Puis au fur et à mesure, on essaie de varier un peu, en dépensant plus ailleurs, ou en revisitant des meubles déjà existants. C’est ce que nous avons fait avec deux anciennes commodes. Les amateurs « d’Ikéa Hack », comme on dit dans le milieu de la déco, connaissent bien le principe : on part d’un meuble basique, on le retape un peu et on l’accessoirise différemment. Nous avons teint le bois brut avec du brou de noix (il s’agit d’un colorant naturel extrait de l’écorce de la noix). Puis nous avons remplacé les poignées d’origine, qui étaient en bois, par des poignées en laiton. Et sur cette commode, de mon côté, j’ai disposé une radio Roberts. J’adore son design rétro et j’ai trouvé que sa grille dorée s’associerait très bien à la couleur des poignées et des appliques murales.

Chambre Joe chevet radio

Commode Ikéa | Radio Roberts

Chambre Joe Commode Fleurs

Chambre Joe Applique murale

Appliques murales House Doctor | Cadre Ikéa | Poster H&M

Le banc

Pour la première fois, notre chambre est assez grande pour que nous ayons pu disposer d’un banc bout de lit. C’est un élément esthétique dans le prolongement du lit, mais c’est surtout un élément pratique ! Il offre une surface de rangement supplémentaire, on peut s’asseoir dessus pour enfiler ses chaussettes, et on peut poser sa valise pour la préparer ou la ranger. Pour réaliser ce banc, nous avons utilisé une planche de bois brut (de chez Leroy Merlin) sur laquelle nous avons également appliqué du brou de noix pour obtenir la même teinte que sur les tables de chevet. Nous avons ensuite fixé 4 pieds métalliques de chez Tiptoe. Ils mesurent 43 cm de haut et peuvent également être utilisés pour réaliser une table basse.

Chambre Joe Banc

Planche Leroy Merlin | Pieds métallique Tiptoe | Plaid Bed and Philosophy

Le dressing

Ceux qui nous suivent depuis quelques années se souviennent sans doute de notre projet de maison transformée en lieu de travail et de shooting. Le dressing vient du fabricant français Gautier et vous pouvez retrouver tous les détails concernant sa réalisation dans notre article de l’époque sur la maison Comme un camion. Il nous a permis d’illustrer de nombreux sujets comme celui-ci sur « Les basiques à avoir dans son dressing ». Je tenais à le conserver donc nous avons revendu cette maison sans le dressing. On lui a donc prévu une place toute particulière. Il me sert aujourd’hui à composer mes tenues du jour et conserve tout son potentiel photogénique pour illustrer des articles sur le thème du dressing !

Chambre joe dressing chemise

Dressing Gautier | Rideaux Madura

La déco

Pour ce qui est de la déco en général, lorsque nous avons abattu la cloison séparant la chambre du salon, nous avons fait le choix de conserver la poutre telle quelle, en béton brut. Ça un petit côté « indus’ » qui nous plait bien ! Par contre, nous avons mis des rideaux devant le dressing. Étant utilisé de manière quotidienne, il n’est pas toujours parfaitement rangé, et même s’il est joli, de beaux rideaux fermés le sont encore plus ! Il s’agit de rideaux Coconut de chez Madura, dans une teinte naturelle. Ils sont réalisés dans un tissu épais qui leur confère un tombé lourd.

Chambre joe dressing tabouret

Rideaux Madura | Tabouret Tiptoe | Plaid H&M

Côté fenêtre, nous avons accroché un miroir au mur pour valider (ou pas) la tenue du jour. Et aux pieds de ce miroir, un joli tabouret en bois et métal de chez Tiptoe. C’est essentiellement un objet de décoration, mais qui peut à tout moment servir de marche pied si on devait s’aventurer en haut du dressing. On y range surtout des vêtements qui sont en rotation : les vêtements d’été lorsque nous sommes en hiver et inversement. Et sur la porte d’entrée de la chambre, nous avons fixé un porte-manteau qui permet de suspendre nos peignoirs (ou un beau blazer qui s’avère plus photogénique hey hey). Il est de couleur laiton tout comme les poignets des tables de chevet (et la grille de ma petite radio préférée).

Chambre joe Tydom

Application Tydom de Delta Dore

Dans mon précédent sujet concernant mon bureau, j’évoquais les solutions connectées proposées par le fabricant français Delta Dore. Nous avons également mis en place un récepteur TYXIA 560 sur le volet de la chambre. Tout comme les autres récepteurs, il communique avec la Box Tydom. Ce qui nous permet de piloter l’ouverture et la fermeture à partir de notre téléphone. Le petit kif du week-end : ouvrir légèrement les volets au réveil tout en restant allongé. En faisant juste glisser son pouce sur l’écran du téléphone. Et ce avec une extrême précision pour faire rentrer juste ce qu’il faut de soleil dans la chambre. C’est beau le progrès !

La maison de Joe : le bureau

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles