Pull agnès b. White : Test & Avis

La mode que l’on appelle facilement « mode créateur » est sans aucun doute l’expression d’un des styles les plus compliqués à porter. En effet, si les fashion faux pas sont plus ou moins tolérés dans n’importe quelle tenue plus classique, une erreur d’association ou bien de couleur et c’est la mort assurée cela ne sera pas pardonnée (la mode est une dirty bitch rappelez-vous). Cela dit, il existe des griffes estampillées créateurs mais qui se positionnent volontairement à des années lumières des frasques des différentes Fashion Week. C’est le cas d’agnès b., qu’on avait remit sur le devant du capot de la scène du camion via une présentation de marque. Aujourd’hui, on s’intéresse à une de ses pièces plus en détails, le pull White, à mi-chemin entre classique et travaillé :

Agnesb White Banc

La Marque

Tout commence grâce à une certaine Agnès Troublé, née à Versailles en 1941. Très vite, elle se rend compte que la fibre mode l‘habite de part en part et devient alors rédactrice pour le magazine « Elle ». Par la suite, elle fait ses armes chez Dorothée Bis, où elle sera alors styliste. Mais il faudra attendre 1975 pour voir les premières pièces siglées agnès b. (pour la petite histoire, le « b » est emprunté à son premier mari, l’éditeur Christian Bourgois). Le succès est immédiat, notamment grâce à son fameux cardigan à pression mais également pour l’ensemble de son univers, rendant des collections de luxe accessibles.

Agnesb Carroussel Max Coudes

Uniquement destinée à la gente féminine lors de ses premières années de vie, agnès b. s’intéresse très vite à l’homme et ouvre une boutique 100% masculine en 1981. Depuis, agnès b. n’a de cesse de proposer des pièces atypiques mais intemporelles, de qualité mais accessibles, un brin dandy mais toujours avec une note artistique, deuxième passion d’Agnès.

Fiche Technique

Un col roulé doit-il s’arrêter à un schéma strict et bien défini ? Lorsqu’on regarde ce White, on se dit que c’est sans aucun doute ce qu’agnès b. À mi-chemin entre un pull col cheminée et un pull marin, ce White présente une épaule boutonnable et un col cheminée. Tricoté à partir de laine mérinos, de coton, d’alpaga et de polyacrylique, sa toile est relativement épaisse. À ses extrémités, c’est-à-dire au niveau du col, des poignets et de la taille, il est terminé par des bord-côtes. On remarque d’ailleurs que celui du col se prolonge sur le haut de la poitrine. Disponible en deux coloris, nous l’avons choisi en vert, teinte qui présente également quelques notes de bleu.

  • Modèle White
  • Composition :17% laine merinos, 44% coton, 17% alpaga, 22% polyacrylique
  • Coloris : vert
  • Col cheminée
  • Boutons fonctionnels sur l’épaule gauche
  • Fabriqué en France

Agnesb White Matiere

Test

Lorsqu’on s’est mis en tête de tester un pull agnès b., nous avons mis un certain temps à parcourir l’e-shop. Non pas que nous étions totalement perdu ou bien que nous ne savions quoi prendre mais la marque propose tellement de pièces atypiques qu’il était relativement difficile de choisir. Après des dizaines de minutes à écumer les pages de la section « Pulls & Cardigans », nous nous sommes donc arrêtés sur ce White, qui présentait autant un style original qu’une couleur peu usitée.

Agnesb White Max Close

Une fois réceptionné, nous avons pu apprécier pleinement ce pull et cela est passé en premier lieu par sa matière. Cette dernière est composée en grande partie de fibres naturelles (78% pour rappel), son touché est alors relativement doux. Lorsqu’on s’amuse à tendre le pull, on s’aperçoit que la maille s’écarte peu laissant présager une bonne isolation thermique. Enfin, posé à plat, le pull paraît relativement grand, présumant d’un sizing pas vraiment classique. Mais attendons l’essayage pour en avoir le cœur net.

Agnesb White Square

En s’intéressant de plus près à la maille, on s’aperçoit qu’agnès b. a utilisé du fil blanc dans la conception de cette dernière. On se retrouve ainsi avec quelques touches de blancs par-ci par-là, cassant l’uniformité du pull. En parcourant ses détails, on ne peut que remarquer son épaule gauche. Cette dernière est équipée de trois boutons en plastique reprenant la teinte générale du pull.

Agnesb White Epaule

Les trois sont fonctionnels et facilitent alors le moment où il faudra passer le pull sur nos épaules (ou servir d’aération lorsqu’on aura un peu trop chaud !). Le col, que l’on pourrait qualifier de cheminée, est relativement haut et fait approximativement six centimètres. Quant aux autres bord-côtes, ils ne sont pas en reste et sont assez larges avec respectivement huit centimètres pour les manches et sept centimètres pour la taille.

Agnesb White Maille

Agnesb White Matiere Dos

Essayage

Connaissant déjà nos tailles grâce à la présentation de marque que nous avions réalisée en début d’année, c’est tout naturellement que nous avons commandé ce White en 2, taille qui correspond à son tour de poitrine, à savoir 98 centimètres. Une fois passé, les craintes pressenties quant à un fit plus large que la normale se sont révélées exactes : si les épaules tombent bien, les autres parties du pull sont quelques peu disproportionnées. Cela commence par le col, relativement large, laissant alors un espace entre le cou de Max (qui est à l’origine assez fin) et les boutons. Les manches sont relativement amples mais s’arrêtent toutefois juste après le poignet. Le buste est quant à lui très droit, donnant ainsi une sensation de surplus de matière. Au final, si Max avait voulu le porter plus fitté, il y a de fortes chances pour que la taille inférieure ait été une meilleure. Au-delà de cela, ce White, malgré une couleur qui pourrait s’avérer compliquée de prime abord, s’associe facilement, que ce soit avec une tenue aux teintes sombres comme ici ou avec un jeans plus clair. On préconise toutefois d’éviter des tenues trop classiques, au risque de perdre le style moderne de la pièce.

Agnesb White

Agnesb White Sourire

Avis

agnès b. propose ce White à 295€ ! On pourrait tiquer à l’annonce de ce tarif, surtout aux vues de l’importante partie de matières synthétiques qui le compose, que ce soit pour la maille comme pour les boutons bien qu’il soit fabriqué en France. Le fit choisi par la marque peut également faire réagir et ne plaira sûrement pas à la majorité. Mais on peut prendre ce « problème » de coupe d’un autre angle. En effet, étant en présence d’un pull à grosses mailles, on serait tenter de se laisser séduire par son côté ample, renforçant son identité de pièce de créateurs et sa singularité. Sa capacité thermorégulatrice est bien présente et le White sait se montrer chaud lorsqu’on est en extérieur et aéré une fois en intérieur. Sa couleur atypique est son principal point fort, donnant un twist intéressant sur n’importe quelle tenue, du moment qu’elle soit un minimum travaillée. Une pièce à ne pas mettre entre toutes les mains donc, et qui s’adressera principalement à tous ceux qu’on pourra qualifier familièrement de « pointards » de la mode, ceux qui souhaitent acquérir des pièces atypiques que l’on ne voit pas sur toutes les épaules.

les plus

  • Maille épaisse
  • Couleur originale
  • Capacité thermorégulatrice optimale

les moins

  • Prix
  • Coupe discutable
agnes b

Disponible chez agnès b. au tarif de 295€

pulls basiques

Pulls

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux pulls l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs pulls préférés !

Découvrez nos articles pulls

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles