Thalasso : origine et évolutions

Suite de ma thématique Thalasso, avec comme je vous disais ce que j’ai appris pendant mon week-end Thalasso et que j’avais envie de vous faire partager. Je vous propose donc aujourd’hui d’évoquer les origines !

Un peu de biologie

Je n’ai jamais été un grand expert en biologie, donc certains d’entre vous pourront sans doute compléter mes propos, mais je vais introduire ce sujet par les recherches de René Quinton, biologiste français du début du siècle dernier. Il s’est intéressé à l’eau de mer, observant de fortes similitudes entre les sels minéraux et oligo-éléments qu’elle contient, et la composition du plasma humain. Il mena des essais cliniques tendant à démontrer que l’eau de mer captée au bon endroit et traitée de la bonne manière, présente pour l’homme de véritables vertus thérapeutiques.

couple thalasso

Louison Bobet

Pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de Louison Bobet, sachez que c’est un grand cycliste français, qui a notamment remporté 3 fois le Tour de France entre 1953 et 1955. Aussi surprenant soit-il (je ne connaissais pas l’histoire il y a encore quelques jours), c’est à lui que l’on doit le développement de la Thalasso en France…

La Thalasso comme thérapie

Suite à un accident de voiture survenu en 1961, Louison Bobet part en rééducation à l’institut de Roscoff en Bretagne. Si il met officiellement un terme à sa carrière professionnelle quelques mois après, il est convaincu durant ce séjour que l’eau de mer a eu un effet très bénéfique sur sa santé. Il entame alors une reconversion en ouvrant un centre de Thalassothérapie à Quiberon. Il importe en quelque sorte le principe du Thermalisme en bord de mer, pour créer un concept mêlant santé et loisirs. Sa notoriété fera le reste : de nombreuses personnalités de la politique et du spectacle se rendront à Quiberon.

Jacuzzi

Le développement

Suite au succès du centre de Quiberon, 2 autres centres seront ouverts : à Biarritz et à Marbella en Espagne (la France est aujourd’hui le pays qui compte le plus de centres de Thalasso avec 47 instituts).

Le non-remboursement des soins

1998 est une date importante dans l’histoire de la Thalasso. Elle marque la fin du remboursement des cures de Thalasso par la Sécurité Sociale. Même si les vertus thérapeutiques ne sont pas remises en cause, la Thalasso est jugée plus comme un luxe. Ce non-remboursement va “mécaniquement” rendre les séjours plus chers et transformer profondément l’offre des instituts. Cet événement les poussa à repenser la Thalasso.

Nouvelles formules

Révolution amorcée quelques années auparavant : les centres qui proposaient jusque là uniquement des séjours longue durée vont commencer à créer des formules plus courtes. Cette offre va permettre de toucher une clientèle de tourisme et plus jeune. Le développement des coffrets cadeaux tels que Smartbox et des offres de dernières minutes à l’image de Lastminute au cours des années 2000 contribuera largement à diffuser ces nouvelles formules.

La Thalasso aujourd’hui

Si la Thalasso reste un loisir coûteux, elle est beaucoup plus abordable qu’auparavant parce qu’offrant plus de souplesse dans les formules proposées. Il est désormais possible de s’y rendre uniquement le temps d’un week-end ou même le temps d’un après-midi pour y effectuer quelques soins lorsque le centre en laisse la possibilité (certains les limitant uniquement aux personnes séjournant au centre).

Crédit photo : Sofitel Thalassa Quiberon

Sujets liés :