fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Veste de travail Kidur Train Natté : Test & Avis [Vidéo]

J’adore le train. Et je défie quiconque de me dire que ce n’est pas le meilleur moyen de transport à notre disposition. Car je trouve les voyages en train apaisants. Parfois, j’imagine ce qu’était ce moyen de transport il y a plus d’un siècle. Lorsque les locomotives étaient à vapeur et qu’un Paris-Rennes prenait 10 heures (contre 1 h 25 maintenant). Une chose est sûre, le trajet n’était pas de tout repos pour les cheminots chargés d’approvisionner la locomotive en charbon. En effet, ils devaient suer des litres et avoir les bras aussi durs que des barres de fer. Ces travailleurs de l’ombre portaient très certainement une pièce qui baigne actuellement en pleine lumière de la mode : la veste de travail. La marque française Kidur a retravaillé l’héritage de cette veste pour cheminot afin de proposer la Train Natté. Une veste de travail kaki, disponible sur le e-shop Les Alliés, que j’ai hâte de tester !

Fiche technique

  • Modèle : Train Natté
  • Coloris : kaki
  • Coupe : droite
  • Col : chevalière
  • Composition : tissu natté en 100% coton
  • Lieu du tissage : usine Telatex (dans les Vosges)
  • Finition intérieure : galon en coton écru
  • Fermeture : 4 boutons en laiton
  • Manches : poignets ajustables avec 2 boutons
  • Poches extérieures : 4
  • Poche intérieure : 1
  • Bas de manche : fente renforcée avec boutonnage ajustable
  • Tailles : du XS au XXL
  • Fabrication : France

Comment choisir une veste de travail ?

Veste de travail Kidur Les Alliés stylisme

Veste de travail Kidur Les Alliés details etiquette

Marque

L’histoire de Kidur débute en 1927. Cette année-là, deux jeunes Français s’associent pour acquérir une parcelle de terrain dans les Deux-Sèvres. Sur celle-ci, ils construisent un atelier pour tisser des toiles et sergés de coton. Rapidement, la durabilité de leur tissu est reconnue et la marque « qui dure » se transforme en Kidur. Ce nom est officiellement déposé en 1935. À la fin de la guerre, Kidur développe son activité, jusqu’à connaître un âge d’or entre 1960 et 1970. Près de 400 personnes travaillent alors pour la marque, qui propose toutes les pièces du vestiaire du travailleur.

Veste de travail Kidur Les Alliés présentation

Malgré des difficultés dans les décennies suivantes, Kidur revient sur le devant de la scène en 2018 avec la même recette : des vêtements qui durent et réalisés en France. L’héritage de tout un savoirfaire. Ainsi, rien d’étonnant à ce qu’on trouve Kidur sur le site Les Alliés. Cet espace d’e-commerce promeut une économie européenne, raisonnée et de qualité. Pour cela, le site sélectionne soigneusement les partenaires dont il propose les produits à la vente. On y trouve des vêtements, des accessoires ainsi que des produits bien-être, high-tech, déco ou encore des livres.

Veste de travail Kidur Les Alliés boite 2

Présentation

Il est rare que l’on évoque la présentation du produit lorsqu’on teste une veste de travail. Mais je me devais de rendre hommage à l’effort réalisé par Kidur pour ce packaging. La veste est fournie dans une boîte de carton aux couleurs de la marque. Sur celle-ci, une écriture en gros caractères et dans une belle police apporte un côté très « à l’ancienne » à ce packaging. À l’intérieur, du papier kraft soigneusement ficelé à l’aide d’une petite cordelette protège la veste.

Veste de travail Kidur Les Alliés boite 3

Design

L’ADN de la marque Kidur réside dans la perpétuation d’un savoir-faire et dans l’authenticité de ses créations. Cela se retrouve logiquement dans le design de cette veste Train Natté. Ainsi, à l’avant, on trouve 3 poches plaquées, et une poche à rabat sur la poitrine du côté droit. Elles étaient indispensables au travailleur de l’époque et sont désormais un élément incontournable de l’apparence de chaque veste de travail. Même si, habituellement, on n’en trouve que 3, le choix est ici celui de la symétrie. Même si elle reste relative ! En effet, il y a 2 larges poches en bas et 2 plus étroites sur la poitrine, en raison du bouton sur l’une d’elles. Ce qui fait d’autant plus ressortir ce dernier !

Veste de travail Kidur Les Alliés details poche bouton

Ce bouton est d’ailleurs semblable aux 4 autres qui composent la fermeture en boutonnière de la veste. Ils sont bombés et réalisés en laiton brut, avec le nom de la marque inscrit dessus. Leur ton ressort par rapport à la couleur kaki de la pièce. On trouve également, sur la poche poitrine gauche, l’étiquette de la marque cousue avec soin. Le bas des manches avec fente est renforcé par un point d’arrêt et possède deux boutons afin d’en ajuster l’ouverture. Le col chevalière est élégant, tout comme les deux surpiqûres, discrètes mais soignées, qui descendent verticalement et de manière parallèle à la boutonnière. Je trouve que cette pièce garde l’authenticité de la veste de travail de cheminot tout en apportant des finitions soignées, et en modernisant le tout.

Conception

Cette veste de travail cheminot a été entièrement réalisée dans un tissu en coton d’une densité de 340 g/m². Ce coton a été natté, c’est-à-dire qu’il possède un effet de tressage carré. Cela confère à la veste son bel effet de texture et assure une très bonne durabilité. Tout le tissage a été réalisé par Telatex, dans les Vosges. Cette société de tissage a ouvert sa première usine en 1840 et c’est la même famille, les Kohler, qui la dirige de génération en génération. Autant dire qu’il y a de l’expérience ! Quant à la confection de cette veste, elle a été réalisée dans l’usine historique de Kidur : à Plainelière de Courlay, dans les Deux-Sèvres.

Veste de travail Kidur Les Alliés details epaule

Ainsi, le vêtement bénéficie de la certification Origine France Garantie. Le choix du coton natté fait que la veste se patine avec le temps, ce qui va l’embellir ! Si seulement c’était pareil pour moi, simple être humain… Je suis d’avis de ne pas laver une veste de travail, à moins qu’elle ne soit sale. La marque précise qu’avant un premier lavage (à 30° C maximum), il faut laisser tremper la pièce pendant 1 heure dans l’eau froide avec du vinaigre blanc, afin de bien fixer la couleur. Mais avant de penser à la laver, je vais commencer par l’essayer !

Essayage

Voici le moment tant attendu ! En tenant en main cette veste de travail, je sens vraiment l’épaisseur et la robustesse de son tissu natté. J’enfile ensuite cette veste choisie en taille M (qui correspond à un 40). C’est ma taille habituelle pour mon mètre 82 et mes 74 kg. Cette veste de travail tient bien en place, avec une certaine rigidité qui ne nuit pas pour autant au confort. Car porter cette Train Natté est plaisant. Elle est légère, puisqu’il n’y a de doublure que sur la poche inférieure gauche.

Veste de travail Kidur Les Alliés essayage

Côté design, je ne remarque que maintenant l’élégante surpiqûre que l’on trouve au bout de chaque manche. Elle est discrète mais très soignée, tout comme celle qui entoure parallèlement la boutonnière. Justement, concernant ces boutons en bombés : il y avait la place pour en poser un cinquième, en bas de la pièce. Cependant, son absence fait un bel effet asymétrique, qui est d’autant plus intéressant que les poches sont également de tailles différentes. Sur les manches, les deux boutons permettent de parfaitement ajuster le poignet. Globalement, je trouve cette veste bien taillée. Il y a suffisamment de marge pour que je puisse enfiler un sweat, comme sur le shooting. Mais elle tombe bien également lorsque je ne porte qu’une chemise en dessous !

Veste de travail Kidur Les Alliés details bouton manche

L’avis de notre styliste

Cette veste à l’esprit on ne peut plus workwear est devenu un vêtement du quotidien incontournable. Pratique avec ses nombreuses poches et vouée à durer dans le temps, cette veste nous accompagnera en toutes circonstances. Ou presque, pas au mariage de notre meilleur ami ! Pour casser les codes, je conseille de placer un sweat à capuche en dessous, cela fonctionne à tous les coups !

Veste de travail Kidur Les Alliés stylisme 2

Veste Kidur | Hoodie Bexley | Jean Asket | Sneakers New Balance
https://www.commeuncamion.com/2021/05/09/10-marques-workwear-francaises-a-connaitre/

Avis

Lorsqu’on a l’occasion de tester un vêtement entièrement réalisé en France, cela se ressent. D’abord à la vue du prix. Car celui de cette pièce est élevé. Mais, ici, cela se ressent aussi sur la qualité de la pièce. D’abord concernant le tissage de ce coton natté, réalisé dans les Vosges. Il y a du savoir-faire et de l’exigence derrière. Et c’est d’ailleurs l’impression générale qui se dégage de cette veste tant elle est authentique, moderne et réussie, avec des finitions très soignées. Qu’il s’agisse de son design ou de sa conception, il y a là tout ce que j’attends d’une veste de travail de qualité. J’apprécie particulièrement les boutons bombés en laiton brut qui se dégagent de la couleur kaki de la pièce. Celle-ci est élégante tout en conservant son ADN de simplicité et de praticité. Et elle sera facilement mise en valeur dans toute tenue casual ou casual chic !

les plus

  • Design authentique, modernisé et réussi
  • Une belle couleur
  • Une création 100% française
  • Un produit durable

les moins

  • Un prix élévé, mais justifié par le Made in France

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Veste de travail Kidur Les Alliés essayage
Chez Les Alliés

220€

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles