S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Chino Octobre Hubbell : Test & Avis

J’ai envie de parler d’été. De l’évanouissement du printemps, de la chaleur du soir, des promenades le long de la plage. J’ai envie de parler d’été, et je dirais même plus : j’ai envie de parler de la manière dont je m’habille en cette saison. Car il faut bien se le dire : les beaux jours véhiculent avec eux de nouveaux réflexes vestimentaires. Bien loin du pantalon en velours côtelé (quoique), on privilégie des matières plus fluides, des coupes plus légères, et la logique veut que notre température corporelle nous remercie. Mais pour cela, il convient de savoir faire les bons choix. En ce qui me concerne, il me semble que le chino coche à peu près toutes les cases du pantalon d’été idéal pour moi. Toutefois, les jours de canicule, je peux avoir envie de sortir mes gambettes, et toutes les occasions ne s’y prêtent pas à coup sûr. L’idéal ? Un entre-deux, qui couvre les jambes, mais ne les étouffe pas, qui garde du style malgré le confort. Un entre-deux comme le chino estival de chez Octobre : Hubbell, de son petit nom. Faut-il vous présenter Octobre, ses basiques bien coupés, ses pièces qui s’inscrivent à merveille dans n’importe quel vestiaire masculin ? Non ? Alors présentons plutôt Hubbell. Enchanté.

Octobre Chino Coton Lin

Fiche technique

  • Chino Hubbell
  • Couleur : Olive
  • Disponible en : 3 coloris (olive, beige et navy)
  • Composition : 79% coton, 21% lin
  • Coupe : Droite et large
  • Ouverture bas de jambes :  19 cm (pour un 31)
  • Longueur : 106 cm (pour un 31)
  • Nombre de poches : 4
  • Type de poches : Italiennes à l’avant et boutonnées à l’arrière
  • Fermeture : Boutons + zip YKK
  • Nombre de passants : 5
  • Lieu de fabrication : Portugal

Comment choisir et porter un pantalon chino ?

Octobre Chino Kaki

Design

D’apparence, il semble assez logique de dire que ce pantalon a l’air fin. De plus, on pourrait même pousser le vice, et affirmer qu’il contient du lin, même sans l’avoir touché. La raison ? Les petits plis qu’il forme dès qu’on le manipule, alors même que je ne l’ai pas déplié (ou presque). Et effectivement, au toucher, cela se confirme. D’abord, c’est une fraîcheur sous la main que je sens. Fraîcheur qui n’est pas sans me donner envie de le porter sous 30 degrés. Deuxièmement, la matière est souple, fluide, et marque assez bien les plis pour comprendre que oui, c’est normal, et oui, ce petit chino contient du lin. Les jambes ont l’air assez larges, à la manière d’un pantalon carotte. Mais comme dirait l’autre : il faut voir porté ! Au-delà de ça, je note la couleur olive, assez classique mais très réussie, qui permettra à ce pantalon de s’intégrer à la plupart de mes looks estivaux !

Octobre Chino Olive

Conception

Il faut partir d’un constat : ce chino est très simple, et ne porte pas énormément de détails en lui. En effet, il s’agit ici d’un pantalon d’été léger, dont l’intérêt réside principalement dans la toile. Et bien justement, parlons-en, de cette « toile » : un mélange de 79% de coton et de 21% lin, qui donne cet aspect aéré, frais, comme si on flottait dans ses vêtements. Bon, je vous rassure, ça n’est pas le cas, d’autant que ce chino est marqué à la taille par cinq passants, histoire de serrer un peu la taille si besoin. Qu’il s’agisse d’une ceinture tressée ou d’une ceinture un peu plus formelle, les deux conviendront, à mon sens, très bien, mais on est là sur pièce pensée pour l’été, à n’en pas douter !

Octobre Chino Avis

Octobre Chino Lin

La fermeture se fait, comme sur beaucoup de chinos, en deux étapes : un bouton cousu en parallèle, et une fermeture Éclair. Même s’il s’agit d’un zip YKK, à titre personnel, il m’apparaît que cette fermeture Éclair est en adéquation avec la toile, mais dans un sens qui me laisse perplexe : trop « fine ». Mais si, vous savez, ces zip qui coincent un peu lorsqu’on les ouvre / ferme ! Dans un souci d’harmonie, Octobre a donc misé sur un mode de fermeture qui semble un peu moins robuste que sur un chino classique (mais restez jusqu’au bout, il y a un twist final !). Un choix de style, qui sera peut-être au détriment de l’essayage. Affaire à suivre !

Octobre Chino Fermeture

Octobre Chino Ete Coupe

Les poches sont, quant à elles, pensées comme je les aime : italiennes, afin de pouvoir mettre les main dans les poches de façon naturelle, et se balader nonchalamment dans les ruelles de Provence. Je note deux poches arrières boutonnées, tout en simplicité, et en équilibre avec les valeurs de la marque. Toutes ces poches sont maintenues à l’intérieur par des bartacks relativement classiques, qui garantissent un maximum de robustesse, donc, de durabilité. Qui sait, peut-être pourrais-je passer l’été 2022 les mains encore dans les poches de ce chino ?

Octobre Chino Melange

Essayage

Essayé en taille 30 (ma taille habituelle chez Octobre), j’ai décidé de faire deux petits revers aux chevilles, histoire de donner davantage de relief à la tenue. Car il faut bien le dire : les jambes sont très fluides, donc assez droites. C’est cette même fluidité qui me donne envie de vous dire qu’effectivement, il y a bien une fraîcheur au moment de l’essayage. Une fraîcheur due à la toile, mais qui laisse surtout place à un très bon confort. Contrairement à ce que je pensais, le zip est, en réalité, très facile à manier, et bien plus résistant que prévu. En bref, rien à redire, et rien de nouveau sous le soleil !

Octobre Chino Leger

Octobre Chino Hubbell Modele

L’avis de notre styliste

Vous l’aurez remarqué, j’assemble souvent du bleu marine et du vert kaki, je trouve que ces couleurs fonctionnent très bien ensemble tout en restant très faciles à porter. Pour le printemps, la combinaison pull, chino et baskets blanches reste une valeur sûre !

Octobre Chino Hubbell

Octobre Chino Montre

Pull Paris Yorker | Chino Octobre | Sneakers Axel Arigato | Montre LIP

Pull col roulé Octobre : Test & Avis

Avis

Vendu 90€, ce chino « d’été » est une vraie réussite lorsqu’on cherche du confort, de la fluidité et de la légèreté. Grâce au mélange de coton et de lin, et malgré quelques plis qu’implique la matière, ce modèle Hubbell peut se porter aussi bien avec une chemise blanche qu’avec un pull. Et si ses poches italiennes permettent de donner une démarche instantanément plus décontractée, ce chino s’avère plus polyvalent qu’on pourrait le penser. Des finitions en passant par la fermeture, il regroupe tout ce qu’on aime en été : de la fraîcheur, et une pointe de praticité. Et maintenant, c’est quand les vacances ?

les plus

  • La légèreté de la matière
  • La coupe fluide et confortable
  • Disponible en trois coloris

les moins

  • La toile qui, en toute logique, laisse des plis

Chinos

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux chinos l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs chinos préférés !

Découvrez nos articles chinos

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

Octobre Chino Taille
Chez Octobre

90€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles