Tendances Automne-Hiver 2016

La mode est un univers bien particulier où les marques les plus bas de gamme comme les plus luxueuses présentent leurs collections une année avant leur entrée sur les étals des boutiques. Ainsi, tout est préparé bien en amont, ne laissant à la perception du consommateur final que la plus belle partie de l’iceberg (Cf article : Comprendre le prix des vêtements). Etre en immersion dans le circuit de la mode, discuter avec des professionnels, nous rendre à des salons, consulter des centaines de lookbooks, tout cela nous permet au fil de chaque saison de construire un carnet de tendances afin d’avoir une vision globale de l’état du marché actuel. On dit souvent qu’une tendance de mode est éphémère, ce n’est pas forcément le cas en ce qui concerne l’homme et vous allez voir que pour la saison fraîche, on est surtout dans la continuité de l’an dernier. Voici les tendances automne-hiver 2016, présentées le jour J s’il vous plait !

1. Sportswear du futur

On vous parlait cet été du concept d’athleisure, cette tendance consistant à prendre le vêtement de sport pour le rendre tout à fait portable au quotidien. Sachez que l’on n’a pas fini d’en voir ! Si le sportswear a toujours été intimement lié au streetwear, ils sont désormais indissociables. En effet, les parkas et autres coupe-vents en toile synthétique, grosses doudounes au col en fourrure, le tout dans une vision très minimaliste, seront légion. Dans l’air flottera un vent très futuriste avec des silhouettes imageant parfois le commando-ninja-je-ne-sais-quoi des années 2080 et des couleurs métalliques. A vrai dire, ce n’est pas que le streetwear que nous avons connu jusqu’à présent est mort, c’est simplement qu’un dérivé plus sport vient de naître.

stampd sportswear aw16

Couleurs

Cette tendance, on la voyait déjà pointer le bout de son nez vers la fin des années 2000 et les défilés futuristes des créateurs belges. Elle prône un camaïeu de couleur sombres tout en contraste, ou alors l’inverse, monochromique. De manière très suggérée, on a le noir d’un côté (noir, anthracite, kaki très foncé, bleu nuit) et le clair de l’autre (argent, blanc, or) avec parfois des teintes de marron.

couleurs tendance sportswear 2016

Motifs & matières

Ici, on recherche surtout une association de pièces unies fortement ou pas du tout contrastées, ainsi, il n’y a pas vraiment de place pour des motifs quels qu’ils soient. A la rigueur, certains pourront essayer des vêtements fortement logotés afin de donner à leur tenue une tournure différente, mais dans le fond, la véritable clé sera dans la superposition de vêtements aux longueurs et matières différentes pour créer du relief. A ce titre, l’aspect synthétique d’un tissu, les mailles d’un pull ou le brillant d’une pièce argentée feront office de motifs.

tendance sportswear motifs 2016

Pièces clés

A l’origine, la parka reste indissociable du look sportswear tout d’abord du fait de son côté utile mais aussi de part sa matière synthétique. Ici, on ne la choisira pas pour ses multiples poches mais on optera pour un modèle minimaliste, zippé et long.

Le pendant automnal de la grosse parka, c’est le coupe-vent. En effet, il offre toujours un aspect synthétique et permet de varier les formes : court avec une poche horizontale sur le devant façon anorak, long et boutonné façon « raincoat », mais toujours avec une capuche !

Il y a peu, la grosse doudoune était encore réservée aux cagoles, mais il semblerait qu’elle ait pris un virage plus « street du futur ». Ainsi, son rembourrage, son tissu scintillant permettront de subsister une fois l’hiver venu tout en gardant l’essence de ce style. Ainsi il faudra la choisir minimaliste et éviter les coloris trop voyants (type argent/or) que l’on peut apercevoir au sein de certaines collections cette saison.

Le pantalon technique semblait il y a peu réservé à une tranche très réduite de randonneurs en tous genre. La mode masculine a cela de fantastique : elle détourne les pièces de leur usage originel. Ainsi, les pantalons du genre se trouvent désormais dans des coupes ajustées et des versions ne comportant pas les multiples poches auxquelles on a l’habitude.

Les sneakers d’aujourd’hui sont taillées à merveille pour ce genre de tenues, notamment depuis le virage très Kanye West pris par Adidas. Leur tissu technique alterné de plastique et leur look futuriste sont tout ce que l’on recherche ici.

tendance sportswear look ah16

2. Casual grunge

Il n’y a pas si longtemps que ça, l’usage de société voulait que l’on nomme (très péjorativement) un certain type d’individu « hipster ». En France, ce terme rattachait surtout un style vestimentaire entre streetwear et produits authentiques. Petit à petit, la mode qui lui attrayait (et celle qui consistait à chasser comme un Pokemon) s’est tassée. Aujourd’hui, le casual s’est trouvé un dérivé que l’on pourrait caractériser de néo-hipster dans le sens stylistique du terme. Une tendance où jeans stonewash, chemises à carreaux et bandanas sont à l’honneur dans une vision très simpliste de la chose. Un mélange de casual, de jeans avec des influences 90’s, entre jeune garçon sérieux et mec « à l’arrache ».

casual grunge tendance aw16 in silence

Couleurs

Généralement, ce style prône une ambiance plutôt claire avec des tonalités douces. Le blanc reste toujours présent en toile de fond ainsi que le bleu clair du denim usé. À côté de cela, on trouvera des déclinaisons de marron, toujours claires dans des tons crème et les couleurs de la chemise à carreaux classique : rouge et bleu marine/noir.

couleurs tendance casual grunge ah16

Motifs & matières

Une nouvelle fois, l’ambiance ici sera plus au minimalisme qu’au motif omniprésent, mis à part pour les carreaux. C’est donc sur une diversité de matières qu’il faudra compter pour donner du relief à ses tenues : principalement la laine d’un manteau et le denim.

casual grunge motifs ah16

Pièces clés

Le manteau se porte long, à simple boutonnage et dans un coloris marron clair de type camel.

La chemise à carreaux fait son grand retour dans le casual, portée de la même manière qu’on le faisait durant les années 90, à la Kurt Cobain, ouverte et sur un t-shirt blanc.

On avait déjà perçu sa mutation, le jeans stonewashed perdure dans les armoires de beaucoup, en opposition au côté trop formel d’un brut ou noir. Il pourra se porter en 7/8 coupé au ciseaux pour laisser les chevilles apparentes.

Aux pieds, une paire de baskets blanches, minimaliste ou bien carrément l’opposé avec un modèle ambiance skate en vogue viendra compléter ce mélange dantesque.

casual grunge look ah16

3. Streetwear logoté

Paradoxalement, au fur et a mesure que la mode évolue de saison en saison, on a l’impression que le streetwear était bien plus carré auparavant. En effet, c’est aujourd’hui devenu un style puisant dans de nombreuses influences. D’un côté on a celui des purs et durs : casquette, pantalon camouflage, sweat et Air Max, de l’autre des skateurs dont les produits semblent être devenus résolument street, portés avec tout le degré de relâchement du à cet univers. Quoi qu’il en soit, ces deux pans semblent se rejoindre autour d’une mode vestimentaire dans laquelle on n’a pas peur de se faire l’étendard d’une marque en portant son logo surdimensionné.

patta streetwear logo fw16

Couleurs

L’hiver, une tenue streetwear qui se respecte est sombre et affiche des couleurs saisonnales. Le noir et blanc fonctionne toujours autant, porté aux côtés de bleu marine, bordeaux ou encore vert sapin. Certaines fois, on pourra oser la démesure en optant par exemple pour un pantalon bleu électrique ou un sweat jaune moutarde.

streetwear logo couleurs ah16

Motifs & matières

Depuis que le streetwear est streetwear, l’homme porte des vêtements à motifs. Notamment le camouflage qui reste une valeur sure en la matière pour les pantalons et autres parkas. Cette année voit aussi le carreau faire son apparition, traîté sur des blousons de la même manière qu’on le ferait sur une chemise. Enfin si l’excentricité est parfois de mise avec des imprimés farfelus, au fond, le jeu des matières mélangeant notamment molleton et tissus techniques fera sortir une tenue de son côté parfois plat.

streetwear logote motifs ah16

Pièces clés

Indéniablement, la doudoune fait partie intégrante du style streewear, aussi logoté soit-il devenu. Elle reste unie, noire ou anthracite avec sa capuche et son corps imposant (imaginer un Jay-Z des années 90 avec ses Timberland en lisant ces phrases).

Le bombers semble également avoir trouvé sa place ici, malgré ses origines skinheads diamétralement opposées à celles du hip-hop. On aime son côté synthétique, son aspèce légèrement brillant et toujours cette recherche d’épaisseur si caractéristique. Cette saison, on le trouvera également dans des versions logotées.

Comment ne pas imaginer porter un sweat à l’imprimé all-over à effigie de sa marque favorite cette saison ? En effet, si auparavant on pouvait se contenter de ne brandir son logo que sur le torse, on peut désormais le faire dans le dos et… de partout à vrai dire, même sur la totalité d’un pantalon en molleton (sweatpants). Parait-il que c’est une critique de la société de consommation ;)

Enfin, une bonne paire de sneakers sera incontournable pour les adeptes du style. Après, qu’elles soient Air Max, Jordan, Nme, Tubular ou Yeezy, c’est selon les goûts.

streetwear look ah16

4. Rocker des 90s

Fans des frères Gallagher et consorts, vous en aviez rêvé, la mode vous/leur fait enfin honneur. Une tendance tout droit venue des banlieues anglaises reprenant les codes du bad boy local à base de survêtements, polos et baskets. Le mélange opère avec le rock de l’autre côté de l’atlantique et son côté « destroyed ». Au menu, jeans abîmés, blousons d’université, t-shirt à l’effigie de, patches en tous genres et baskets volontairement sales sur fond de guitare électrique. En gros, un mec rock, parfois hippie, parfois streetwear, mais toujours « à la cool. »

midnight studio tendance rock aw16

Couleurs

Le champ d’action en terme de couleurs de ce style est extrêmement vaste puisqu’il en englobe plusieurs différents. Généralement, on aurait tendance à garder le noir comme base incontournable, puis à l’agrémenter de couleurs plus vives : le bleu clair d’un jeans stonewashed, le rouge sang d’un survêtement ou le blanc passé d’un vieux t-shirt.

rockeur couleurs tendances ah16

Motifs & matières

La maxime reste le même et mis à par les careaux d’une chemise, on ne trouvera ici comme motifs que les bandes d’un tracktop ou le graphisme d’un t-shirt. Au delà de ça, le cuir, le denim, le polyester créeront un mélange pour relever une tenue.

rockeur motifs tendances ah16

Pièces clés

A priori, ressembler à un « chav », un mec des banlieues anglaises, ne semble pas être une solution acceptable bien que certaines rocktars s’y mettent. A défaut, le tracktop dont l’ancrage rock est avéré depuis les années 90 fait son retour. Il sera correctement porté seul avec un jeans.

En haut, les choix sont divers et toute la panoplie habituelle s’y retrouve. On aime bien l’idée du bomber customisé avec des badges et patches, bien que sur un teddy, un cuir ou une veste en jeans, l’effet peut également être sympa.

Si envisager le port du jeans dans une teinte claire ou délavée semble être inéluctable, celui d’un pantalon cargo (photo d’illustration) peut s’avérer être un choix de taille afin de casser le côté trop cliché de ce genre de tenue.

Aux pieds, on retrouve ici toute la panoplie de classiques du genre et on ressort ses vieilles baskets bien usées Converse, Dunk, Vans, etc..

rockeur 90s look ah16

5. Workwear japonais

Chaque années le monde du denim au sens large se renouvelle, souvent avec des ingrédients du passé. Si auparavant il se tournait vers les montagnes, les rocheuses et les mines d’or, il adopte cette année toujours un esprit « vêtement » de travail mais se tourne vers l’orient, notamment vers le pays du soleil levant. En effet, le workwear est un style vestimentaire populaire au Japon depuis l’Après-Guerre et si au départ, on imagine qu’il était exclusivement utilisé à des fins professionelles, il a vite pénétré la mode vestimentaire de tous les jours. Son arrivée en Europe est assez récente (fin des années 2000, début 2010) et nous a fait découvrir un univers denim tout autre. La base reste néanmoins américaine avec des vestes de travail à poches plaquées et d’épais chinos en twill couplés à de doux foulards en soie et coton ainsi que de chemises en chambray luxueux.

universal works japon fw16

Couleurs

Lors qu’on parle de denim, on retrouve forcément toutes les couleurs qui attraient au genre, donc toutes les déclinaisons de bleu : ciel, indigo, marine, de blanc (crème, cassé) et de marron (camel, cognac, terre). Vient également s’ajouter le gris en hiver, quasiment incontournable en matière de manteaux.

workwear japonais couleurs ah16

Motifs & matières

Nous l’évoquions en introduction, l’univers workwear japonais est féru de chambray pour ce qui est des chemises, mais également de coton dont la réputation est excellente. A côté de cela, celle en matière de denim n’est plus à faire et le Japon produit les meilleures toiles au monde. Notamment en ce qui concerne les vestes, on trouve en matière de motifs certains tissus rayés, toujours blanc et bleu associés à des foulars à l’imprimé bandana traditionnel.

workwear japonais motifs ah16

Pièces clés

Ce style plutôt automnal mise sur l’art de savoir superposer les vêtements. Tout en haut de la pyramide, une veste de travail semble être le choix numéro 1. On la trouve dans une diversité de tissus allant du coton au denim à épaisseur variable. Le choix des teintes sera lui restreint et ne se résumera souvent qu’à du bleu marine. Alternative : veste matelassée.

Dessous, l’attrait pour les nippons pour les grosses pièces en laine saura satisfaire les besoins en chaleur de votre corps une fois que l’hiver sera bien entamé. Un pull ou un cardigan en grosse maille dans une teinte de bleu différente ou carrément blanche sera un excellent complément.

La chemise en chambray japonais est l’indispensable à posséder dans cette catégorie pour sa douceur au contact de la peau et son degré de sophistication.

Si c’est là-bas que l’on trouve les meilleurs jeans, son port nuirait à l’harmonie de cette tenue misant sur une certaine amplitude de coupes et un style proche de celui des travailleurs du début du 20ème siècle. Ainsi, un chino en coton épais sera un choix judicieux dans une coupe droite afin de garantir la fluidité du look.

Ou pourrait certes conclure cette tenue avec une bonne paire de boots, mais les baskets sont également de mise. Allez savoir pourquoi, on voit souvent ce type de look porté avec une paire de Jack Purcell.

workwear japonais look ah16

6. Vieux-jeune

Imagez ce garçon propre sur lui, formel, rasé de près, chemise parfaitement repassée portée sous un pull à col rond et chaussures impeccablement cirées. Dans l’esprit, il fait un peu dépassé, vieillot avec ses motifs tout droit venus du passé : carreaux, pied de poule, pantalon en velours, mais avec un look accessoirisé il pourrait bien devenir un bourreau des coeurs lors de son prochain voyage londonien. D’ailleurs, il est intéressé par toute la mode dont on a hérité de nos voisins d’Outre Manche : duffle-coats, trench-coats et autres Prince-de-Galles. L’élégance à l’anglaise quoi !

vieux jeune apc tendance aw16

Couleurs

Lorsqu’on parle d’élégance, s’inspirer des anglais et de leur palette de couleurs sobre est toujours une bonne idée. Ainsi, les teintes de couleurs grises et marron se déclinent à souhait, tout comme les bleus, tant qu’ils restent foncés. A côté de cela viendront s’ajouter des rouges et verts foncés pour accessoiriser.

vieux jeune couleurs ah16

Motifs & matières

Indéniablement la laine reste le choix prioritaire en matière de costume et de garde robe « loisir formel ». Dans une optique « écolier anglais » le velours pourra également faire affaire. Mais avant tout, si l’on apprécie tant cet univers c’est pour sa diversité de motifs : carreaux de toutes tailles (Prince de Galles, tartan), pied de poule ou ne serait-ce que le relief d’un pull en maille tressée.

vieux jeune motifs ah16

Pièces clés

Messieurs, le duffle-coat est à l’honneur cette saison ! Sous sa forme classique, à capuche, mi-long et fermé par des brandebourgs et dans une couleur sobre. Le bonus qui fera la différence : la doublure en tartan.

A défaut, il pourra être remplacé par un manteau long à boutonnage simple dans une teinte marron et dans un motif pied de poule discret.

Le pull à mailles torsadées n’est pas forcément un vêtement destiné aux plus de 60 ans. Choisi dans un coloris rouge bordeaux ou vert sapin par exemple, il pourra faire tout son effet dans le look du garçon sage qui cache bien son jeu.

Le pantalon en velours a amplement été remis au goût du jour ces dernières années, notamment en terme de coupe. C’est la-dessus qu’il ne faudra pas transiger pour garder une silhouette moderne. Sinon, un pantalon de costume ou chino élégant pourra amplement faire l’affaire.

vieux jeune look ah16

    ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

    Voir plus d'articles