Icone de mode #18 : Kurt Cobain

Même si notre petit dernier, Eddie Redmayne, n’a finalement pas réussi à décrocher son deuxième Oscar (big up Leo) nous allons nous consoler avec notre petit nouveau. Au delà du fait qu’il fut une icône de mode incontestable, nous nous attaquons aujourd’hui à une véritable Icône avec un grand I ! Artiste talentueux et torturé, il a été l’un des précurseurs et une figure emblématique du mouvement grunge, ainsi qu’une idole pour toute une génération. Il aurait fêté ses 49 ans le mois dernier, mais ce genre de personnage marque le monde de son empreinte, suffisamment pour ne jamais vraiment mourir. Nous sommes heureux de vous présenter notre icône de mode #18 : Kurt Cobain.

kurt cobain portrait« Mieux vaut être mort que cool », « Je préfère être détesté pour ce que je suis qu’aimé pour ce que je ne suis pas » – Kurt Cobain

Kurt Cobain ( 1967 – 1994 )

20 Février 1967 : naissance de Kurt Donald Cobain à Aberdeen dans l’Etat de Washington aux Etats-Unis. Il est le fils de Donald Cobain, un mécanicien, et de Wendy Elizabeth Fradenburg, serveuse. Il a une petite soeur, Kimberly, de 3 ans sa cadette. Il vit une enfance ordinaire jusqu’au divorce de ses parents, il est alors âgé de 7 ans. Il écrira sur le mur de sa chambre « I hate Mom, I hate Dad, Dad hates Mom, Mom hates Dad, it simply makes you want to be sad ». Il devient alors renfermé, asocial, solitaire et n’a pas d’amis à l’école car il se sent différent et pense même être fou. Adolescent, en se filmant avec une caméra Super 8, il se mettra en scène dans des courts-métrages. Dans l’un d’entre eux, que certains ont nommé « Kurt’s bloody suicide » ( le suicide sanglant de Kurt ), on le voit se tailladant les avants-bras avec un faux couteau. Contrairement aux autres jeunes, Kurt préfère l’art et la musique au sport, il vit à l’écart des autres. Il habite quelques temps chez des oncles et tantes passionnés par la musique, c’est avec eux qu’il apprend notamment à jouer de la guitare.
1982 : il enregistre ses premières chansons qu’il intitule « Organized confusion ». Il découvre la musique punk et rock grâce à son seul ami Buzz Osborne, membre du groupe Melvins.
1985 : alors que Kurt abandonne l’école à l’aube des examens pour l’obtention de son diplôme, il décide de s’investir dans la musique et il monte son premier groupe : Fecal Matter. La bande est composée de Kurt, Dale Crover qui est le batteur des Melvins et de Greg Hokanson. Ils enregistrent l’album « Illeteracy Will Prevail » contenant 14 pistes. L’année suivante, Buzz Osborne, Mike Dillard et Matt Lukin rejoingnent le groupe qui disparait cette même année.
1986 : il quitte Aberdeen pour s’installer à Olympia. Il y vivra avec sa première petite amie, Tracy Marander, qui lui inspirera plus tard la chanson « About a girl ». Kurt, qui a rencontré Krist Novoselic via Buzz Osborne à Aberdeen quelques années auparavant, souhaite alors former un groupe avec lui, les prémices d’une légende.

nirvana
1987 :  création du groupe Nirvana avec Kurt au chant et à la guitare, Krist à la basse et Chad Channing à la batterie. Après plusieurs représentations sur scène, le label Sub Pop les signe en 1988 et ils sortent leur premier single « Love Buzz » (avec le titre Big Cheese en face b) qui n’est autre qu’une reprise du groupe Shocking Blue.
1989 : après avoir enregistré les derniers morceaux au studio Reciprocal Recordings de Seattle, Nirvana sort son premier album « Bleach ». L’enregistrement leur a coûté 606.17,$, somme qui a été payée par un ami, Jason Everman, qui est crédité en tant que guitariste sur l’album alors qu’il n’a pas joué une seule note.
1991 : après « Beach », Chad Channing est remplacé par Dale Grohl sur le second album du groupe. « Nevermind » sort au mois de septembre de l’année 91 sous le label DGC Records. L’album est porté par les titres « Come As You Are », « Lithium » et bien entendu par « Smells Like Teen Spirit ». La légende veut que cette dernière fasse référence à un déodorant. En effet, une amie lui aurait laissé un mot pour plaisanter « Kurt smells like Teen Spirit » (Teen Spirit étant le nom d’un déodorant) que l’intéressé aurait trouvé poétique, ne connaissant pas le produit en question bien entendu. Cet album rencontre un véritable succès commercial puisqu’il est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde dont 11 millions rien qu’aux Etats-Unis ! Kurt Cobain atteint alors le sommet de sa carrière. A la même époque, il fait la rencontre de Courtney Love alors chanteuse du groupe Hole.
1992 : il épouse Courtney en février et devient papa en août de la petite Frances Bean. Le couple est alors pointé du doigt comme étant de mauvais parents, la drogue étant le coeur du problème. Ils perdent alors la garde de leur fille qu’ils récupéreront quelques mois plus tard. Kurt a avoué prendre de l’héroïne de manière fréquente pour calmer des douleurs à l’estomac.
1993 : « In Utero » 3ème album studio du groupe qui ne sait pas encore qu’il s’agira de leur dernier. On y retrouve les chansons « All Apologies, Dumb, Heart Shaped Box » et la sulfureuse et controversée « Rape Me » (viole-moi) qui deviendra « Waif Me » dans un but commercial. Kurt et le groupe préfère cet album à « Nevermind » et espèrent vendre moins de copies que ce dernier car ils veulent partager leur musique avec un public averti en accord avec leurs idées. Il s’écoulera à plus de 18 millions d’exemplaires dans le monde entier.

kurt cobain courtney love

1994 : Kurt Cobain est alors un musicien de génie, il connait un succès phénoménal, c’est une star en puissance, une icône et un porte-parole pour toute une génération. Rebelle, il se bat néanmoins pour de nobles causes comme la lutte contre la violence infligée aux femmes ou encore contre l’homophobie. A côté de ça, il vit dans une sorte de dépression constante amplifiée par la drogue et une relation tumultueuse avec Courtney Love. Addict à l’héroïne et après quelques overdoses, il décide d’écouter son entourage et part dans un centre de désintoxication à Los Angeles. Il arrive à s’évader de l’établissement pour rentrer du côté de Seattle dès le lendemain de son admission. Le 8 avril 1994, le corps sans vie de Kurt Cobain est retrouvé dans la maison du couple, une balle dans la tête, un fusil par terre et une lettre de suicide à la main. Le rapport d’autopsie confirme l’hypothèse du suicide qui remonterait au 5 avril, soit 3 jours avant la découverte de son cadavre. Pourtant, cette hypothèse est remise en cause par plusieurs personnes soulevant des incohérences qui privilégient l’homicide. Beaucoup pensent que Courtney Love pourrait être l’auteur de cet éventuel homicide. Bref, Kurt Cobain nous a quitté à l’âge fatidique de 27 ans et rejoint donc le funèbre « Club des 27 » qui compte des célébrités comme Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin ou encore Jim Morrison, qui ont toutes succombé à l’âge de 27 ans. Amy Winehouse est la dernière à avoir rejoint ce triste club.

Le style Kurt Cobain

kurt cobain style

L’incarnation du style grunge

S’il est impossible de dissocier Nirvana de Kurt Cobain, il est impossible de dissocier Kurt Cobain du mouvement grunge. Fin des années 80, début des années 90, le groupe mené par Kurt insuffle un vent de rébellion et de rock alternatif dans le monde entier. Côté dressing, le grunge est en quelque sorte à contre courant de ce que la mode propose. On superpose les vêtements, on privilégie les pièces usées type friperie, les chemises à carreaux, les coupes amples et les jeans troués. A l’époque, le style grunge c’est un peu notre normcore à nous : l’anti-fashion.

kurt cobain grunge
kurt cobain nirvana grunge
nirvana style
kurt cobain nirvana

Le layering

Le layering, pour ceux qui ne connaissent pas encore le terme, c’est l’art et la manière d’associer et de superposer les pièces entres elles, aussi bien les formes que les matières ou les coupes. Kurt Cobain est un expert du genre, son penchant grunge aidant. Ainsi, il peut porter un vieux cardigan en mohair kaki sur une chemise légère elle-même sur un t-shirt à imprimé le tout sur un second t-shirt sans paraître ridicule. Pareil pour son look jeans rafistolé par des empiècements avec une longue veste léopard sur une chemise et un t-shirt sans oublier le combo chapka/lunette vintage. La touche Cobain : le vernis à ongle écaillé !

kurt cobain style layering
kurt cobain vogue

Des fringues trouées

Pourquoi raccommoder ou jeter quand on peut avoir du style avec des fringues trouées ? Un petit trou n’a jamais fait de mal à personne ! Certes, c’est un peu radical et avec un pull ravagé par les mites on a vite l’air d’un clodo ou du moins négligé. A vrai dire, seule une Rockstar peut se permettre ce genre d’excès. A la rigueur vous pouvez vous le tenter un dimanche à la campagne pour éviter toutes critiques et jugements négatifs. On vous le déconseille tout de même.

kurt cobain gun style
kurt cobain rock style

Des jeans à la Cobain

Qu’est-ce qu’un jeans à la Cobain ? Il n’y a pas vraiment de réponse à cette question mais une chose est sûre, Kurt ne les aimait pas neufs ! Il les préfère usés jusqu’à la corde, dans un « bleu jean » classique et une coupe droite voire un poil plus ample pour être à l’aise. La vraie question est : a-t-il déjà porté un jeans impeccable ?

kurt cobain jeans
kurt cobain denim

L’ange blond

Kurt Cobain c’est un artiste, une personnalité, un style mais c’est aussi une chevelure ! Est-ce que Kurt serait devenu la superstar telle qu’on la connassait sans ses longs cheveux blonds ? Enfin, comme tout rockeur qui se respecte, le cheveu n’est pas coiffé et pas forcement propre. Long ou mi-long, Kurt ne quitte pas son blond effet méché surfeur californien.

kurt cobain hair
kurt cobain haircut

Les erreurs et les dérapages ça arrive à tout le monde mais quand on est une star interplanétaire on retrouve toujours des traces. Ainsi, vous pouvez découvrir le « fashion faux pas » capillaire de Mr Cobain. Telle Yoko Ono avec John Lennon, pas sûr que Courtney Love ait eu une bonne influence sur lui et ses cheveux…

kurt cobain hairstyle

Inspiration Kurt Cobain

Au final, qu’est ce qu’une icône de mode ? C’est un mec avec une putain de personnalité et un style qui lui sont propres, un personnage qui inspire encore et toujours malgré le temps qui passe. Plus de 20 ans après sa mort, il faut croire que Kurt Cobain n’a pas tout a fait disparu en tout cas pas quand on voit certains défilés de la fashion week. En 2015, chez Saint-Laurent, Hedi Slimane a littéralement ressuscité le style Kurt Cobain en lui rendant hommage via plusieurs silhouettes.

kurt cobain saint laurent
kurt cobain marc jacobs

Pareil du côté de Marc Jacobs avec un look grunge moderne minimaliste léopard ou encore chez Kanye West avec un pull kaki troué qui nous rappelle étrangement l’une des pièces que l’on voit sur une photo un peu plus haut dans l’article. Pour finir, nous étions obligés d’évoquer la petite ressemblance stylistique et physique entre Kurt Cobain et le chanteur de « 30 second to Mars », Jared Leto.

kanye west kurt cobain
jared leto style kurt cobain

Son style : Une chemise à carreaux ouverte sur un t-shirt à imprimé avec un jeans troué coupe droite bleu plutôt clair et des Converses ou des Vans aux pieds. Les cheveux sont assez longs, peignés aux doigts, on remplace l’héroïne par une cigarette et on tague partout « God is gay » pour le côté bad-boy.

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles