Icone de mode #17 : Eddie Redmayne

Parmi toutes nos précédentes icône de mode, pas une seule n’a la « particularité physique » de celle d’aujourd’hui. En effet, nous ne nous étions pas encore intéressés à un petit rouquemoute. Les roux sont nos amis et non ils ne sentent pas plus mauvais que les autres et oui ils ont une âme ! Notre homme du jour le prouve, un joli rouquin n’a décidément rien à envier à un brun ténébreux, après il ne s’agit que de notre avis… Ce britannique discret, acteur de génie et mannequin à ses heures perdues a tout pour lui : amour, gloire et beauté ! Oscarisé l’année dernière, il va tenter le doublé ce soir, il s’agit bien entendu de notre icône de mode masculine #17 : Eddie Redmayne.

Eddie Redmayne Portrait

« Je suis totalement ignorant concernant la mode et je suis daltonien, c’est donc un peu délicat… » – Eddie Redmayne

Eddie Redmayne

6 janvier 1982 : c’est à Londres, le 6 janvier 1982, que le petit Edward John David Redmayne vint au monde. Il est le fils de Patricia Burke et de Richard Charles Tunstall Redmayne, homme d’affaire. Eddie a deux frères, ainsi qu’un demi-frère et une demi-soeur. D’origines anglaise, irlandaise, écossaise et galloise, il passera son enfance à Londres et étudiera au prestigieux Eton College dans la même classe que le prince William puis au Trinity College de Cambridge pour y étudier l’Histoire de l’Art.
1994 : il fait ses débuts sur scène dans la comédie musicale « Oliver ! » dirigée par Sam Mendes. Il y joue un petit délinquant de la maison de correction. Ses parents l’encouragent dans cette voie et durant son temps libre, il s’adonne au mannequinat et participe à des pièces de théâtres/comédies musicales au National Youth Music Theatre.
2002 : encore étudiant, il décroche son 1er rôle professionnel en incarnant Viola dans la pièce de Shakespeare « La Nuit des Rois ».
2004 : jeune diplômé, Eddie obtient une place dans la pièce « La chèvre ou qui est Sylvia ? » d’Edward Albee ce qui lui vaudra le prix de la meilleure révélation au 50ème Evening Standard Theatre Awardsainsi que le prix du meilleur espoir au Critics’ Circle Theatre Awards un an plus tard.
2006 : il joue aux côtés de Robert de Niro, d’Angelina Jolie, de Matt Damon et d’Alec Baldwin dans le film « Raison d’Etat ».
2007 : il tourne avec Cate Blanchett et Clive Owen dans « Elizabeth l’âge d’or » de Shekhar Kapur.
2008 : on le voit cette année là dans la pièce « Now or Later » de Christopher Shinn et dans le film « Deux soeurs pour un roi » avec Scarlett Johansson et Natalie Portman ou encore dans « The Yellow Handkerchief » avec Kirsten Stewart. Il devient l’égérie de la marque anglaise Burberry qui reconduira son contrat en 2011 et 2012.
eddie-redmayne-cara-delevingue
2009 : Eddie Redmayne intègre la pièce « Red » de John Logan au Donmar Warehouse de Londres. Son jeu est salué par la critique. L’année suivante, il rempile avec ce même rôle de Ken, assistant du peintre Mark Rothko, mais à Broadway cette fois-ci. Il remportera alors le Laurence Olivier Award ainsi que le Tony Award du meilleur comédien lors de la 64ème cérémonie.
2011 : « My Week With Marylin », Eddie incarne Colin Clark, un des amants de Marylin Monroe alors jouée par Michelle Williams. L’un de ses premiers grands rôles au cinéma qui accroît sa notoriété auprès du public.
2012 : il fait partie du casting du film musical nommé 8 fois aux Oscars « Les Misérables », adaptation du roman de Victor Hugo, aux côtés d’Anne Hathaway, de Hugh Jackman, d’Amanda Seyfried et de Russell Crowe. Fan de cette comédie musicale, Eddie réalise un rêve d’enfant en incarnant Marius dans ce film (il aurait préféré le rôle de Gavroche).
2014 : suite à l’immense succès des Misérables, James Marsh lui confie le rôle de Stephen Hawking, un étudiant brillant atteint de la maladie de Charcot dans son film « Une merveilleuse histoire du temps »Sa remarquable interprétation lui vaudra l’Oscar, le BAFTA, le Golden Globes et le Screen Actors Guild Awards du meilleur acteur. Il est le premier acteur né dans les années 80 à recevoir cet Oscar. C’est la reconnaissance ultime des professionnels du milieu du cinéma. Eddie Redmayne devient alors un acteur connu et reconnu pour son travail sur lequel il va désormais falloir compter.
2016 : il est actuellement à l’affiche du film « The Danish Girl » dans lequel il interprète un peintre danois confronté à un trouble de l’identité qui sera le premier à subir une intervention chirurgicale pour changer de sexe. Une histoire d’amour touchante sur fond de transgendérisme pour laquelle il a été nommé aux Oscars, BAFTA, Golden Globes et Screen Actors Guild Awards. On le retrouvera également, à la fin de l’année, dans le très attendu spin-off de la saga Harry Potter : « Les animaux fantastiques ». Aussi, l’acteur endossera pour la première fois le rôle de papa puisque sa femme Hannan Bagshawe a récemment dévoilé sa grossesse. Grosse année en perspective pour Eddie Redmayne…

Le style Eddie Redmayne

Eddie le modèle

eddie redmayne mannequin
Si vous ne connaissez toujours pas l’acteur (honte sur vous), son visage ne vous est peut-être pas inconnu puisque monsieur Redmayne, entre deux films/pièces de théâtre, a posé plusieurs fois devant l’objectif des photographes. Ses débuts en tant que mannequin remontent à son adolescence pour une petite marque, Rowan Yarms, et en 2008, c’est Burberry qui le choisit pour ses campagnes publicitaires aux côtés d’Alex Pettyfer et plus tard auprès de Cara Delevingne. On le retrouve régulièrement en une des magazines ou dans des séries photos pour GQ, Vogue, Esquire, Variety, Vanity Fair…

Eddie Redmayne burberry
eddie redmayne model

Parfois casual mais toujours chic

Même sans costume de soirée ou smoking, Eddie ne semble jamais quitter le chic qui le définit. En mocassins, en espadrilles, avec un chino, chemise ouverte, rien n’ébranle son style et son élégance naturelle. Pareil avec un simple pull col montant et un caban. Toujours impeccable.

eddie redmayne casual chic
eddie redmayne style
eddie redmayne casual

L’élégance britannique

Ces anglais ont quelque chose que les autres n’ont pas : la classe ! C’est vrai, on a toujours l’impression que les britanniques ont beaucoup moins d’efforts à faire pour paraître élégants, alors que pour nous… Injustice ! En tout cas, Eddie Redmayne a compris l’essentiel ; rien ne vous va mieux qu’un costume taillé pour vous. Choisir des vêtements à sa taille ça parait évident mais pas pour tout le monde malheureusement. Du haut de ses 1m80, l’acteur plutôt mince porte uniquement des vestes très cintrées avec des pantalons aux coupes cigarette/slim. Parfait !

eddie redmayne costume carreaux
oscars eddie redmayne
Pour changer des classiques costumes noirs et autres smokings bleu marine, il n’hésite pas à oser et à s’amuser avec des pièces plus audacieuses et excentriques comme des costumes à carreaux, en velours ou encore un blazer croisé vert. Même pas peur ! Avec ses costumes, il préfère une cravate slim et en maille s’il vous plait. On peut également souligner le fait qu’il ait été élu l’homme le mieux habillé en 2015 par le magazine de mode masculine GQ. Un homme et un style à suivre !

eddie redmayne costume vert
eddie redmayne costume velours

 Une chevelure de feu

eddie redmayne ginger

Oui, Eddie Redmayne est roux et ce n’est un secret personne. Après avoir tenté plus jeune une coupe mi-longue avec une mèche couvrant le front, il a finalement opté pour une coupe courte effet « coiffé-décoiffé saut du lit ». Etre roux n’est pas une fatalité ! Il a récemment avoué avoir longtemps voulu interpréter un rôle dans la famille Weasley d’Harry Potter, les acteurs choisis ayant tous une chevelure flamboyante…

eddie redmayne red hair

Eddie l’androgyne

Malgré une mâchoire carrée, Eddie Redmayne possède des traits assez fins presque féminins, des lèvres dessinées et un regard doux. Un visage angélique et singulier qui lui donne un léger côté androgyne. C’est surement grâce à cela que Tom Hooper a craqué pour lui afin d’incarner le personnage de Lili Elbe, l’héroïne du film « The Danish Girl » dans lequel il est bluffant au passage.

eddie-redmayne-
eddie redmayne the danish girl
eddie redmayne danish girl

Le charme à l’anglaise

eddie redmayne coiffure

Qu’on aime son jeu d’acteur ou pas, il y a une chose sur laquelle on peut tous se mettre d’accord, c’est un type charmant, le genre de mec qui vous fait de l’ombre pour emballer une nana. De plus, il accroche particulièrement bien la lumière ce qui le rend si photogénique et si solaire à l’écran. Sa peau laiteuse, ses tâches de rousseurs, ses yeux malicieux et un sourire impeccable font que personne ne semble pouvoir lui résister. Beau, talentueux, charismatique, toujours impeccable et élégant, Eddie Redmayne a tout pour lui et suffisamment pour être notre 17ème icône de mode.

eddie redmayne smoking
eddie redmayne manteau

Son style : des coupes simples et ajustées, un costume bien fitté avec une chemise blanche et cravate en maille ou un simple chino avec un pull fin col rond. Comme accessoire, une grosse montre virile. Simple, l’excentricité chez lui est rare et se joue essentiellement sur les couleurs mais toujours avec goût et mesure, jamais trop.

  • Cha

    Il a un charme fou, et un acteur tellement talentueux, scotchée par les rôles qu’il interpréte! D’ailleurs un Oscar pour lui ce soir? :)

    http://monpetitbricabrac.fr

  • Jimmy dit La Patrouille

    Ca me semble difficile face à Leonardo :)

  • Bruce

    Yes Leonardo a gagné ! j’ai vu the revenant, c’est pas drôle…mais superbe prestation de di Caprio.
    Jimmy, je connaissais pas l’expression « rouquemoute »; trop drôle !!
    Et je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi; Ryan Gosling et Daniel Craig, même s’ils ont beaucoup moins de pigasses (tu connais cette expression Jimmy ?), ils ont tout de même bien un teint de rouquin !
    Redmayne, je l’ai vu dans le film Jupiter en 2015; étrange…
    Je suis fasciné par les gens roux en général; ce mec est vraiment bogoss !!

  • Eighty

    Ces anglais ont quelque chose que les autres non pas – wow.

  • Jimmy dit La Patrouille

    Rectifié :)

  • Jimmy dit La Patrouille

    En effet Bruce je ne connaissais pas les « pigasses » !
    Gosling et Craig n’ont pas vraiment un « teint de rouquemoute » même s’il est vrai qu’ils sont un peu palots :)

  • Bruce

    palots…hum, hum…
    Je me trompe ou vous êtes quasiment tous bruns au camion !!!?

  • Joe dit le demonte-pneu

    Moitié moitié :) Tony n’est pas brun, Rody non plus, moi non plus

  • Romano Garagerocker

    et moi je commence à avoir des cheveux blancs, ça compte plus trop comme brun non ?

  • Joe dit le demonte-pneu

    T’es pas loin de la catégorie « poivre et sel » en effet ;)

    Et l’addition merci…