S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Quelles solutions pour lutter contre la transpiration des pieds ?

Qu’on ait le pied grec, égyptien ou romain, il y a un mal qui n’en écarte aucun type : le pied qui pue ! Confiné dans une chaussette, puis enfermé dans une chaussure en n’oubliant pas la pression que l’homme exerce sur lui toute la journée, le pied a vite fait d’étouffer et de transpirer. Si en plus, on combine cela avec une mauvaise hygiène plantaire, le pied n’a d’autre choix que d’exprimer son mécontentement ! Le pied qui pue, en plus d’être un handicap pour son propriétaire, empiète vite sur la liberté olfactive d’autrui, c’est pourquoi il faut agir ! La transpiration est due à un ou plusieurs facteurs qu’il est possible de neutraliser plus ou moins efficacement. Voici quelques conseils pour atténuer ou stopper la transpiration des pieds ainsi que la mauvaise odeur qui en découle.

transpiration pieds solutions

1. Les causes de la transpiration des pieds

La transpiration en générale, on le sait, est un phénomène naturel visant à réguler la température de notre corps quand celle-ci est trop élevée. On transpire donc plus en été quand il fait chaud ou lors d’un effort physique puisque notre température corporelle augmente. Celle-ci cible généralement 3 zones : les aisselles, les mains et les pieds ! La transpiration des pieds touche aussi bien les hommes que les femmes et devient vite désagréable. Chaussettes humides, sensation de chaleur voire une transpiration excessive pouvant aller jusqu’à avoir le pied qui glisse à l’intérieur de la chaussure.

solution transpiration pieds wet foot

Si la transpiration des pieds est naturelle, certains facteurs peuvent l’accentuer, comme nous l’explique David Mongeot, pedicure-podologue, podologue du sport et posturologue :

« De nombreux éléments peuvent expliquer l’hyperhydrose plantaire. Il peut s’agir d’une cause « iatrogène » (en lien avec un acte médical ou des médicaments), d’une maladie fébrile (qui provoque de la fièvre et donc une transpiration excessive), d’affections neurologiques, gastriques ou endocriniennes, de maladies (infectieuses, cancer ou obésité), etc. »

En somme, il est nécessaire de détecter la cause d’une transpiration excessive avant de choisir la solution la plus adaptée.

2. Les solutions pour lutter contre la transpiration des pieds

A. Une bonne hygiène plantaire

Même si les dermatologues ne sont pas favorables au nettoyage excessif de la peau, mieux vaut se laver les pieds comme le reste de notre corps, au moins une fois par jour. Si on transpire des pieds, il est plus prudent de les laver matin et soir. Ainsi, il faut prendre le temps de nettoyer l’entièreté de notre pied en n’oubliant pas l’espace entre chacun de nos orteils. Une fois propre, on les sèche correctement (encore une fois, surtout entre nos orteils) car un pied humide est un terrain propice à la prolifération des bactéries entrainant la mauvaise odeur.

B. Prenez soins de vos pieds

Souvent négligé, on ne prend pas le temps, ou l’on ne pense pas, à prendre soin de nos précieux petons. Il est pourtant préférable de surveiller de temps en temps l’état de nos pieds et de les soigner si on remarque qu’il y a des dégâts causés par la transpiration (comme des ampoules ou des mycoses). Le bain de pieds est fortement conseillé, c’est une excellente solution contre la transpiration excessive. Il existe une multitude de recettes de grand-mère comme un bain de pied au thé noir par exemple, ou encore au vinaigre de cidre et au sel. On peut en faire tous les jours si besoin, surtout que ce moment nous permettra de nous détendre après une grosse journée de travail.

solution transpiration pieds bain de pied

C. Surveillez vos chaussures

Pour éviter de transpirer trop, il vous faut choisir des chaussures adaptées. Toutes les chaussures fermées sans aération ou en matières synthétiques comme le caoutchouc sont à bannir. On privilégiera des chaussures en toile ou en cuir qui permettront à notre pied de respirer un minimum. Aussi, on préfèrera des chaussures qui puissent se laver ou du moins celles où la semelle est lavable. Mieux vaut également éviter de porter trop régulièrement la même paire, pour que celle-ci puisse s’aérer et sécher s’il y a des traces de transpiration. Il existe également des déodorants et des désinfectants spécialement conçus pour l’intérieur de nos chaussures.

solution transpiration pieds shoes tossing

D. Choisissez des chaussettes adaptées

La chaussette est aujourd’hui un accessoire de mode auquel on apporte une certaine importance mais, avant le côté esthétique, mieux vaut les choisir selon nos pieds. Autrement dit : si on connait des problèmes de transpiration, on peut se pencher sur la composition de nos chaussettes. Sachez que les matières 100% synthétiques sont à proscrire et qu’il est préférable d’opter pour du coton ou encore de la laine. Il est aussi possible de choisir des chaussettes « intelligentes » comme les Bepure aux 4 actions : désodorisante, purifiante, anti-bactérienne et anti-humidité. Si on peut être tenté de ne pas porter de chaussettes, elles apportent néanmoins un confort et une hygiène certains. La solution, qui allie style et protection, est bien souvent chaussette invisible que l’on associera à des baskets ou derbys sans que cela se voie. Inutile de rappeler qu’il est par ailleurs nécessaire de changer de paire de chaussettes tous les jours, que l’on transpire ou non !

solution transpiration pieds happy socksCrédits photos : Happy Socks

E. Testez les produits anti-transpirant et les déodorants

L’idéal pour les personnes souffrant de transpiration des pieds est d’associer un anti-transpirant avec un déodorant. Le premier permettra de stopper ou de diminuer la transpiration et le second apportera une sensation de fraîcheur et contrôlera les mauvaises odeurs. En gel, en poudre ou en spray, on trouvera ce genre de produits dans les grandes surfaces ou en pharmacie. Notre pharmacien pourra d’ailleurs nous proposer des traitements antifongiques pour lutter contre la formation des champignons si cela est nécessaire. On peut également se saupoudrer les pieds de talc, connu pour ses propriétés absorbantes.

pieds transpiration solutions

F. Consultez un podologue

Si tous les conseils et solutions évoquées précédemment n’ont pas fonctionné ou pas assez efficacement, il est préférable de se tourner vers un professionnel du corps médical : le podologue. Ce dernier pourra procéder à un examen complet de notre pied, effectuer une pédicure et il nous donnera les clés nécessaires pour nous aider à lutter contre notre problème de transpiration. Aussi, il pourra pratiquer une ionophorèse. Cette technique consiste à immerger nos pieds dans un fond d’eau dans lequel, à l’aide d’électrodes, un faible courant électrique circule. Aucun risque d’électrocution, il s’agit d’un faible courant qui modifie, au contact de la peau, le fonctionnement anormal des glandes sudoripares responsables de la transpiration. Malheureusement si l’on arrête le traitement, l’hyperhidrose revient. Il est désormais possible d’acquérir une machine à ionophorèse pour un traitement à domicile.

Ionophorese

Selon David Mongeot, de nombreux traitements peuvent être mis en place pour pallier l’hyperhidrose plantaire, en fonction des causes de celle-ci :

« Le médecin pourra proposer des traitements généraux qui peuvent être liés à la maladie en cause, mais également des traitements chirurgicaux comme la sympathectomie ou l’exérèse des glandes sudoripares. Outre l’ionophorèse, d’autres traitements locaux peuvent être efficaces comme des astringents (suivis d’un séchage méticuleux) ou des lotions, talcs et crèmes. Toutefois, il est nécessaire de s’intéresser particulièrement aux causes psychologiques (stress, anxiété, peur, etc.) qui sont souvent un facteur déterminant, et aux matériaux (chaussures et chaussettes). »

Enfin, il est possible de réaliser des injections de botox. Ce produit, surtout connu pour gommer les rides du visage comme alternative au lifting, a également pour avantage d’empêcher la transpiration. Les résultats se ressentent au bout de deux à quatre semaines, et durent de 6 à 8 mois. En revanche, cette solution n’est à conseiller qu’en dernier recours. Il s’agit d’une méthode coûteuse (entre 300 et 500€) et, semblerait-il, plutôt douloureuse.

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).