Le blazer croisé

Populaire des années 30 à 50, puis dans les années 80 à 90, la veste à boutonnage croisé est depuis lors restée aux oubliettes. Trop désuète ? trop chargée ? Les phénomènes de mode sont des choses qui parfois ne s’expliquent pas, la seule chose certaine, c’est qu’elles fonctionnent par cycles et font des va-et-viens incessants. Il n’est donc pas étonnant de voir les vestes à boutonnage croisé mises au gout du jour depuis deux ans. Cela fait partie de cette vague preppy qui déferle ces dernières années. Ainsi les marques et créateurs s’en donnent à coeur-joie et proposent aujourd’hui ce type de coupes dans de nombreuses déclinaisons, en costume comme en blazer. Car le boutonnage croisé ne sied pas à toutes les silhouettes et à tous les styles, voici un dossier abordant les principaux points pour le porter au mieux.

Boutonnage croisé, quésaco ?

Dans le langage de l’habillement, le terme boutonnage croisé se réfère à un manteau ou une veste avec de larges revers et deux colonnes de boutons parallèles ; au contraire du boutonnage simple qui comporte un revers plus étroit et une seule colonne de boutons. Pour la plupart des vestes croisées d’aujourd’hui, une des deux colonnes de boutons n’est que décorative, tandis que l’autre est fonctionnelle. Elle comporte également deux boutons, placés symétriquement sur l’extérieur du torse sensés permettre de fermer une veste dans les deux sens. Pour renforcer la fermeture, un bouton intérieur est généralement attaché à la doublure, toujours des deux côtés. Enfin, la veste croisée comporte la plupart du temps un revers pointu.

blazer croise casual

Logiquement, peu importe le contexte dans lequel vous souhaitez la porter, la veste à boutonnage croisé ne sied pas à toutes les silhouettes. Elle comporte tout d’abord de larges revers ce qui donnera un effet élargissant le cou. De prime abord, on la déconseillera donc à ceux qui ont un cou large. Dans un second temps, elle comporte deux colonnes de boutons et se referme en croisé, c’est à dire qu’un pan de la veste va se glisser sous l’autre, créant une ligne traversant le haut du corps de part et d’autre. De ce fait, elle a tendance à élargir visuellement le buste. Ainsi, elle ne semble pas adaptée aux personnes de petites tailles pour lesquelles on essaie généralement de donner une impression de hauteur plutôt que de largeur, idem pour les personnes à la corpulence forte pour lesquelles il est préférable d’affiner la silhouette.

suit supply ss14

Suit Supply printemps-été 2014
Si l’on a pu paraître pessimiste, les variations autour de ce type de veste nous permettent cependant d’affirmer qu’il peut s’adapter à tous, notamment en jouant au niveau de la coupe et des boutons. En effet, les vestes croisées sont soit pourvues de 6, 4 ou 2 boutons (sauf excentricités de créateurs) et peuvent s’attacher à divers endroits selon les modèles, créant ainsi des effets visuels différents. Le système le plus classique est le “6 on 2”, il offre la possibilité d’attacher les quatre boutons du bas par exemple, alors que le 6 on 1 n’en permet d’attacher qu’un seul, généralement celui du bas ce qui allonge la silhouette. Enfin, existent également les systèmes “4 on 1”, “4 on 2” et “2 on 1” que l’on trouve généralement sur des vestes au look casual.

Au final, n’osez jamais le diable car c’est une pièce difficile à maîtriser. SI vous vous sentez étriqué, mal à l’aise et que la veste plisse de partout, c’est qu’elle ne va pas. Le mieux est de se fier à ses yeux, ou à ceux de son accompagnant afin de s’assurer que l’effet visuel n’est pas trop choquant.

Le costume croisé

Le costume croisé fut un temps considéré comme le standard du formel, entre les années 30 et 50 qui restent dans les mémoires communes comme une période au cours de laquelle l’homme était élégant par définition. C’est notamment dans cette optique que sont réinterprétés les costumes à vestes croisées d’aujourd’hui. On les considère donc comme très élégants. Généralement, on le trouve dans des versions 6 ou 4 boutons, et on le ne porte JAMAIS avec un gilet. Il est aisé de le trouver dans plusieurs motifs différents (rayé et carreaux). Si l’on prend cette option, on essayera de lui associer une chemise et une cravate unie, car le costume sera alors bien imposant.

brooks brothers costume croisé

Brooks Brothers printemps-été 2014
Concernant le pantalon, le mieux est d’opter pour une coupe droite, car une veste croisée est imposante, un pantalon trop ajusté créerait alors un trop grand déséquilibre dans la silhouette. Peut-on le porter au travail ? Il n’y a aucune contre-indication à porter ce type de costume pour aller au bureau ou pour quelque occasion formelle que ce soit, c’est un grand classique après tout. Niveau pieds, les puristes adorent porter ce type de costume avec des chaussures à boucles, si vous n’aimez pas ça esthétiquement, contentez vous de richelieus.

the suits ss14

The Suits printemps-été 2014
Attention, car le costume croisé est vraiment casse-gueule ! Il n’y a rien de pire qu’une veste sans tenue, et on voit de suite si elle ne va pas à son porteur. Car les points de pression au niveau des boutons sont vraiment très marqués et au niveau du ventre ce qui donne rapidement lieu à des plis plus que disgracieux. Les modèles de prêt-à-porter se faisant rares, la tentation sera alors grande et il faudra se retenir pour ne pas faire l’acquisition d’une pièce qui sera certes jolie mais qui ne conviendra pas. Sinon, le mieux reste de se tourner vers le sur-mesure.

Blazer croisé APC

APC Automne-hiver 2014

Le blazer croisé

Le blazer croisé est celui que l’on porte dépareillé. Comme tout blazer, il est légèrement plus court que la veste de costume et offre des versions arborant des détails plus originaux. Généralement, ce sont des boutons dorés, en référence à ses origines marines.

ted baker ss14 bouble breasted

Ted Baker printemps-été 2014
Un blazer à boutonnage croisé est un excellent choix pour les hommes qui veulent garder une touche formelle sans forcément opter pour un costume. Ce type de veste inspire généralement quelque chose de plus formel qu’un blazer simple, mais sa coupe et le fait de le porter dépareillé ajoute une touche casual.

Blazer croisé Cavalier Bleu

Cavalieu Bleu Automne-hiver 2014
En fin de compte, un blazer croisé est un vêtement polyvalent qui peut être porté dans dans divers contextes. Lorsqu’il est associé à un pantalon de ville/chino et une chemise, il peut très bien valoir pour une rencontre professionnelle décontractée par exemple. Sinon, associé a un jeans, un blazer croisé peut ajouter une touche vraiment très élégante à celui qui n’a pas besoin d’aller travailler en costume.

gant mainline ss14

Gant printemps-été 2014
Aujourd’hui, la tendance est clairement de jouer sur les couleurs de son pantalon tout en portant une paire de chaussures de type derby à semelle gomme, une chemise à motif et un blazer à boutonnage croisé uni. C’est une interprétation moderne du style preppy qui peut parfois tourner au ridicule. On ne saurait que vous conseiller de rester mesuré sur la couleur.

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles