Seersucker

Ce tissu est originaire d’Inde d’où il tire son nom  » shir-o-shakar  » qui traduit du persan signifie  » lait et sucre  » se référant à la matière douce et lisse (le lait) et à la matière froissée et « craquante » (le sucre). L’utilisation de deux chaînes permet l’obtention d’un effet de froissage, une chaîne de fond à tension constante qui produit la toile et une chaîne avec une tension plus forte créant ce fameux effet de froissage en relief. Cette technique de tissage a l’avantage de produire un tissu et un vêtement qui reste à distance légère de la peau permettant la circulation de l’air et faisant du seersucker un tissu couramment employé pour les vêtements estivaux. Petite note: le seersucker possédant une extensibilité naturelle, il n’est pas absolument nécessaire de le repasser.

 

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles