S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Chemise en chanvre Hircus : Test & Avis

Aujourd’hui, je m’apprête à tester une chemise confectionnée en partie dans une matière peu commune sur le marché : le chanvre. Il n’en fallait pas moins pour attiser ma curiosité ! La rareté m’attire, d’autant plus lorsque l’on peut lui attribuer diverses qualités. On peut en effet citer quelques vertus du chanvre : ses propriétés anti-bactériennes, thermorégulatrices et sa solidité. En outre, c’est un tissu écologique. Si ces arguments commencent à vous convaincre, cela tombe bien : la France est à ce jour le premier pays producteur de chanvre devant la Chine. Pour une fois que nous les surclassons ! Si cette matière a connu certaines déconvenues d’un point de vue juridique, en raison de son accointance avec le cannabis, certaines maisons ont décidé de s’y intéresser. Parmi elles, Hircus, une maison que nous connaissons bien notamment pour son offre de cachemire, a décidé de s’attaquer au chanvre (dans le bon sens du terme). L’enjeu ? Celui d’utiliser cette matière naturelle et végétale pour la réalisation d’une chemise nommée Gama. Une matière qu’elle associera avec notre bon vieux coton traditionnel. Voyons voir si cette chemise tient ses promesses !

chemise hircus portrait sol

Fiche technique

  • Modèle : Gama
  • Couleur : chanvre bleu (exige aussi en chanvre rayé)
  • Matière : 30% chanvre, 70% coton
  • Coupe : semi-ajustée
  • Coutures : anglaises
  • Col : américain
  • Baleines : non
  • Manches : longues
  • Boutons : cousus en croix
  • Hirondelles : oui
  • Tailles disponibles : XS au XL
  • Fabrication : Turquie

Comment choisir une chemise ?

chemise hircus chanvre portée

Design

Après une forte hésitation avec le modèle en chanvre rayé, mon choix s’est porté sur le chanvre bleu, un choix moins risqué et offrant à mon sens plus de polyvalence. A première vue, un non-initié pourrait croire qu’il s’agit d’une chemise en lin. Et les points communs avec cette matière ne sont pas que perceptibles à l’oeil. A l’instar du lin, le chanvre est censé isoler du froid (ce que l’on vérifiera à l’étape de l’essayage), absorber l’humidité (permettant l’évacuation des odeurs indésirables), mais aussi conserver sa couleur d’origine. Et quelle couleur ! Son bleu cumulé à l’aspect moucheté de la chemise, donnent du caractère à cette dernière. Au premier toucher, les fibres semblent assez rugueuses. Si l’essayage s’avèrera sûrement rêche, je ne doute en revanche aucunement de la rigidité de la chemise. La coupe semble ajustée, mais suffisante pour respirer. Elle est par ailleurs assez courte : pas de doute, il s’agit d’une chemise conçue pour être portée en dehors du pantalon !

Conception

Confectionnée en Turquie, les 30% de chanvre présents dans cette chemise sont cependant récoltés en France. Quid des 70% restants ? Le chanvre est couplé avec du coton. Un choix qui s’explique pour des raisons évidentes de coûts, mais aussi de confort et d’esthétisme. Concernant son col, il s’agit d’un col américain. Ce dernier est très reconnaissable par ses boutons au niveau de la nuque permettant d’accrocher ses pointes (deux sur chaque pointe, et un à l’arrière pour tenir le col). D’ailleurs, tous les boutons de la chemise sont cousus en croix, pour une meilleure resistance. Ces boutons sont au nombre de 7, sans compter ceux placés au niveau du col et des manches. Une poche assez discrète de par son aspect « caméléon » est présente sur le côté gauche de la poitrine, pour ajouter une dimension plus casual à la chemise.

chemise hircus chanvre poche

La chemise en main, je m’arrête quelque peu sur les coutures, notamment au niveau des épaules. Je ne devine qu’une seule ligne de couture, rendant le tout épuré : il s’agit de coutures anglaises, reconnues pour être robustes et durables. Quant aux poignets, ceux-ci sont biseautés, ce qui facilitera grandement le retroussage de manches (opération que je fais systématiquement lorsque je porte une chemise chacun ses tocs). J’entrevois des hirondelles aux abords latéraux de la chemise, renforçant encore plus la sensation de solidité évoquée au préalable. La teinture a été réalisée sur fil pour procurer cet aspect chiné. Enfin, j’apprécie le fait qu’Hircus soit sortie des sentiers battus pour proposer une chemise composée, bien qu’à 30%, d’une matière écologique, sans utilisation de pesticides ni d’engrais, peu consommatrice d’eau. La marque a semble-t-il accordé une attention particulière à la confection de la chemise. Il est temps de voir le rendu une fois portée !

chemise hircus chanvre hirondelle

Essayage

D’esprit aventureux, je suis descendu du camion pour aller dans la rue avec seulement ma chemise en plein hiver ! Une façon de tester la capacité isolante du froid de cette chemise en coton et en chanvre. Une chemise que je me suis procuré en taille M, ma taille habituelle. Et le résultat était impeccable. Premier constat : mon corps n’étant pas habitué au chanvre et fut un peu surpris car ça gratouille un peu ! Matière naturelle oblige, ce n’est en effet pas la texture la plus douce qui soit. Cela dit, bien maligne fut la marque qui a tout de même prévu de mélanger ce chanvre à 70% de coton tout de même. Sans compter le fait qu’elle s’adoucira au fil des lavages. Patience donc !

J’ai parlé au début de ce test de points de comparaison entre le lin et le chanvre, mais j’aimerais énoncer une différence de taille : la chemise composée de chanvre se froisse peu. Un avantage de taille pour ceux qui, comme moi, sont un peu allergiques aux fers à repasser. Par ailleurs, la chemise tombe bien, et sa coupe et sa longueur sont idéales. Je tiens enfin à vous rassurer : par la suite, Pierre, notre styliste avait tout de même prévu une veste pour m’accompagner !

chemise chanvre hircus plan large

L’avis de notre styliste

J’aime beaucoup associer le bleu et le vert kaki quand les premiers rayons de soleil pointent leur nez. Ici, une veste de travail « traditionnelle » et un pantalon militaire accompagnent parfaitement cette chemise casual. Pour finir la tenue et rester décontracté, j’ai placé une paire de sneakers avec un rappel de bleu

chemise hircus chanvre plan large

Veste Frenchaholic | Chemise Hircus | Pantalon Champ de Manœuvres | Sneakers Axel Arigato

Blazer Hircus Nato : Test & Avis

Avis

Hircus dévoile une chemise à l’aspect chiné couplant le chanvre et le coton à un tarif de 79€. Un tarif honnête compte tenu de l’utilisation de fibres naturelles : le chanvre et le coton. Si j’ai testé cette chemise dans des conditions plutôt hivernales, elle ne mérite qu’à être également portée en été ! Isolante du froid, sa matière permet en effet une évacuation de la chaleur, de l’humidité et des odeurs, et sèchera en principe relativement vite. Par ailleurs, elle pourra tout à fait avoir sa place dans un vestiaire, et être ressortie de ce dernier pour tous nos looks casual. Choisir cette chemise, c’est investir dans une pièce solide qui résistera bien aux lavages et aux années qui passent. C’est également faire le choix d’une pièce dotée d’une matière assez rare, proposée par peu de marques, et écologique.

les plus

  • L'association du chanvre et du coton
  • L'utilisation d'une matière résistante et écologique
  • Une chemise quasi infroissable qui s'insère facilement dans un look casual

les moins

  • Ça picote un peu !

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

chemise hircus chanvre plan large
Chez Hircus

79€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles